Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Hockey Canada sélectionne Saint John et Quispamsis à titre de cohôtes du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2018

Le Nouveau-Brunswick accueillera l'événement pour la première fois depuis 1995

NR.085.17
|
11 October 2017
SAINT JOHN ET QUISPAMSIS, N.-B. – Le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans – une vitrine internationale de certains des meilleurs jeunes joueurs de hockey au monde – retourne au Nouveau-Brunswick à l'automne 2018. Saint John et Quispamsis seront les cohôtes du tournoi qui se tiendra du 3 au 10 novembre 2018.

« La communauté de hockey du sud-ouest du Nouveau-Brunswick est excitée d’avoir été choisie par Hockey Canada pour accueillir cet événement international majeur », a exprimé Aaron Kennedy, président du comité organisateur hôte du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2018. « Nos bénévoles sont enthousiastes et nous vous assurons que nous travaillerons fort au cours de la prochaine année pour organiser un tournoi fantastique. »

Quispamsis a été l'hôte de la Coupe TELUS 2016, qui a généré un legs de 175 000 $ qui est demeuré dans la communauté en appui au développement du hockey local.

« La Coupe TELUS 2016 a fait découvrir Quispamsis au grand public », a lancé le maire Gary Clark. « Ce fut un tournoi incroyable dont nos résidents parlent encore aujourd'hui. » Nous sommes ravis de travailler en étroite collaboration avec la Ville de Saint John dans un esprit de collaboration régionale à titre de cohôte du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans l'an prochain. J'ai vraiment hâte à la première mise au jeu. »

Le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2018 se veut un partenariat entre Hockey Canada, Hockey Nouveau-Brunswick et la Ligue canadienne de hockey, de même que la Ville de Saint John, la Ville de Quispamsis et les Sea Dogs de Saint John de la LHJMQ.

Moncton a accueilli l'événement en 1995 avant que le tournoi adopte le format actuel à trois équipes canadiennes (Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges) et cinq équipes internationales.

« Hockey Nouveau-Brunswick est honorée d’être le membre hôte du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2018. Nous sommes impatients de présenter du hockey de haut niveau et des matchs où la compétition sera relevée », a déclaré Nic Jansen, directeur administratif de Hockey Nouveau-Brunswick. « Félicitations au comité hôte pour l’acceptation de sa candidature. « Un gros merci pour tout le travail lié à la préparation et à la planification anticipée qu’exige un tournoi de cette envergure. Nous avons hâte d’accueillir ici les meilleurs joueurs de 16 ans de partout dans le monde et nous savons que Saint John et Quispamsis présenteront un événement de première qualité. »

Les éditions récentes de l'événement ont généré un impact économique local aux régions hôtes atteignant les 6 M$.

« Nous sommes excités de recevoir Hockey Canada encore une fois dans notre ville », a commenté le maire de Saint John, Don Darling. Nous sommes contents d'accueillir le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. Je tiens à remercier Découvrez Saint John et le comité organisateur local pour leur travail qui a permis de concrétiser la présentation de cet événement. Nous sommes impatients de voir les meilleurs joueurs de hockey de 16 ans en action. »

La mise en vente des billets et le dévoilement de l'horaire auront lieu à une date ultérieure.

Les amateurs qui veulent avoir un avant-goût du tournoi peuvent suivre le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2017, qui commencera le 2 novembre 2017 à Dawson Creek et Fort St. John, C.-B. Tous les matchs sauf le duel pour la médaille d’or et une demi-finale seront présentés en webdiffusion sur HockeyCanada.ca; TSN et RDS, partenaires de diffusion de Hockey Canada, présenteront une demi-finale et le match pour la médaille d’or du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2017.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook ou Twitter.

Alex Huang accompagné de ses parents

Un trio familial soudé par le hockey

Trilingue et élève émérite, Alex Huang épate la galerie sous les yeux admiratifs de ses parents d’origine chinoise qui ont eu la piqûre du hockey en même temps que lui

Eric Lavoie
|
06 November 2023

Dimanche 1er octobre. Les Saguenéens de Chicoutimi accueillent les Remparts de Québec pour un match entre ces grands rivaux de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Dans la foule, deux nouveaux spectateurs réguliers du Centre Georges-Vézina sont fébriles : Hai Huang et Xiang Rong Lu. Ils sont là pour encourager leur fils unique, Alex Huang, un nouveau jeune défenseur spectaculaire de 16 ans des Sags.

La scène est plutôt inhabituelle dans l’édifice de la rue Bégin. Le père Hai et la mère Xiang Rong, qui ont émigré au Québec en provenance de la Chine au début des années 2000, environ sept ans avant d’avoir Alex, ne sont pas issus d’un pays où les Wayne Gretzky et Mario Lemieux sont des noms connus.

Mais où cette passion a-t-elle bien pu naître pour la famille Huang?

« À l’âge de trois ans, je suis allé à la fête du fils de l’ami de mes parents qui avait sept ans et je l’ai regardé jouer au hockey avec ses amis, raconte Alex. À partir de là, j’ai dit à mes parents que je voulais jouer, et ils m’ont toujours appuyé dans mon sport par la suite. »

C’est ainsi que les parents d’Alex ont plongé tête première dans notre sport national. Ils en ont découvert les rudiments au fil du fulgurant parcours d’Alex au sein de l’Association de hockey de Lorraine-Rosemère, sur la rive nord de Montréal, en passant par les Jeux d’hiver du Canada 2023 avec Équipe Québec l’hiver dernier jusqu’à sa sélection au sein d’ Équipe Canada Blancs en vue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans . Ce tournoi mondial bat son plein cette semaine à l’Île-du-Prince-Édouard.

Hai et Xiang Rong, qui ont apprivoisé le hockey à leur façon, sont deux types de spectateurs bien différents aux matchs d’Alex.

« Mon père est plus du style à analyser ce qui se passe, tandis que ma mère est vraiment plus engagée et elle encourage tout le monde, même si je ne suis pas sur la glace », explique celui qui a été sélectionné cinquième au total au repêchage 2023 de la LHJMQ.

Une culture unique

Si Hai et Xiang Rong sont souvent vus au Centre Georges-Vézina cette saison, c’est parce qu’ils ont décidé de s’installer à Chicoutimi afin de faciliter l’adaptation de leur fils à son année recrue au hockey junior majeur. L’emploi du père d’Alex lui permet de travailler à distance, tandis que sa mère a fait le sacrifice, il y a quelques années, de délaisser son entreprise autonome pour aider Alex à poursuivre ses rêves au hockey.

La famille Huang habite donc ensemble au Saguenay, ce qui permet aux trois de partager encore leur quotidien.

« C’est important pour moi de représenter ma culture, confie Alex. Chez moi, on parle en mandarin. Je veux préserver mes racines. Je suis moins traditionnel que mes parents, j’ai plus les mœurs de l’Occident en moi vu que je suis né ici, mais je veux conserver cette culture et la passer aux prochaines générations. »

Cette richesse fait en sorte qu’Alex est trilingue; il parle quotidiennement le français, le mandarin, et l’anglais. Le mandarin lui permet également de garder contact avec sa famille éloignée en Chine.

Un élève émérite

Polyglotte et capable de tenir les spectateurs sur le bout de leur siège lorsqu’il exécute une montée d’un bout à l’autre de la patinoire, Alex excelle tout aussi bien sur les bancs d’école.

La saison dernière, il a reçu le trophée Daniel-Brière , remis au joueur de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ) qui a offert la meilleure performance à l’école et sur la patinoire, en plus du prix de la Personnalité académique des Vikings de Saint-Eustache.

« Apprendre les systèmes de jeu et les tactiques, c’est un peu plus facile pour moi », lance celui qui s’inspire beaucoup du jeu de Cale Makar, défenseur étoile de l’Avalanche du Colorado.

Sa curiosité intellectuelle et son amour du sport le motivent à suivre d’autres disciplines que le hockey pour s’inspirer et améliorer son jeu sur la surface glacée. Il est notamment un grand amateur de basketball et de football américain.

« J’observe les meilleurs des autres sports pour voir comment ils voient le jeu et trouvent la meilleure option possible, et ça a un effet bénéfique pour moi », explique Alex, qui se trouve au sommet des pointeurs de la LHJMQ parmi les défenseurs recrues.



En terrain familier à l’Î.-P.-É.

À peine huit mois après sa participation aux Jeux du Canada l’hiver dernier à l’Île-du-Prince-Édouard, voilà qu’Alex fait un retour dans cette province des Maritimes pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, tout comme ses coéquipiers des Sags, Émile Guité et Nathan Lecompte.

Et fidèles à leurs habitudes, Hai et Xiang Rong ont fait le voyage pour ne rien manquer des débuts de leur fils sur la scène internationale.

Outre gagner l’or avec son équipe, quelles sont les attentes du Huangmanshow, surnom donné affectueusement à Alex par le descripteur des Saguenéens, François Gingras?

« Je veux compétitionner avec la crème de la crème de mon groupe d’âge, démontrer ce dont je suis capable, mais aussi avoir du plaisir à porter le chandail du Canada pour la première fois. »

Alex est bien conscient de la chance qu’il a de prendre part à ce tournoi aussi prestigieux à Charlottetown et à Summerside et de tous les sacrifices qui ont été faits par Hai et Xiang Rong depuis cette fameuse fête où le hockey est entré dans la vie de la famille.

« Je veux remercier tous les gens qui m’ont aidé à me rendre là où je suis aujourd’hui, comme mes parents et mes entraîneurs depuis que je suis jeune, tient-il à dire. Je suis très reconnaissant, et sans eux, il n’y aurait pas d’Alex Huang au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. »

Voir plus
Hockey Canada confirme les hôtes pour sept événements

Hockey Canada confirme les hôtes pour sept événements

Cinq provinces accueilleront des tournois nationaux et internationaux en 2023-2024

NR.050.23
|
27 July 2023

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a confirmé les dates et les communautés hôtes pour sept événements qui se tiendront pendant la saison 2023-2024, dont le Championnat national féminin des moins de 18 ans, qui sera de retour.

« C’est un plaisir aujourd’hui pour Hockey Canada d’annoncer la tenue de sept événements au cœur du développement des athlètes et des membres du personnel entraîneur et de soutien au hockey masculin, au hockey féminin et au parahockey », a déclaré Pat McLaughlin, chef de l’exploitation à Hockey Canada. « Nous souhaitons que ces tournois aident à rejoindre de nouveaux partisans et partisanes, à créer des souvenirs inoubliables pour la population canadienne et à apporter des retombées positives dans chaque communauté bien longtemps après le couronnement des équipes championnes. »

Le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023 sera disputé du 2 au 11 novembre à Charlottetown et à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard. La province accueille l’événement pour la toute première fois depuis la création du tournoi, il y a 37 ans.

Le Championnat national féminin des moins de 18 ans 2023, qui met en vedette quelques-unes des meilleures jeunes joueuses de hockey au Canada, se tiendra du 5 au 11 novembre à Dawson Creek, en Colombie-Britannique. La dernière édition du tournoi dans la région de Peace remonte à 2012.

L’équipe nationale de parahockey du Canada et trois autres fédérations rivaliseront pour l’or à la Coupe de parahockey 2023 du 3 au 9 décembre à Quispamsis, au Nouveau-Brunswick. C’est la quatrième fois que Quispamsis sera l’hôte d’un événement de Hockey Canada.

Les meilleurs joueurs du Canada et d’ailleurs seront sous les projecteurs au Défi mondial de hockey junior A 2023, du 10 au 17 décembre à Truro, en Nouvelle-Écosse. Le tournoi est de retour au Canada atlantique pour la quatrième fois, dont une deuxième à Truro.

