dean stewart nick henry
Un rêve se concrétise pour deux jeunes de Portage
Grâce, en partie, à leur expérience à une Académie des habiletés Hockey Canada, Dean Stewart et Nick Henry connaissent du succès sur la glace et en classe
Kelsey Chadwick
|
26 mai 2016
|

Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire.

Rien n’est plus vrai pour Dean Stewart et Nick Henry, deux jeunes originaires de Portage la Prairie, Manitoba.

Grandissant ensemble en jouant au hockey mineur, le duo assistait régulièrement aux matchs des Terriers de Portage, rêvant d’endosser, un jour, le vert et le jaune de l’équipe locale de la Ligue de hockey junior du Manitoba (MJHL).

« Enfants, nous nous disions que ce serait fantastique de pouvoir jouer pour les Terriers », a dit Stewart, aujourd’hui âgé de 17 ans. « Maintenant, nous avons tous les deux obtenu des bourses d’études, alors c’est plutôt bien pour nous deux. »

Mais le succès du tandem des Terriers n’est pas venu sans beaucoup de travail. Les deux jeunes ont consacré leur vie au sport qu’ils aiment et lorsqu’ils sont arrivés au secondaire, ils ont saisi l’occasion de pouvoir profiter de plus de temps sur la glace.

En 2013, la division scolaire de Portage la Prairie, de concert avec Hockey Canada, a annoncé qu’elle allait offrir une Académie des habiletés Hockey Canada (AHHC). Stewart et Henry se sont inscrits tous les deux dans le but de profiter de l’occasion pour parfaire leurs habiletés.

« Il y a toujours des gars qui ne sont peut-être pas aussi bons que vous en ce moment, mais ils vont faire leur possible pour devenir meilleurs que vous alors vous devez continuer de tout faire pour vous améliorer », a dit Henry. « L’Académie des habiletés ne fait pas de vous un moins bon joueur, c’est certain. Elle vous rend meilleur. »

« De petites habiletés comme les passes soulevées, récupérer les passes dans vos pieds et des choses du genre; nous sommes capables de travailler ces choses-là [à l’AHHC] et de les transposer à notre jeu dans la ligue », a expliqué Stewart.

Les 12 derniers mois ont été un véritable tourbillon pour le défenseur de six pieds. Il a aidé les Terriers à remporter la Coupe RBC, le championnat national junior A du Canada, à domicile en mai dernier, a remporté une médaille d’or avec Canada Ouest au Défi mondial junior A, a triplé sa production offensive au cours de la saison régulière 2015-2016, et a remporté un deuxième titre consécutif de la MJHL avec Portage.

Alors, oui, ce fut une bonne année.

Mais rares sont les choses qui se comparent à l’excitation ressentie lorsqu’il a confirmé ses plans pour son avenir sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci; le 14 mars, Stewart a annoncé qu’il avait pris un engagement envers l’Université du Nebraska à Omaha.

« C’est une autre grande ville de hockey et ils ont un nouvel aréna de 8 000 sièges qui fait salle comble tous les soirs », a déclaré le défenseur. « On peut soutenir que c’est une des meilleures ligues de la NCAA.

« L’éducation est vraiment importante pour moi et mes parents, et pouvoir aller à l’école gratuitement et jouer au hockey à un niveau très avancé en même temps –, c’est le meilleur de deux mondes pour moi. »

Henry connaît un cheminement au hockey tout aussi impressionnant. Le jeune homme de 16 ans a fait irruption sur la scène de la MJHL en terminant au sommet des pointeurs des joueurs de première année avec 61 points en 50 matchs et en remportant le titre de Recrue de l’année de la MJHL en plus d’avoir été candidat au titre de Recrue nationale de l’année de la Ligue de hockey junior canadienne.

À un an de la fin de ses études secondaires, il souhaite fréquenter l’Université Western Michigan. Il s’est déjà engagé verbalement à jouer pour les Broncos.

« Andy Murray est l’entraîneur à Western Michigan; il a connu beaucoup de succès et j’ai pensé que ce serait la meilleure place pour moi », a dit Henry. « Profiter de ces quatre années de plus pour me développer comme joueur et comme personne. »

L’entraîneur à l’AHHC, Blaine Boyle, ne pourrait être plus fier de ses élèves qui réalisent déjà leurs rêves au hockey.

« Les deux garçons sont de très bons citoyens », a dit Boyle. « Ils sont d’excellents élèves au PCI [Portage Collegiate Institute] et ils sont très dévoués à devenir meilleurs et plus forts chaque jour. »

Ce sera très utile dans quelques années lorsque Stewart et Henry s’affronteront sur la glace pour la première fois de leur jeune carrière au hockey.

« Ce sera très cool de jouer l’un contre l’autre », a affirmé Henry. « Tu dois t’assurer de gagner toutes tes batailles contre lui, alors ce sera très excitant. »

« En grandissant, je n’ai jamais eu à jouer contre lui et je me considère comme chanceux, parce qu’il est tellement un bon joueur », a dit Stewart. « Ce sera différent, mais ce sera très amusant pour nous deux. »

Alors que le collège pointe à l’horizon pour les deux jeunes hommes des Prairies, il n’y a aucun doute que leurs objectifs sont encore plus élevés puisqu’ils rêvent de jouer chez les professionnels un jour. Et pourquoi pas?

Après tout… s’ils peuvent le rêver, ils peuvent le faire.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF 2019-2020 : CAN 5 – USA 3 (Match 2)
Clark réussit un tour du chapeau et le Canada balaie la série.
DM17 2019 : FIN 8 – CAN Noirs 4 (7e place)
Deux buts et une aide de Virolainen dans un gain de la Finlande.
CNFM18 2019 : QUE 2 – ON-B 1 PROL. (Bronze)
Lussier donne une médaille de bronze au Québec en prolongation.
DM17 2019 : CAN Rouges 6 – SWE 2 (5e place)
Nadeau a inscrit deux buts dans un gain de Canada Rouges.
Horaire