Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Le tirage moitié-moitié du Mondial junior affiche des ventes de plus de 1 million de dollars

Les profits serviront au soutien de programmes communautaires sur la glace et ailleurs

NR.001.23
|
02 January 2023

CALGARY, Alb. – La ronde des médailles au Championnat mondial junior 2023 de l’IIHF débute aujourd'hui à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Moncton, au Nouveau-Brunswick, mais le legs du tournoi s’annonce déjà en mesure de soutenir des programmes dans des communautés partout au Canada pendant de nombreuses années à venir grâce aux profits du tirage moitié-moitié du Mondial junior.

Les ventes de billets du moitié-moitié du Mondial junior auprès des amateurs et amatrices de hockey dans les six provinces participantes (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Ontario et Saskatchewan) ont atteint plus de 1 million de dollars. Les profits nets serviront à appuyer des organisations qui œuvrent pour une sécurité et une inclusion accrues dans toutes les sphères du hockey.

Chaque achat de billets pour le moitié-moitié du Mondial junior permet aux personnes participantes de contribuer à d’importants programmes dans leurs communautés. En effet, les profits nets sont remis à leur province respective, tandis que la moitié restante des cagnottes vont aux gagnants et gagnantes dans les six provinces.

Les billets du tirage moitié-moitié du Mondial junior sont en vente au 5050MondialJunior.ca.

Les profits du tirage moitié-moitié du Mondial junior iront aux initiatives suivantes dans chaque province participante :

Alberta – Les profits seront investis directement dans des initiatives locales dans la province visant à accroître la capacité des membres de Hockey Alberta à offrir une expérience positive à toutes les parties prenantes.

Colombie-Britannique – Les profits en Colombie-Britannique seront investis directement dans des initiatives de hockey féminin, y compris des programmes d’initiation.

Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse – Les profits du tirage moitié-moitié du Mondial junior seront investis dans trois secteurs : la sensibilisation en matière de violence sexuelle; des associations de hockey féminin; des initiatives additionnelles de diversité, d’équité et d’inclusion choisies par Hockey Nouveau-Brunswick et Hockey Nouvelle-Écosse.

Ontario – Les profits en Ontario iront à différentes initiatives clés, y compris pour le soutien de familles défavorisées pour lesquelles les frais d’inscription au hockey sont un obstacle, la fourniture d’équipement aux jeunes, ainsi que l’offre de programmes de sensibilisation sur l’identité et l’expression de genre.

Saskatchewan – Les profits iront à des programmes gérés par les associations de hockey mineur de la province.

Ne ratez pas la chance de gagner plus et de donner plus avec le tirage moitié-moitié du Mondial junior de cette année! Veuillez visiter la page de votre province sur le site Web du tirage moitié-moitié du Mondial junior pour consulter l’échéancier complet des tirages.

163 joueurs invités aux camps estivaux du Programme d’excellence du Canada

Des espoirs pour les volets junior, M18 et M17 seront en action en juillet

NR.047.24
|
16 July 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a invité 163 joueurs à ses camps estivaux du Programme d’excellence – la vitrine estivale de l’équipe nationale junior du Canada, le camp de sélection de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada et le camp national de développement des moins de 17 ans du Canada.

« Nous sommes emballés par l’occasion de tenir des camps estivaux de notre Programme d’excellence cette année et d’obtenir des renseignements précieux sur le développement de nos athlètes de la relève », a déclaré Scott Salmond (Creston, BC), premier vice-président de la haute performance et des activités hockey. « Ces athlètes se familiariseront avec les activités de notre programme avant le Défi mondial des M17 2024, la Coupe Hlinka-Gretzky 2024 et le très attendu Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF à Ottawa. »

Au total, 42 joueurs – 4 gardiens de but, 13 défenseurs et 25 avants – ont été invités à la vitrine estivale de l’équipe nationale junior du Canada, qui se tiendra du 28 juillet au 3 août au WFCU Centre de Windsor, en Ontario, et au sud de la frontière, soit à Plymouth, au Michigan.

La formation au camp comprend 38 joueurs qui ont été repêchés dans la LNH, dont 17 choix de première ronde : Colby Barlow (WPG), Cole Beaudoin (UHC), Oliver Bonk (PHI), Berkly Catton (SEA), Easton Cowan (TOR), Sam Dickinson (SJS), Tij Iginla (UHC), Cayden Lindstrom (CBJ), Jett Luchanko (PHI), Tanner Molendyk (NSH), Bradly Nadeau (CAR), Zayne Parekh (CGY), Calum Ritchie (COL), Beckett Sennecke (ANA), Matthew Wood (NSH), Brayden Yager (PIT) et Carter Yakemchuk (OTT).

Le processus de sélection a été mené par Salmond et le groupe de gestion, qui comprend Peter Anholt (Naicam, SK/Lethbridge, WHL) et Brent Seabrook (Tsawwassen, BC), avec l’aide du premier responsable des activités hockey Benoit Roy (Sudbury, ON). L’entraîneur-chef Dave Cameron (Kinkora, PE/Ottawa, OHL) et les entraîneurs adjoints Sylvain Favreau (Orléans, ON/Drummondville, LHJMQ), Mike Johnston (Dartmouth, NS/Portland, WHL) et Chris Lazary (Toronto, ON/Saginaw, OHL) ont également contribué au processus.

Au camp de sélection de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada, 41 joueurs – 4 gardiens de but, 12 défenseurs et 25 avants – seront en compétition pour avoir l’occasion de représenter le pays à la Coupe Hlinka-Gretzky 2024 du 5 au 10 août, à Edmonton, en Alberta. Le camp de sélection aura lieu du 27 au 30 juillet au WinSport Event Centre de Calgary. Deux matchs entre les Rouges et les Blancs sont prévus les 29 et 30 juillet. La liste des joueurs invités comprend cinq médaillés d’or au Championnat mondial des M18 2024 de l’IIHF (Desnoyers, Hamilton, Ivankovic, McKenna, Schaefer).

Le dépisteur en chef Byron Bonora (Brooks, AB) a dirigé le processus de sélection des joueurs, avec l’appui de Salmond. Le responsable du groupe de gestion du Programme d’excellence Dave Brown (Niagara-on-the-Lake, ON/Erie, OHL), l’entraîneur-chef Kris Mallette (Kelowna, BC/Kelowna, WHL) de même que les entraîneurs adjoints Gordie Dwyer (Dalhousie, NB/Acadie-Bathurst, LHJMQ) et Ryan Oulahen (Newmarket, ON/North Bay, OHL) ont également contribué à la sélection.

80 joueurs – 8 gardiens de but, 24 défenseurs et 48 avants – participeront au camp national de développement des moins de 17 ans du Canada, qui se déroulera du 18 au 24 juillet aux Joshua's Creek Arenas à Oakville, en Ontario. Les 80 ont été repêchés par un club de la Ligue canadienne de hockey (39 de l’OHL, 23 de la WHL et 18 de la LHJMQ). Un total de 17 hockeyeurs ont représenté le pays lors des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 (Beites, Chartrand, Croskery, Di Iorio, Edwards, Ellsworth, Esler, Lawrence, Lin, O’Donnell, Preston, Liam Ruck, Markus Ruck, Rudolph, Valentini, Verhoeff, Wassilyn).

Bonora a mené le processus de sélection avec l’aide des dépisteurs régionaux Pierre Cholette (Québec), Rob Simpson (Ontario), Darren Sutherland (Atlantique) et Darrell Woodley (Ontario), de même que des représentants des membres. L’évaluation des joueurs se poursuivra lors du début de la saison 2024-2025 en préparation pour le Défi mondial des M17 2024, qui se tiendra du 1er au 9 novembre à Sarnia, en Ontario.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le Programme d’excellence, veuillez consulter le site HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux sur FacebookX et Instagram.