Au printemps, le titre du Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada sera décerné à la Coupe Esso, qui se déroulera du 21 au 27 avril à Vernon, en Colombie-Britannique, tandis que le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada se tiendra du 22 au 28 avril à Membertou, en Nouvelle-Écosse.

Les meilleurs clubs de hockey junior A ont rendez-vous à Oakville, en Ontario, où ils se disputeront le titre de la Coupe du centenaire 2024. Les Blades d’Oakville accueilleront le championnat national du 9 au 19 mai.

« C’est un grand plaisir pour nous d’annoncer la liste des communautés qui accueilleront les événements de Hockey Canada en 2023-2024 », a affirmé Dean McIntosh, vice-président des partenariats stratégiques et de l’impact communautaire. « L’appui que nous avons reçu des comités hôtes a été formidable, et il ne fait aucun doute que les participants et participantes, les bénévoles, les partenaires et le public vivront une expérience fantastique à chacun de ces tournois. »

Les renseignements pour l’achat de billets sont affichés ici. Les horaires des événements seront annoncés à une date ultérieure.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Voir plus

L’avenir, c’est maintenant au repêchage 2023 de la LNH

Regard sur le contingent canadien à Nashville – de Connor Bedard à Tyler Peddle

Jason La Rose
|
29 June 2023

Après un autre repêchage de la LNH réussi, il y a une chose qui demeure claire – aucun autre pays ne développe des joueurs de hockey comme le Canada.

Au total, plus du tiers des joueurs qui ont entendu leur nom être appelé à Nashville – 87 sur 224 – proviennent du pays de la feuille d’érable. (Ce nombre inclut des joueurs nés à l’extérieur du pays, mais qui ont évolué dans le système de hockey canadien, comme le 37echoix au total, Ethan Gauthier.)

Ces hockeyeurs représentent 10 membres de Hockey Canada et 33 ont déjà porté les couleurs du Canada en compétition internationale.

Dès le premier choix de l’encan, le rouge et blanc était à l’honneur. Les Blackhawks de Chicago ont jeté leur dévolu sur Connor Bedard, double médaillé d’or du Championnat mondial junior de l’IIHF. Le joueur originaire de North Vancouver, en Colombie-Britannique, est seulement le deuxième originaire de la province la plus à l’ouest du pays à être réclamé au tout premier échelon, après Ryan Nugent-Hopkins (2012).

Bedard a réécrit le livre des records du Mondial junior avec le plus grand nombre de buts (17) et de points (36) par un hockeyeur canadien.

Adam Fantilli a été réclamé peu de temps après lui quand les Blue Jackets de Columbus ont prononcé son nom au troisième rang. Il vient de connaître une saison historique sur la scène internationale en devenant le deuxième joueur canadien – après Jonathan Toews (2007) – à remporter l’or au Championnat mondial de l’IIHF et au Championnat mondial junior de l’IIHF pendant la même saison.

Un total de 12 joueurs parmi les 32 réclamés au premier tour proviennent du Canada; cette liste en comprend sept qui ont aidé Équipe Canada à remporter l’or à la Coupe Hlinka-Gretzky 2022 à Red Deer (Barlow, Benson, Bonk, Molendyk, Ritchie, Wood, Yager) et trois qui ont obtenu le bronze au Championnat mondial des M18 2023 de l’IIHF (Barlow, Ritchie, Wood).

La Ligue canadienne de hockey (LCH) a été bien représentée parmi la délégation canadienne; 68 des 87 joueurs choisis sont issus de 39 équipes de la LCH, dont six de la formation championne de la WHL, les Thunderbirds de Seattle. La Ligue de hockey de l’Ouest et la Ligue de hockey de l’Ontario ont pavé la voie avec 29 sélections chacune. La Ligue de hockey junior majeur du Québec a vu 10 de ses joueurs être réclamés.

JOUEURS CANADIENS REPÊCHÉS – PAR MEMBRE

Fédération de hockey de l’Ontario (34) – Beau Akey, Cam Allen, Matthew Andonovski, Denver Barkey, Colby Barlow, Tristan Bertucci, Sebastian Bradshaw, Cole Brown, Jonathan Castagna, Warren Clark, Easton Cowan, Nathaniel Day, Adam Fantilli, Cooper Foster, Brad Gardiner, Andrew Gibson, Ethan Hay, Jacob Julien, Larry Keenan, Nick Lardis, Angus MacDonell, Ryan MacPherson, Matthew Mayich, Ethan Miedema, Alex Pharand, Luca Pinelli, Coulson Pitre, Carson Rehkopf, Calum Ritchie, Ryan Roobroeck, Konnor Smith, Patrick Thomas, Zaccharya Wisdom, Florian Xhekaj

Hockey Colombie-Britannique (19) – Owen Beckner, Connor Bedard, Zach Benson, Luca Cagnoni, Aiden Celebrini, Andrew Cristall, Lukas Dragicevic, Terrell Goldsmith, Kaden Hammell, Jeremy Hanzel, Justin Kipkie, Connor Levis, Thomas Milic, Tanner Molendyk, Nico Myatovic, Sawyer Mynio, Austin Roest, Hoyt Stanley, Matthew Wood

Hockey Alberta (8) – Nate Danielson, Aiden Fink, Emmitt Finnie, Brett Hyland, Ty Mueller, Scott Ratzlaff, Gracyn Sawchyn, Koehn Ziemmer

Hockey Saskatchewan (8) – Noah Chadwick, Riley Heidt, Kalan Lind, Hudson Malinoski, Kalem Parker, Matthew Perkins, Caden Price, Brayden Yager

Hockey Québec (7) – Mathieu Cataford, Ethan Gauthier, Justin Gill, Rudy Guimond, Charles-Olivier Legault, Quinton Miller, Étienne Morin

