2022 nwt rivalry series can usa matchup

Aperçu de la Série de la rivalité : Canada c. États-Unis

Jeudi 15 novembre | 19 h HP | Kamloops, Colombie-Britannique | Match no 2

Jason La Rose
|
17 novembre 2022
|

NOTES SUR LE MATCH : CANADA C. ÉTATS-UNIS (17 NOVEMBRE)

TÉLÉVISION : RDS | Diffusion en continu : RDS Direct

La Série de la rivalité se poursuit avec un arrêt au Sandman Centre de Kamloops, où l’équipe nationale féminine du Canada se mesurera aux États-Unis dans le deuxième de trois duels entre les deux équipes cette semaine. Il s’agira du dernier affrontement en sol canadien dans ce premier volet de la série.

DERNIÈRE RENCONTRE ENTRE LES DEUX ÉQUIPES

La série s’est amorcée mardi soir à Kelowna, et sans surprise, on a eu droit à un match serré entre les deux grandes rivales. Claire Thompson et Marie-Philip Poulin ont effacé un déficit de deux buts en touchant la cible à 62 secondes d’intervalle en deuxième période, et Emily Clark a donné au Canada sa première avance tôt en troisième. Toutefois, les États-Unis ont créé l’égalité en fin de rencontre et ont finalement gagné en fusillade par la marque de 4-3 La plus belle occasion des Canadiennes de remporter la partie est venue en prolongation sur un tir de punition de Poulin. La gardienne de but des Américaines, Nicole Hensley, a cependant fermé la porte en bloquant la rondelle du bout de l’orteil.

À SURVEILLER

Les Canadiennes ont connu une soirée difficile sur le jeu de puissance, blanchies en sept occasions, y compris pendant 51 secondes en début de prolongation. Après l’ajout de nouveaux membres du personnel et un congé de deux mois et demi, un manque de synchronisme est à prévoir, mais les unités spéciales seront déterminantes dans la série. Le Canada devra donc trouver ses repères.

Hilary Knight a été fidèle à elle-même en lever de rideau en procurant une avance de 2-0 aux États-Unis tôt au deuxième tiers, puis en inscrivant son équipe au tableau en fusillade. L’attaquante originaire de l’Idaho, devenue la meilleure pointeuse de l’histoire du Championnat mondial féminin de l’IIHF l’été dernier devant la grande Hayley Wickenheiser, a porté sa fiche en carrière avec les États-Unis à 139 buts et 239 points en 205 matchs à l’international.

BIENVENUE (À NOUVEAU) À KAMLOOPS

La dernière fois qu’un match de hockey féminin de la scène internationale a été joué à Kamloops remonte à 2016, lors du Championnat mondial féminin de l’IIHF. Cette compétition s’était conclue par une finale enlevante - Alex Carpenter avait déjoué Emerance Maschmeyer à 12 min 30 s en prolongation pour donner aux États-Unis une victoire de 1-0.

Sept des vingt-trois membres de l’équipe canadienne du Mondial féminin de 2016 participent à la Série de la rivalité (Maschmeyer, Poulin, Emily Clark, Brianne Jenner, Jocelyne Larocque, Jamie Lee Rattray et Blayre Turnbull). Cette année-là, Rebecca Johnston avait été la meneuse pour le Canada avec sept points en cinq matchs, tandis que Maschmeyer avait été nommée Meilleure gardienne de but, elle qui avait obtenu une moyenne de buts alloués de 1,25 et un pourcentage d’arrêts de 0,956 en trois départs.

EN QUÊTE D’UNE PAGE D’HISTOIRE

Poulin a nivelé la marque en période médiane lundi à Kelowna, portant du même coup sa fiche à 94 buts et 196 points en carrière au sein de l’équipe nationale féminine. Celle qui fait la fierté de Beauceville, au Québec, est donc sur le point de devenir la quatrième joueuse à inscrire 100 buts avec Équipe Canada (après Hayley Wickenheiser, Jayna Hefford et Danielle Goyette), et la cinquième à totaliser 200 points (une marque qu’elle partagerait avec Wickenheiser, Hefford, Goyette et Caroline Ouellette).

RÉTROSPECTIVE

Bien que le Canada ait eu l’avantage avec 95 gains en 168 rencontres, cette rivalité demeure l’une des plus âprement disputées. À preuve, lors des 17 dernières rencontres entre les deux rivales, une séquence entamée en février 2020, sept matchs se sont tranchés en prolongation (quatre fois en faveur du Canada, trois fois grâce à des buts gagnants de Poulin), et trois ont été l’affaire d’un seul but d’écart.

Fiche de tous les temps : Le Canada mène 95-72-1 (20-18 en prolongation ou TB)
Buts pour le Canada : 461
Buts pour les États-Unis : 408

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMJ 2023 : CAN 6 – SVK 1 (match préparatoire)
Roy a récolté un but et une aide, et le Canada a battu la Slovaquie.
ENF 2022-2023 : CAN 3 – USA 2 PROL. (match 5)
Serdachny joue les héroïnes en prolongation, et le Canada reste en vie dans la série.
CMJ 2023 : CAN 6 – SUI 0 (match préparatoire)
Shane Wright inscrit un doublé, et le Canada blanchit la Suisse.
DMJA 2022 : Jour 6 – vendredi 16 décembre
Les États-Unis et la Suède ont conclu la ronde préliminaire sur une note victorieuse.
Horaire