Voir plus

Personnel entraîneur en vue de la Coupe Hlinka-Gretzky 2024 et du Défi mondial des M17 2024

Kris Mallette dirigera l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada; Travis Crickard et Mathieu Turcotte derrière le banc des équipes canadiennes chez les M17

NR.046.24
|
12 July 2024

CALGARY, Alberta Hockey Canada a dévoilé le nom des membres du personnel entraîneur et du personnel de soutien de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada, qui tentera de défendre son titre à la Coupe Hlinka-Gretzky 2024, de même que les entraîneurs qui dirigeront les deux équipes chez les moins de 17 ans du Canada au Défi mondial des M17 2024.

Après avoir aidé le Canada à gagner l’or deux ans de suite à la Coupe Hlinka-Gretzky en tant qu’entraîneur adjoint, Kris Mallette (Kelowna, BC/Kelowna, WHL) est de retour auprès de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada pour une troisième année, cette fois à titre d’entraîneur-chef.

Mallette sera épaulé par les entraîneurs adjoints Gordie Dwyer (Dalhousie, NB/Acadie-Bathurst, LHJMQ) et Ryan Oulahen (Newmarket, ON/North Bay, OHL), ainsi que par le consultant des gardiens de but Dan De Palma (Kamloops, BC/Kamloops, WHL) et l’entraîneur vidéo Ethan O’Rourke (Bowmanville, ON/Kingston, OHL).

« Nous sommes ravis d’annoncer les membres du personnel entraîneur et de soutien qui iront à la défense de notre médaille d’or à la Coupe Hlinka-Gretzky », a affirmé Benoit Roy (Sudbury, ON), premier responsable des activités hockey à Hockey Canada. « Kris, Gordie, Ryan, Dan et Ethan possèdent une vaste expérience tant à l’international que dans la Ligue canadienne de hockey, et ils seront d’excellents leaders pour ces jeunes de grand talent qui représenteront le Canada à Edmonton le mois prochain. »

Mallette a été l’entraîneur-chef des Rockets de Kelowna dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) lors des cinq dernières campagnes (2019-2024) après avoir passé six saisons (2013-2019) dans un rôle d’adjoint. En 2015, il a remporté le championnat de la WHL et a aidé les Rockets à atteindre la finale de la Coupe Memorial. Sur la scène internationale, en plus d’avoir gagné deux fois la médaille d’or à la Coupe Hlinka-Gretzky, il a mis la main sur l’argent en tant qu’entraîneur-chef d’Équipe Canada Rouges lors du Défi de la capitale 2021.

Dwyer est entraîneur-chef et directeur général du Titan d’Acadie-Bathurst dans la Ligue de hockey junior Maritimes Québec (LHJMQ) depuis 2022. Il était auparavant entraîneur-chef des Sea Dogs de Saint John (2021-2022) et des Cataractes de Shawinigan (2019-2020), toujours dans la LHJMQ. Dwyer a remporté la médaille d’or à titre d’entraîneur adjoint de l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial des M18 2021 de l’IIHF. Il était aussi l’entraîneur-chef du Canada lors des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2020, gagnant la médaille de bronze, à laquelle s’ajoute une autre médaille de bronze remportée dans un rôle d’entraîneur adjoint au Championnat mondial des M18 2012 de l’IIHF.

Oulahen vient de conclure sa sixième saison à la barre du Battalion de North Bay dans la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL), après avoir passé trois campagnes dans le rôle d’entraîneur-chef des Firebirds de Flint dans l’OHL et six à titre d’entraîneur adjoint du Battalion (2010-2016). Il était également derrière le banc lors du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans en 2014 (entraîneur adjoint, Équipe Canada Rouges), en 2015 (entraîneur adjoint, Équipe Canada Noirs) et en 2016 (entraîneur-chef, Équipe Canada Blancs), en plus d’avoir remporté une médaille d’argent comme adjoint lors de la Coupe Hlinka-Gretzky 2019.

Pour la liste complète du personnel de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada, cliquez ici.

La formation en vue du camp de sélection de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada sera annoncée à une date ultérieure.

Le Canada amorcera la ronde préliminaire de la Coupe Hlinka-Gretzky 2024 contre la Suisse le 5 août à 19 h 30 HR / 21 h 30 HE. L’équipe a aussi rendez-vous avec la Slovaquie et la Suède les 6 et 7 août, respectivement. Le tournoi prendra fin le 10 août avec les matchs pour les médailles.

Chez les moins de 17 ans, Travis Crickard (St. John’s, NL/Saint John, LHJMQ) et Mathieu Turcotte (Kirkland, QC/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) dirigeront Équipe Canada Rouges et Équipe Canada Noirs, respectivement.

Matt Anholt (Prince Albert, SK/Lethbridge, WHL) et Wes Wolfe (Niagara Falls, ON/Erie, OHL) travailleront aux côtés de Crickard derrière le banc d’Équipe Canada Rouges à titre d’entraîneurs adjoints.

Du côté d’Équipe Canada Noirs, Turcotte sera épaulé par ses adjoints Brad MacKenzie (Charlottetown, PE/Halifax, LHJMQ) et Ryan McDonald (Prince Albert, SK/Prince Albert, WHL).

« Le volet des moins de 17 ans est la première étape du Programme d’excellence de Hockey Canada, et nous sommes heureux d’accueillir des entraîneurs parmi les meilleurs de la Ligue canadienne de hockey pour initier les jeunes de l’élite du pays, a mentionné Roy. Chacun possède de l’expérience en compétition internationale de courte durée, et nous avons hâte de poursuivre notre préparation en vue du mois de novembre. »

Crickard a récemment conclu sa deuxième saison comme entraîneur-chef des Sea Dogs de Saint John dans la LHJMQ après une saison dans un rôle d’adjoint. Il a remporté deux médailles d’or avec l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial des M18 de l’IIHF – l’une en 2024 en tant qu’entraîneur adjoint, et l’autre en 2021 à titre d’entraîneur vidéo. Crickard était entraîneur adjoint de l’équipe de hockey masculin du Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 qui a terminé en quatrième position, en plus d’avoir été entraîneur vidéo (2016) et entraîneur adjoint (2017) d’Équipe Canada Noirs au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, gagnant la médaille d’argent en 2016.

Turcotte vient quant à lui de terminer sa première saison comme entraîneur-chef de l’Armada de Blainville-Boisbriand dans la LHJMQ. Avant de se joindre au club, il a dirigé le Blizzard du Séminaire Saint-François dans la Ligue de hockey M18 AAA du Québec, mettant la main sur l’or au Championnat national masculin des clubs de M18 2023. Il a également passé trois saisons avec les Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ à titre d’entraîneur adjoint (2019-2022) et six avec les Chevaliers de Lévis de la LHM18AAAQ comme entraîneur adjoint (2008-2010) et DG/entraîneur-chef (2015-2019). À cela s’ajoutent des séjours en tant qu’entraîneur adjoint des Foreurs de Val-d’Or (2010-2012) et des Saguenéens de Chicoutimi (2012-2014) dans la LHJMQ.

Anholt a été nommé entraîneur associé des Hurricanes de Lethbridge dans la WHL en juin dernier. Il a passé six saisons avec le club, notamment à titre d’entraîneur en habiletés et en développement, avant d’être nommé entraîneur adjoint en 2020. Avant le début de la campagne 2021-2022, Anholt a ajouté à son rôle les fonctions de directeur général adjoint et travaille depuis aux côtés de son père Peter Anholt, directeur général des Hurricanes. Il était également entraîneur adjoint d’Équipe Canada Rouges lors du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023.

MacKenzie a récemment conclu sa troisième saison comme entraîneur adjoint des Mooseheads de Halifax dans la LHJMQ et a été promu entraîneur associé en juin. Avant son arrivée chez les Mooseheads, il a été entraîneur-chef des Rapids de Grand River dans la Ligue de hockey des Maritimes (2019-2021), recevant le titre d’entraîneur de l’année dans le circuit en 2020-2021.

