2019 npt dominic cozzolino feature

Ambassadeur Cozzolino

Dominic Cozzolino profite de sa plateforme de joueur étoile de parahockey pour inspirer les enfants à participer à ce sport

Quinton Amundson
|
4 décembre 2019
|

Les amateurs de hockey qui ont suivi Joe Sakic dominer avec l’Avalanche du Colorado ont bien connu ce numéro 19 surnommé affectueusement « Super Joe ».

Vous pouvez compter Dominic Cozzolino parmi ces nombreux partisans qui ont été subjugués par le tir du poignet dévastateur de Super Joe et sa capacité impressionnante à bien performer dans les matchs les plus importants.  

L’homme de 25 ans est admiratif de la façon dont ce héros du hockey s’est comporté à l’extérieur de la patinoire.

« Sa personnalité ressortait vraiment », lance le joueur qui en est à sa cinquième année au sein de l’équipe nationale de parahockey du Canada. « Lui et des gars comme Jonathan Toews et Sidney Crosby ont toujours compris l’importance d’être plus que de simples joueurs de hockey. Vous allez toujours entendre parler de leurs implications dans la communauté et c’est vraiment important. »

Cozzolino a très bien appris cette leçon, devenant un ambassadeur enthousiaste d’une variété de causes quand il ne se trouve pas sur la glace à compétitionner dans l’uniforme du Canada.

Parmi ses plus importants efforts de sensibilisation, il y a les visites rendues à des enfants du Holland Bloorview Kids Rehabilitation Hospital à Toronto. Cet hôpital revêt une importance particulière pour Cozzolino; il a été un patient de l’endroit pendant six mois après avoir subi une mise en échec par-derrière dans un match de hockey mineur en 2009.

Toujours respectueux et reconnaissant envers le personnel de cet hôpital pour la façon dont ils ont pris soin de lui, Cozzolino essaie d’aller y faire son tour au moins deux fois par été.   

« Les gens là-bas sont incroyables et je leur suis redevable pour tout ce chemin que j’ai parcouru, alors je rends visite aux enfants et j’essaie d’illuminer leur journée et de leur démontrer qu’ils ont des possibilités devant eux », raconte Cozzolino. « Même si les choses ne vont pas bien maintenant, tu peux encore tirer profit au maximum de ta vie. »

Cozzolino est également passionné par son travail à la Fondation Bon départ de Canadian Tire depuis quatre ans. Il appuie la mission du programme, qui est de s’assurer que les enfants ont un accès aux activités sportives et physiques, en tenant des séances sur glace dans les communautés canadiennes. 

« Je vais sur la glace avec des enfants dans leur luge et je dirige des entraînements pour la fondation; les enfants ont un équipement fourni pour la journée sans quoi ils n’auraient pas les moyens de s’en procurer un pour aller sur la glace. »

Cozzolino a commencé à s’impliquer pour une nouvelle initiative au cours des six derniers mois, soit le Code, un programme de Hockey Canada et de TELUS conçu pour éliminer l’intimidation dans la communauté du hockey.

Le capitaine du Canada Tyler McGregor, dont le travail avec l’organisation All Sports All People a inspiré Cozzolino à s’impliquer davantage dans la communauté, affirme que son ami est un excellent ambassadeur en raison de sa capacité à établir des relations avec les gens.

« La personnalité de Dom lui permet de créer des liens avec n’importe qui », fait remarquer McGregor. « Il est très extraverti et empathique et il a un charisme qui lui permet d’établir des liens avec des gens de tous horizons. Il est un modèle positif pour notre sport et les jeunes du Canada. »

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale de parahockey, Ken Babey, affirme que lui, ses collègues entraîneurs et le reste des membres du personnel de Hockey Canada donnent tous les outils aux joueurs de la formation pour qu’ils s’impliquent dans des causes partout au pays. 

Les apparitions publiques en équipe sont l’un des moyens d’accomplir cette mission. Juste avant la Coupe de parahockey Canadian Tire 2019 à Paradise, T.-N.-L., l’équipe a passé du temps à la St. Peter’s Junior High School de Mount Pearl et au Janeway Children's Health and Rehabilitation Centre de St. John’s.

Babey admire Cozzolino pour l’enthousiasme qu’il affiche dans ses sorties publiques et il prévoit que le jeune attaquant continuera d’être un bon ambassadeur de parahockey au cours des prochaines années.

« Il est tellement un bon communicateur et je pense que cette aptitude l’aidera à continuer d’être un bon chef de file pour contribuer à l’essor de notre sport aujourd’hui et dans l’avenir. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

 

Videos
Photos
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
ENF : Rencontres à Victoria
Des joueuses de hockey atome de la CRFMHA ont eu la chance de rencontrer des membres d’Équipe Canada.
Horaire