Hockey Manitoba (3) – Carson Bjarnason, Jayden Perron, Carter Sotheran

Hockey Nouveau-Brunswick (3) – Dylan MacKinnon, Matteo Mann, Bradly Nadeau

Hockey Est de l’Ontario (2) – Oliver Bonk, Quinton Burns

Hockey Île-du-Prince-Édouard (2) – Luke Coughlin, Cam Squires

Hockey Nouvelle-Écosse (1) – Tyler Peddle

JOUEURS CANADIENS REPÊCHÉS – PAR EXPÉRIENCE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE

Équipe nationale masculine 2023
Adam Fantilli

Équipe nationale junior 2023
Connor Bedard, Adam Fantilli, Thomas Milic

Équipe nationale junior 2022
Connor Bedard

Équipe nationale masculine des moins de 18 ans 2023
Cam Allen, Colby Barlow, Tristan Bertucci, Carson Bjarnason, Quinton Burns, Andrew Cristall, Lukas Dragicevic, Andrew Gibson, Riley Heidt, Nick Lardis, Angus MacDonell, Étienne Morin, Alex Pharand, Caden Price, Calum Ritchie, Matthew Wood

Équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans 2022
Cam Allen, Denver Barkey, Colby Barlow, Zach Benson, Carson Bjarnason, Oliver Bonk, Mathieu Cataford, Andrew Cristall, Ethan Gauthier, Riley Heidt, Kalan Lind, Dylan MacKinnon, Tanner Molendyk, Caden Price, Scott Ratzlaff, Carson Rehkopf, Calum Ritchie, Matthew Wood, Brayden Yager

Équipe nationale masculine des moins de 18 ans 2022
Connor Bedard, Lukas Dragicevic, Adam Fantilli, Kalem Parker, Matthew Wood

Équipe nationale masculine des moins de 18 ans 2021
Connor Bedard, Thomas Milic

Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2019
Charles-Olivier Legault (Blancs), Thomas Milic (Rouges)

Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2020
Nate Danielson, Adam Fantilli

Défi mondial junior A 2022
Aiden Celebrini (Ouest), Aiden Fink (Ouest), Hudson Malinoski (Ouest)

Voir plus

Canada Rouges obtient la médaille d’argent au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022

Les États-Unis décrochent l’or, médaille de bronze pour la Finlande

NR.068.22
|
13 November 2022

LANGLEY, C.-B. – Canada Rouges a conclu son parcours au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022 avec la médaille d’argent, après un revers de 11-3 contre les États-Unis dans le match pour la médaille d’or samedi soir au Langley Events Centre.

Porter Martone (Peterborough, Ont./Sarnia, OHL) a inscrit un doublé et Nathan Villeneuve (Ottawa, Ont./Sudbury, OHL) a ajouté un filet en avantage numérique pour Canada Rouges, qui a brièvement réduit l’écart à deux buts à mi-chemin en deuxième période, avant que les Américains prennent leur envol pour de bon, en route vers leur sixième médaille d’or chez les moins de 17 ans.

Cole Eiserman a mené la charge pour les États-Unis avec trois buts – il en a amassé 12 au total, un sommet dans le tournoi – et trois mentions d’aide. James Hagens a touché la cible à deux reprises en plus de récolter trois aides, et termine au sommet des pointeurs du tournoi avec 21 points.

« Nous sommes heureux de la façon dont nous avons entamé la rencontre, les gars jouaient très bien », a déclaré l’entraîneur-chef de Canada Rouges Greg Walters (Toronto, Ont./Owen Sound, OHL). Leur gardien de but a réalisé de gros arrêts sur notre jeu de puissance, tôt dans la partie. Les choses allaient vraiment bien. Puis, il y a eu un mauvais revirement et l’allure du match a complètement changé. »

« Quelle expérience, il n’y a rien de mieux que de se mesurer aux meilleurs joueurs au monde », a souligné Berkly Catton (Saskatoon, Sask./Spokane, WHL), capitaine de Canada Rouges. « J’ai beaucoup appris de mes coéquipiers et de mes entraîneurs, et c’était super de parler aux gens autour de l’événement. »

Canada Noirs termine quatrième

Canada Noirs a subi un échec de 7-1 face à la Finlande lors du match pour la médaille de bronze samedi.

La Finlande menait 3-0 au premier entracte, et s’est forgé une avance de quatre buts avec seulement neuf secondes d’écoulées en deuxième avant que Lukas Karmiris (Brantford, Ont./Mississauga, OHL) inscrive le seul but du match de Canada Noirs. Il s’agit d’une deuxième médaille de bronze pour les Finlandais dans ce tournoi, et d’une première depuis 1998.

« Nous nous sommes compliqué la tâche », a expliqué l’entraîneur-chef de Canada Noirs Mark O’Leary (Owen Sound, Ont./Moose Jaw, WHL). « Le hockey, c’est un sport d’émotions, et avec une équipe d’adolescents, c’est certain qu’il y a des hauts et des bas. Malheureusement pour nous, le match s’est amorcé avec un bas, et nous avons eu du mal à retrouver notre rythme par la suite. Nous n’avons jamais abandonné, mais ce fut un match difficile du début à la fin. »

À l’issue de la partie pour la médaille d’or, l’équipe d’étoiles du tournoi a été annoncée : Catton, Eiserman et Hagens ont été sélectionnés à l’attaque, Sam Dickinson (Toronto, Ont./London, OHL) de Canada Noirs et Henry Mews (Nepean, Ont./Ottawa, OHL) de Canada Blancs sont les défenseurs qui ont été retenus, et Gabriel D’Aigle (Sorel-Tracy, Qc/Victoriaville, LHJMQ) de Canada Rouges a été nommé devant le filet.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 11 novembre

Canada Noirs et Canada Rouges accèdent à la ronde des médailles, tandis que Canada Blancs défait la Finlande.

