brendan gallagher
Prêts à affronter le monde… encore
La formation canadienne au Championnat mondial 2016 de l’IIHF ne manque pas d’anciens de l’équipe nationale junior
David Brien et Wendy Graves
|
4 mai 2016
|

Tandis que le Canada se prépare à défendre sa médaille d’or au Championnat mondial 2016 de l’IIHF, il le fera avec des joueurs habitués à représenter leur pays sur la scène internationale. Plus de la moitié d’entre eux ont déjà participé au Championnat mondial junior de l’IIHF, certains l’ayant même fait deux fois. Au total, ils ont effectué 18 apparitions à ce tournoi et remporté 12 médailles (six d’or, une d’argent, cinq de bronze).

Voici un aperçu de la performance individuelle de chacun des anciens au Mondial junior :

MAX DOMI
CMJ 2015 – 7PJ 5B 5A 10P (médaille d’or/Meilleur avant/équipe des étoiles)

Le nom de Domi était déjà connu de la plupart des amateurs de hockey du Canada, mais le Mondial junior 2015 a permis à Max de prouver au monde entier que contrairement à son père, son avenir était une question de points et non de minutes de punition. Meilleur avant du tournoi, Domi a mené le Canada à sa première médaille d’or en six ans et s’est imposé quand ça comptait le plus; il a obtenu un but et deux aides au match pour la médaille d’or dans un triomphe du Canada sur la Russie.

MATT DUMBA
CMJ 2014 – 7PJ 0B 1A 1P

Dernier défenseur retranché d’Équipe Canada avant les Mondiaux juniors de 2012 et 2013, Dumba s’est finalement taillé un poste avec l’équipe en 2014, alors qu’il avait été prêté par le Wild du Minnesota de la LNH. Un revers au match pour la médaille de bronze n’était pas ce qu’il avait en tête avant d’entreprendre le tournoi, mais Dumba a quand même trouvé le moyen de se faire un nom, jouant un rôle de meneur à la ligne bleue grâce à son jeu robuste et son tir puissant de la pointe.

BRENDAN GALLAGHER
CMJ 2012 – 6PJ 3B 3A 6P (médaille de bronze)

Du haut de ses 5 pieds et 8 pouces, le petit joueur d’avant était le moins imposant de la formation canadienne en 2012, mais il a fait sentir sa présence avec fracas. Gallagher a démontré qu’il pouvait non seulement adopter un style de jeu hargneux, mais qu’il avait également ce qu’il fallait pour noircir la feuille de pointage; sa production d’un point par match en moyenne a été marquée par une performance d’un but et deux aides au troisième tiers d’une défaite en demi-finale. Il a aussi dominé la troupe canadienne au chapitre des tirs au but dans le tournoi avec 35.

TAYLOR HALL
CMJ 2010 – 6PJ 6B 6A 12P (médaille d’argent)

Six matchs. Six buts. Six aides. Seul joueur admissible au repêchage de la LNH parmi les joueurs du Canada, Hall a profité de sa chance au maximum sur la plus grande scène du hockey junior au monde en 2010 en terminant à seulement un point de son futur coéquipier dans la LNH Jordan Eberle dans la colonne des meilleurs pointeurs de l’équipe, utilisant également son jeu intense pour mettre la main sur une médaille d’argent seulement quelques mois avant d’entendre les Oilers d’Edmonton prononcer son nom au tout premier rang du repêchage d’amateurs 2010 de la LNH.

BOONE JENNER
CMJ 2012 – 5PJ 0B 2A 2P (médaille de bronze)
CMJ 2013 – 3PJ 0B 0A 0P

Les Mondiaux juniors n’ont pas tant souri à l’avant des Blue Jackets de Columbus. Il a récolté deux aides en infériorité numérique dans un gain de 10-2 contre le Danemark en 2012, mais il a également passé 29 minutes au cachot cette année-là, à égalité au quatrième rang de l’histoire du Canada pour le plus grand nombre de minutes de punition. Il était de l’édition 2015 l’année suivante et il a écopé d’une suspension lors d’un match préparatoire, le forçant à regarder les trois premiers matchs du tournoi du haut de la passerelle à Oufa, en Russie.

BRAD MARCHAND
CMJ 2007 – 6PJ 2B 0A 2P (médaille d’or)
CMJ 2008 – 7PJ 4B 2A 6P (médaille d’or)

En 2007, Marchand a compté des buts d’assurance contre la Suède et au match pour la médaille d’or, contre la Russie. L’année suivante, à titre de capitaine adjoint, son tir du poignet décoché à mi-chemin de la troisième période de la partie quart de finale face à la Finlande a produit le but de la victoire. Il a ajouté un but et deux aides dans un gain en demi-finale face aux Américains et a enregistré un but et une aide au match pour la médaille d’or remporté contre la Suède.