McDonald a récemment terminé sa troisième campagne dans un rôle d’entraîneur adjoint des Raiders de Prince Albert de la WHL. Il a remporté la médaille d’argent à titre d’adjoint au sein d’Équipe Saskatchewan aux Jeux d’hiver du Canada en 2023, et il a aussi passé quatre saisons avec le programme AAA des Wildcats de Warman aux niveaux M15 et M18. McDonald a joué cinq ans dans la WHL avec les Pats de Regina et Prince Albert avant de connaître une carrière de quatre saisons avec l’Université Lakehead et l’Université de la Saskatchewan au sein du réseau U SPORTS.

Wolfe a récemment terminé sa deuxième saison en tant qu’entraîneur adjoint des Otters d’Erie dans l’OHL. Il avait passé la saison 2021-2022 en tant que directeur général et entraîneur-chef des Cougars de Cobourg dans la Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario après cinq campagnes (2016-2021) comme entraîneur adjoint avec Erie, qui avait remporté la Coupe J.-Ross-Robertson à titre d’équipe championne de l’OHL à la première saison de Wolfe derrière le banc du club.

Pour la liste complète du personnel des équipes nationales des moins de 17 ans du Canada, cliquez ici.

La formation en vue du camp de développement de l’équipe nationale des moins de 17 ans du Canada sera annoncée à une date ultérieure.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada ou le programme national des moins de 17 ans du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus

Lancement d’un projet pilote visant le hockey junior dans l’Ouest canadien pour la saison 2024-2025

Une collaboration sans précédent entre les membres et les ligues entraîne des changements immédiats au hockey junior dans cette région du pays

NR.045.24
|
11 July 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a annoncé que son conseil d’administration a approuvé un projet pilote du modèle de développement du hockey dans l’Ouest canadien (MDHOC) pour la saison 2024-2025 à la suite d’une proposition exhaustive émanant d’une collaboration entre ses quatre membres de l’Ouest, leurs ligues de hockey junior A respectives et la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL).

Le projet pilote du MDHOC vise à améliorer la mise en œuvre des programmes de hockey junior sanctionnés pour les parties prenantes de l’Ouest canadien grâce à une offre et à une souplesse sans précédent pour les athlètes et leur famille dans un système qui priorise leurs besoins uniques sur la glace et ailleurs. Il viendra aussi bonifier les occasions offertes aux athlètes pour assurer un développement qui tient compte de leurs capacités.

« L’unité entre Hockey Canada et les dix organisations qui a mené au lancement du projet pilote n’a jamais été aussi forte, et nous sommes reconnaissants du travail formidable accompli par les membres et les ligues qui a permis de procéder à l’annonce d’aujourd’hui », a déclaré Pat McLaughlin, chef de l’exploitation et vice-président directeur de la stratégie à Hockey Canada. « Nous devons continuer d’évoluer pour répondre aux besoins des Canadiens et Canadiennes qui souhaitent pratiquer notre sport national d’hiver au sein d’un système où l’approche est centrée sur l’athlète et où le développement ainsi que la sécurité sur la glace et ailleurs sont à l’avant-plan en tout temps.

« Nous croyons qu’une plus grande souplesse pour les athlètes de hockey junior dans l’Ouest canadien et leur famille aidera à offrir un meilleur niveau de compétition sur la glace jusqu’à l’échelle nationale lorsque le Canada prendra part à des compétitions internationales. »

Le groupe de travail sur le MDHOC comprend des personnes représentant Hockey Colombie-Britannique, la Ligue internationale de hockey junior de Kootenay, la Ligue de hockey junior du Pacifique, Hockey Alberta, la Ligue de hockey junior de l’Alberta, Hockey Saskatchewan, la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan, Hockey Manitoba, la Ligue de hockey junior du Manitoba et la WHL.

1.     Norme de jeu et règles

En simplifiant l’application des règles de jeu pour le même groupe d’âge, les athlètes, membres du personnel entraîneur et membres du personnel d’arbitrage qui évoluent dans les ligues sanctionnées de hockey junior A dans l'Ouest pourront acquérir de l’expérience et se développer dans un milieu similaire à la WHL.

  • Toutes les ligues de hockey junior A dans l’Ouest qui participent au projet pilote adopteront le livre des règles de jeu de la WHL, à l’exception de la section 1 portant sur la surface de jeu, la section 3 sur l’équipement, la règle 34.6 sur la télédiffusion, la règle 38 sur les juges de but vidéo et la règle 46.14 sur les punitions majeures.
  • Les bagarres dans les ligues de hockey junior A de l’Ouest continueront d’être régies par la règle 7.10 de Hockey Canada.
  • Dans le cadre du projet pilote, les athlètes de 18 ans et plus en date du 31 décembre de la saison en cours pourront choisir de porter une demi-visière, tandis que ceux de moins de 18 ans devront continuer de porter le protecteur facial complet, conformément à la règle 202 de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).

2.     Composition des équipes

Pour assurer une plus grande flexibilité quant au cheminement du développement des athlètes de 15 et 16 ans dans l'Ouest canadien, un certain nombre de changements seront mis en œuvre :                                               

  • Les joueurs affiliés de 15 ans seront admissibles à jouer jusqu’à 10 matchs avec leur club de la WHL, soit le même nombre que les joueurs affiliés de 16 ans.
  • Au lieu de pouvoir inscrire un maximum de cinq joueurs affiliés de 15 ans à leur formation lors d’une saison, les clubs de la WHL seront autorisés à en inscrire jusqu’à neuf au plus tard le 10 janvier.
  • Si un club de la WHL ne peut avoir une formation complète de 20 joueurs en uniforme pour un match, il sera désormais autorisé à utiliser deux joueurs affiliés de 15 ans.
  • Les clubs de la WHL pourront désigner un joueur de 16 ans qui, une fois retourné à une équipe junior A, de la Canadian Sport School Hockey League ou de M18, sera autorisé à jouer jusqu’à 15 matchs dans la WHL.
  • Si l’un des quatre membres participant au projet pilote a accordé un statut spécial à un joueur de 12, 13 ou 14 ans pour jouer dans une catégorie d’âge supérieure, ce joueur devra être évalué pour veiller à ce qu’il réponde toujours aux critères de ce statut en vue de sa saison de 15 ans afin d’être admissible à jouer jusqu’à 34 matchs dans la WHL.

« Cette collaboration entre la WHL, les ligues de hockey junior A et les membres de l’Ouest se veut sans contredit une approche qui priorise l’athlète et qui répond grandement aux demandes changeantes des athlètes et de leur famille », a commenté Dan Near, commissaire de la WHL. « Chacune de ces organisations a une priorité en commun – le développement sur glace et hors glace. La Ligue de hockey de l’Ouest se trouve au sommet de la pyramide de l’élite dans l’Ouest canadien et veillera toujours à trouver des moyens pour améliorer son offre pour les athlètes et leur famille. »

« La mise en œuvre de ce projet pilote s’inscrit dans une série de mesures de grande importance prisespour renforcer agrémenter nos cheminements au hockey junior dans l’Ouest canadien, et l’initiative offrira davantage d’occasions et de souplesse pour le développement des athlètes », a affirmé Cameron Hope, chef de la direction de Hockey Colombie-Britannique. « Nous attendons la prochaine saison avec impatience pour collaborer avec nos ligues de hockey junior A, la WHL et Hockey Canada afin de faire en sorte que le système de hockey junior sanctionné continue d’être bonifié et de croître au sein de Hockey Colombie-Britannique, mais aussi ailleurs. »

« Cette collaboration rétablit les bases en ce qui a trait aux occasions de développement offertes aux athlètes de l’Ouest canadien », a mentionné Ryan Bartoshyk, commissaire de l’AJHL. « Notre groupe unifié peut adopter une approche proactive envers la nature dynamique de notre sport tout en l’adaptant et en la peaufinant au fil de l’initiative et même après. Nous apprécions la confiance manifestée envers notre groupe et nous remercions le conseil d’administration ainsi que le personnel de Hockey Canada de leur appui. »

Le projet pilote sera examiné sur une base régulière pendant la saison 2024-2025 et devrait prendre de l’expansion par la suite.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus

Hockey Canada embauche Trevor Murphy pour diriger le service de développement du hockey

Le nouveau vice-président du développement du hockey entrera en fonction le 15 juillet

NR.044.24
|
10 July 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a embauché Trevor Murphy à titre de vice-président du développement du hockey pour établir la direction stratégique de ce secteur d’activité à l’échelle locale dans l’ensemble du pays.

