2022 centennial cup bracket final

Voici les équipes en lice à la Coupe du centenaire

Neuf champions de la LHJC parmi les 10 équipes rivalisant pour le titre national à Estevan

Jason La Rose
|
16 mai 2022
|

On connaît maintenant l’identité des équipes qui se disputeront le Championnat national junior A du Canada.

Un nombre inédit de dix formations ont confirmé leur billet pour la Coupe du centenaire 2022, présentée par Tim Hortons, les Panthers de Pickering héritant de la dernière place disponible grâce à leur victoire contre les Jr. Canadiens de Toronto au match no 7 de la Ligue de hockey junior de l’Ontario dimanche soir.

Les champions des neuf ligues de la Ligue de hockey junior canadienne s’affronteront à Estevan, en Saskatchewan, avec comme seul objectif de remporter le titre national le 29 mai.

Voici les équipes en lice…

ÉQUIPE HÔTE – BRUINS D’ESTEVAN

L’équipe qui accueillera les meilleures formations au pays est également l’équipe championne de la SJHL. Estevan a devancé Humboldt par un seul point en saison régulière avant de se lancer dans un parcours éliminatoire au cours duquel elle ne s’est inclinée que quatre fois en 16 matchs. Trois de ces défaites sont survenues lors de la finale de la SJHL, une série de sept matchs âprement disputés contre Flin Flon. Les Bruins sont bâtis pour jouer sur 200 pieds : c’est l’équipe de la ligue qui a marqué le plus de buts (262) et qui en a accordé le moins (124).

L’histoire récente favorise les Bruins : les cinq dernières équipes hôtes se sont rendues en finale, et quatre d’entre elles (dont les trois dernières, Cobourg, Chilliwack et Brooks) ont remporté le titre national à domicile.

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE L’ALBERTA – BANDITS DE BROOKS

Les champions sont (encore) de retour… Les Bandits ont poursuivi leur dynastie en remportant leur sixième titre de l’AJHL et en assurant leur cinquième présence au tournoi national depuis 2012. Avec 52 victoires en 60 matchs de saison régulière, Brooks partage la troisième meilleure fiche de l’histoire de la ligue (elle détient aussi les deux premiers rangs). En séries, elle a balayé Canmore et Okotoks avant de vaincre Spruce Grove en cinq parties lors de la finale de l’AJHL.

Trois ans après leur conquête du titre national devant leurs partisans, les Bandits tenteront de devenir la quatrième équipe seulement à remporter deux championnats de suite et la première depuis les Vipers de Vernon en 2009 et en 2010.

LIGUE DE HOCKEY DU CANADA CENTRAL – JR. SENATORS D’OTTAWA

Ils sont de retour! Les Jr. Senators ont réussi à obtenir une troisième participation au Championnat national junior A du Canada en autant de tentatives grâce à une performance dominante dans la CCHL. Forte de la meilleure fiche de la ligue en saison régulière (11 points devant toute autre équipe), Ottawa a fait des ravages en séries éliminatoires : la formation n’a perdu qu’une fois en 13 matchs et a conclu la ronde en balayant Hawkesbury en quatre matchs pour remporter son sixième titre de la CCHL.

Les Jr. Senators sont la première équipe à se qualifier pour trois éditions consécutives du tournoi national depuis que l’ont fait leurs rivaux de la CCHL, les Canadians de Carleton Place, de 2014 à 2016. La troupe a pour objectif d’accéder enfin à la finale, s’étant inclinée par un seul but en demi-finale contre l’équipe hôte en 2018 (Chilliwack) et en 2019 (Brooks).

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR AAA DU QUÉBEC – COLLÈGE FRANÇAIS DE LONGUEUIL

Une autre année, un autre championnat pour le Collège Français, qui a raflé le titre de la LHJAAAQ pour la sixième fois depuis 2011. Après avoir obtenu la meilleure fiche de la ligue en saison régulière (34-4-3), Longueuil a dû composer avec de l’adversité en première ronde des séries, se retrouvant en déficit 2-1 contre l’Inouk de Granby, pourtant négligée. Le Collège Français a toutefois su rebondir et a remporté 11 de ses 13 matchs éliminatoires suivants pour se tailler une place au championnat national.

Il s’agira de la cinquième présence seulement d’une équipe québécoise au championnat national depuis 2000. En 1990, l’équipe de Longueuil, alors nommée les Sieurs, avait remporté le championnat de la ligue et le titre régional avant d’atteindre la demi-finale de la Coupe du centenaire.

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DU MANITOBA – KINGS DE DAUPHIN

Pendant la majeure partie de la saison, les Pistons ont volé la vedette aux Kings, qui ont terminé deuxièmes quant aux victoires, aux buts pour, aux buts contre et au désavantage numérique. Dauphin a toutefois su dominer Steinbach au moment qui comptait le plus : la formation a coiffé ses rivaux en finale de la MJHL dans une série âprement disputée en sept matchs, dans laquelle les équipes se sont partagé les victoires. Brayden Dube a joué les héros lors de l’ultime rencontre, faisant vibrer les cordages avec 8 min 27 s à faire pour donner aux Kings un gain de 2-1 et leur billet pour Estevan.