CONNOR MCDAVID
CMJ 2014 – 7PJ 1B 3A 4P
CMJ 2015 – 7PJ 3B 8A 11P (médaille d’or/équipe des étoiles)

En 2014, McDavid n’avait que 16 ans et était le cinquième plus jeune joueur de l’histoire à avoir fait sa place au sein de l’équipe nationale junior du Canada. Son seul but a été compté dans un gain de 3-2 à la veille du jour de l’An face aux États-Unis. Avec le « A » brodé sur son chandail l’année suivante, il a été l’un des quatre Canadiens (avec ses coéquipiers du Championnat mondial de l’IIHF, Domi et Reinhart) à être nommés à l’équipe des étoiles des médias et il a terminé à égalité avec Reinhart et Nic Petan au sommet des meilleurs pointeurs du tournoi.

RYAN MURRAY
CMJ 2012 – 6PJ 0B 3A 3P (médaille de bronze)

Le plus jeune joueur de la formation canadienne et un des deux seuls à ne pas avoir été repêchés par une équipe de la LNH, Murray s’est fait remarquer par plusieurs grâce à son formidable sens du hockey et jeu d’ensemble à Calgary et Edmonton. Seulement quelques mois plus tard, Murray a porté les couleurs du Canada au Championnat mondial 2012 de l’IIHF, devenant le deuxième plus jeune Canadien (plus âgé que seulement Paul Kariya en 1993) à participer à ce tournoi.

COREY PERRY
CMJ 2005 – 6PJ 2B 5A 7P (médaille d’or)

Avant de gagner deux médailles d’or olympiques (2010, 2014), le trophée commémoratif Hart (2011), la coupe Stanley (2007) et la coupe Memorial (2005), Perry a patiné avec Sidney Crosby et Patrice Bergeron sur le premier trio du Canada au Mondial junior 2005. Il a participé à trois buts de Crosby, deux de Bergeron en plus de faire vibrer les cordages à deux reprises, les deux fois dans un gain de 8-1 sur la Finlande au dernier match de la ronde préliminaire.

SAM REINHART
CMJ 2014 – 7PJ 2B 3A 5P
CMJ 2015 – 7PJ 5B 6A 11P (médaille d’or/équipe des étoiles)

Après deux matchs de deux points en 2014, Reinhart a effectué un retour en 2015, cette fois dans le rôle de capitaine adjoint et a aidé le Canada à gagner la médaille d’or à domicile. Il a connu trois matchs de plus d’un point et a été comeneur de la liste des meilleurs pointeurs du tournoi (avec McDavid et Nic Petan), en plus d’être sélectionné à l’équipe des étoiles des médias. Sa déviation d’un tir de Domi s’est avérée le but gagnant au match pour la médaille d’or contre la Russie.

MORGAN RIELLY
CMJ 2013 – 6PJ 1B 2A 3P

Rielly était un visage familier au Mondial junior 2013, ayant porté l’uniforme canadien au niveau des M17 et des M18 (équipe estivale et du Mondial). En tant que plus jeune joueur à patrouiller la ligne bleue du Canada, le joueur natif de West Vancouver, C.-B., a noirci la feuille de pointage dans la moitié des matchs des Canadiens, marquant dans une victoire contre la Slovaquie et terminant à égalité avec Ryan Murphy et Xavier Ouellet en tête des meilleurs pointeurs chez les défenseurs du Canada.

MARK STONE
CMJ 2012 – 7PJ 7B 3A 10P (médaille de bronze)

Un tour du chapeau face à la Finlande au lendemain de Noël a été annonciateur de plusieurs choses à venir, alors que Stone a dominé la colonne des pointeurs du Canada. Au match suivant, face aux Tchèques, il est devenu seulement le sixième membre de l’équipe nationale junior du Canada à se voir accorder un tir de punition (il a été freiné par Petr Mrazek). Il a connu un deuxième match de trois points contre les Danois et il a obtenu un but et une aide au duel de la veille du jour de l’An face aux États-Unis.

MARK SCHEIFELE
CMJ 2012 – 6PJ 3B 3A 6P (médaille de bronze)
CMJ 2013 – 6PJ 5B 3A 8P

Le joueur d’avant a inscrit un doublé face à la République tchèque et ajouté un but et une aide à sa fiche au match pour la médaille de bronze contre la Finlande en 2012. Un an après, il a été le meilleur franc-tireur de l’équipe, obtenant notamment deux buts au match d’ouverture contre l’Allemagne. Il a ensuite accumulé un but et une aide dans un triomphe face à la Slovaquie (étant nommé Joueur du match) et a inscrit le but de la victoire contre la Russie pour permettre au Canada de passer directement en demi-finale.

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2018 : Le monde du hockey canadien se réunit au gala
Gala et tournoi de golf de la Fondation Hockey Canada.
CPCT 2018 : London hôte du Mondial de parahockey
L’événement rebaptisé Coupe de parahockey Canadian Tire – auparavant connu sous le nom de Défi mondial de hockey sur luge – se déroulera du 1er au 8 décembre au Western Fair Sports Centre. L’équipe nationale de parahockey du Canada accueillera les trois meilleures nations de parahockey du monde dans le sud-est de l’Ontario.
FHC 2018 : Rêves devenus réalité à London
La Fondation Hockey Canada s’est associée à la Fédération de hockey de l’Ontario, au South London Neighbourhood Resource Centre et à la Neighbourhood Resource Association of Westminster Park pour permettre à 28 jeunes de la région de London de s’initier au hockey et d’aller sur la glace grâce au programme Rêves devenus réalité.
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Horaire
Close
Credit