2022  h g c rebels feature main

Des Rebels à l’international

Aucune autre équipe ne compte plus de joueurs ayant fait partie de l’équipe nationale masculine estivale des M18 du Canada que les Rebels de Red Deer, et l’illustre franchise de la WHL fait encore parler d’elle tandis que la ville accueille la Coupe Hlinka-Gretzky

Ryan Ohashi, Hockey Canada
|
4 août 2022
|

Tradition estivale du hockey remontant à plus de trois décennies, la Coupe Hlinka-Gretzky a eu lieu dans cinq pays depuis que Yokohama et Sapporo ont accueilli la Coupe Phoenix au Japon en 1991.

Il est simplement naturel que le tournoi se tienne maintenant à Red Deer, tandis qu’il aura lieu en sol canadien pour la troisième fois.

Des liens profonds unissent la ville et le tournoi : les Rebels de Red Deer de la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) comptent plus de joueurs ayant fait partie de l’ équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada que tout autre club junior du pays. L’attaquant Kalan Lind est le 18 e joueur des Rebels à porter l’unifolié.

C’est une source de fierté que de représenter l’équipe… et la ville.

« J’ai été repêché par Red Deer quand j’avais 14 ans. Comme je viens de la Colombie-Britannique, je ne savais pas trop où c’était. Aujourd’hui, 23 ans plus tard, j’habite encore ici », raconte l’ancien capitaine des Rebels Colin Fraser. « Red Deer est une petite ville depuis toujours passionnée de hockey. »

Fraser faisait partie d’Équipe Canada à la Coupe des huit nations 2002, tenue en République tchèque et en Slovaquie; avec deux buts et une mention d’aide en cinq matchs, il avait contribué à la conquête de la médaille d’or. Parmi ses coéquipiers cette année-là, on reconnaît quelques noms, comme Phaneuf, Seabrook, Richards et Perry.

Fraser a été capitaine des Rebels en 2004-2005, la dernière des quatre saisons qu’il a passées dans le centre de l’Alberta. Durant la même campagne, il a remporté l’or au Championnat mondial junior de l’IIHF 2005, au sein de ce que beaucoup considèrent comme la meilleure équipe canadienne à avoir participé au Mondial junior.

« Dans le feu de l’action, on tient ces choses presque pour acquises. Quand on est plus vieux, on y repense et on se rend compte de la chance qu’on avait de côtoyer des vedettes, des étoiles, des champions de la Coupe Stanley et des médaillés d’or olympiques », explique Fraser, qui a lui-même remporté la Coupe Stanley avec Chicago (2010) et Los Angeles (2012).

Travaillant aujourd’hui depuis Red Deer comme dépisteur des Blackhawks dans l’Ouest canadien, Fraser considère le tournoi comme le coup d’envoi officiel de la saison de dépistage en prévision du repêchage 2023 de la LNH.

« Les choses commencent du bon pied : on peut voir les meilleurs espoirs du repêchage de l’an prochain jouer sous un même toit, explique-t-il. On constate où ils en sont en début de saison. »

Un autre ancien capitaine des Rebels a une vision bien à lui du lien qui unit le hockey, Red Deer et Équipe Canada.

Natif de Red Deer, Brandon Sutter a joué 205 matchs en moins de quatre saisons avec les Rebels, une équipe qui appartient à son père Brent (qui en est également président et directeur général). Sutter a remporté l’or avec Équipe Canada à la Coupe du monde junior des M18 2006, récoltant deux aides en quatre matchs.

« Cette ville raffole du hockey », explique l’attaquant des Canucks de Vancouver, qui a également pris part au Championnat mondial des M18 de l’IIHF et au Championnat mondial junior 2008 de l’IIHF. « La fin de semaine, les gens fréquentent le Centrium; c’est un lieu de rendez-vous. C’est l’endroit idéal pour jouer au hockey quand on est jeune. En vieillissant, on se rend compte du pouvoir rassembleur du hockey junior; il rallie bien des gens. »

Sutter se souvient du tournoi estival des M18 de 2006 comme l’un de ses premiers moments mémorables sur la scène internationale. Selon lui, ce qui rend l’événement particulièrement unique, ce sont les nouvelles expériences qu’il propose et sa tenue à la fin de l’été.

« Cette année-là, il avait lieu à Piestany, et c’était un nouveau monde pour moi. J’ai vécu une belle expérience, se rappelle-t-il. Je me souviens du camp de sélection durant l’été. C’était la première fois que je participais à un camp avec des joueurs de partout au Canada, dont beaucoup de l’est du pays que je ne connaissais que de nom. »

« Tous les championnats mondiaux des M18 sont mémorables, mais le tournoi estival est particulier, parce que tout le monde est disponible. Il réunit la crème des jeunes de ce groupe d’âge partout au Canada. C’est donc gratifiant de faire partie de joueurs triés sur le volet. »

Sutter est fier du travail que son père et son frère (Merrick, premier vice-président des Rebels) ont accompli. C’est beaucoup grâce à eux que la ville et la franchise ont accueilli certains des événements les plus prestigieux du hockey junior au Canada.

« Mon père et Merrick ont organisé et promu différents événements de Hockey Canada et de la LCH de façon remarquable, ajoute Sutter. Il y a peu de villes de 100 000 habitants qui ont la chance de vivre de telles expériences. »

« Brent et Merrick travaillent tellement fort pour organiser ici des tournois comme la Coupe Hlinka-Gretzky, le Mondial junior et la Coupe Memorial; ils ont fait connaître Red Deer au sein de la planète hockey, ajoute Fraser. Je me trouve très chanceux d’avoir joué pour Brent. Il m’a inculqué les valeurs, l’éthique de travail et toutes ces petites choses qui ont fait de moi un pro. C’est sa façon de faire comme entraîneur, et l’organisation met tout en œuvre pour faire de nous de meilleurs joueurs professionnels. »

« Quand les Rebels font quelque chose, ils le font bien. Ils ne tournent jamais les coins ronds. »

REBELS AYANT FAIT PARTIE DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE ESTIVALE DES M18 DU CANADA

2022 – Kalan Lind

2015 – Josh Mahura

2014 – Adam Musil

2013 – Haydn Fleury

2012 – Kayle Doetzel

2011 – Matt Dumba

2010 – Ryan Nugent-Hopkins

2009 – Alex Petrovic

2006 – Brandon Sutter

2002 – Colin Fraser, Dion Phaneuf

2001 – Derek Meech

2000 – Jeff Woywitka

1998 – Ross Lupaschuk, Kyle Wanvig

1997 – Stephen Peat

1995 – Arron Asham

1994 – Mike McBain

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire