TELUS40 - 35-31

#TELUS40 – No 31 : Greg Johnshon

Thunder Bay est l’une des huit communautés qui ont gagné deux médailles d’or ou plus au championnat national midget, ayant remporté le titre en 1995 et 1997. Toutefois, la première équipe de la ville qui a grimpé sur le podium a été celle des Bearcats de Thunder Bay de 1988, qui comprenait Greg Johnson. La formation a mis la main sur la médaille de bronze en tant qu’équipe hôte après un revers en deuxième période de prolongation contre les champions éventuels, Regina, en demi-finale.

Johnson est demeuré dans sa ville pour la saison 1988-89, aidant les Flyers de Thunder Bay à se qualifier pour la Coupe Centennial, le Championnat national junior A du Canada, ayant été nommé joueur de l’année dans le junior A. Son jeu a convaincu Philadelphie de le sélectionner 33e au total au repêchage amateur de la LNH de 1989, mais les Flyers ont échangé ses droits à Detroit, alors que Johnson terminait sa carrière de quatre ans dans les rangs universitaires, à l’Université du Dakota du Nord. Johnson a fait ses débuts dans la LNH en 1993-1994 avant de se joindre à Équipe Canada pour les Jeux olympiques d’hiver de 1994, remportant une médaille d’argent. Après des arrêts à Pittsburgh et Chicago, il a terminé sa carrière dans la LNH avec Nashville. Il a été le deuxième capitaine de l’histoire des Predators, de 2002 à 2006.

Expérience à la Coupe TELUS – 1988, Bearcats de Thunder Bay (médaille de bronze)
Équipes de la LNH – Red Wings de Detroit (1993-97); Penguins de Pittsburgh (1997); Blackhawks de Chicago (1997-98); Predators de Nashville (1998-2006)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Flyers de Philadelphie, 1989 (2e ronde, 33e au total)
Réalisations avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine (1992-93, 1993-94); Équipe olympique masculine (1994)

Statistiques en carrière dans la LNH – 785PJ 145B 224A 369P 345PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 29e
Paul Coffey – 26e
Bob Nicholson – 29e
Gord Sherven – 29e
Partisans – 40e


#TELUS40 – No 32 : Don Sweeney

La Coupe Air Canada 1983 n’a pas été très fructueuse pour Don Sweeney et son équipe du Pepsi de Saint John, qui a présenté une fiche de 0-5 au championnat national midget à Sainte-Foy, Qc, la dernière édition de ce tournoi à 12 équipes. Son équipe a perdu trois de ses cinq matchs par au moins quatre buts.

Sweeney s’est rendu au sud de la frontière à Concord, N.H., pour jouer au hockey dans le réseau des écoles secondaires des États-Unis. Il a été repêché au 166e rang du repêchage amateur de la LNH de 1984 par Boston, alors qu’il jouait pour l’école St. Paul. Après quatre ans à Harvard, où il a été nommé à l’équipe d’étoiles de la NCAA lors de sa dernière année, Sweeney s’est joint aux Bruins et à leur formation affiliée de l’AHL dans le Maine, en 1988-89. Il a donné ses premiers coups de patin en séries éliminatoires de la LNH en 1990 lorsque Boston a atteint la finale de la Coupe Stanley. Il a disputé 15 saisons sur 16 dans la LNH avec les Bruins, jouant sa dernière année en carrière à Dallas. Sweeney s’est retiré au troisième rang pour le plus grand nombre de matchs joués (1052) avec Boston, derrière Raymond Bourque et Johnny Bucyk. Après sa retraite, il s’est joint au personnel de direction des Bruins. Il est présentement l’adjoint au directeur général de l’équipe.

Expérience à la Coupe TELUS – 1983, Pepsi de Saint John (11e place)
Équipes de la LNH – Bruins de Boston (1988-2003); Stars de Dallas (2003-04)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Bruins de Boston, 1984 (8e ronde, 166e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine (1997)

Statistiques en carrière dans la LNH –1115PJ 52B 221A 273P 681PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 32e
Paul Coffey – 33e
Bob Nicholson – 32e
Gord Sherven – 31e
Partisans – 26e


#TELUS40 – No 33 : Gerard Gallant

Sherwood-Parkdale était l’une des formations que l’on a souvent vues au Championnat national midget au cours des premières années puisqu’elle a représenté l’Île-du-Prince-Édouard quatre fois au cours des six premières années au cours desquelles les provinces maritimes envoyaient leurs propres représentants bien que l’équipe n’a jamais pu faire mieux qu’une sixième place, et ce, à deux reprises, en 1978 et 1983. L’équipe de 1980 qui comprenait Gerard Gallant a dû se contenter du 11e rang à Cornwall, Ontario, ayant terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 1-4.

Après une carrière réussie dans les rangs du junior majeur durant laquelle il a pris part à deux tournois de la Coupe Memorial, Gallant a fait ses débuts dans la LNH avec Detroit au cours de la saison 1984-85. Il a passé neuf saisons en partie avec les Red Wings et occupe toujours le 15e rang des meilleurs marqueurs de l’histoire de la franchise. Gallant a pris sa retraite au cours de la saison 1995-96, et l’année suivante, il a mené les Western Capitals de Summerside à la Coupe Centennial, le championnat national junior A du Canada, en tant qu’entraîneur. Son cheminement l’a conduit à Columbus où il a été entraîneur-chef des Blue Jackets de 2003 à 2006. Il est ensuite devenu entraîneur-chef des Sea Dogs de Saint-Jean, remportant le titre d’Entraîneur de l’année de la LCH à deux reprises, en 2010 et 2011. Sous sa gouverne, l’équipe de la LHJMQ a remporté la Coupe Memorial en 2011. Il est présentement à sa première saison comme entraîneur adjoint des Canadiens de Montréal.

