Parcours vers PyeongChang : Jill Saulnier
Regardons de plus près l'avant de Halifax, N.-É., centralisée avec l'équipe nationale féminine du Canada
Jason La Rose
|
12 octobre 2017
|

JILL SAULNIER
Position : Avant
Ville d’origine : Halifax, N.-É.
Date de naissance : 7 mars 1992
Équipe de club : Inferno de Calgary (LCHF)

Parcours vers la centralisation
2000-2002 : Halifax (novice)
2002-2003 : Halifax (atome AAA)
2003-2005 : Halifax (pee-wee AA)
2005-2006 : Hawks de Halifax (bantam A)
2006-2007 : Hawks de Halifax (midget A)
2007-2008 : Berkshire School (USHS)
2008-2009 : Sabres de Stoney Creek (PWHL)
2009-2011 : Aeros de Toronto (PWHL)
2011-2015 : Université Cornell (ECAC)
2015-2017 : Inferno de Calgary (LCHF)

Expérience au sein d'Équipe Canada
Débuts sur la scène internationale : le 23 juillet 2008 c. le Japon
Équipe nationale féminine du Canada (2014-2016) : 21PJ 3B 6A 9P
Équipe nationale féminine de développement du Canada (2014-2017) : 26PJ 6B 15A 21P
Équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada (2008-2010) : 19PJ 5B 12A 17P

Expérience aux Olympiques et au championnat mondial
Championnat mondial féminin 2016 de l’IIHF – 5PJ 1B 2A 3P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin 2015 de l’IIHF – 5PJ 0B 1A 1P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin des M18 2010 de l’IIHF – 5PJ 4B 6A 10P (médaille d’or)
Championnat mondial féminin des M18 2009 de l’IIHF – 5PJ 0B 3A 3P (médaille d’argent)

Qui a joué le plus grand rôle dans ton parcours vers la centralisation?
« C'est certainement ma famille. Je suis tellement reconnaissante pour tous les sacrifices que mes parents ont faits pour m'aider à réaliser mon rêve de représenter ce pays incroyable. Je ne serais pas en train de vivre ce rêve sans le soutien et la motivation que me donne aussi mon frère au quotidien. Son éthique du travail dans tout ce qu'il fait et le soutien qu'il continue de me donner tout au long de cette fantastique aventure me motivent et m'inspirent à donner le meilleur de moi-même chaque jour. »

Quand as-tu décidé que tu voulais jouer pour Équipe Canada?
« J'ai commencé à jouer au hockey quand j'avais cinq ans et je suis immédiatement tombée en amour avec ce sport. Je me souviens d'avoir regardé Équipe Canada gagner les Olympiques en 2002 sur la télévision dans mon salon, et je savais à ce moment que je voulais faire partie de cette équipe un jour. Il n'y a pas d'émotion plus satisfaisante que celle qu'on ressent quand on enfile le chandail d’Équipe Canada pour représenter ce pays habité par les gens les plus incroyables. Donc, rien ne se compare au fait d'être ici en ce moment, de partager ce rêve avec des personnes si merveilleuses. » 

Quelle est la chose la plus importante que le hockey t’a apportée?
« Les amitiés. Je suis tombée en amour avec le hockey, mais ce sont les personnes que j'ai rencontrées et avec qui j'ai eu le plaisir de jouer en chemin vers mon rêve qui ont rendu cette expérience inoubliable. Le fait d'être entourée de personnes qui ont la même motivation et la même passion pour le sport me pousse à me surpasser pour être à mon devenir non seulement la meilleure athlète possible, mais aussi la meilleure personne possible tous les jours. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-669-1261 (mobil)
mbell@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
C4N 2017 : USA 5 – CAN 1 (Match pour la médaille d’or)
Meghan Agosta réduit l’écart à un but, mais les É.-U. gagnent 5-1.
M17 2017 : CZE 2 – CAN-Blancs 1 (Bronze)
Toman et Teply marquent, et les Tchèques gagnent le bronze.
M17 2017 : USA 6 – CAN-Rouges 4 (Médaille d’or)
Quatre points pour Hughes, une cinquième médaille d’or pour les É.-U.
M17 2017 : RUS 5 – FIN 4 (5e place)
Cinq joueurs ont marqué, 10 ont obtenu des points, et Canada Blancs passe en demi-finale.
Horaire
Close
Credit