Natif de Mount Pearl, à Terre-Neuve-et-Labrador, Murphy se joint à Hockey Canada après avoir fait partie de l’équipe de direction de la société hôtesse des Jeux du Canada 2025. Auparavant, il a occupé des postes de gestion à responsabilité croissante au sein des IceCaps de St. John’s de la Ligue américaine de hockey (AHL) et des Growlers de Terre-Neuve de l’ECHL. La saison dernière, il a été le président et gouverneur suppléant des Growlers.

De 2003 à 2008, Murphy a dirigé la mise en œuvre des programmes de développement du hockey dans le Canada atlantique en tant que responsable du Centre régional de Hockey Canada à Saint John, au Nouveau-Brunswick, avant de travailler pendant trois saisons pour les Oilers d’Edmonton au service des partenariats avec la communauté et la clientèle.

« Au fil de sa carrière, Trevor a grandement contribué au hockey dans des rôles de dirigeant, administrateur, officiel et entraîneur bénévole, et nous sommes extrêmement chanceux de l’accueillir à titre de vice-président du développement du hockey », a exprimé Pat McLaughlin, chef de l’exploitation et vice-président directeur de la stratégie à Hockey Canada. « L’arrivée de Trevor survient à un moment palpitant pour le hockey au pays; le nombre d’inscriptions durant la saison 2023-2024 a surpassé celui enregistré avant la pandémie de COVID-19 et pour la toute première fois, plus de 100 000 filles et femmes ont chaussé les patins dans des programmes de Hockey Canada.

« Son embauche représente une autre étape importante pour poursuivre l’amélioration de nos cheminements du joueur et du Modèle canadien du développement ainsi que pour consolider le statut du Canada en tant que leader international du développement du hockey. »

Diplômé de l’Université Memorial de Terre-Neuve, Murphy s’est vu remettre bon nombre d’honneurs pour sa contribution au sport, notamment la Médaille du jubilé de la Reine pour son engagement et son dévouement envers le hockey et le prix du service exceptionnel de Hockey Terre-Neuve-et-Labrador. Il est également lauréat d’un prix provincial et territorial des entraîneurs par excellence du programme d’initiation au baseball de Baseball Canada.

« C’est un privilège de faire un retour au sein de Hockey Canada dans le rôle de vice-président du développement du hockey, a déclaré Murphy. Je suis fébrile à l’idée de travailler avec les membres régionaux, provinciaux et territoriaux, les bénévoles et le personnel extraordinaires de l’ensemble du pays pour bâtir sur les fondations qui ont été édifiées pour le développement du hockey. Notre objectif est d’atteindre de nouveaux sommets et d’exercer une influence positive sur toutes les parties prenantes.

« De l’échelle locale jusqu’à la haute performance, le développement est un aspect qui devrait être le point de mire des leaders du hockey, autant sur la glace qu’ailleurs. J’ai très hâte de commencer dans mes nouvelles fonctions. »

Murphy se joindra à l’équipe de la direction de Hockey Canada le 15 juillet et travaillera à partir de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus

Annonce de l’horaire 2024-2025 de la Série de la rivalité

La série de cinq matchs fera escale au Canada à Halifax et à Summerside

NR.043.24
|
09 July 2024

CALGARY, Alberta– Hockey Canada, en partenariat avec USA Hockey, a annoncé le retour de la Série de la rivalité opposant l’équipe nationale féminine du Canada aux États-Unis pour la saison 2024-2025. Deux affrontements sont prévus au Canada atlantique.

Au total, cinq matchs sont au programme de la Série de la rivalité 2024-2025, dont un en Nouvelle-Écosse et un à l’Île-du-Prince-Édouard en février. Le premier arrêt au nord de la frontière se fera le jeudi 6 février à 19 h HA au Scotiabank Centre, domicile des Mooseheads de Halifax dans la Ligue de hockey junior Maritimes Québec (LHJMQ). Les équipes se rendront ensuite à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard, et croiseront le fer à la Credit Union Place, domicile des Western Capitals de Summerside dans la Ligue de hockey des Maritimes (MHL), le samedi 8 février à 19 h HA.

« Nous avons le grand plaisir de travailler une fois de plus en collaboration avec USA Hockey pour la présentation de la Série de la rivalité, et d’offrir à l’élite du hockey féminin au Canada et aux États-Unis l’occasion de montrer toute l’étendue de son talent à Halifax et à Summerside », a commenté Katherine Henderson (Thunder Bay, ON), présidente et chef de la direction à Hockey Canada. « La série s’est établie, depuis 2018, comme un événement à ne pas manquer pour l’ensemble des amateurs et amatrices aux quatre coins du pays, et joue un rôle déterminant pour l’essor du hockey féminin partout en Amérique du Nord. Nous sommes heureux de présenter cinq duels qui s’annoncent encore une fois des plus enlevants, et nous nous réjouissons à l’idée de laisser un legs durable en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard. »

« Halifax et Summerside ont prouvé qu’elles étaient des hôtes dignes des plus grands tournois internationaux, et il ne fait aucun doute dans notre esprit que les deux communautés saisiront cette occasion d’accueillir et d’encourager les meilleures joueuses canadiennes et américaines dans le cadre de la Série de la rivalité en février 2025 », a déclaré D’Arcy Hutcheson (Barrie, ON) , directrice des événements à Hockey Canada. « La Série de la rivalité est devenue l’un des événements de hockey international les plus appréciés. Parions que les deux équipes auront beaucoup de plaisir à s’affronter devant des foules passionnées dans ces deux merveilleuses communautés canadiennes. »

Les billets pour les matchs à Halifax et à Summerside seront mis en vente à une date ultérieure au HockeyCanada.ca/Billets .

Hockey Canada et ses membres dévoileront prochainement des activités locales qui précéderont les affrontements de la Série de la rivalité dans les deux communautés hôtes canadiennes. Ces initiatives seront l’occasion pour la prochaine génération d’interagir avec les membres de l’équipe nationale féminine du Canada.

« La Série de la rivalité est un événement formidable autant pour les joueuses que pour les amateurs et amatrices, et je sais à quel point un événement de ce genre peut avoir un impact sur les jeunes partout au pays », a souligné l’avant d’Équipe Canada Blayre Turnbull (Stellarton, NS/Toronto, LPHF) . « Je suis ravie que les gens dans les Maritimes aient l’occasion d’assister à ces deux matchs et de venir encourager Équipe Canada la saison prochaine. On ne rate jamais l’occasion d’appuyer l’équipe nationale sur la côte Est, et je m’attends donc à une ambiance du tonnerre là-bas. Ce sera particulièrement spécial pour moi, puisque je suis originaire de la Nouvelle-Écosse et que j’ai grandi tout près de ces deux merveilleuses communautés. »

La série s’amorcera a vec trois duels aux États-Unis en novembre. Le coup d’envoi sera donné au Tech CU Arena de San Jose, en Californie, le mercredi 6 novembre à 19 h HP. Le volet américain de la Série de la rivalité se poursuivra au Maverik Center de West Valley City, dans l’Utah, le vendredi 8 novembre à 19 h HP, et se conclura le à l’Idaho Central Arena de Boise, en Idaho, le dimanche 10 novembre à 17 h HR.

