Histoire - Page 6

Lors de la fondation de l'Association, il ne faisait aucun doute que le but premier était l'administration et la promotion du hockey senior et l'établissement d'un championnat national dans cette division. En 1919, l'introduction de la Coupe Memorial de l'AHO stimule l'intérêt pour le hockey junior et cet intérêt s'est maintenu tout au long des années. Au cours des dernières années, la plus grande expansion au sein de l'Association a sans aucun doute été le hockey mineur. La mise sur pied des éliminatoires provinciales et régionales et de nombreux autres programmes de promotion élaborés par l'Association etses branches a amené des milliers de jeunes Canadiens à faire partie du hockey organisé.

Une initiative d'envergure est lancée en 1958, la Semaine du hockey mineur au Canada. Chaque année, au mois de janvier, cette semaine est désormais un événement majeur du programme du hockey mineur au Canada.

Grâce à l'appui financier et à l'intérêt que lui portent la Ligue nationale de hockey, l'Exposition nationale du Canada et la ville de Toronto, notre sport national obtient un domicile permanent. C'est alors que le 26 août 1961, sur les terrains de l'Exposition nationale du Canada, l'Honorable John F. Diefenbaker, alors Premier Ministre du Canada, inaugure le Temple de la Renommée du hockey. Tout au long des années, l'Association s'est particulièrement intéressée au Temple de la Renommée et des représentants de l'ACH ont siégé, depuis le tout début, tant au Comité de direction qu'au Comité de sélection. L'Association est aussi responsable financièrement et autrement, de fournir des exhibits pour le hockey amateur. Aujourd'hui, on peut y voir les trophées nationaux de l'Association et les expositions individuelles mettant en vedette les photos de toutes les équipes qui ont gagné la Coupe Allan, le Trophée Hardy et la Coupe Memorial de l'AHO et celles des équipes qui ont représenté le Canada aux Jeux olympiques et aux Championnats mondiaux. En 1962, un trophée de l'Ordre du mérite de l'ACH est créé pour honorer «ceux qui ont, année après année, servi loyalement le hockey amateur comme joueurs, entraîneurs et membres de l'Association, et qui ont contribué largement au hockey amateur canadien». La plus récente exposition de l'ACH au Temple de la Renommée du hockey commémore les récipiendaires de ce trophée spécial.

Il est impossible dans un compte-rendu aussi bref de mentionner tous les changements qui ont été apportés aux règles de jeu depuis la création de cette Association. Au moment de sa formation en 1914, une équipe était composée de sept joueurs et les substituts n'étaient pas permis. Aujourd'hui, une équipe est composée de six joueurs et de treize substituts. Les passes vers l'avant n'existaient pas, les hors-jeux, les coups de patin sur la rondelle ou le fait de toucher à la rondelle avec la main étaient strictement défendus. L'introduction de la passe-avant ainsi que de nombreuses autres innovations ont été apportées tout au long des années, ce qui a permis d'accélérer le jeu. Il semble bien que cette façon de faire plaise au public si l'on en juge par la popularité de ce sport et l'accueil qu'il reçoit, non seulement au Canada, mais à travers le monde.

La petite histoire de l'ACH en est une assez courte, mais depuis la tenue de la Réunion inaugurale du 4 décembre 1914, à Ottawa, l'Association a dû faire face à l'impact de deux guerres mondiales et passer à travers des périodes de dépression et de prospérité.

Sa croissance et ses progrès constants sont la preuve que l'Association et ses branches ont été dirigées par des personnes compétentes et ayant un très grand leadership et sont aussi un gage de la haute estime que le peuple canadien, et plus particulièrement les jeunes canadiens, attachent à notre sport national.