laura stacey sticks for charity

#StayInSticksIn

Le tournoi annuel de hockey-balle de Laura Stacey distribue de l’équipement médical vital en pleine pandémie de COVID-19

Madison Koekkoek
|
13 mai 2020
|

Dans la forme la plus simple du hockey, les joueurs jettent leurs bâtons dans un tas au milieu de la glace, les équipes sont formées au hasard et le match improvisé commence. « Bâtons au milieu » est le symbole ultime de l’esprit communautaire où tous se réunissent pour participer à ce grand sport canadien.

Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que Laura Stacey, médaillée d’argent olympique de 2018 avec l’équipe nationale féminine du Canada – sans parler d’une fervente croyante au pouvoir du sport pour rapprocher les gens et les communautés – ait changé le but de son tournoi annuel de hockey-balle, LS7 Sticks In For Charity, en pleine pandémie de COVID-19.

Au cours des deux dernières années, les enfants ont eu l’occasion de jouer au hockey-balle dans des équipes dirigées par des anciens d’Équipe Canada – équipes masculines, féminines et de parahockey – dans le cadre de la mission de Stacey d’offrir une occasion de rester actifs. Mais cette année, en raison du paysage social changeant dû à la pandémie mondiale, LS7 Sticks In For Charity s’est rapidement transformé en une initiative qui a fait don de 510 visières Bauer aux médecins et infirmières de l’hôpital SickKids de Toronto.

Peu après l’annulation du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF au début de mars, le comité organisateur de l’œuvre caritative de Stacey s’est réuni pour planifier ce qui aurait été le troisième événement annuel, prévu pour le 27 juin. Dès le début, il était clair que l’événement devait être différent cette fois-ci.

« Après avoir réalisé que l’annulation [de l’événement de cette année] était notre seule option, et vraiment l’option la plus intelligente », explique la jeune femme native de Kleinburg, Ontario, « nous devions repenser le modèle caritatif et nous demander “Comment pouvons-nous changer l’œuvre de bienfaisance pour qu’elle soit de circonstance cette année?” »

Le comité, composé de membres de la famille et d’amis de Stacey, a réfléchi à la manière dont LS7 pourrait continuer à avoir un impact étant donné les restrictions visant les rassemblements publics.

« Nous avons réalisé que nous pouvions changer l’esprit du tournoi afin d’appuyer les vrais capitaines, les vrais héros cette année – les travailleurs de première ligne. »

Stacey, une athlète commanditée par Bauer depuis deux ans, a été impressionnée lorsque l’entreprise a ouvert la voie en mars en modifiant sa chaîne de production pour fabriquer des masques et des visières.

Sa relation existante a permis d’élargir le partenariat. Lorsque Stacey a demandé s’il était possible que son œuvre de bienfaisance puisse aider, Mary-Kay Messier, vice-présidente du marketing international chez Bauer, a vu un lien immédiat entre les efforts de Bauer et les liens de Stacey avec la communauté.

« Quand Mary-Kay a su que je les avais approchés, elle a dit : “J’ai le scénario parfait. Tu es de Toronto, ton tournoi est à Toronto, je pense que ce serait génial si vous vouliez faire don des 510 masques que SickKids de Toronto a demandés.” »

#StayInSticksIn a vu le jour lorsque son comité a réfléchi à la façon de donner vie à l’initiative sur les réseaux sociaux et d’inciter plus de personnes à l’appuyer. Malgré l’incertitude qui régnait, le groupe n’a jamais remis en question sa mission de rassembler la communauté du hockey pour redonner.

« C’est agréable de le tenir comme par les années passées, mais c’est différent de dire que cette année, nous nous réinventons et prenons du recul pour appuyer les personnes qui en ont le plus besoin », a déclaré Stacey. « Nous avons beaucoup parlé de la façon dont notre mission a toujours été d’aider les enfants à devenir actifs et d’aider la communauté à devenir active. Il ne s’agissait pas seulement du tournoi, mais aussi d’aider les écoles à rendre leurs élèves actifs. Mais je pense que c’est beaucoup plus que cela et qu’il ne s’agit plus simplement que de hockey ou de sport en général. Il s’agit de rester en vie et de protéger la santé et la sécurité des gens. »

Plus de 50 coéquipières, amis, athlètes professionnels et travailleurs de première ligne se sont réunis pour créer une vidéo #StayInSticksIn pour les médias sociaux – parmi les vedettes qui y ont pris part, notons la capitaine de l’équipe nationale féminine, Marie-Philip Poulin, Jayna Hefford, intronisée au Temple de la renommée du hockey, le joueur étoile des Maple Leafs de Toronto, Mitch Marner, et la commentatrice de TSN, Kate Beirness.

Stacey a été impressionnée par la portée de la vidéo, mais elle n’a pas été surprise. Pour elle, l’esprit de la campagne fait vraiment ressortir l’idée que la communauté du hockey va bien au-delà des chandails portés ou des souvenirs forgés à l’aréna.

« Je trouve ça incroyable; c’est une famille, et je pense que tout le monde veut aider pendant cette pandémie et s’impliquer d’une façon ou d’une autre », dit Stacey. « C’est merveilleux de voir l’avantage de se réunir, de partager notre histoire et de faire partie de cette équipe. Nous formons une seule Équipe Canada, mais nous sommes aussi maintenant unis de par le monde, et je pense que nous essayons tous de travailler ensemble et de lutter contre ça. »

Dévouement, résilience, travail d’équipe, altruisme… voilà des qualités non seulement d’un grand coéquipier, mais de grands Canadiens et de citoyens du monde vraiment remarquables.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF : Merci Mel Davidson
Revivez les souvenirs de la longue carrière marquée de succès de Mel Davidson avec Hockey Canada.
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
Horaire