jared mcisaac
Aller-retour entre la salle de cours et les Olympiques
Après avoir remporté une médaille d’argent à Lillehammer, Jared McIsaac est de retour en classe
Kelsey Chadwick
|
16 mars 2016
|

Trois semaines se sont écoulées depuis que Jared McIsaac est rentré des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2016 à Lillehammer en Norvège avec une médaille d’argent au cou, et le jeune défenseur de 15 ans cherche encore les mots justes pour décrire sa première expérience avec Équipe Canada.

« Tout ce qui a trait à l’expérience et à la façon dont Hockey Canada a pris soin de nous est vraiment incroyable », dit McIsaac.

Le jeune défenseur a accumulé une fiche de quatre points en six matchs au tournoi olympique. Revivant le temps passé dans l’uniforme rouge et blanc, McIsaac se dit heureux de sa performance, malgré une défaite décevante de 5-2 aux mains des Américains lors du match pour la médaille d’or.

« Je ne savais pas à quoi m’attendre concernant le fait de jouer contre les meilleurs joueurs au monde et ma place dans tout ça », dit McIsaac. « Je ne savais pas combien de temps de glace j’aurais au sein de mon équipe, mais vers la fin, j’étais beaucoup plus à l’aise avec tout ça et j’ai joué relativement beaucoup. »

Comme c’est le cas pour tant d’autres jeunes Canadiens, la vie de McIsaac tourne autour du hockey. Il y a trois ans, sa famille a déménagé à 92 kilomètres au sud de sa ville d’origine de Truro en Nouvelle-Écosse pour s’installer à Dartmouth où les occasions de jouer et l’exposition au jeu étaient meilleures.

La famille McIsaac avait la Maritime Varsity Academy (MVA) en tête, une école qui permet aux élèves d’exceller en classe et dans leur sport individuel.
 La MVA a aussi offert à McIsaac une occasion unique de profiter de plus de temps sur la patinoire, car il s’agit d’une Académie des habiletés Hockey Canada.

« Jared est le genre de personne qui veut constamment s’améliorer; il aime être sur la glace », a dit Danny MacKinnon, entraîneur de McIsaac au hockey mineur et instructeur à l’AHHC. « Il est très passionné par son art ce qui devrait lui être très utile pour la suite. »

MacKinnon a ajouté que McIsaac s’est considérablement amélioré depuis qu’il fréquente la MVA.

« En tant qu’AHHC, nous sommes fiers d’enseigner aux élèves athlètes des habiletés précises qui peuvent facilement être transposées à une situation de match », explique MacKinnon. « Les habiletés de Jared pour manier et tirer la rondelle se sont indubitablement améliorées au cours des trois dernières années. »

« Cela a fait de moi un meilleur joueur, mais l’éducation [et] le caractère de l’école ont fait de moi une meilleure personne », explique McIsaac. « Que tu sois un joueur de haut niveau ou que tu veuilles simplement passer plus de temps sur la glace, tu ne peux pas te tromper [avec cette école] et elle te formera de plusieurs façons. »

Maintenant que la fébrilité de représenter son pays est chose du passé, McIsaac se concentre à nouveau sur son rôle au sein de son équipe de club à Cole Harbour, Nouvelle-Écosse. Le Wolfpack a remporté le championnat de la saison régulière de la Ligue de hockey midget majeur de la Nouvelle-Écosse (NSMMHL) et l’équipe vise maintenant une participation à la Coupe TELUS, le championnat national midget du Canada.

Pressenti comme l’un des premiers choix au repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec – il devrait faire partie des cinq premiers –, McIsaac a inscrit en moyenne un point par match avec Cole Harbour alors qu’il avait 14 ans en 2014-2015 avant de devenir le meilleur pointeur parmi les défenseurs de la NSMMHL cette saison avec 36 points (14 buts, 22 aides) en 33 matchs.

Se tournant vers l’avenir, comme le font de nombreux jeunes joueurs, McIsaac rêve de jouer au hockey professionnel et, évidemment, de porter le chandail orné de la feuille d’érable encore quelques fois.

« J’avais des frissons dans le dos (et) j’en ai encore juste à y penser », dit-il à propos de ce qu’il a ressenti en enfilant le chandail d’Équipe Canada la première fois. « C’est ce qui compte le plus pour moi et j’espère pouvoir le porter de nouveau. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
DMJA 2019 : RUS 3 – CAN-E 2 PROL. (Préliminaire)
Ponomaryov marque en avantage numérique, et la Russie l’emporte.
CPCT 2019 : USA 8 – CZE 0 (Demi-finale)
Quatre joueurs propulsent les É.-U. à la victoire avec trois points.
CPCT 2019 : CAN 3 – RUS 1 (Demi-finale)
Cozzolino propulse le Canada en finale avec un but et une aide.
CPCT 2019 : RUS 10 – CZE 0 (Préliminaire)
Impressionnant total de 12 points pour les Russes Petrov et Lisov.
Horaire