12 November 2022

Canada Noirs 7, Tchéquie 5

• Justin Poirier (Valleyfield, Qc/Baie-Comeau, LHJMQ)
a mené la charge pour Canada Noirs avec un but et deux mentions d’aide.
• Cole Beaudoin (Kanata, Ont./Barrie, OHL) a inscrit un doublé.
• Thomas Desruisseaux (Lévis, Qc/Cap-Breton, LHJMQ) et Lucas Karmiris (Brantford, Ont./Mississauga, OHL) ont chacun ajouté un but et une aide.
• Adam Titlbach a récolté un but et trois aides pour la Tchéquie.
• Adam Benak a ajouté deux buts, dont un de type « Michigan », en plus d’une mention d’aide.
• Avec cette victoire, Canada Noirs accède au match pour la médaille de bronze.

Canada Rouges 6, Suède 3

• Porter Martone (Peterborough, Ont./Sarnia, OHL)
a touché la cible à deux reprises pour Canada Rouges.
• Tij Iginla (Lake Country, C.-B./Seattle, WHL) a récolté un but et deux aides.
• Gabriel D’Aigle (Sorel-Tracy, Qc/Victoriaville, LHJMQ) a effectué 35 arrêts dans la victoire.
• Anton Olson, Mans Toresson et Viggo Nordlund ont été les marqueurs pour la Suède.
• Avec cette victoire, Canada Rouges accède au match pour la médaille d’or.

Canada Blancs 8, Finlande 2

• Roger McQueen (Saskatoon, Sask./Brandon, WHL)
a obtenu deux buts et une aide pour Canada Blancs.
• Gavin Hodnett (Winnipeg, Man./Edmonton, WHL) et Éliot L’Italien (L’Ancienne-Lorette, Qc/Blainville-• • Boisbriand, LHJMQ) ont chacun amassé un but et une mention d’aide.
• David Egorov (Manoctick, Ont./Hamilton, GOJHL) a réalisé 33 arrêts pour signer la victoire.
• Joona Saarelainen a inscrit un but et une aide pour la Finlande.

Prochains matchs – samedi 12 novembre :

• Match pour la médaille de bronze : Finlande c. Canada Noirs – 12 h HP (Langley Events Centre)
• Match pour la médaille d’or : Canada Rouges c. États-Unis – 17 h HP (Langley Events Centre)

Citations :
« Chose certaine, nous avons vécu une montagne russe d’émotions, aujourd’hui. Encore une fois, nos joueurs ont pu tirer plusieurs leçons. Nous nous améliorons chaque jour et nous méritons certainement de jouer pour une médaille. Les gars sont très sociables et ont appris à bien se connaître au fil du tournoi. Ils vivent de beaux moments, et je suis heureux qu’ils aient une chance de remporter une médaille. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Noirs Mark O’Leary (Owen Sound, Ont./Moose Jaw, WHL) sur la perspective de remporter une médaille

« On vient de remporter une victoire importante. On joue très bien, malgré l’absence de Macklin Celebrini et de Malcolm Spence, deux excellents joueurs qui nous auraient beaucoup aidés. Notre équipe est solide, et chacun a répondu à l’appel. Certains ont dû assumer de nouveaux rôles, et tous en retirent beaucoup de fierté. Ça se voit dans nos performances. On est chanceux de compter sur d’aussi bons joueurs et entraîneurs. »
-      Le capitaine de Canada Noirs Sam Dickinson (Toronto, Ont./London, OHL) sur l’effort de son équipe

« Comme vous avez pu le voir, nous avons joué avec beaucoup de vitesse, en équipe. Les 21 joueurs dans le vestiaire forment un groupe spécial, bien soudé. Ils jouent pour le logo et non pas pour le nom dans leur dos. Il y avait un peu de nervosité au départ, mais D’Aigle est l’un des meilleurs gardiens au pays, et il l’a prouvé ce soir en nous donnant une chance de l’emporter. Je suis vraiment fier des gars. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Rouges Greg Walters (Toronto, Ont./Owen Sound, OHL) sur la qualification de son équipe pour le match pour la médaille d’or

« D’Aigle a été notre meilleur joueur ce soir. Quand l’adversaire dominait, il nous a tenus dans le match. Il était solide comme du roc. Les États-Unis ont une bonne équipe, mais ça reste du hockey. On sera prêts à leur donner une bonne opposition. »
-      Iginla sur l’occasion de jouer pour l’or

« Nous n’avons pas connu un mauvais tournoi, mais il nous manquait de constance. La première partie nous a vraiment fait mal. Nous étions dans le coup chaque match, selon moi. Sachant que nous ne serions pas de la ronde des médailles, il aurait été facile de jeter l’éponge, mais les gars ont joué avec aplomb ce soir. Nous avons conclu sur une bonne note en jouant de la bonne façon, à la canadienne. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Blancs Bruce Richardson (Ville St-Pierre, Qc/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) au sujet de la bonne performance de son équipe en fin de tournoi

« Ça fait du bien de conclure le tournoi avec une victoire. On a joué beaucoup mieux, nos sorties de zone et nos passes étaient plus incisives. C’est spécial, ce qu’on a vécu ici. Porter l’unifolié, on en rêve depuis qu’on est tout petits. On formait un très bon groupe, j’ai adoré l’expérience.
-      Ritchie sur ce que cela représentait de jouer pour Canada Blancs

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 9 novembre

Victoires du Canada et de la Suède mercredi; les deux équipes ont toujours des chances de remporter l’or.

10 November 2022

Canada Rouges 8, Finlande 5

• Huit joueurs différents ont touché la cible pour Canada Rouges.
• Tij Iginla (Lake Country, C.-B./Seattle, WHL) et Porter Martone (Peterborough, Ont./Sarnia, OHL) ont récolté un but et deux aides chacun.
• Carson Wetsch (North Vancouver, C.-B./Calgary, WHL) et Berkly Catton (Saskatoon, Sask./Spokane, WHL) ont tous deux obtenu un but et une aide.
• Chez les Finlandais, Konsta Helenius et Matvey Butkowskiy ont inscrit un but et une aide.