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les cinq rencontres de la Série de la rivalité. Veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

La saison dernière, la Série de la rivalité s’est conclue de façon enlevante pour une deuxième année de suite, l’équipe nationale féminine du Canada s’imposant lors de quatre parties consécutives pour remporter les grands honneurs en sept matchs. Les duels à Kitchener, à Sarnia et à Regina avaient été présentés à guichets fermés. L’assistance moyenne lors des rencontres tenues au nord de la frontière dans ces trois villes ainsi qu’à Saskatoon avait atteint 6 200 personnes par match. Ottawa, Kingston, Kelowna et Trois-Rivières ont également accueilli un match de la Série de la rivalité au cours des deux dernières saisons, faisant salle comble dans chacun des cas.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale féminine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook , X et Instagram .

Voir plus
Dave Cameron, Sylvain Favreau, Mike Johnston, Chris Lazary et Justin Pogge.

Annonce du personnel de l’équipe nationale junior en vue du Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF

Dave Cameron agira à titre d’entraîneur-chef; Sylvain Favreau, Mike Johnston et Chris Lazary seront ses adjoints

NR.042.24
|
04 July 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a dévoilé l’identité de ceux qui formeront le groupe d’entraîneurs ainsi que le personnel de soutien de l’équipe nationale junior pour le Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF, qui se tiendra à Ottawa, en Ontario.

Dave Cameron (Kinkora, PE/Ottawa, OHL) reprend les rênes de l’équipe après avoir mené le Canada à la médaille d’or du Championnat mondial junior 2022 de l’IIHF. Il sera épaulé par les adjoints Sylvain Favreau (Orléans, ON/Drummondville, LHJMQ), Mike Johnston (Dartmouth, NS/Portland, WHL) et Chris Lazary (Toronto, ON/Saginaw, OHL), ainsi que par le consultant des gardiens de but Justin Pogge (Penticton, BC) et l’entraîneur vidéo James Emery (Calgary, AB).

En outre, Peter Anholt (Naicam, SK/Lethbridge, WHL) fera un retour à titre de responsable des M20 au sein du groupe de gestion du Programme d’excellence. Il sera accompagné par le triple champion de la Coupe Stanley et médaillé d’or olympique Brent Seabrook (Tsawwassen, BC), qui s’impliquera avec l’équipe nationale junior pour une deuxième année de suite. Anholt et Seabrook ont contribué à la sélection du personnel avec Scott Salmond (Creston, BC), premier vice-président de la haute performance et des activités hockey, ainsi que Benoit Roy (Sudbury, ON), premier responsable des activités hockey.

« Dave a remporté deux médailles d’or au Mondial junior et a démontré qu’il était un excellent leader de l’équipe nationale junior du Canada, a commenté Salmond. Nous sommes ravis de son retour derrière le banc de notre équipe, qui tentera de reconquérir la médaille d’or dans la capitale nationale cette année. Nous sommes également heureux de compléter notre personnel entraîneur avec Sylvain, Mike, Chris, Justin et James. Nos sept entraîneurs feront profiter notre équipe de leur vaste expérience dans la LCH et à l’international. Peter et Brent font également un retour, et nous en sommes reconnaissants. Ils ont aidé à former un personnel de classe mondiale et joueront un rôle clé pour former une équipe très talentueuse que les partisans et partisanes à Ottawa et partout au pays pourront appuyer avec fierté durant le temps des Fêtes. »

Cameron a été l’entraîneur-chef des 67’s d’Ottawa de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) lors des trois dernières saisons (2021-2024), menant le club à trois participations de suite aux séries éliminatoires. Il a reçu le titre d’Entraîneur de l’année de la Ligue canadienne de hockey (LCH) et de l’OHL en 2022-2023. Auparavant, il a passé deux saisons (2016-2018) à titre d’entraîneur adjoint des Flames de Calgary et cinq (2011-2016) avec les Sénateurs d’Ottawa dans des fonctions d’entraîneur-chef et d’entraîneur adjoint. Il a également été entraîneur-chef et directeur général des Greyhounds de Sault Ste. Marie de l’OHL (1997-1999) et des St. Michael’s Majors de Toronto (2000-2004, 2009-2010). Cameron a aussi occupé un poste d’entraîneur adjoint des Maple Leafs de St. John’s (1999-2000) et d’entraîneur-chef des Senators de Binghamton (2004-2007) dans la Ligue américaine de hockey (AHL). Sur la scène internationale, il a remporté quatre médailles au Championnat mondial junior de l’IIHF, soit une d’argent et une d’or en tant qu’entraîneur-chef en 2011 et 2022 respectivement, ainsi qu’une d’or et une d’argent à titre d’entraîneur adjoint en 2009 et 2010 respectivement. Cameron a aussi gagné l’or dans un rôle d’entraîneur adjoint au Championnat mondial 2016 de l’IIHF et d’entraîneur-chef à la Coupe du monde junior 2004.

Favreau vient de compléter sa première saison à la barre des Voltigeurs de Drummondville de la Ligue de hockey junior Maritimes Québec (LHJMQ) après six campagnes comme entraîneur-chef (2021-2023) et entraîneur adjoint (2017-2021) des Mooseheads de Halifax de la LHJMQ. Cette saison, il a mené les Voltigeurs à un championnat de la LHJMQ et à une participation à la Coupe Memorial. L’équipe a fini au sommet de l’association Ouest en saison régulière. Avant de se joindre à la LHJMQ, il a été entraîneur adjoint (2009-2011) et entraîneur-chef (2011-2015) des Rangers de Gloucester dans la Ligue de hockey du Canada central (CCHL), de même qu’entraîneur-chef et directeur des activités hockey des Grads de Cumberland de la CCHL pendant deux campagnes (2015-2017). Favreau a gagné une médaille d’or comme entraîneur adjoint de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada à la Coupe Hlinka-Gretzky 2023 et a été un entraîneur adjoint d’Équipe Canada Noirs et l’entraîneur-chef d’Équipe Canada Blancs respectivement lors des éditions 2018 et 2019 du Défi mondial des M17.

Johnston a passé 13 campagnes (2009-2014, 2016-2024) à titre de premier vice-président, directeur général et entraîneur-chef des Winterhawks de Portland de la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL). Cette saison, il a été nommé Administrateur de l’année et Entraîneur de l’année de la division U.S. de la WHL. Il est également devenu le 11e entraîneur-chef de l’histoire de la WHL à gagner 500 matchs et il a mené les Winterhawks à sept saisons consécutives de 40 victoires. Johnston a également été un entraîneur adjoint (1999-2003) et un entraîneur associé (2003-2004) des Canucks de Vancouver, un entraîneur associé des Kings de Los Angeles (2005-2008) et l’entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh (2014-2016). Il a également dirigé l’équipe nationale masculine du Canada de 1994 à 1999, remportant deux médailles d’or (1997, 2007), deux d’argent (1996, 2008) et une de bronze (1995) au Championnat mondial de l’IIHF. Johnston a aussi remporté l’or à trois éditions du Championnat mondial junior de l’IIHF (1994, 1995, 1996) en tant qu’entraîneur adjoint, a occupé un poste d’adjoint aux Jeux olympiques d’hiver de 1998, a été l’entraîneur-chef au Championnat mondial des M18 2009 de l’IIHF et a gagné la Coupe Spengler en 1993.