C’est la troisième fois que les Kings accèdent au Championnat national junior A du Canada; tant en 2010 (où ils étaient l’équipe hôte) qu’en 2014, ils avaient terminé au sommet du classement en ronde préliminaire, mais avaient plié l’échine en demi-finale.

LIGUE DE HOCKEY DES MARITIMES – WESTERN CAPITALS DE SUMMERSIDE

Les Western Capitals ont survolé la MHL d’un bout à l’autre de la saison : ils n’ont connu que quatre revers en temps réglementaire en 38 matchs de saison régulière et n’ont perdu que deux fois – en prolongation – en séries éliminatoires. Les raisons de cette domination sont multiples : en 38 matchs, Summerside a marqué 206 buts (50 de plus que toute autre équipe de la MHL), n’en a accordé que 101 et a affiché un taux d’efficacité de 32,6 % en avantage numérique.

Les champions nationaux de 1997 en seront à leur cinquième présence au tournoi, mais ce sera seulement la deuxième fois qu’ils le disputeront à l’extérieur de leur aréna. Les Western Capitals ont atteint la finale en 1989, 1997 et 2013 (à domicile) et ont terminé cinquièmes en 2009.

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DU NORD DE L’ONTARIO – THUNDERBIRDS DE SOO

Les Thunderbirds ont obtenu leur billet pour Estevan en accomplissant un rare fait d’armes au hockey : ils sont revenus de l’arrière après avoir accusé un retard de 3-0 dans la série finale de la NOJHL contre Hearst, qu’ils ont battue en prolongation aux sixième et septième matchs. Il n’y a cependant rien d’étonnant à ce que la formation de Soo soit sacrée championne du Nord de l’Ontario. En effet, la troupe présentait la meilleure fiche de la ligue en saison régulière, et elle a balayé Blind River et les Eagles de Soo sans perdre un seul match au cours des deux premières rondes.

Ce sera une troisième participation au Championnat national junior A du Canada pour les Thunderbirds, qui avaient perdu en demi-finale en 2012 à Humboldt, en Saskatchewan, et avaient été écartés des éliminatoires en 2015 à Portage la Prairie, au Manitoba.

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE L’ONTARIO – PANTHERS DE PICKERING

L’attente a été longue, mais les Panthers pourront enfin compétitionner pour les plus grands honneurs du circuit junior A. Pickering a connu sa meilleure saison régulière de l’histoire, terminant à un seul point derrière les Jr. Canadiens de Toronto pour ensuite faire la loi au cours des trois premières rondes des séries éliminatoires, balayant Stouffville, Collingwood et Milton. La formation a ensuite coiffé les Jr. Canadiens au septième match de la finale de l’OJHL, obtenant son billet pour Estevan.

Les Panthers tenteront de mettre fin à une longue disette chez les champions de la plus grande ligue de la LHJC. En effet, aucune équipe championne de l’OJHL n’a remporté le Championnat national junior A du Canada depuis les Tigers d’Aurora en 2007.

LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE LA SASKATCHEWAN – BOMBERS DE FLIN FLON

Les Bombers seront la seule équipe à Estevan à ne pas être championne, mais il ne faudra pas les sous-estimer pour autant. En dépit d’une fin de saison difficile avec trois victoires à ses douze derniers matchs, Flin Flon a repris du poil de la bête au bon moment, éliminant Battlefords en première ronde des séries malgré deux défaites en lever de rideau. L’équipe est ensuite venue à bout de Humboldt en cinq rencontres avant de s’avouer vaincue contre Estevan au terme d’un duel épique de sept matchs en finale de la SJHL.

Peu d’équipes ont une histoire comme celle des Bombers, qui existent depuis 1939 et ont évolué dans plusieurs ligues. L’incarnation actuelle de l’équipe, née en 1984, a participé au championnat national en 1993 et en 2001 (en tant qu’hôte).

LIGUE INTERNATIONALE DE HOCKEY JUNIOR DU SUPÉRIEUR – MINERS DE RED LAKE

En raison des annulations dues à la COVID-19, les Miners ont été limités à 37 parties en saison régulière, mais le manque d’action n’a pas semblé nuire à leur parcours éliminatoire. Après avoir terminé la saison avec le deuxième meilleur pourcentage de points de la SIJHL, Red Lake a éliminé les Ice Dogs de Dryden en six rencontres lors de la demi-finale, puis a remporté ses trois premiers matchs contre le Fighting Walleye de Kam River. L’équipe a finalement conquis son premier titre de la SIJHL en six parties.

Les Miners ne sont que la deuxième équipe de la SIJHL à participer au championnat national. Les North Stars de Fort William s’étaient rendus en demi-finale en 2006.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire