2022 centennial pickering panthers

Parcours vers la Coupe du centenaire 2022 : Panthers de Pickering

Moins de quatre jours après avoir conquis leur premier titre de ligue, les champions de l’OJHL se remettent au travail au Championnat national junior A du Canada

Jason La Rose
|
18 mai 2022
|

Un défi n’attend pas l’autre pour les Panthers de Pickering.

En effet, ils disputeront jeudi après-midi le match d’ouverture de la Coupe du centenaire 2022, présentée par Tim Hortons, seulement 88 heures après avoir été couronnés champions de la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OJHL).

Alors que d’autres équipes ont eu amplement de temps pour soigner leurs blessures et se préparer pour le Championnat national junior A du Canada – les Miners de Red Lake, par exemple, n’ont pas joué depuis leur conquête du titre de la SIJHL le 30 avril – les Panthers n’ont eu que trois jours, dont une journée complète de transport vers Estevan, pour se préparer

Mais Rob Pearson, entraîneur-chef et directeur général de Pickering, ne voit pas nécessairement cela d’un mauvais œil.

« On peut le voir de deux façons, explique-t-il. Après une pause de deux, trois, voire quatre semaines, la rouille peut s’installer. De notre côté, comme nous n’avons eu que quelques jours de repos entrecoupés d’un voyage, nous espérons profiter de notre élan. »

Manifestement, les Panthers connaissent la musique. Après tout, ils ont traversé le format éliminatoire condensé de l’OJHL, où dans les deux premières rondes, une seule mauvaise performance peut acculer une équipe au pied du mur.

Avant d’être poussés à la limite par les Jr. Canadiens de Toronto en finale, Pickering avait rapidement disposé de ses adversaires lors des rondes précédentes : balayage de Stouffville et de Collingwood lors de séries deux de trois et victoire en trois matchs consécutifs contre Milton en demi-finale.

Cette séquence invaincue a abruptement pris fin contre les Jr. Canadiens, qui ont remporté les deux premiers affrontements de la finale et se sont forgé une avance de 3-0 avant la neuvième minute du match no 3.

Mais les Panthers ont refusé de capituler, créant l’égalité à 3:41 de la deuxième période avant que Lucas Rowe n’inscrive le but gagnant avec 13 secondes à faire à l’engagement.

Pickering a nivelé la série lors du match suivant grâce à une victoire de 4-0 et à une performance de 37 arrêts de Zachary Roy. Les deux clubs se sont ensuite échangé des victoires en deuxième prolongation, forçant la tenue d’un affrontement ultime.

Les Jr. Canadiens et les Panthers ont mené le septième match à tour de rôle : 1-0 pour Toronto, 2-1 pour Pickering et 3-2 pour Toronto. Puis, avec un score de 3-3 et une troisième partie de suite qui semblait nécessiter la tenue d’une prolongation, Ryan Johnstone, 17 ans, a marqué le but le plus important de l’histoire des Panthers avec 37,7 secondes à faire, assurant à son équipe un billet pour Estevan.

« Parfois, l’adversité nous aide à rebondir et à tout donner, illustre Rob Pearson en parlant du duel épique. C’est ce que les gars ont fait. C’était extraordinaire. Ils n’ont jamais abandonné, peu importe le pointage en première ou en deuxième. Ils se sont battus jusqu’au bout. »

Il s’agit d’une première participation au championnat national pour les Panthers, qui tenteront de devenir la première équipe de l’OJHL à remporter le titre depuis le deuxième et dernier sacre des Tigers d’Aurora en 2007.

Pour son premier match de la Coupe du centenaire, Pickering affrontera les champions de la Ligue internationale de hockey junior du Supérieur, les Miners de Red Lake, le 19 mai.

LEUR PARCOURS VERS ESTEVAN

Ligue de hockey junior de l’Ontario
Ronde préliminaire : ont battu Stouffville 2-0 (4-2, 6-5 PROL.)
Quart de finale : ont battu Collingwood 2-0 (2-1 PROL., 3-0)
Demi-finale : ont battu Milton 3-0 (4-3, 3-1, 7-2)
Championnat de l’OJHL : ont battu les Jr. Canadiens de Toronto 4-3 (4-6, 1-4, 5-4, 4-0, 2-1 2E PROL., 4-5 2EPROL., 4-3)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N-DP) : 39-12-2-1 (2es de l’OJHL)
Buts pour : 199 (7es de l’OJHL)
Buts contre : 135 (4es de l’OJHL)
Avantage numérique : 27 en 172 (15,7 % – 11es de la OJHL)
Désavantage numérique : 170 en 189 (90,0 % – 3es de la OJHL)
Plus longue série de victoires : 9 (19 février-8 mars)
Trois meilleurs pointeurs :
• Ian Martin – 27B, 29A, 56P (20e de l’OJHL)
• Lucas Rowe – 24B, 31A, 55P (22e de l’OJHL)
• Brendan Tomilson – 14B, 41A, 55P (23e de l’OJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 11-3
Buts pour : 53
Buts contre : 37
Avantage numérique : 12 en 50 (24,0 %)
Désavantage numérique : 47 en 54 (87,0 %)
Trois meilleurs pointeurs :
• Dustin Hutton – 8B, 9A, 17P
• Brendan Tomilson – 0B, 17A, 17P
• Ian Martin – 8B, 7A, 15P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS

Elijah Pilosof – Université Brown (2022-2023)
Zachary Roy – Université Nipissing (2022-2023)
Brendan Tomilson – Université York (2022-2023)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

4 octobre – 9es
11 octobre – non classés
18 octobre – non classés
25 octobre – non classés
1er novembre – non classés
8 novembre – non classés
15 novembre – non classés
22 novembre – 17es
29 novembre – mention honorable
6 décembre – 18es
13 décembre – mention honorable
20 décembre – mention honorable
7 février – 20es
14 février – 16es
21 février – 16es
28 février – 16es
7 mars – 13es
14 mars – 14es
21 mars – 15es

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMJ 2022 : CAN 4 – SWE 3 (match préparatoire)
Gaucher et McTavish ouvrent la marque à 34 s d’intervalle, et le Canada résiste à la Suède.
2022 CHG: TCH 3 - E.U. 1 – (Prélim.)
Šprynar marque le but gagnant et la Tchéquie passe en demi-finale.
2022 CHG: SVK 0 – SUI 0 (prélim.) OT
Cedzo marque deux buts dans la victoire en prolongation sur la Suisse.
2022 CHG: CAN 3 – SWE 0 (prélim.)
Ratzlaff signe un jeu blanc et le Canada termine premier du Groupe A.
Horaire