Lazary a été l’entraîneur-chef du Spirit de Saginaw de l’OHL au cours des cinq dernières saisons (2018-2024) après avoir joué un rôle d’entraîneur associé de Saginaw à différents moments pendant trois saisons (2016-2018). Il a également été un entraîneur adjoint du Sting de Sarnia de l’OHL lors de deux campagnes (2014-2016). Il a mené le Spirit, équipe hôte de la Coupe Memorial cette saison, au championnat. Il a aussi dirigé la formation lors de deux titres de division consécutifs de la division Ouest (2018-2019, 2019-2020). Avant sa carrière d’entraîneur dans la LCH, il a passé deux saisons (2010-2012) comme entraîneur adjoint pour les Buzzers de St. Michael’s dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OJHL) et une (2012-2013) en tant qu’adjoint pour l’Université York. Lazary avait été nommé entraîneur-chef d’Équipe Canada Rouges en vue du Défi mondial de hockey des M17 2020, qui a été annulé en raison de la COVID-19.

Le personnel de soutien de l’équipe nationale junior du Canada pour le Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF comprend :

  • Les thérapeutes en sport Kevin Elliott (Charlottetown, PE) et Andy Brown (Owen Sound, ON/Owen Sound, OHL)
  • Le médecin de l’équipe, Dr R.J. MacKenzie (Albert Bridge, NS/Cap-Breton, LHJMQ)
  • Les responsables de l’équipement Chris Cook (Ottawa, ON/Brantford, OHL) et Clayton Johns (Toronto, ON/Portland, WHL)
  • Le préparateur physique Sean Young (Ennismore, ON/Ottawa, OHL)
  • Le conseiller en performance mentale Luke Madill (Kirkland, QC)
  • Le premier coordonnateur des activités hockey Jacob Grison (Lion’s Head, ON)
  • Le responsable des relations avec les médias Spencer Sharkey (Hamilton, ON)
  • La coordonnatrice des activités hockey Cassidy Wait (North Vancouver, BC) – membre du personnel au camp
  • Le stagiaire aux activités hockey Jared Power (Calgary, AB) – membre du personnel au camp

« Le personnel entraîneur et de soutien de l’équipe nationale junior du Canada est exceptionnel, et nous sommes convaincus que ce groupe fera tout ce qu’il peut pour nous aider à avoir du succès à Ottawa en décembre et en janvier, a ajouté Anholt. Je sais que tous les membres de notre personnel sont reconnaissants de faire partie d’un événement si spécial au pays, et j’ai hâte de bâtir une formation qui portera l’unifolié avec fierté sur la glace et ailleurs sous les encouragements de la population canadienne. »

L’équipe nationale junior du Canada se réunira du 28 au 31 juillet au WFCU Centre de Windsor, en Ontario, pour un camp d’entraînement de quatre jours. En plus des séances d’entraînement, il y aura un match entre les Rouges et les Blancs le 30 juillet et un duel face à la Suède le 31 juillet. Les deux rencontres se tiendront à 19 h 30 HE / 16 h 30 HP. Les billets pour les matchs à Windsor seront en vente au HockeyCanada.ca/Billets à compter du 5 juillet au coût de 30 $ (frais en sus) par match ou de 45 $ (frais en sus) pour un forfait de deux matchs.

Par la suite, l’équipe se rendra à Plymouth, au Michigan, afin de participer à la vitrine estivale du Mondial junior, qui se déroulera du 1er au 3 août. Elle croisera le fer avec la Finlande le 2 août à 13 h HE / 10 h HP et avec les États-Unis le 3 août à 16 h HE / 13 h HP. 

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, l’équipe nationale junior du Canada et le Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus
Sidney Crosby, Brad Marchand, Brayden Point, Connor McDavid, Nathan MacKinnon and Cale Makar surrounding the 4 Nations Face-Off logo with Canada written below.

Annonce des six premiers joueurs qui participeront à la Confrontation des 4 nations

Crosby, MacKinnon, Makar, Marchand, McDavid et Point confirmés comme membres du Canada en vue de la compétition internationale

NR.041.24
|
28 June 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada, en partenariat avec la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH), a dévoilé le nom des six premiers joueurs nommés à la formation canadienne en vue de la Confrontation des 4 nations, qui aura lieu du 12 au 20 février 2025 à Montréal, au Québec, et à Boston, au Massachusetts.

La formation initiale, composée de Sidney Crosby (Cole Harbour, NS/Pittsburgh, LNH), Nathan MacKinnon (Cole Harbour, NS/Colorado, LNH), Cale Makar (Calgary, AB/Colorado, LNH), Brad Marchand (Hammonds Plains, NS/Boston, LNH), Connor McDavid (Newmarket, ON/Edmonton, LNH) et Brayden Point (Calgary, AB/Tampa Bay, LNH), a été sélectionnée par le directeur général Don Sweeney (St. Stephen, NB/Boston, LNH) et le directeur général associé Jim Nill (Hanna, AB/Dallas, LNH). L’entraîneur-chef Jon Cooper (Prince George, BC/Tampa Bay, LNH) et le premier vice-président de la haute performance et des activités hockey Scott Salmond (Creston, BC) ont également participé aux sélections.

Parmi les premiers joueurs confirmés, trois ont été choisis au tout premier rang du repêchage de la LNH (Crosby, MacKinnon, McDavid). Les six ont déjà représenté l’équipe nationale junior du Canada au Championnat mondial de l’IIHF, tandis que cinq ont fait partie de l’équipe nationale masculine du Canada dans le cadre du Championnat mondial de l’IIHF (Crosby, MacKinnon, Marchand, McDavid, Point). Les six ont remporté collectivement huit Coupes Stanley, deux médailles d’or aux Jeux olympiques d’hiver, six médailles d’or au Championnat mondial junior de l’IIHF, quatre médailles d’or et deux d’argent au Championnat mondial de l’IIHF ainsi qu’une médaille d’or et une de bronze au Championnat mondial des M18 de l’IIHF.

« Nous sommes heureux de dévoiler l’identité des six premiers joueurs confirmés comme membres d’Équipe Canada en vue de la Confrontation des 4 nations en février prochain, a commenté Sweeney. On parle de six athlètes parmi les meilleurs au monde et de leaders de leurs équipes respectives dans la LNH. Ensemble, ils forment le noyau parfait qui nous permettra de bâtir une équipe de premier plan. Sidney, Nathan, Cale, Brad, Connor et Brayden ont connu du succès à différents niveaux au cours de leur carrière, tant chez les professionnels qu’à l’international, et nous avons hâte de les voir à l’œuvre tandis que nous viserons la victoire sur la scène mondiale la saison prochaine. » 

Crosby a disputé 1 272 rencontres en 19 saisons (2005-2024) avec les Penguins de Pittsburgh, dont il est le capitaine depuis 17 saisons, et a amassé 1 596 points au total (592 buts, 1 004 aides). À cela s’ajoute une récolte de 201 points (71 buts, 130 mentions d’aide) en 180 affrontements en séries éliminatoires et trois conquêtes de la Coupe Stanley (2009, 2016, 2017). Au cours de sa carrière, Crosby a remporté trois fois le trophée Ted-Lindsay, deux fois les trophées Hart, Art-Ross, Maurice « Rocket » Richard et Conn-Smythe, de même que le trophée Mark-Messier pour le leadership à une occasion. Sur la scène internationale, il a remporté les grands honneurs lors de deux éditions de suite des Jeux olympiques d’hiver, de même que l’or et l’argent au Championnat mondial junior de l’IIHF. Il a également gagné une médaille d’or au Championnat mondial de l’IIHF, rejoignant ainsi le Club triple or de l’IIHF – un exploit qu’il fut le premier à réaliser à titre de capitaine de l’équipe lors de chacun des trois tournois. Sans oublier la conquête de la Coupe du monde de hockey.

MacKinnon vient de conclure sa 11e campagne (2013-2024) avec l’Avalanche du Colorado, dont il est l’un des capitaines adjoints depuis maintenant huit ans. Il a pris part à 791 matchs en carrière, inscrivant au passage 899 points (335 buts, 564 aides), en plus de 114 points (48 buts, 66 aides) en 88 parties en séries éliminatoires. Son palmarès inclut une Coupe Stanley en 2022, de même que les trophées Calder, Lady-Byng, Ted-Lindsay et Hart. MacKinnon a porté l’unifolié à cinq occasions, remportant l’or et l’argent au Championnat mondial de l’IIHF, de même que l’or à la Coupe commémorative Ivan-Hlinka. Mentionnons également sa participation au Championnat mondial junior de l’IIHF et à la Coupe du monde de hockey au sein d’Équipe Amérique du Nord.

