redtail golf

« Vert » une bonne cause

Des golfeurs sur les verts en appui à l’équipe nationale féminine du Canada

Wendy Graves
|
21 août 2014
|

L’exploit qu’a accompli l’équipe nationale féminine du Canada au milieu de l’hiver dans une station balnéaire de la mer Noire a en partie été rendu possible grâce à ce qui ce passe chaque été au bout d’un chemin de campagne juste à l’extérieur de London en Ontario.

Le 11 août dernier à Port Stanley, a eu lieu le coup d’envoi de la huitième Classique TELUS Going Fore Gold au club de golf Redtail; il s’agit du plus important événement de financement d’une journée de l’équipe nationale féminine du Canada. La somme alors recueillie est consacrée aux joueuses au cours d’une année olympique : tout d’abord, une portion va chez celles qui sont centralisées avant les Jeux; puis, l’autre partie va ensuite chez les joueuses qui composent la formation finale.

En contrepartie de leurs contributions, les commanditaires institutionnels, les partenaires et autres groupes profitent d’un dîner, d’un souper et d’une partie de golf avec des joueuses et anciennes joueuses.

Cette année, Jayna Hefford, championne olympique à quatre reprises, et Tessa Bonhomme médaillée d’or olympique en 2010 ont accueilli les golfeurs sur le vert du neuvième trou.

« C’est le moins que nous puissions faire comme joueuses pour témoigner de notre reconnaissance », précise Hefford. « Il s’agit de partager avec eux tout le travail que nous mettons et ce que nous faisons. C’est notre occasion de dire merci en exhibant notre médaille et en leur montrant ce que nous pouvons accomplir avec leur appui. »

La participation annuelle des joueuses permet aux gens d’accrocher des visages à l’équipe, souligne Bonhomme.

« C’est beaucoup plus que des filles avec une queue de cheval dépassant de leur casque, » lance-t-elle. « Nous pouvons partager nos histoires et expliquer un peu mieux l’entraînement quotidien nécessaire pour atteindre ces niveaux de jeu, et nous pouvons leur dire à quel point leur apport nous est précieux. »

Une limite de 60 golfeurs participe à ce tournoi, donnant à l’événement un caractère un peu plus intimiste. Alors que les golfeurs déambulent entre le terrain d’exercice et le pavillon d’accueil en matinée, ils sont abordés par les joueuses les connaissant maintenant tous par leurs noms.

Puisque l’événement n’a vécu que peu de changements chez les participants depuis sa création en 2007, il n’est pas surprenant que l’investissement des commanditaires auprès des joueuses soit aussi émotif que financier.

« Vous les suivez au cours de leurs entraînements et de leurs tribulations, » précise John Sibley, directeur général de Nike Golf Canada. « Vous perdez et gagnez chacun des matchs avec elles. » Quand vous avez la chance de connaître les joueuses une par une, vous ne pouvez faire autrement que de les acclamer.

Pat McEleney, directeur administratif des Championnats mondiaux juniors 2015 et 2017 de l’IIHF, agit comme président du tournoi. Il a puisé son inspiration pour créer cet événement après avoir assisté aux Jeux olympiques d’hiver de 2006 à Turin en Italie. Alors directeur principal des sports et divertissements chez Molson Coors, McEleney a créé la Molson Canadian Hockey House, laquelle accueille depuis les familles des équipes masculine et féminine.

« Nous avons passé beaucoup de temps avec elles au cours des Jeux et entendu beaucoup d’histoires concernant les joueuses ne pouvant pas inviter leurs familles à les suivre en raison des coûts qu’elles ne pouvaient se permettre. » Pour les familles arrivant à se payer le voyage, le coût élevé de l’hébergement à Turin a obligé plusieurs d’entre elles à se loger loin de la ville et à consacrer plusieurs heures aux déplacements.

Il est revenu de Turin, a mis sur pied un comité et a lancé un événement qui a su accumuler plus de 700 000 $ au cours de ses sept premières années d’existence.

Les joueuses peuvent utiliser cet argent comme bon leur semble.

Pour Hefford qui est établie à Toronto, cette aide a su l’aider à payer certaines des dépenses quotidiennes associées à la vie d’une athlète de haute performance, dont le paiement de séances individuelles d’entraînement des habiletés, l’achat d’aliments sains et la location d’une maison à Calgary, où l’équipe est centralisée pendant une année olympique.

Bonhomme a pu faire déplacer sa famille à Vancouver sans se soucier de voir les cartes de crédit des siens se surcharger. « C’est ce que j’ai choisi pour pouvoir profiter de mon expérience sans avoir à me soucier du bien-être de mes parents, et ceux-ci ont pu jouir de leur expérience sans s’inquiéter des coûts s’y associant. »

« Une part importante du succès que nous avons obtenu sur la glace a été rendu possible grâce à la présence des familles sur place soutenant leurs filles et créant ce formidable environnement, » souligne Scott Smith, chef de l’exploitation chez Hockey Canada. « Les embrassades des joueuses par leurs parents après une victoire de la médaille d’or envoient un beau reflet des réalisations du groupe s’occupant ici de financement. »

Il s’agit d’un groupe qui se passionne pour le hockey féminin.

Pour TELUS, il est important de soutenir les femmes qui soutiennent le Canada.

« Ces filles engagent de nombreuses dépenses et beaucoup de leur temps personnel, de leur carrière et de leur famille dans leur sport », souligne John Matthews, directeur des comptes internationaux chez TELUS. « Je crois qu’il est important pour nous en tant que Canadiens de redonner et de s’assurer qu’elles disposent d’une situation financière leur permettant de s’entraîner et de rentrer au pays avec la médaille d’or. »

C’est aussi pour cette raison que Nike est heureuse de participer à l’événement.

« Lorsque vous pensez aux filles, au temps qu’elles consacrent et à la grande part de leur vie personnelle qu’elles investissent pour rendre tout çà possible », affirme Sibley, « ce que nous leur offrons pour les appuyer dans leur démarche est bien peu en comparaison. »

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2021-2022 : CAN 3 - USA 1
Clark marque deux fois dans un gain à la Série de la rivalité.
FSMHF 2021 : Le Canada célèbre le hockey féminin
Voyez comment le Canada a célébré la Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin en 2021.
ENP 2021-2022 : BLANCS 3 – ROUGES 2 TB (intraéquipe)
Le but en tirs de barrage de Dolan mène les Blancs à un gain.
ENP 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 1 (Intraéquipe)
Deux buts et deux aides pour McGregor dans un gain des Rouges.
Horaire