2022 esso cup remparts du richelieu 960

Parcours vers la Coupe Esso 2022 : Remparts du Richelieu

Les championnes de la région du Québec n’ont jamais cessé de croire qu’elles viendraient à bout de leurs plus grandes rivales pour confirmer leur place à Okotoks

Eric Lavoie
|
8 mai 2022
|

Tout vient à point à qui sait attendre.

Cette devise reflète bien la saison qu’ont vécue les Remparts du Richelieu. Après deux revers subis contre leurs plus féroces rivales, les As de Québec ­– qui ont été les représentantes du Québec à la Coupe Esso 2019 ­– les Remparts ont trimé dur pour tenter de les vaincre au moins une fois en saison régulière, mais les deux derniers duels entre les deux troupes se sont soldés par des verdicts nuls.

Bien que les Remparts aient terminé la saison en deuxième position de la division M18 AAA féminine dans la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ), à six points des As, c’est avec une fiche de 0-2-2 contre ces dernières et sur un fond de léthargie que la formation du Richelieu s’est amenée à la Coupe Dodge, le championnat provincial de Hockey Québec.

« Nous sommes arrivés à Drummondville dans un moment creux de notre saison », commente l’entraîneuse-chef, Maude Russell. « Nous venions d’échapper deux de nos trois derniers matchs que, bien honnêtement, nous n’aurions pas dû perdre. »

La formation du Richelieu s’est regroupée à l’Olympia Yvan-Cournoyer, déterminée à revenir à la base et à se concentrer sur ce qui lui avait permis d’avoir du succès au fil de la saison. Elle a vaincu Sherbrooke (3-2), Laval-Montréal (2-0), Mauricie-CDQ (3-1) et Lac St-Louis (2-1), mettant ainsi la table pour un duel en finale contre les As.

Le dernier acte de ce tournoi a été riche en émotions : après trois périodes de jeu et une prolongation sans but, les deux troupes ont dû se livrer à une séance de tirs de barrage pour déterminer laquelle ferait le voyage à Okotoks.

« Je pense que j’ai fait cinq crises cardiaques et perdu dix ans d’espérance de vie pendant ce match », lance Russell en riant, elle qui a été aux premières loges de ce duel épique.

« Le match s’est joué surtout en périphérie, et les chances de marquer ont été rares », explique-t-elle.

Après un but de Daphnée Gagnon et les deux arrêts de Lori-Ève Gendron en tirs de barrage, Ann-Sophie Bertrand a donné la victoire aux Remparts, la première de l’année, enfin, en cinq tentatives contre les As. La troupe du Richelieu a ainsi obtenu le laissez-passer tant convoité pour le championnat national.

Cette conquête du titre provincial a jeté un baume sur une année parsemée d’embûches.

La patience des troupières des Remparts a été mise à rude épreuve, notamment de la mi-décembre jusqu’au début du mois de février, période marquée par une longue pause causée par la pandémie de COVID-19. Devant l’impossibilité de se réunir sur la glace pour des entraînements et des matchs, les joueuses pensaient que leur saison ne reprendrait jamais.

Malgré cette absence de lumière au bout du tunnel, elles ont trouvé des moyens de garder leur esprit d’équipe bien soudé.

« Rosalie Couture a bien joué son rôle de rassembleuse en motivant les autres à aller dévaler les pentes de ski et à faire des activités en équipe », commente Russell. « Marie-Jeanne Gagné a aussi invité des filles de l’équipe à la patinoire extérieure dans sa cour. »

À quoi doit-on s’attendre en regardant les matchs des Remparts au Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada?

« Nous avons une force offensive incroyable », lance Russell, qui a eu le luxe de diriger les deux meilleures pointeuses du circuit, les attaquantes Éloïse Caron (46 points en 26 parties) et Doryane Hallé (37 points en 25 parties).

« L’équipe a aussi un duo de gardiennes de but (Gendron et Alicia Choinière) qui a toujours évolué ensemble au fil des années, et cette saison, les deux ont maintenu une moyenne de buts alloués inférieure à deux buts par match », ajoute Sina Bourbeau, directrice intégrée de la structure des Remparts du Richelieu.

« Nous avons vraiment hâte de vivre l’expérience de la Coupe Esso », commente Russell. « Nous avons beaucoup de fierté d’avoir vu ce groupe de filles évoluer ensemble et en arriver à ce résultat. Nous sommes prêtes à vivre beaucoup d’adversité et à jouer des matchs difficiles contre les meilleures équipes au pays ».

PARCOURS VERS OKOTOKS

Coupe Dodge
Ronde préliminaire : ont battu les Harfangs de Sherbrooke 3-2 et ont battu les Amazones de Laval-Montréal 2-0
Quart de finale : ont battu les Stars 55 de Mauricie-CDQ 3-1
Demi-finale : ont battu les Warriors du Lac St-Louis 2-1
Finale : ont battu les As de Québec 1-0 (TB)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N) : 20-6-2 (2es de la LHEQ)
Buts pour : 106 (2es de la LHEQ)
Buts contre : 50 (3es de la LHEQ)
Plus longue série de victoires : 5 (24 oct. – 14 nov. et 19 – 30 mars)
Trois meilleures pointeuses :
- Éloïse Caron – 31B 15A 46P (1re de la LHEQ)
- Doryane Hallé – 18B 19A 37P (2e de la LHEQ)
- Marie-Jeanne Gagné – 16B 10A 26P (6e de la LHEQ)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 5-0
Buts pour : 10
Buts contre : 4
Trois meilleures pointeuses :
- Marie-Jeanne Gagné – 0B, 6A, 6P
- Ann-Sophie Bertrand – 4B, 0A, 4P
- Éloïse Caron – 3B, 1A, 4P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2010 – Remparts du Richelieu | sixième place | 1-4 | 10BP, 19BC
2016 – Express du Richelieu | médaille d’argent | 4-3 | 22BP, 27BC

JOUEUSES À SURVEILLER

ANN-SOPHIE BERTRAND
Attaquante défensive robuste… élève son jeu d’un cran dans les moments importants

ÉLOÏSE CARON
Très bon tir… marqueuse naturelle… bonne vision du jeu

LORI-ÈVE GENDRON
Gardienne de but très technique… calme et en possession de ses moyens devant le filet… donne peu de retours… s’impose dans les moments cruciaux

ENGAGEMENTS AUPRÈS D’UN ÉTABLISSEMENT COLLÉGIAL

Ann-Sophie Bertrand – Collège Champlain
Éloïse Caron – Cégep de Limoilou
Rosalie Couture – Cégep Édouard-Montpetit
Élizabeth D’Aigle – Cégep Édouard-Montpetit
Daphnée Gagnon – Collège John-Abbott
Lori-Ève Gendron – Cégep Édouard-Montpetit
Jessika Grove – Cégep André-Laurendeau
Doryane Hallé – Cégep André-Laurendeau
Marie-Catherine Mondou – Cégep Édouard-Montpetit
Juliana Vieira Pirollo – Collège John-Abbott

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire