2021 hcsa coaching stock 960

De retour à l’aréna!

Après une saison 2020-2021 marquée par l’incertitude, un certain retour à la normale est plus que bienvenu par les associations de hockey locales et les Académies des habiletés Hockey Canada

Shannon Coulter
|
23 novembre 2021
|

On sent la fébrilité dans les arénas d’un océan à l’autre, à l’autre. Les patins sont tout juste aiguisés, les bâtons sont fraîchement recouverts de ruban, et les Canadiennes et Canadiens célèbrent le retour du hockey.

Après l’incertitude de la saison dernière, les associations de hockey locales et les Académies des habiletés Hockey Canada sont bien soulagées du retour à la normale.

« On planifie des tournois et on joue des matchs hors concours; tout le monde a hâte de refaire partir la machine », explique Trevor Hanley, entraîneur d’une équipe AA de M18 à Martensville, en Saskatchewan.

À Kenora, en Ontario, tous les programmes du conseil scolaire de Dave Tressor ont dû être annulés l’an dernier en raison de la COVID-19. Mais cette année, le hockey sera de retour à l’école secondaire de Beaver Brae dès février.

« Nous sommes vraiment contents de relancer l’académie avec nos élèves », se réjouit Dave Tressor, directeur adjoint de l’école.

L’année 2020 devait être la première de l’AHHC à la polyvalente Edwin Parr d’Athabasca, en Alberta. Pour les élèves de 8e et de 9 e année, cette attente n’a qu’attisé le désir.

« Dès qu’on me parle de l’académie, j’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles, confie la directrice adjointe Brenna Liddell. Je me sens comme une enfant le jour de Noël. Nos jeunes s’amusent comme des fous, et les parents se sont bien adaptés. »

« J’ai passé deux semaines à rencontrer les jeunes avant les vacances de novembre. On parlait de l’école et des présences, et je leur demandais comment ça se passait, à l’académie de hockey. Ils disaient tous que c’est la meilleure chose au monde. »

À Whitehorse, l’école secondaire Porter Creek a pu tenir son AHHC l’an dernier, mais en raison des restrictions sanitaires, l’accent était mis sur le développement des habiletés.

« Je pense que les jeunes ont hâte de pouvoir en faire plus cette année », indique Amy Vermeulen, l’instructrice principale du programme.

L’académie n’aura lieu que dans la deuxième moitié de l’année scolaire, mais les élèves trépignent déjà à l’idée d’un certain retour à la normalité pour le programme de hockey.

« Je les vois dans les corridors, raconte Vermeulen. Ils disent qu’ils ont hâte que le semestre soit fini pour pouvoir enfin commencer le programme de hockey. »

Même son de cloche dans les associations de hockey locales partout au pays. À l’Île-du-Prince-Édouard, les équipes sont de retour sur la glace, la principale différence cette année étant qu’elles peuvent être à l’aréna plus longtemps avant les séances d’entraînement et les matchs.

Blaine Fitzpatrick, entraîneur de hockey mineur pour l’équipe féminine AAA de M15 à Charlottetown, sait que ce temps permet à ses athlètes de se rapprocher.

« Elles veulent juste que ça redevienne comme avant. Elles veulent pouvoir jaser et niaiser ensemble avant d’aller sur la glace. On s’en rapproche. On a régulièrement droit à 30 minutes. Les filles ont le temps de s’amuser un peu. Il y a beaucoup de fébrilité. On pourrait potentiellement avoir une saison normale, une saison comme avant la COVID. »

À Yellowknife, les joueurs s’ennuient des tournois.

« Normalement, on joue contre les équipes des petites municipalités, explique l’entraîneuse adjointe au niveau M7 Patricia Parker. Ici, à Yellowknife, ou chez eux. On peut visiter leur coin un peu, ils peuvent venir à la piscine. Ça manque beaucoup aux enfants en ce moment. »

Trevor Hanley dit que tout le monde est de retour sur la glace dans son association : les équipes de M7 à M11 s’entraînent, et les équipes de M13, M15 et M18 ont déjà commencé à disputer des matchs ou s’apprêtent à le faire. L’an dernier, les séances d’entraînement étaient permises en Saskatchewan, mais il fallait se limiter à huit joueurs sur la glace.

« Il a fallu être créatif pour que les jeunes s’amusent. Nos entraîneurs ont hâte de reprendre les entraînements normaux, d’avoir toute l’équipe sur la glace et de pouvoir être derrière le banc pendant les matchs », raconte-t-il.

Certes, la pandémie a été mère de créativité et de flexibilité. Compte tenu des restrictions dans les vestiaires au Yukon, Patricia Parker a dû trouver de nouvelles façons d’aider ses mini-hockeyeurs à se préparer.

« Ils venaient tout habillés, mais il fallait les aider à lacer et délacer leurs patins. Ça nous a rapproché d’eux, parce que pendant ce temps-là, on parlait un peu avec chaque enfant, par exemple ce qu’ils ont fait en fin de semaine ou de ce qu’ils ont mangé. »

Blaine Fitzpatrick, lui, s’est inspiré de la NFL : l’an dernier, il a créé un livre de jeu détaillant les systèmes de marquage, que ses joueurs peuvent étudier à leur guise.

« On a moins de temps sur la glace pour passer en revue les trios, donc ça leur donne la chance d’étudier à la maison, quand ça leur convient. »

Malgré tout ce que la pandémie a entraîné, les gens de partout au Canada comptent bien utiliser le hockey pour promouvoir un mode de vie sain.

« La santé mentale a beaucoup souffert. Pas seulement en Saskatchewan, mais d’un océan à l’autre, à l’autre, résume Dave Tressor. Le programme d’académies de hockey est un beau moyen d’amener les élèves à pratiquer un sport et socialiser. »

Maintenant que notre sport est de retour, tout le monde se prépare à renouer avec le meilleur sport au monde.

« Je suis content de voir que le reste de leur passage en hockey mineur se déroulera peut-être normalement, et aussi de les voir s’amuser sur la patinoire avec leurs amis, se réjouit Fitzpatrick. Ils vont travailler fort et s’améliorer, et qui sait ce que l’avenir leur réservera? Je suis vraiment content pour les jeunes. »

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
2021 DC : CAN-Rouges – CAN Blancs (ronde préliminaire)
Wood et Yager mènent CAN Rouges à un gain sur CAN Blancs à Ottawa.
2021 DC : CAN-Blancs – ENF (ronde préliminaire)
Cataford et Gauthier ont trois points dans un gain de Canada Blancs.
ENF 2021-2022 : CAN 3 - USA 1
Clark marque deux fois dans un gain à la Série de la rivalité.
FSMHF 2021 : Le Canada célèbre le hockey féminin
Voyez comment le Canada a célébré la Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin en 2021.
Horaire