Makar a joué pour sa part 315 matchs en carrière en cinq saisons (2019-2024) avec l’Avalanche du Colorado, lui qui compte jusqu’ici 336 points (86 buts, 250 aides). Il a également participé à 72 matchs de séries éliminatoires, récoltant 80 points (21 buts, 59 mentions d’aide) et remportant le trophée Conn-Smythe lors de la conquête de la Coupe Stanley en 2022. Makar s’est aussi vu décerner les trophées Calder et Norris, de même que le prix Hobey-Baker remis au meilleur joueur de hockey masculin dans la NCAA. À l’international, il a gagné l’or au Championnat mondial junior de l’IIHF et a représenté Canada Ouest au Défi mondial junior A à deux reprises, obtenant une médaille d’or.

Marchand a passé 15 saisons (2009-2024) avec les Bruins de Boston. Il a été capitaine pour la première fois en 2023-2024 après avoir été capitaine adjoint pendant cinq ans. Champion de la Coupe Stanley en 2011, il présente une fiche de 929 points en carrière (401 buts, 528 aides) en 1 029 parties et de 138 points (56 buts, 82 aides) en 157 duels éliminatoires. À l’international, Marchand a remporté deux médailles d’or consécutives au Championnat mondial junior de l’IIHF, l’or au Championnat mondial de l’IIHF ainsi que la Coupe du monde de hockey.

McDavid a récemment conclu sa neuvième saison (2015-2024) avec les Oilers d’Edmonton, menant l’équipe jusqu’en finale de la Coupe Stanley et remportant le trophée Conn-Smythe à sa huitième campagne à titre de capitaine. En 645 matchs en carrière, il a obtenu 982 points (335 buts, 647 mentions d’aide) et a ajouté 117 points (37 buts, 80 aides) en 74 parties en séries. McDavid a inscrit au moins 100 points en une saison sept fois et présente un palmarès incluant cinq trophées Art-Ross, quatre trophées Ted-Lindsay, trois trophées Hart et un trophée Maurice « Rocket » Richard. Il a représenté le Canada à cinq occasions, remportant l’or au Championnat mondial des M18 de l’IIHF, au Championnat mondial junior de l’IIHF et au Championnat mondial de l’IIHF. McDavid a également fait partie d’Équipe Amérique du Nord lors de la Coupe du monde de hockey.

Point a joué chacune des huit saisons de sa carrière pour le Lightning de Tampa Bay (2016-2024), récoltant 553 points (264 buts, 289 mentions d’aide) en 580 matchs et ajoutant 87 points (42 buts, 45 aides) en 87 affrontements en séries éliminatoires. Il a inscrit 14 buts en séries deux saisons de suite, aidant le Lightning à remporter deux Coupes Stanley consécutives (2020, 2021). Sur la scène internationale, Point a gagné l’argent au Championnat mondial de l’IIHF, l’or au Championnat mondial junior de l’IIHF et à la Coupe commémorative Ivan-Hlinka et le bronze au Championnat mondial des M18 de l’IIHF. 

La formation complète sera annoncée entre le 29 novembre et le 2 décembre, tandis que le personnel entraîneur et de soutien sera dévoilé au cours des prochains mois.

Le Canada amorcera la Confrontation des 4 nations contre la Suède le 12 février 2025 au Centre Bell à Montréal (20 h HE / 17 h HP). L’équipe croisera ensuite le fer avec les États-Unis le 15 février à Montréal (20 h HE / 17 h HP) et avec la Finlande le 17 février au TD Garden de Boston (13 h HE / 10 h HP). Le match de championnat viendra clore le tournoi le 20 février à Boston (20 h HE / 17 h HP).

Pour en savoir plus sur la Confrontation des 4 nations, veuillez visiter la page officielle du tournoi (en anglais seulement).

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus
Jon Cooper.
© Lightning de Tampa Bay/Mark Lomoglio

Jon Cooper nommé entraîneur-chef en vue de la Confrontation des 4 nations 2025 et des Jeux olympiques d’hiver de 2026

L’entraîneur-chef du Lightning de Tampa Bay revient à la barre d’Équipe Canada pour la première fois depuis 2017

NR.040.24
|
25 June 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a annoncé que l’entraîneur-chef d’expérience de la Ligue nationale de hockey (LNH) Jon Cooper (Prince George, BC/Tampa Bay, LNH) dirigera le Canada à la Confrontation des 4 nations 2025 et aux Jeux olympiques d’hiver de 2026 à Milan et à Cortina d’Ampezzo, en Italie.

Le pilote du Lightning, qui œuvre dans la LNH depuis longtemps, fera un retour derrière le banc d’Équipe Canada pour la première fois depuis 2017. Il avait alors mené l’équipe nationale masculine du Canada à une médaille d’argent au Championnat mondial 2017 de l’IIHF.

Cooper a été sélectionné par Doug Armstrong (Sarnia, ON/St. Louis, LNH), responsable du groupe de gestion pour l’équipe nationale masculine du Canada et directeur général en vue des Jeux olympiques de 2026, ainsi que Don Sweeney (St. Stephen, NB/Boston, LNH) et Jim Nill (Hanna, AB/Dallas, LNH), qui font partie du groupe de gestion en vue de la Confrontation des 4 nations 2025 et des Jeux olympiques de 2026. Le conseiller en relations avec les joueurs Ryan Getzlaf (Regina, SK/Anaheim, LNH) et le premier vice-président de la haute performance et des activités hockey Scott Salmond (Creston, BC), de même que la présidente et chef de la direction de Hockey Canada, Katherine Henderson (Thunder Bay, ON), et le chef de l’exploitation et vice-président directeur de la stratégie, Pat McLaughlin (Saint John, NB), ont également participé au processus de sélection dans le cadre des préparatifs du comité de direction en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2026.

« Jon est une personne, un entraîneur et un leader remarquable, et son impressionnante feuille de route marquée de succès qu’il a garnie au fil des ans dans la LNH font de lui le choix idéal pour prendre les rênes d’Équipe Canada lors des deux prochaines années à la Confrontation des 4 nations et aux Jeux olympiques d’hiver de 2026, a exprimé Armstrong. Notre groupe de gestion sait que Jon représentera le pays avec fierté fort d’un bagage d’expériences victorieuses, et nous avons hâte de travailler avec lui pour bâtir des équipes qui regrouperont les meilleurs joueurs canadiens de la LNH lors de deux événements de grande envergure. »

Cooper a récemment terminé sa 12saison à titre d’entraîneur-chef du Lightning. Il est le meneur de tous les temps de la franchise pour les parties dirigées (879) et les victoires en saison régulière (480), ainsi que pour les parties dirigées (139) et les victoires en séries éliminatoires (84). Il a mené l’équipe à 10 présences en séries éliminatoires, un trophée des Présidents (2018-2019) et quatre finales de la Coupe Stanley (2015, 2020, 2021, 2022), remportant la Coupe Stanley deux années de suite en 2020 et 2021. Avant de se joindre au Lightning, il a passé deux campagnes (2010-2012) avec les Admirals de Norfolk de la Ligue américaine de hockey (AHL), gagnant la coupe Calder et le prix remis à l’Entraîneur de l’année de ce circuit en 2011-2012. Il a aussi dirigé le Crunch de Syracuse de l’AHL pendant une partie d’une saison. Sur la scène internationale, en plus de sa médaille d’argent en 2017, il a été entraîneur adjoint d’Équipe Amérique du Nord à la Coupe du monde de hockey 2016. Il avait aussi été nommé entraîneur-chef de l’équipe olympique masculine du Canada pour les Jeux olympiques de 2022, et il aurait rempli ce mandat si les joueurs de la LNH avaient pu y prendre part. 

