L’officiel

L’officiel continue d’assumer le rôle de responsable de l’ensemble du milieu. Toutefois, le préposé à la sécurité prend le contrôle lorsqu’il s’agit de mettre le plan d’action en cas d’urgence (PACU) en œuvre et de prendre des décisions concernant un joueur blessé. Lorsqu’un joueur est blessé sur la glace, voici les responsabilités des officiels du match :

  • Lorsque l’équipe du joueur blessé prend possession de la rondelle, l’arbitre siffle pour arrêter le jeu. Si l’arbitre juge que la blessure est grave, il peut siffler immédiatement pour arrêter le jeu. Lorsque cela est possible, un juge de lignes doit aider le préposé à la sécurité à se rendre aux côtés du joueur blessé. Il est recommandé que les officiels décident en groupe à l’avance qui sera responsable d’apporter cette aide en cas de blessure.

    Remarque – Si les officiels sont occupés par autre chose, le préposé à la sécurité peut quitter le banc immédiatement lors de l’arrêt du jeu s’il juge que la blessure est grave.

  • Pendant que le préposé à la sécurité évalue l’état du joueur, les officiels doivent demander aux joueurs des deux équipes de se rendre à leur banc. Les officiels restent sur la glace, en contrôle des deux équipes.
  • Si un officiel est un professionnel de la santé ou qu’il a suivi une formation en premiers soins, il doit en informer le préposé à la sécurité et rester près de lui au cas où celui-ci lui demanderait de l’aide.
  • Si le préposé à la sécurité demande l’aide de quelqu’un dans les gradins, l’officiel doit permettre à cette personne de se rendre sur la glace et l’aider à se rendre aux côtés du joueur blessé et du préposé à la sécurité.
  • Lorsque le préposé à la sécurité a déterminé que le joueur peut être retiré de la glace, l’officiel doit permettre au préposé à la sécurité de se charger du retrait sécuritaire du joueur.
  • Si le préposé à la sécurité juge qu’il est nécessaire de faire venir une ambulance, il fera signe à la personne d’appel dans les gradins. Veuillez prendre note que la personne d’appel a été formée pour se rendre sur la glace aux côtés du préposé à la sécurité afin de recevoir l’information sur la blessure. L’officiel doit aider la personne d’appel à se rendre sur la patinoire et à quitter celle-ci.
  • Lorsqu’une ambulance est appelée, les officiels doivent demander aux deux équipes de se rendre à leur vestiaire. Les officiels peuvent aussi aider le préposé à la sécurité une fois que les équipes ont rejoint leur vestiaire.
  • Si les parents du joueur blessé s’approchent de la patinoire, les officiels doivent faire preuve de jugement. Par exemple, si le joueur est très jeune, il pourrait être bénéfique de demander à un parent de se rendre aux côtés du joueur pour le réconforter jusqu’à l’arrivée de l’ambulance.
  • À l’arrivée de l’ambulance, les ambulanciers paramédicaux prennent le contrôle de la situation et l’officiel doit être prêt à les aider au besoin.