Expérience à la Coupe TELUS – 1980, Sherwood-Parkdale (11e place)
Équipes de la LNH – Red Wings de Detroit (1984-93); Lightning de Tampa Bay (1993-94)
Réalisation dans la LNH – Deuxième équipe des étoiles (1988-89)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Red Wings de Detroit, 1981 (6e ronde, 107e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine (1989)

Statistiques en carrière dans la LNH –615PJ 211B 269A 480P 1 674PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 35e
Paul Coffey – 36e
Bob Nicholson – 28e
Gord Sherven – 22e
Partisans – 35e


#TELUS40 – No 34 : Roland Melanson

À ce jour, le quatrième rang des Flyers de Moncton en 1977 est le meilleur résultat de tous les temps d’une équipe du Nouveau-Brunswick au Championnat national midget et ce résultat est en grande partie dû à la performance de Roland Melanson. Le gardien de but avait alors remporté la Coupe Wrigley remise au Joueur par excellence du tournoi pour avoir aidé les Flyers, hôtes du tournoi, à accumuler une fiche de 4-1-1 en ronde préliminaire. Une défaite de 4-1 aux mains du Lac St-Louis lors du dernier match de la ronde préliminaire a empêché Moncton de jouer pour la médaille d’or.

Premier gardien de but né au Nouveau-Brunswick à jouer dans la LNH, Melanson a fait ses débuts avec les Islanders de New York pendant la saison 1980-81, prenant part à trois matchs éliminatoires et aidant les Islanders à gagner leur deuxième coupe Stanley consécutive. Au total, Melanson a fait partie de trois formations ayant remporté la coupe Stanley à New York et il a été nommé à la deuxième équipe des étoiles en 1982-83, saison à la fin de laquelle il a remporté le trophée William M. Jennings avec son coéquipier Billy Smith. Après un parcours qui l’a mené au Minnesota, à Los Angeles, au New Jersey et à Montréal, Melanson a pris sa retraite à la fin de la saison 1993-94. Il est présentement entraîneur des gardiens de but des Canucks de Vancouver.

Expérience à la Coupe TELUS – 1977, Flyers de Moncton (4e place)
Réalisation à la Coupe TELUS – Joueur par excellence
Équipes de la LNH – Islanders de New York (1980-84); North Stars du Minnesota (1984-85); Kings de Los Angeles (1985-89); Devils du New Jersey (1989-91); Canadiens de Montréal (1991-92)
Réalisations dans la LNH – Champion de la Coupe Stanley (1981, 1982, 1983); deuxième équipe des étoiles (1982-83); trophée William M. Jennings (1982-83)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Islanders de New York, 1979 (3e ronde, 59e au total)

Statistiques en carrière dans la LNH –291PJ 129-106-33 3,62MOY 6JB

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 36e
Paul Coffey – 27e
Bob Nicholson – 34e
Gord Sherven – 37e
Partisans – 30e


#TELUS40 – No 35 : Teddy Purcell

Un an après que Sidney Crosby se soit assuré à lui seul que Dartmouth allait participer pour la première fois à un match pour la médaille d’or du championnat régional atlantique, Teddy Purcell est devenu le deuxième joueur de suite de l’équipe du Canada atlantique à remporter le titre de Joueur par excellence au Championnat national midget en marquant six points en cinq matchs en ronde préliminaire et en ajoutant deux mentions d’aide dans le match pour la médaille de bronze pour aider les Maple Leafs de St. John’s à se hisser au troisième rang à Sault Ste. Marie, le meilleur résultat de tous les temps pour une équipe de Terre-Neuve-et-Labrador.

Non repêché, Purcell a signé un contrat comme joueur autonome avec Los Angeles après un an à l’Université du Maine. Il s’est joint à Manchester, équipe affiliée des Kings dans la Ligue américaine de hockey (AHL), pour la saison 2007-08, a fait ses débuts dans la LNH en janvier 2008 et a remporté le titre de Recrue de l’année de l’AHL après avoir accumulé 83 points en 67 matchs. Joueur à temps plein dans la LNH en 2009-10, Purcell a été échangé au Lightning de Tampa Bay à la date limite des transactions et il a inscrit 17 points en 18 matchs éliminatoires la saison suivante lorsque le Lightning s’est rendu jusqu’au septième match de la finale de la Conférence de l’Est.

Expérience à la Coupe TELUS – 2003, Maple Leafs de St. John’s (médaille de bronze)
Réalisation à la Coupe TELUS – Joueur par excellence
Équipes de la LNH – Kings de Los Angeles (2008-10); Lightning de Tampa Bay (2010-12)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Non repêché
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine (2012)

Statistiques en carrière dans la LNH – 304PJ 59B 116A 175P 48PUN (au 26 mars 2013)

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 26e
Paul Coffey – 37e
Bob Nicholson – 38e
Gord Sherven – 30e
Partisans – 34e

Videos
Close
Credit  
Nouvelles Récentes
Les plus populaires