dec 31 can fin

Résumé du Mondial junior : Canada 4, Finlande 1

Cozens a ouvert et fermé les livres, et le Canada a battu la Finlande pour finir en tête du groupe A à Edmonton

Jason La Rose
|
31 décembre 2020
|

STATISTIQUES : CANADA 4, FINLANDE 1

EDMONTON, Alb. – L’attaquant Dylan Cozens (Whitehorse, Yn/Lethbridge, WHL) a inscrit le premier et le dernier but de la rencontre pour aider l’équipe nationale junior du Canada à signer une victoire de 4-1 face à la Finlande au Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF jeudi soir.

Les deux équipes ont entamé la rencontre avec une fiche parfaite de 3-0-0 jusqu’ici en ronde préliminaire. Donc, avec la victoire de ce soir, le Canada confirme sa place au premier rang du groupe A et se mesurera à l’équipe en quatrième place du groupe B, la République tchèque, le samedi 2 janvier.

Les attaquants Peyton Krebs (Okotoks, Alb./Winnipeg, WHL) et Dylan Holloway (Bragg Creek, Alb./Université du Wisconsin, NCAA) ont été les autres buteurs qui ont permis au Canada de terminer l’année 2020 avec une victoire. Les défenseurs Bowen Byram (Cranbrook, C.-B./Vancouver, WHL) et Braden Schneider (Prince Albert, Sask./Brandon, WHL), ainsi que les attaquants Jakob Pelletier (Québec, Qc/Val-d’Or, LHJMQ) et Connor Zary (Saskatoon, Sask./Kamloops, WHL) ont tous obtenu une passe dans la rencontre.

Entre les poteaux, Devon Levi (Dollard-des-Ormeaux, Qc/Université Northeastern, NCAA) a signé une quatrième victoire en autant de rencontres dans le tournoi en repoussant 18 des 19 tirs de la Finlande. Malgré la défaite, le gardien et joueur du match des Finlandais, Kari Piiroinen, a quant à lui été très solide devant la cage des siens en effectuant 36 arrêts sur les 39 tirs auxquels il a fait face.

Le Canada est parvenu à ouvrir la marque tôt dans le match encore une fois ce soir lorsque Dylan Cozens a inscrit son cinquième de la compétition après seulement 3 min 49 s de jeu. L’espoir des Sabres de Buffalo a volé la rondelle à son adversaire avant de s’amener à trois contre un et d’opter pour un vif tir sous le bloqueur de Piiroinen.

« Je tentais de faire une passe tout le long », a rigolé Cozens après le match. « Mais lorsque j’ai regardé vers le filet et que j’ai vu l’ouverture se créer du coté rapproché, j’ai immédiatement lancé. »

« Nous étions très contents avec la manière dont on est sorti en début de match. On a vu [les Finlandais] revenir fort dans la troisième période, mais nous avons été en mesure de tenir le coup », a ajouté Cozens, qui portait le « C » de capitaine ce soir. « L’important pour nous est de nous concentrer sur les petits détails et de nous améliorer à chaque jour. C’est ce qui va nous mener vers un championnat. »

Il a fallu attendre jusqu’à la septième minute de jeu de la deuxième période avant d’assister au prochain but de la rencontre. Cette fois, c’est Pelletier qui a accepté une passe de Schneider dans le haut de l’enclave avant de diriger son tir vers le filet et de voir celui-ci dévier sur l’extérieur de la jambière de Holloway pour battre Piiroinen du coté du gant.

Un peu plus de six minutes plus tard, Krebs a porté l’avance des Canadiens à trois buts. Le joueur du match du Canada a fait face à un tir de la pointe de Byram, qu’il a tenté de faire dévier, avant d’inscrire son troisième but du Mondial junior en frappant habilement le retour entre ses jambes.

La Finlande a mis un terme à la séquence de 106 min 29 s sans accorder de but de Devon Levi lorsque Brad Lambert, un espoir de premier plan du repêchage 2022 de la LNH qui possède une double citoyenneté canado-finlandaise, a battu Levi d’un vif tir du cercle des mises en jeu. Il s’agissait du troisième but accordé par Levi dans le tournoi, un troisième alors que les adversaires du Canada évoluent en avantage numérique.

Cozens a un mis un terme à la soirée grâce à un superbe effort individuel qui lui a permis de soutirer la rondelle au défenseur finlandais avant de s’amener seul en territoire adverse et de diriger la rondelle dans un filet désert. Il s’agissait de son sixième but et onzième point du Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF, deux sommets chez les meilleurs buteurs et pointeurs du tournoi.

Malgré tous les positifs à tirer de cette rencontre, le Canada n’a pas été en mesure de trouver le fond du filet dans aucune de ses cinq tentatives en avantage numérique. Il a tout de même réussi à doubler la Finlande 40-19 au chapitre des tirs au but.

« Je crois que nous nous améliorons de jour en jour. La manière dont nous avons débuté la rencontre et la cadence que nous avons été en mesure de maintenir tout au long de la rencontre sont des éléments dont je suis très fier », a souligné l’entraîneur-chef André Tourigny (Nicolet, Qc/Ottawa, OHL) après la rencontre.

« On peut soit être contents avec notre victoire, soit en être fiers », a-t-il ajouté. « On peut être contents d’avoir eu des bonds favorables ici et là, mais de pouvoir dire que nous sommes fiers de notre performance, ça c’est encore mieux. Ce soir on peut être fiers de notre match et on peut tous se sentir bien avec nous-mêmes. C’est le meilleur sentiment à avoir. »

Y compris la rencontre de ce soir, l’équipe nationale junior du Canada est maintenant sur une séquence de neuf victoires consécutives dans le contexte du Mondial junior, sa dernière défaite remontant au 28 décembre 2019 face à la Russie.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF 2020-2021 : Les coulisses du camp
Jetez un coup d’œil sur ce qui s’est passé à l’extérieur de la patinoire, en coulisse du camp de l’équipe féminine.
ENF 2021 : ROUGES 4 – BLANCS 3 PROL. (jeu dirigé no 3)
Ella Shelton joue les héroïnes en prolongation, et les Rouges battent les Blancs.
ENF 2021 : BLANCS 2 – ROUGES 1 (jeu dirigé no 2)
Ella Shelton a marqué le but gagnant en fin de match, et les Blancs ont battu les Rouges.
2020-2021 ENP: ROUGES 5 – BLANCS 0 (jeu dirigé no 3)
James Dunn a inscrit un autre tour du chapeau pour mener les Rouges à un balayage des séances de jeu dirigé.
Horaire