steve hildebrand
Une nouvelle perspective
Steve Hildebrand connaît bien Hockey Canada et le programme d’excellence, mais son dernier rôle lui offre un tout nouveau point de vue
Daniel Nugent-Bowman
|
3 novembre 2016
|

La feuille de route de Steve Hildebrand à Hockey Canada est bien remplie.

Elle comprend des participations au Championnat mondial junior de l’IIHF en 2003, en 2010 et en 2014, pour une récolte de deux médailles d’argent, ainsi qu'une médaille d'or à la Coupe commémorative Ivan-Hlinka 2002, le tournoi estival des moins de 18 ans.

Le dernier événement ajouté à cette liste est le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2016 à Sault Ste. Marie, en Ontario, où il fera partie de Canada Blancs, l'une des trois équipes nationales canadiennes.

« Pour bon nombre de ces jeunes, c’est leur premier événement avec Hockey Canada », affirme Hildebrand. « J'espère être en mesure de les faire profiter de toutes mes expériences passées. »

Toutefois, le titre de son poste change pour cette occasion.

Hildebrand était responsable de l’équipement pendant ses quatre premières expériences au sein d'Équipe Canada. Cette fois, pour mieux reprendre les tâches qu'il exerce dans son rôle à temps plein en tant que directeur général des Blades de Saskatoon dans la WHL, Hildebrand agit à titre de directeur des activités pour Canada Blancs.

Il s'occupe notamment de la réservation d'hôtels, de la planification des repas et du déploiement d'un système de soutien pour son personnel des entraîneurs, composé de l'entraîneur-chef Brent Kisio et des adjoints Daniel Jacob et Jamie Heward.

À première vue, ce poste peut sembler plutôt différent de celui qu'il occupait précédemment. Pourtant, ils ont beaucoup de points communs.

« Lorsque j'étais responsable de l’équipement, je veillais à ce que les joueurs, une fois sur la glace, n'aient qu'à se soucier du match », explique Hildebrand. « Il en va de même dans mon rôle actuel. »

« Je veux m'assurer que nos entraîneurs, notre personnel et tout notre entourage puissent se concentrer entièrement sur l'entraînement et les matchs. Je me charge du reste pour eux. »

Le parcours de la carrière de Hildebrand l'ayant mené à Canada Blancs est hors du commun, nonobstant son expérience antérieure avec Hockey Canada. Après tout, il est plutôt rare qu'on passe de l'affûtage de patins et de l'offre de soutien médical – Hildebrand a aussi agi à titre de thérapeute en sport pour les Blades – à un poste de direction.

Aujourd'hui âgé de 40 ans, Hildebrand a fait ses débuts comme responsable de l’équipement à 16 ans. Il a notamment occupé ce rôle avec les Bombers de Flin Flon dans la SJHL, avec l'équipe masculine de hockey de l'Université du Manitoba, puis avec les Blades, avant de se joindre aux Moose du Manitoba dans l'AHL pour la saison 2006-2007, pour enfin reprendre son poste à nouveau avec les Blades.

Une fois de retour avec les Blades, Hildebrand a décidé qu'il voulait gravir les échelons jusqu'à un poste de direction. Il souhaitait ainsi jeter un nouveau regard sur le hockey et avoir la possibilité de passer plus de temps avec sa femme, Krista, et ses deux enfants, Max et Mya.

Mike et Colin Priestner ont fait l'acquisition des Blades de Jack Brodsky et de sa famille en 2013. Un an plus tard, Hildebrand était promu au poste de directeur général adjoint.

Il s'agissait d'un avancement professionnel semblable à celui effectué par Craig Heisinger, ami et ancien patron de Hildebrand avec les Moose. Heisinger, désormais premier vice-président, directeur des activités hockey et directeur général adjoint des Jets de Winnipeg, a fait le saut de responsable de l’équipement à directeur général adjoint en 1999.

« C'est quelqu'un que j'ai toujours admiré et apprécié », affirme Hildebrand.

Peu après sa promotion au sein des Blades, Hildebrand a reçu l'offre de Hockey Canada de participer au programme de mentorat des moins de 17 ans. Il a saisi l'occasion. C'est ainsi qu'il a obtenu son poste pour le tournoi de 2016 à Sault Ste. Marie.

« C'est un tournoi de courte durée », estime-t-il. « Une fois sur place, il faut être concentré et prêt à passer à l'action. »

Hildebrand connaît très bien les exigences de ces types d'événements. Après tout, il s'agit de son cinquième tournoi de courte durée à Hockey Canada.

Cette fois, par contre, malgré toutes ses préparations d'avant-match, y compris celles dont il se chargera pour ses entraîneurs, il n'aura plus autant de responsabilités une fois les matchs amorcés.

Et voilà une chose dont Hildebrand s'ennuie depuis son changement de carrière.

« Ma femme se dit contente qu'il n'y ait pas de caméra dirigée vers moi pendant les matchs », raconte-t-il. « Je me laisse emporter. Je suis quelqu'un d'émotif. J'ai les nerfs à fleur de peau. Ça me manque. Je m'ennuie d'être au banc avec les gars et de me battre avec eux. »

« C'est un peu plus facile d'afficher ses émotions sur la galerie de la presse. On n'a généralement pas besoin d'échanger avec les officiels comme lorsqu'on est au niveau de la patinoire », ajoute-t-il en riant.

Hildebrand n’est plus derrière le banc, mais il peut encore tirer profit de son parcours, qui compte notamment trois éditions du Mondial junior. Son expérience pourrait ainsi s'avérer d'une aide précieuse pour Canada Blancs.

« Un des aspects sur lequel je veux vraiment insister auprès de l'ensemble de notre groupe est qu'il faut être parfait tous les jours », dit Hildebrand. « Traverser ces événements est plus épuisant sur le plan mental que physique pour le personnel. Chaque jour, il faut être à son meilleur. »

« C'est fantastique de se rendre jusque là. Il faut être prêt à faire tout ce qui est nécessaire, peu importe le poste ou le rôle. Il faut être prêt à tout donner pour gagner. C'est une des leçons que j'ai toujours tirées du Mondial junior. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire