aug19 can usa

Le programme national féminin du Canada annonce les formations pour la série de décembre et la Coupe des nations

L'équipe nationale féminine affrontera les États-Unis lors de la série de décembre de deux matchs; l'équipe nationale féminine de développement tentera de défendre son titre à la Coupe des nations

NR.104.16
|
23 novembre 2016
|

CALGARY, Alb. – Quarante des meilleures joueuses du pays ont été choisies pour porter le rouge et le blanc au sein de deux équipes nationales féminines à la série de décembre et à la Coupe des nations.

Les deux équipes – l'équipe nationale féminine du Canada et l'équipe nationale féminine de développement du Canada – ont été choisies par Melody Davidson, directrice générale des programmes de l'équipe nationale féminine de Hockey Canada, avec l'aide de Gina Kingsbury, directrice des programmes de l’équipe nationale féminine de Hockey Canada, de dépisteurs régionaux de Hockey Canada et du personnel des entraîneurs des équipes.

« Ces événements marquent des étapes critiques dans le processus de sélection pour le Championnat mondial féminin de l'IIHF et la centralisation de l'équipe en préparation des Jeux olympiques d'hiver de 2018 », a affirmé Davidson. « Alors que nous nous dirigeons vers le choix de ces formations, nous utiliserons la série de décembre et la Coupe des nations pour évaluer nos joueuses sur la scène internationale. »

L'équipe nationale féminine du Canada affrontera ses rivales à Sarnia, Ontario.

Du 13 au 20 décembre, 22 joueuses (2 gardiennes de but, 7 défenseures et 13 avants) affronteront les États-Unis lors de la série de décembre de deux matchs à Sarnia, Ontario, et à Plymouth, Michigan.

L’équipe nationale féminine du Canada pour la première série de décembre comprend :

  • 14 joueuses qui ont remporté une médaille d’argent avec l’équipe nationale féminine du Canada au Championnat mondial féminin 2016 de l’IIHF (Agosta, Clark, Fortino, Jenner, Johnston, Krzyzaniak, Larocque, Mikkelson, Poulin, Rougeau, Saulnier, Spooner, Turnbull, Wakefield);
  • 12 joueuses qui ont remporté une médaille d’or avec l’équipe nationale féminine du Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, Russie (Agosta, Fortino, Irwin, Jenner, Johnston, Larocque, Mikkelson, Poulin, Rougeau, Spooner, Szabados, Wakefield);
  • 10 joueuses qui ont remporté une médaille d’argent avec l’équipe nationale féminine du Canada à la Coupe des 4 nations 2016 à Vierumäki, Finlande (Agosta, Ambrose, Fortino, Irwin, Jenner, Johnston, Larocque, Poulin, Spooner, Wakefield);
  • 3 joueuses qui feront leurs débuts avec l’équipe nationale féminine du Canada à la série de décembre 2016 (Hart, A. Potomak, Shirley).

 

La série de deux matchs s'amorce à Plymouth le 17 décembre à 16 h 30 HE/13 h 30 HP au USA Hockey Arena. La finale aura lieu le 19 décembre à 19 h HE/16 h HP au Progressive Auto Sales Arena à Sarnia. L'horaire complet de la série est affiché ici.

L’équipe nationale féminine de développement du Canada tentera de défendre sa médaille d’or à la Coupe des nations

Du 4 au 7 janvier, 23 joueuses (2 gardiennes de but, 7 défenseures et 14 avants) tenteront de défendre leur titre à la Coupe des nations 2017 à Füssen, Allemagne, et Telfs, Autriche.

La Coupe des nations, qui a déjà porté le nom de Coupe Air Canada, Coupe MLP et Coupe Meco, rassemble l’équipe nationale féminine de développement du Canada et les équipes nationales de l’Allemagne, l'Autriche, la Finlande, la République tchèque, la Russie, la Suède et la Suisse à l’occasion d’un tournoi international de quatre jours.

L’équipe nationale féminine de développement du Canada pour la Coupe des nations 2017 comprend :

  • 11 joueuses qui ont joué avec l'équipe nationale féminine de développement du Canada lors d’une série de trois matchs contre les États-Unis en août à Calgary (Agnew, Bach, Downie-Landry, Gosling, Hart, Howe, Krzyzaniak, Leslie, Nurse, O’Neill, Potomak);
  • 7 joueuses qui ont remporté une médaille d’or avec l’équipe nationale féminine de développement du Canada à la Coupe des nations 2016 (Ambrose, Bach, Gosling, Hart, Lacquette, Leslie, L. Stacey);
  • 7 joueuses qui ont remporté une médaille d’argent avec l’équipe nationale féminine du Canada au Championnat mondial féminin 2016 de l’IIHF (Clark, Davis, Krzyzaniak, Howe, Lacquette, Maschmeyer, Saulnier);
  • 3 joueuses qui en seront à leurs débuts avec l’équipe nationale féminine de développement du Canada à la Coupe des nations (Bourbonnais, Giguère, B. Stacey). 

 

Avant son premier match le 4 janvier contre la République tchèque à Füssen, l’équipe nationale féminine de développement du Canada participera à un match hors concours contre l'Allemagne le 2 janvier. L'horaire complet du tournoi est affiché ici.

Après la série de décembre et la Coupe des nations 2017, les dépisteurs de Hockey Canada et le personnel des entraîneurs continueront d’évaluer les joueuses auprès de leur équipe de club durant la saison 2016-2017 en vue du championnat mondial qui aura lieu à Plymouth en avril.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le programme de l'équipe nationale féminine du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et le Twitter.com/HC_Feminin

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMF 2022 : CAN 2 – USA 1 (match pour l’or)
Jenner réussit un doublé et le Canada remporte un 12e titre au Mondial féminin.
CMF 2022 : USA 5 – CAN 2 (ronde préliminaire)
Fillier et Shelton marquent, mais le Canada perd contre les É.-U.
FM18 : Rouges 6 – Blancs 5 PROL. (match intraéquipe)
Deux buts de Grober, dont le but gagnant, au camp de l’ENFM18.
ENFM18 2022-2023 : CAN 4 – USA 0 (Match no 2)
Le Canada n’a eu besoin que d’un but d’Abby Lunney en première période, Arianne Leblanc n’ayant rien accordé aux États-Unis, et l’équipe a défait les États-Unis par la marque de 4-0.
Horaire