Championnat national junior A 2019

JOUR 9 – DIMANCHE 19 MAI

Simon Boyko (Bandits de Brooks)
Simon dit… gagnez un championnat. L’avant des Bandits a réussi de nouveau, en livrant sa deuxième performance exceptionnelle en autant de jours, cette fois sur la plus grande scène du junior A. Boyko a ouvert le pointage au cours des deux premières minutes, soulevant la foule qui faisant salle comble, et il a marqué ce qui s’est avéré être le but gagnant en fin de deuxième période, aidant Brooks à remporter un deuxième championnat national.


JOUR 8 – SAMEDI 18 MAI

Simon Boyko (Bandits de Brooks)
Y a-t-il un meilleur moment pour marquer vos deux premiers points au CNJA? Les Bandits joueront pour le championnat national, dimanche, en grande partie grâce à Boyko, qui a participé aux deux plus importants buts du match. Il a ouvert la marque tôt, battant le Joueur par excellence du tournoi, Francis Boisvert, sur une échappée moins de trois minutes après la mise au jeu initiale, et il a aidé à préparer le but gagnant en se plaçant derrière le filet avant de passer la rondelle à Ryan Mashie en zone privilégiée.


JOUR 6 – JEUDI 16 MAI

Peyton Reeves (Blades d’Oakville)
Le capitaine des Blades a été tout feu tout flammes dans un gain contre Ottawa où il a marqué dans chaque période. Il a misé sur la qualité de son tir en première période en dégainant du poignet dans la partie supérieure du filet du côté rapproché, il a mis ses mains habiles à profit en deuxième en redirigeant avec adresse un tir de Garrett Pyke et il a démontré sa vitesse en troisième a s’échappant pour compléter son tour du chapeau dans un filet désert et donner à Oakville une erre d’aller en vue de sa toute première demi-finale au tournoi national.


JOUR 5 – MERCREDI 15 MAI

Dylan Anhorn (Spruce Kings de Prince George)
Ce fut un autre effort d’équipe pour les Spruce Kings, qui ont vu cinq de leurs joueurs toucher la cible et 12 inscrire au moins un point, mais le défenseur s’est démarqué en offrant une performance inspirée aux deux extrémités de la patinoire. Anhorn a ouvert la marque tôt à l’aide de ses mains habiles en réussissant un but digne des faits saillants après seulement 55 secondes de jeu, puis a été un pilier au sein d’une brigade défensive qui a elle aussi produit un exploit, soit celui de limiter les Terriers – qui ont occupé le 10e rang dans la LHJC pour le nombre de buts par match (moyenne de 4,62) – à seulement 10 tirs.


JOUR 4 – MARDI 14 MAI

Spencer Kersten (Blades d’Oakville)
Lorsque votre saison est en jeu, qui de mieux que votre meilleur pointeur pour vous tirer d’affaire? Kersten – qui a inscrit 92 points en 72 matchs en saison régulière et en séries éliminatoires – a mené les Blades vers une victoire contre Portage; il a préparé les buts de Kyle Lewis et de Josh Nixon avant de couronner une première période de trois points d’un but en avantage numérique, en plus de récolter la première mention d’aide sur le but gagnant de Harrison Israels pour permettre aux champions de la région centrale de passer en demi-finale.


JOUR 3 – LUNDI 13 MAI

Ben Brar (Spruce Kings de Prince George)
Les Spruce Kings, qui demeurent invaincus, continuent de miser sur une contribution offensive variée. L’équipe a obtenu huit buts de sept joueurs différents en deux matchs (seul Nick Poisson a fait mouche deux fois). Brar a aidé les siens à triompher des Jr. Senators en préparant le but de Nick Bochen en avantage numérique pendant la dernière minute de la première période avant de décocher un tir sur réception au cours de la première minute du deuxième tiers pour permettre à Prince George de s’installer confortablement aux commandes du match.


JOUR 2 – DIMANCHE 12 MAI

Simon Gravel (Bandits de Brooks)
Gravel, l’architecte de la remontée victorieuse des Bandits aux dépens de Portage, a préparé le but de William Lemay qui a amorcé la remontée en fin de deuxième période avant de se charger lui-même de l’offensive en troisième – le joueur natif de Boucherville, Québec, a inscrit le but de la victoire dans la première minute de jeu au dernier tiers et a complété la marque dans un filet désert à une minute de la fin pour permettre aux hôtes d’obtenir un deuxième gain.


JOUR 1 – SAMEDI 11 MAI

Luke Bast (Bandits de Brooks)
Les Bandits ont profité d’une offensive variée où six de leurs joueurs ont fait vibrer les cordages et 13 ont noirci la feuille de pointage, mais Bast a été le plus époustouflant. Le défenseur a appuyé l’attaque depuis la ligne bleue pour réduire un déficit survenu tôt, il a préparé le but qui a donné les devants à Brooks pour de bon à mi-chemin de la première période et il a foncé au filet pour ajouter au coussin des siens en fin de deuxième, aidant ainsi les hôtes à se donner de l’élan en début de tournoi.

Vidéos
Photos
CNJA 2019 : BRO 4 – PG 3 (Championnat)
Boyko marque deux fois et mène les Bandits à un autre titre national.
CNJA 2019 : BRO 4 – OTT 3 (Demi-finale)
Boyko marque et prépare le but gagnant et les Bandits iront en finale.
CNJA 2019 : PG 2 – OAK 1 (Demi-finale)
Neaton réussit 32 arrêts et aide les Spruce Kings à passer en finale.
CNJA 2019 : OAK 7 – OTT 4 (Préliminaire)
Reeves obtient trois buts et les Blades prennent le troisième rang.