Canada 5, Tchéquie 4

• Wille Magnettoft a marqué avec 18 secondes à jouer en troisième pour procurer la victoire à la Suède.
• Douze joueurs de la troupe suédoise ont récolté au moins un point.
• Dans le clan des Tchèques, Adam Titlbach a inscrit un doublé.
• Adam Jecho a ajouté deux mentions d’aide.

Prochain match – jeudi 10 novembre :

• États-Unis c. Canada Blancs – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :
« Nos défenseurs ont connu leur meilleur match du tournoi, ce soir. Nous avons joué de façon simple et intelligente. À l’offensive, nous avions énormément de vitesse, et nous avons sans cesse envoyé la rondelle derrière leurs défenseurs. Ils ont bien répliqué en troisième, mais dans l’ensemble, nous avons joué tout un match de hockey. Ça fait deux excellentes performances de suite pour nous. Demain, ce sera une journée de repos, mais si nous jouons de cette manière vendredi, nos chances sont bonnes. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Rouges Greg Walters (Toronto, Ont./Owen Sound, OHL) sur les dernières performances de son équipe

« C’était super de trouver le fond du filet, mais l’essentiel était de bien jouer en équipe et d’obtenir la victoire. On n’avait pas le choix de gagner. À présent, on veut poursuivre sur notre lancée. On a livré de bonnes batailles, et on a envoyé la rondelle profondément en territoire adverse lorsque les options n’étaient pas là. Ça décourage l’autre équipe. On va se concentrer sur ce qu’on a à faire, en espérant que les choses iront en notre faveur. »
-      Iginla sur l’importance d’avoir de bonnes habitudes en tant qu’équipe

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 8 novembre

La Finlande a vaincu la Suède, les États-Unis ont gonflé leur fiche à 5-0 et Canada Blancs a signé un premier gain en prolongation mardi.

09 November 2022

Finlande 6, Suède 3

Roope Vesterinen a obtenu deux buts et une aide pour la Finlande.
Aksei Pulkkanen a ajouté un but et deux aides.
Karl Sterner a inscrit un but et une aide pour les Suédois.

États-Unis 6, Canada Noirs 1

James Hagens a inscrit un doublé pour les États-Unis, portant sa fiche à 14 points en cinq rencontres.
Cole Eiserman a récolté deux aides pour les États-Unis.
Thomas Desruisseaux (Lévis, Qc/Cap-Breton, LHJMQ) a été l’unique marqueur pour Canada Noirs.

Canada Blancs 6, Tchéquie 5 (PROL.)

Henry Mews (Nepean, Ont./Ottawa, OHL)
a marqué à 1 min 9 s en prolongation.
Six joueurs différents ont touché la cible et treize ont obtenu au moins un point pour Canada Blancs.
Ondrej Kos a inscrit un but et deux aides pour la Tchéquie.

Prochains matchs – mercredi 9 novembre :
Finlande c. Canada Rouges – 19 h HP (Sungod Arena)
Tchéquie c. Suède – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :
« Je suis fier de la façon dont nous avons entamé la rencontre. Les joueurs avaient beaucoup d’énergie et jouaient de la bonne façon. Il arrive parfois qu’on ne soit pas récompensés malgré nos efforts. Nous avons bien travaillé, mais n’avons pas su profiter de nos chances. Nous le répétons depuis le début, les circonstances ne changent en rien nos attentes. Nous n’avons pas encore joué avec notre alignement complet, mais ce n’est pas grave. Ceux qui sont sur la glace ont su répondre aux attentes que nous nous sommes fixées. Ça ne changera pas vendredi. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Noirs Mark O’Leary (Owen Sound, Ont./Moose Jaw, WHL) sur le manque de finition de son équipe

« On a très bien fait en infériorité numérique, en prolongation. Les gars ont bloqué des tirs, je dois leur rendre crédit. J’ai vu le joueur adverse jouer un peu mollement, alors j’ai décidé d’appliquer un maximum de pression, et ça a porté fruit. Sans le désavantage numérique, rien ne serait arrivé. On peut faire mieux, tout le monde dans le vestiaire le sait bien. On a marqué quelques buts, puis on s’est mis à jouer de façon individuelle à mi-chemin de la partie. On a arrêté de jouer notre style de jeu. Pour espérer gagner les matchs en temps réglementaire, il faut jouer des matchs complets. »
-      Mews sur la victoire à l’arraché de son équipe

« Je suis un peu déçu du manque d’effort de certains joueurs. Nous avions l’occasion de rester en vie et d’espérer accéder à la ronde des médailles. Je ne pense pas que tout le monde s’est présenté, ce soir. Il faut rendre crédit aux Tchèques, qui se sont battus jusqu’à la fin. Ils ont vraiment joué avec intensité. Nous voulons gagner, mais ce tournoi sert également à apprendre à nos joueurs à devenir des professionnels et à passer au niveau supérieur. Ceux qui apprennent seront en mesure de rester au sein du programme. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Blancs Bruce Richardson (Ville St-Pierre, Qc/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) au sujet de l’effort de son équipe

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 7 novembre

La Suède a gagné en prolongation, la Finlande a été victorieuse, et les É.-U. sont restés invaincus lundi.

08 November 2022

Suède 4, Canada Noirs 3 (PROL.)

Emil Stadin a marqué après 2 min 17 s en prolongation pour compléter la remontée de la Suède.
Oscar Davidsson a créé l’égalité avec 4 min 13 s à jouer en troisième période.
Lucas Karmiris (Brantford, Ont./Mississauga, OHL), Cole Beaudoin (Kanata, Ont./Barrie, OHL) et Bode Stewart (Oakville, Ont./Saginaw, OHL) ont marqué pour Canada Rouges.

Finlande 3, Tchéquie 1

Tuomas Suoniemi a inscrit un but et deux aides pour la Finlande.
Emil Hemming et Lauri Sinivuori ont ajouté un but et une aide chacun.
Sebastian Glas a été l’unique buteur pour la Tchéquie.
Kim Saarinen a fait 30 arrêts dans la victoire.