L’identité des six premiers joueurs qui seront de la Confrontation des 4 nations devrait être dévoilée en juin, tandis que d’autres informations concernant l’équipe olympique masculine du Canada seront communiquées ultérieurement.

La Confrontation des 4 nations est un nouvel événement international qui opposera des joueurs du Canada, des États-Unis, de la Finlande et de la Suède qui évoluent dans la LNH. Le tournoi de sept matchs se déroulera du 12 au 20 février au Centre Bell de Montréal, au Québec, domicile des Canadiens de Montréal, ainsi qu’au TD Garden de Boston, au Massachusetts, aréna des Bruins de Boston.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, l’équipe nationale masculine du Canada et l’équipe olympique masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus

Hockey Canada lance un appel aux artistes autochtones

Les artistes autochtones ont l’occasion de soumettre leur candidature pour des événements nationaux et internationaux, notamment le Mondial junior 2025

NR.039.24
|
05 June 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a lancé un appel aux artistes autochtones pour la création d’œuvres qui aideront à appuyer la tenue d’événements nationaux et internationaux, dont le Championnat mondial junior 2025 de l’IIHF, à Ottawa, en Ontario.

Les artistes autochtones de l’ensemble du pays peuvent soumettre leur candidature en tout temps au moyen d’une déclaration générale d’intérêt, tandis que la date limite pour une collaboration lors du Mondial junior est le 30 juin 2024.

« L’inclusion et l’intégration d’œuvres autochtones lors de nos événements sont devenues une tradition pour Hockey Canada et l’un des éléments qui rendent le plus fébriles les athlètes, les membres du personnel, les équipes, de même que les partisans et partisanes », a déclaré Khanh Be, première responsable de l’impact communautaire et social à Hockey Canada. « Avec le Mondial junior qui se tiendra à Ottawa, une ville où l’on s’engage à comprendre et à mettre en lumière le patrimoine et les nombreuses contributions des peuples autochtones, il était important pour nous d’élargir notre appel aux artistes autochtones et de continuer de forger notre relation avec leurs communautés aux quatre coins du pays. »

Dans le cadre de l’appel général aux artistes, Hockey Canada cherche des personnes qui souhaitent collaborer avec l’organisation à la conception de cadeaux, d’illustrations et d’affiches pour des événements qui auront lieu dès l’automne 2024.   

Parmi les projets potentiels de création pour le Mondial junior, notons les suivants : prix du Joueur du match, produits dérivés, perlage de sacs et murales.

Les renseignements pour soumettre une candidature sont disponibles sur le site Web de l’appel aux artistes de Hockey Canada.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus

Hockey Canada forme un comité directeur sur le hockey féminin

15 parties prenantes dirigeront des travaux de réflexion sur l’état du hockey féminin

NR.038.24
|
31 May 2024

WINNIPEG, Manitoba – Hockey Canada a mis sur pied un comité de parties prenantes présidé par Gillian Apps, membre du conseil d’administration de Hockey Canada et ancienne joueuse de l’équipe nationale féminine, afin de superviser l’élaboration d’un document de discussion qui mènera à des recommandations officielles dans le but d’orienter le plan stratégique de l’organisation visant le hockey féminin.

L’annonce officielle du comité a été faite lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Winnipeg en marge du congrès printanier de Hockey Canada, qui se déroule en même temps que le symposium sur le hockey féminin. Ce symposium, qui regroupe des responsables des provinces et territoires des 13 membres de Hockey Canada, est animé par l’organisme Femmes et sport au Canada.

« À l’international, le Canada a toujours été une référence en ce qui a trait au hockey féminin, a commenté Mme Apps. Maintenant, nous devons tâcher de donner l’exemple dans la recherche et l’élimination des lacunes du système actuel pour multiplier les occasions offertes aux femmes et aux filles de s’épanouir. Les efforts du comité seront essentiels pour l’amélioration du hockey féminin à tous les niveaux, et nous sommes ravis que ce groupe ait accepté de donner de son temps pour accomplir ce travail important. »

Le comité rassemble 15 parties prenantes, dont six anciennes de l’équipe nationale féminine (ENF):

  • Gillian Apps, membre du conseil d’administration de Hockey Canada et ancienne de l’ENF
  • Pierre Arsenault, chef de la direction d’U SPORTS
  • Thérèse Brisson, présidente-directrice générale de Canada Alpin et ancienne de l’ENF
  • Cassie Campbell-Pascall, communicatrice, conseillère spéciale de la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF) et ancienne de l’ENF
  • Debra Gassewitz, présidente et directrice générale du Centre de documentation pour le sport
  • Jayna Hefford, première vice-présidente des activités hockey de la LPHF et ancienne de l’ENF
  • Katherine Henderson, présidente et chef de la direction à Hockey Canada
  • Marian Jacko, membre du conseil d’administration de Hockey Canada
  • Angela James, membre du conseil d’administration de la Fondation Hockey Canada et ancienne de l’ENF
  • Rob Knesaurek, premier vice-président du développement des jeunes et du fonds de croissance de l’industrie à la Ligue nationale de hockey
  • Anne Merklinger, directrice générale d’À nous le podium
  • Mary-Kay Messier, vice-présidente du marketing de Bauer Hockey
  • Brad Morris, membre du conseil d’administration de la Fondation Hockey Canada
  • Allison Sandmeyer-Graves, directrice générale de Femmes et sport au Canada
  • Kim St-Pierre, responsable régionale de la Fondation Bon Départ de Canadian Tire et ancienne de l’ENF

« Favoriser l’essor du hockey féminin au Canada est une priorité de notre conseil d’administration, et la formation de ce comité s’avère une étape majeure pour nous aider à mieux comprendre et aborder les défis propres à notre sport », a déclaré Jonathan Goldbloom, président du conseil d’administration de Hockey Canada. « Nous voulons remercier Gillian pour son leadership dans ce projet et nous sommes certains que les efforts du comité seront bénéfiques pour notre organisation, les membres régionaux, provinciaux et territoriaux, les parties prenantes, ainsi que les Canadiens et Canadiennes des prochaines générations. »

Après des consultations auprès des membres de Hockey Canada, le comité prévoit publier son document de discussion sur le hockey féminin au début de l’été 2024. D’autres entrevues auront lieu avec des parties prenantes du hockey féminin et d’autres milieux. Le grand public pourra notamment contribuer à l’étude.

« Notre service du hockey féminin, mené par Marin Hickox, a fait des avancées importantes au cours des dernières années pour l’essor du hockey féminin à tous les niveaux, entre autres par la mobilisation des responsables de ce sport de chacun de nos membres, a commenté Mme Henderson. Nous sommes fébriles à l’idée que ce comité travaillera conjointement avec Marin et ces responsables pour examiner l’étude et établir une feuille de route qui façonnera l’avenir du hockey féminin, puisqu’il y a encore de nombreuses façons d’éliminer les barrières au hockey féminin. »

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivez-nous sur FacebookX et Instagram.

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
BFL : Hommage aux meilleures derrière le banc
play_logo
FHC : Le Fonds d’aide en action – Simon
play_logo
FHC : Rêves devenus réalité à Membertou
play_logo
CMM : Faits saillants – SWE 4, CAN 2 (médaille de bronze)
play_logo
CMM : Faits saillants – SUI 3, CAN 2 TB (demi-finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 6, SVK 3 (quart de finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
Horaire
HC Logo
Oakville, Ontario, Canada
juill. 19 - 23
HC Logo
Windsor / Plymouth, ON / MI
juill. 28 - août 3
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10
HC Logo
San Jose, CA | Salt Lake City, UT | Boise, ID | Halifax, NS | Summerside, PE, CAN & USA
nov. 6 - févr. 8