HC Davos 2, Canada 7

LE CANADA ET SES JOUEURS ÉTOILES S’EMPARENT FACILEMENT DE LA COUPE SPENGLER

DAVOS, Suisse – Patrice Bergeron du Canada a calmé les ardeurs de la foule bruyante assemblée à l’aréna Vaillant au cours de la première minute de la finale de la Coupe Spengler.

Il s’est ensuite assuré que l’équipe hôte, le HC Davos, ne revienne jamais dans le match.

Bergeron a lancé l’offensive canadienne au cours de la première minute de jeu et le Canada n’a jamais douté de la victoire par la suite, l’emportant facilement 7-2. Bergeron a ensuite ajouté trois mentions d’aide pour aider le Canada à soulever la coupe Spengler pour la première fois depuis 2007.

John Tavares et le capitaine de l’équipe Ryan Smyth ont inscrit deux buts chacun tandis que Devin Dubnyk a effectué 28 arrêts devant le filet canadien.

« Nous avons été inlassables », a dit Smyth. « C’est un honneur de placer le drapeau devant nous; je veux simplement savourer le tout. Quel beau sentiment que de connaitre du succès à nouveau pour mon pays. »

Dans une finale à laquelle participaient plusieurs joueurs étoiles, Joe Thornton, Patrick Kane et Loui Eriksson étant dans l’uniforme de Davos, la profondeur de l’équipe canadienne s’est avérée insurmontable pour les champions en titre.

Après une défaite de 2-1 aux mains de la formation allemande l’Adler de Mannheim au premier jour du tournoi, plusieurs se demandaient si l’équipe canadienne nouvellement formée allait être en mesure de surmonter son manque de familiarité. Mais le Canada a trouvé ses repères et dominé ses adversaires au compte de 17-3 à ses trois derniers matchs.

« C’est bien d’être récompensés après l’adversité », a dit Tavares. « Nous avons marqué tôt et nous avons exercé une pression sur nos adversaires à chacun de nos derniers matchs. »

La formation canadienne comptait également des vedettes de la LNH en lockout comme Jason Spezza, Tyler Seguin et Matt Duchene.

« Nous avons joué de mieux en mieux chaque match et aujourd’hui, ce fut notre meilleur », a dit Tavares. « Ce fut agréable de voir l’aboutissement de tout ça; c’est quelque chose dont je vais toujours me souvenir. »

Bergeron a ouvert la marque à la 46e seconde de la première période lorsqu’il s’est emparé d’un rebond d’une seule main alors qu’il faisait une chute. Moins de trois minutes plus tard, il a remporté une mise au jeu en zone offensive, a remis la rondelle à Derrick Walser qui a décoché un puissant tir de la pointe pour déjouer le gardien de but de Davos, Leonardo Genoni.

Smyth a marqué en s’emparant d’un rebond pour donner une avance de 3-0 au Canada à 9 min 7 s du premier tiers après qu’un vigoureux effort de Bergeron à l’échec avant en infériorité numérique eut forcé un revirement devant le filet de Davos.

« Nous étions l’équipe la plus reposée et il fallait aborder le match pour profiter de cet aspect », a dit Bergeron.

Le HC Davos disputait un cinquième match en cinq jours tandis que le Canada avait eu deux jours de congé avant sa demi-finale samedi.

Dario Burgler a ouvert la marque pour Davos en fin de première période, mais le Canada a riposté au deuxième tiers grâce aux buts de Smyth et Tavares pour reprendre une avance importante.  

« Nous avons bien fait les petites choses », a dit Smyth qui a aussi remporté un championnat mondial junior, une médaille d’or olympique, une Coupe du monde et deux championnats mondiaux pour le Canada. « Chaque fois que vous faites partie de ceci, c’est fantastique. »

Spezza et Tavares ont ensuite fait mouche en troisième période pour sceller l’issue du match pour le Canada. Rafael Diaz a marqué l’autre but du HC Davos en fin de rencontre.

Les vétérans du Canada à la Coupe Spengler provenant des ligues suisses ont aussi joué un rôle clé dans le succès de l’équipe. Walser a accumulé deux points en finale, Josh Holden a adopté un style intimidant tout au long du tournoi et Byron Ritchie a été le héros de la victoire jeudi sur Davos, marquant deux buts.

« Tu ne gagnes jamais avec un ou deux gars », a dit Bergeron. « Tout le monde a participé et a fait sa part. »

C’est le 12e titre du Canada à la Coupe Spengler depuis qu’il a commencé à y participer en 1984.

« C’est un tournoi magique et nous avons pu constater l’importance qu’il revêt pour les gens de la Suisse », a dit Tavares. « C’était une ambiance unique, différente de celle de n’importe quel autre tournoi auquel j’ai participé, et ceci est une superbe façon d’y mettre fin. » 


Renseignements sur le match
No. de match 11
Ronde Championnat
Aréna Vaillant Arena
Lieu Davos, SUI
Date 31 déc. 2012
Heure 06h00 ET

 

Compte 1 2 3 Total
HC Davos (DAV)
1 0 1 2
Canada (CAN) 3 2 2 7

 

Buts et pénalités
Première période

Buts:
 
   00:46 CAN 37 Patrice Bergeron (20 John Tavares) 
   03:12 CAN 43 Derrick Walser (5 Jason Demers, 37 Patrice Bergeron) AN 
   09:07 CAN 94 Ryan Smyth (37 Patrice Bergeron) DN 
   17:19 DAV 87 Dario Bürgler (19 Joe Thornton) 

Pénalités: 
03:07 DAV 96 Damien Brunner (Donner de la bande) 
07:19 CAN 27 Josh Holden (Faire trébucher) 
10:12 CAN 37 Patrice Bergeron (Retenir) 
13:47 DAV 6 Tim Ramholt (Faire trébucher)

Deuxième période

Buts:
 
   01:34 CAN 94 Ryan Smyth (37 Patrice Bergeron) 
   10:24 CAN 20 John Tavares (43 Derrick Walser, 25 Micki Dupont) AN 

Pénalités: 
02:35 DAV 19 Joe Thornton (Rudesse) 
02:35 CAN 27 Josh Holden (Rudesse) 
06:27 CAN 94 Ryan Smyth (Coup de bâton) 
09:30 DAV 29 Beat Forster (Retenir) 
10:25 DAV 29 Beat Forster (Rudesse) 
10:52 CAN 37 Patrice Bergeron (Accrocher) 
11:25 DAV 91 Robin Grossmann (Retenir) 
14:09 DAV   (Trop de joueurs)

Troisième période

Buts: 
   00:24 CAN 19 Jason Spezza  
   09:36 CAN 20 John Tavares (19 Jason Spezza) DN 
   17:29 DAV 16 Raphael Diaz (88 Patrick Kane) 

Pénalités: 
08:04 CAN 7 Geoff Kinrade (Obstruction)

 

Gardiens de but
DAV 30 Leonardo Genoni Entrée 1/00:00 Sortie 2/10:24
35 Reto Berra Entrée 2/10:25 Sortie 3/20:00
CAN 40 Devan Dubnyk Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00

 

Tirs au but 1 2 3 Total
DAV 8 10 12 30
CAN 10 14 15 39

 

Vidéos
Close
Credit