États-Unis 5, Canada Rouges 2

Cole Eiserman et James Hagens ont sonné la charge avec deux buts et une aide chacun pour les États-Unis.
Berkly Catton (Saskatoon, Sask./Spokane, WHL) a récolté un but et une aide pour Canada Rouges.
Porter Martone (Peterborough, Ont./Sarnia, OHL) a obtenu l’autre but pour les Rouges en avantage numérique.

Prochains matchs – mardi 8 novembre :

Suède c. Finlande – 14 h HP (Langley Events Centre)
Canada Noirs c. États-Unis – 19 h HP (Sungod Arena)
Canada Blancs c. Tchéquie – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :
« Ça a été difficile. On a eu les devants pendant la majorité du match, et ce n’est évidemment pas le résultat qu’on souhaitait, mais on a montré de belles choses pendant la rencontre. On doit se concentrer sur la prochaine partie, la prochaine présence, soigner notre jeu défensif et s’améliorer chaque fois qu’on saute sur la glace. »

-      Macklin Celebrini (Vancouver, C.-B./Chicago, USHL) sur la suite des choses pour Canada Noirs

« Nous avons généré suffisamment d’occasions de marquer pour l’emporter. Quand nous avions les devants, nous n’avons juste pas creusé l’écart. J’ai aimé notre façon de jouer, nous nous sommes améliorés au fil du match. Il faut aborder chaque partie comme un processus et veiller à jouer de la bonne façon. L’équipe qui gagne est celle qui profite de ses occasions. Nous devons rapidement tourner la page et nous préparer pour demain. »

-      L’entraîneur-chef de Canada Noirs Mark O’Leary (Owen Sound, Ont./Moose Jaw, WHL) sur les préparatifs en vue de l’affrontement contre les États-Unis mardi

« C’était une très belle façon de nous reprendre défensivement comparativement à hier. N’accorder que 29 tirs des 20 meilleurs joueurs américains montre la qualité de l’effort de notre équipe. Quelques effondrements et un manque d’intensité nous ont coûté trois points. Nous avons fait tout ce qu’il fallait, mais nous avons perdu notre concentration sur certains de leurs buts. Autrement, l’histoire aurait été bien différente. Nous avons joué de la bonne façon aujourd’hui, à la canadienne. »

-      L’entraîneur-chef de Canada Rouges Greg Walters (Toronto, Ont./Owen Sound, OHL) sur l’effort de son équipe

« On n’a pas commencé le match avec tout l’aplomb souhaité. On s’est amélioré au fil du match, et c’est devenu beaucoup mieux. On doit continuer de jouer de la bonne façon et éliminer les petites erreurs. On a deux matchs importants à venir, et chaque détail va compter. Dorénavant, on doit donner le meilleur de nous-mêmes. »

-      Catton sur l’importance des prochains matchs de Canada Rouges

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 6 novembre

Canada Rouges a battu Canada Blancs en prolongation lors du seul match à Langley dimanche soir.

07 November 2022

Canada Rouges 4, Canada Blancs 3 (PROL.)

• Michael Misa (Oakville, Ont./Saginaw, OHL)
a fait mouche après 1 min 4 s en prolongation, en plus d’inscrire une aide.
• Cayden Lindstrom (Chetwynd, C.-B./Medicine Hat, WHL) a créé l’égalité pour Canada Blancs en avantage numérique à 8 min 17 s de la troisième période.
• Berkely Catton (Saskatoon, Sask./Spokane, WHL) a inscrit un but et deux aides pour Canada Rouges.
• Gabriel D’Aigle (Sorel-Tracy, Qc/Victoriaville, LHJMQ) a effectué 48 arrêts dans la victoire.
• Roger McQueen (Saskatoon, Sask./Brandon, WHL) a obtenu un but et deux aides pour Canada Blancs.
• Gavin Hodnett (Winnipeg, Man./Edmonton, WHL) a marqué l’autre but des Blancs et a ajouté une aide.


Prochains matchs – lundi 7 novembre :

• Canada Noirs c. Suède – 12 h HP (Langley Events Centre)
• Tchéquie c. Finlande – 19 h HP (Sungod Arena)
• États-Unis c. Canada Rouges – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :

« Une victoire est toujours satisfaisante, peu importe le niveau de jeu. Mais nous n’avons pas très bien joué. Grâce à D’Aigle, nous avons pu aller en prolongation. Nous ne pouvons pas ralentir, ne serait-ce qu’une seule présence; lorsque nous l’avons fait, notre adversaire en a pleinement profité. À ce niveau, les erreurs ont beau être minimes, lorsqu’elles se produisent, les joueurs sont suffisamment bons pour en tirer profit.

-      L’entraîneur adjoint de Canada Rouges Ryan Smith (Winnipeg, Man./Spokane, WHL) sur le fait de trouver une manière de gagner

« Dans l’ensemble, ça a été un assez bon match, et je suis content qu’on l’ait gagné. J’ai connu du succès tôt, mais c’est seulement grâce à mes compagnons de trio. On se trouvait dès le début du match, et je suis simplement heureux que notre équipe ait du succès. C’est un honneur de représenter Équipe Canada et de porter ce chandail. »

-      Misa sur le travail d’équipe qui a mené à la victoire

« Je suis déçu de la défaite et je suis déçu pour mes joueurs, ils méritaient mieux. Nous avons fait des ajustements depuis hier soir, nous avons tenu des réunions productives, et les gars ont répondu de manière tout à fait remarquable. Nous sommes satisfaits, l’équipe s’améliore depuis le premier jour. Nous avons fait preuve de caractère ce soir, nous avons récolté un point très important qui pourrait nous permettre de terminer parmi les quatre premières équipes.

-      L’entraîneur-chef de Canada Blancs Bruce Richardson (Ville Saint-Pierre, Qc/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) au sujet du point obtenu

« On a joué un excellent match, le gardien de but adverse a été sensationnel, mais nous avons vraiment redoublé d’efforts pour marquer quelques buts en troisième et revenir dans le match. On doit continuer à aller de l’avant et ne pas se laisser abattre. On a mis la barre haute aujourd’hui, si on continue de jouer de la sorte, on va bien s’en tirer. Il y a beaucoup de bons joueurs dans notre vestiaire. »

-      McQueen sur les éléments nécessaires pour l’emporter

 
TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.


Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 5 novembre

Canada Rouges, Canada Noirs et les États-Unis l’ont emporté lors d’un samedi bien rempli en C.-B.

06 November 2022

Canada Rouges 3, Tchéquie 0

• Chase Wutzke (Debden, Sask./Saskatoon SMAAAHL)
a réalisé 24 arrêts pour signer le jeu blanc.
• Michael Misa (Oakville, Ont./Saginaw, OHL) a ouvert le pointage en avantage numérique.
• Carson Wetsch (North Vancouver, C.-B./Calgary, WHL) a inscrit un but et une aide.
• Nathan Villeneuve (Ottawa, Ont./Sudbury, OHL) a obtenu l’autre but pour les Rouges.

États-Unis 8, Suède 3

• Cole Eiserman a inscrit un doublé pour les États-Unis, pour un total de sept buts en trois matchs.
• Max Plante et James Hagens ont récolté trois aides chacun pour les Américains.
• Viggo Nordlund a obtenu un but et une aide pour la Suède.

Canada Noirs 5, Canada Blancs 3

• Cinq joueurs différents ont marqué et 11 ont obtenu au moins un point pour Canada Noirs.
• Cole Peardon (Outlook, Sask./Prince Albert, WHL) a compté en désavantage numérique pour Canada Noirs, et Zayne Parekh (Nobleton, Ont./Saginaw, OHL) a ajouté un filet en supériorité numérique.
• Miguel Marques (Prince George, C.-B./Lethbridge, WHL) et Frankie Marrelli (Markham, Ont./Ottawa, OHL) ont inscrit deux aides chacun pour Canada Blancs.
• Louka Cloutier (Sherbrooke, Qc/Magog, LDHM18AAAQ) a réalisé 38 arrêts dans la victoire.


Prochain match – dimanche 6 novembre :
• Canada Blancs c. Canada Rouges – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :

« Nos adversaires ont obtenu beaucoup trop de surnombres. Je ne trouve pas que nous avons été très bons, pour être franc. Wutzke a été incroyable pour nous devant le filet. Il est resté calme toute la journée, il était de bonne humeur. Nous étions confiants à l’amorce du match en raison de son comportement. Wutzke a fait de gros arrêts pour garder le pointage à 1-0, et les gars ont trimé dur en troisième pour protéger son jeu blanc. »

-      L’entraîneur-chef de Canada Rouges Greg Walters (Toronto, Ont./Owen Sound, OHL) sur la performance remarquable de son gardien de but

« Les gars ont travaillé vraiment fort et se sont battus pour la rondelle chaque période. C’était un très bel effort pour l’ensemble de mon équipe. On doit continuer à jouer pendant 60 minutes et tout donner. C’est génial de jouer pour mon pays, j’ai toujours rêvé de pouvoir le faire. »

-      Wutzke sur les succès de son équipe contre la Tchéquie

« J’ai trouvé que nous avons eu un bon départ, mais nous nous sommes effondrés par moments, et nos adversaires en ont profité. Les Noirs ont joué leur meilleur match du tournoi, mais nous n’avons donné que 30 minutes de bon hockey. J’ai mis nos joueurs au défi pendant le deuxième entracte et j’ai aimé leur réponse en troisième période, mais nous devons jouer avec plus d’ardeur. En ce moment, nous sommes trop faciles à affronter. »

-      L’entraîneur-chef de Canada Blancs Bruce Richardson (Ville Saint-Pierre, Qc/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) au sujet de la défaite

« On a connu de bons moments, mais on n’a bien joué que pendant la moitié de la rencontre. Pour gagner dans les tournois de courte durée comme celui-ci, il faut jouer pendant 60 minutes. On a fait des erreurs en début de match, surtout en avantage numérique, et c’est ce qui a mené à notre perte. On doit apprendre des deux derniers matchs et apporter immédiatement des améliorations. »

-      Le capitaine de Canada Blancs Henry Mews (Nepean, Ont./Ottawa, OHL) sur les changements que son équipe doit apporter

« Les gars ont fourni un effort complet de 60 minutes. Nous avons fait de bons jeux, imposé le rythme et soigné les aspects défensifs qui permettent de gagner. Les gars ont vraiment mis les bouchées doubles quand nous n’avions que 11 avants. Ils plongeaient pour bloquer des tirs et avaient un bon souci du détail. Ils ont entièrement mérité la journée de congé demain. Je suis très fier d’eux. »

-      L’entraîneur adjoint de Canada Noirs Rick Steadman (Oil Springs, Ont./London, OHL) sur les éléments qui a permis à son équipe de battre Canada Blancs

 

« On a appliqué un échec avant insistant, on a bien géré la rondelle et on a très bien joué en équipe. On voit enfin une belle chimie s’installer dans le groupe. Représenter mon pays est un sentiment exceptionnel, surtout pour moi qui viens d’une petite ville. C’est une expérience incroyable. »

-      Peardon sur l’effort collectif qui a mené à la victoire

 

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
CMM : Faits saillants – SWE 4, CAN 2 (médaille de bronze)
play_logo
CMM : Faits saillants – SUI 3, CAN 2 TB (demi-finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 6, SVK 3 (quart de finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, NOR 1 (ronde préliminaire)
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Timberwolves de Miramichi (MHL) c. Blues de Collingwood (OJHL) | Coupe du centenaire
Horaire
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10