jumpstart active with adam fist pump

On bouge avec Adam, présenté par Bon départ – Performance mentale

Le préparateur physique en chef de Hockey Canada partage des conseils et des trucs pour aider les joueurs à rester actifs à la maison et à se préparer à la prochaine saison

Jason La Rose
|
25 mai 2020
|

Bien que la saison de hockey 2019-2020 ait été interrompue tôt en raison de la pandémie de COVID-19, il n’y a aucune raison de ne pas commencer à se tourner vers la saison prochaine.

Un aspect positif de la distanciation sociale est la possibilité pour les joueurs de tous âges et de tous les niveaux d’habileté de se concentrer sur leur amélioration loin de la patinoire.

L’entraînement hors glace est tout aussi important pour le développement au hockey que le fait d’aller sur la glace. Il permet aux athlètes de se concentrer sur d’autres façons d’améliorer leurs habiletés sur glace. 

Analysons les moyens de perfectionner ces habiletés à la maison pour nous assurer que les joueurs sont prêts à lacer les patins à l’automne.

PARTIE 1 : VITESSE | PARTIE 2 : PUISSANCE | PARTIE 3 : FORCE | PARTIE 4 : SOUPLESSE | PARTIE 5 : FORME PHYSIQUE | PARTIE 6 : NUTRITION | PARTIE 7 : DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS | PARTIE 8 : MULTISPORT

PARTIE 9 : PERFORMANCE MENTALE

Cette semaine, le sujet est la « motivation en période d’incertitude » avec Ryan Hamilton, un entraîneur de performance mentale qui a travaillé avec le Lightning de Tampa Bay de la LNH et a fait partie du personnel d’Équipe Canada lors des trois dernières éditions du Championnat mondial junior de l’IIHF.

--

Je ne vaincs pas la pandémie. Oui, certains jours, la motivation vient facilement et je suis allé courir, j’ai travaillé pendant quelques heures et j’ai pris un repas sain avant midi. D’autres jours, j’ai appuyé sur le bouton de rappel de la sonnerie du réveil 10 fois, j’ai regardé Netflix inconsciemment et regardé dans le vide par la fenêtre avant même de penser à faire quoi que ce soit que l’on qualifierait de productif.

Cet article porte sur des stratégies pour gérer une réaction réelle et normale à ce que nous traversons, et non sur un « expert » qui affirme que la motivation est facile si vous êtes dans un bon état d’esprit. Elle ne l’est pas. Mais en gardant en tête certaines des stratégies présentées ci-dessous, nous pouvons toujours trouver des occasions dans nos contraintes, nous pouvons trouver une résilience dans cette adversité, et nous pouvons réaliser que bien que plusieurs choses soient différentes, les choses qui importent le plus dans ce sport et dans nos vies sont encore les plus importantes.

INCERTITUDE

La certitude est un terreau fertile pour l’action et le bien-être. Si nous savons que quelque chose est certain, nous pouvons facilement faire en sorte que cela se produise. Si vous aviez une date précise pour la reprise du jeu, l’entraînement quotidien serait beaucoup plus facile. Si vous étiez certain qu’un entraînement de deux heures par jour vous permettrait de réaliser tous vos rêves au hockey, vous trouveriez un moyen de vous entraîner.

L’incertitude est le terreau fertile de l’indécision, des mauvaises décisions et des excuses. Pourtant, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons, certaine ou incertaine, les choses qui importent le plus semblent toujours avoir le plus d’importance. Le but de ce message est de vous fournir quelques conseils pour vous aider à naviguer efficacement pendant cette période de turbulence. Plutôt que de vous concentrer sur les questions, fiez-vous aux réponses. Plutôt que de vous demander ce qui pourrait arriver, sachez ce qui est possible aujourd’hui. La base de toute performance de l’élite est la préparation, la volonté de grandir et un engagement ferme envers vos objectifs.

ACTIVITÉ PHYSIQUE

Évidemment, être actif fait partie de votre quotidien comme athlète. Ce que vous ne réalisez peut-être pas (parce que vous y êtes toujours engagé), c’est le rôle que joue l’activité physique sur votre bien-être psychologique. Avec les diverses restrictions qui ont été ajoutées à nos vies, s’entraîner peut sembler loin d’être idéal. Mais ce n’est pas parce que les choses ne sont pas optimales qu’elles ne valent pas la peine.

Grâce à la créativité et à l’engagement, nous pouvons trouver un moyen de nous approcher de nos conditions d’entraînement optimales. Nous pouvons trouver une façon alors que d’autres trouveront une excuse. Il ne s’agit pas seulement de faire de l’exercice; il faut aussi s’y donner à fond et y prendre plaisir. Il s’agit de rechercher des réalisations même en période d’incertitude. Prenez plaisir à continuer de pousser votre corps, de pousser votre esprit, de repousser vos limites.

Nous reviendrons au jeu éventuellement. Vous fréquenterez une école de hockey ou assisterez à un camp d’entraînement. Vous vous présenterez à l’aréna pour le premier match de la nouvelle saison. Ces jours arrivent. Vous ne regretterez pas le travail positif que vous faites actuellement lorsqu’ils arriveront. Restez en forme, prenez soin de vous et tirez le meilleur parti de votre situation.

CONSEILS DE MOTIVATION

1. Écrivez-le : effectuez un suivi de quelque chose que vous voulez améliorer et consignez-le chaque jour. Cela peut être aussi simple que le nombre de tractions au sol par jour ou de kilomètres à vélo.

2. Objectif : fixez un objectif hebdomadaire ou mensuel de quelque chose que vous voulez faire (minutes consacrées à travailler votre tir, temps consacré aux exercices de mobilité, nombre de kilomètres courus). Récompensez-vous si vous atteignez cet objectif.

3. Priorités : faites en sorte que les choses que vous voulez faire chaque jour dépendent de choses que vous devez faire. Faites les choses difficiles tôt.

4. Plaisir et non angoisse : associez le travail que vous devez faire avec quelque chose que vous aimez faire (écoutez une nouvelle liste de musique un peu plus fort, allez courir dans votre parc préféré au lieu de simplement dans votre quartier).

5. Impliquez les autres : entraînez-vous avec quelqu’un d’autre – même virtuellement. Tenez-vous mutuellement responsables. Célébrez la réussite.

6. Affichez-le : affichez votre plan d’entraînement hebdomadaire dans un endroit où tout le monde peut le voir et vous encourager.

7. Perspective : percevez les éléments de votre emploi du temps en déterminant pourquoi vous voulez les faire plutôt que pourquoi vous devez les faire. Savoir que l’on doit faire quelque chose crée de l’anxiété, alors que vouloir faire quelque chose vous rappelle vos passions.

8. Respectez vos valeurs : essayez de choisir trois petites choses chaque jour pour faire quelque chose qui correspond à vos valeurs. Par exemple – une qui vous donne un sentiment d’accomplissement, une qui vous donne le sentiment d’être en bonne santé et une qui vous fait sentir près des autres. Même si vous ne faites pas grand-chose d’autre, vous pourrez vous sentir bien sachant que vous avez fait ces trois choses.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF : Merci Mel Davidson
Revivez les souvenirs de la longue carrière marquée de succès de Mel Davidson avec Hockey Canada.
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
Horaire