2015  w g h w promo e
Par amour pour le hockey féminin
La Fin de semaine mondiale du hockey féminin célèbrera le hockey féminin d’un océan à l’autre
Wendy Graves
|
15 septembre 2015
|

Venez seule, venez toutes, apportez vos patins ou vos chaussures et célébrez la cinquième Fin de semaine mondiale annuelle du hockey féminin.

L’initiative de la Fédération internationale du hockey sur glace, la Fin de semaine mondiale du hockey féminin, vise à faire participer plus de femmes et de filles au sport du hockey, à aider celles déjà engagées dans le jeu à améliorer leurs habiletés et à les inviter toutes à simplement célébrer le hockey féminin. L’événement de cette année se tiendra du 9 au 11 octobre et coïncidera avec la Journée internationale de la fille (11 octobre).

« La Fin de semaine mondiale du hockey féminin accroît la sensibilisation à l’endroit de la présence du hockey féminin et de son essor », souligne Joanne Hughes, présidente du conseil du hockey féminin de Hockey Canada. « Il est important de faire de la sensibilisation concernant le hockey féminin. Nous devons accroître l’intérêt et montrer à quel point c’est un sport formidable. »

Les partisans du hockey sont encouragés à s’engager dans cette fin de semaine de toutes sortes de façons et à inscrire leur événement auprès de HockeyCanada.ca/FSMHF. Il n’est pas nécessaire d’être une joueuse ou une association pour participer à l’événement.

« Quelle que soit votre façon de souligner le hockey féminin pendant cette fin de semaine, nous voulons savoir ce qui se passe », précise Mandi Duhamel, responsable du développement du hockey féminin chez Hockey Canada.

Lorsque Duhamel vivait à Ottawa, elle et son groupe d’amies ont assisté à un match du SIC entre les Universités d’Ottawa et Carleton. Ancienne entraîneure auprès de ces deux établissements, Duhamel a profité du fait que le match était joué pendant la Fin de semaine mondiale du hockey féminin : toutes les personnes assistant aux matchs étaient encouragées à apporter leur ancien chandail d’équipe féminine et à en décorer l’aréna.

« Les murs étaient couverts de chandails et en s’y promenant, les gens se disaient : j’ai aussi joué avec telle équipe, ou c’est ma ville natale, précise-t-elle; c’était la célébration de toutes les joueuses, de leur cheminement et de leurs origines. C’était assez touchant. »

Pensez à vous garder du temps lors de la fin de semaine de l’Action de grâce pour acclamer certaines athlètes du SIC. Des matchs du SIC seront disputés les 9 et 10 octobre à Oshawa, Guelph, Kingston, North Bay et Sudbury, Ontario, ainsi qu’à Edmonton et Calgary, Alberta, et Regina et Saskatoon, Saskatchewan.

Pourquoi ne pas inviter les coéquipiers de votre fils ou de votre fille pour un repas de pizza et le visionnement du match pour la médaille d’or de Vancouver en 2010? Ou lancer l’idée d’un match impromptu de hockey-balle dans la rue? Ou rendez-vous sur une patinoire pour recréer de célèbres buts comme ceux de Geraldine Heaney, 1990; Jayna Hefford, 2002; ou Marie-Philip Poulin, 2014.

Peu importe ce que vous déciderez de faire, que ce soit avec deux ou vingt personnes, inscrivez-en les détails et partagez votre plaisir dans les médias sociaux grâce à #FSMHFCanada.

Vous pouvez aussi communiquer avec votre division provinciale ou votre association locale de hockey mineur pour connaître quels événements ils ont planifiés, comme les journées Découvrez le hockey avec Esso, les stages pour entraîneures et officielles, ou les séances d’entraînement où il est possible d’inviter des amies.

Ce qui est formidable de la Fin de semaine mondiale du hockey féminin est que de tels événements – séances d’habiletés, fêtes de visionnement, etc. – se déroulent non seulement dans des villes aux quatre coins du Canada, mais un peu partout dans le monde.

« Ça crée des liens dans la communauté internationale du hockey, car lors de la Fin de semaine mondiale du hockey féminin, des événements se tiennent partout, déclare Hughes, et tout ça aide à l’essor de ce sport dans des pays où la sensibilisation à l’endroit du hockey féminin n’est pas aussi élevée que chez nous. Il y a deux ans, 12 filles de la Géorgie se sont regroupées et ont mis sur pied un événement. Il ne s’agit pas seulement du sport comme tel; des femmes ont tenu des événements un peu partout dans le monde et ça démontre que c’est un sport mondial et que nous travaillons ensemble. »

Cette année, pour une première fois, afin de souligner le caractère international du hockey féminin, un match sera disputé à la grandeur de la planète.

Dès 18 h HR le vendredi 9 octobre en Nouvelle-Zélande, 30 fédérations différentes disputeront un match commun. Ce match mondial fera son chemin à travers l’Australie, l’Asie, l’Europe, l’Afrique pour terminer son tour du monde en Amérique du Nord, avec le dernier match disputé au Québec le dimanche 11 octobre au matin. Des filles de la Malaisie seront coéquipières avec des joueuses de la Lettonie et des femmes d’Afrique du Sud acclameront les buts de leurs contreparties aux Émirats arabes unis.

Il n’y a que trois ans, l’idée même d’un match international était une utopie. « C’est très important pour la Fin de semaine mondiale du hockey féminin, avoue Hughes, c’est un pas de géant vers l’avant. »

Alors que Hockey Québec a remporté l’honneur de jouer la part du Canada lors de ce match, le Long match sera à nouveau disputé sur des patinoires partout au pays. Les joueuses de cinq catégories – atome, pee-wee, bantam, midget et senior – de l’ensemble des 13 divisions revêtiront un chandail soit blanc ou rouge pour jouer pour une équipe, d’un océan à l’autre.

Lors des deux dernières années, ce match a été le point saillant de la Fin de semaine mondiale du hockey féminin au Canada. Cette année, la première mise au jeu se fera tôt avec Hockey Terre-Neuve et Labrador et les lumières ne s’éteindront qu’à 20 h HP du côté de Hockey C.-B. « C’est sensationnel d’être connecté de cette façon et de voir comment un match commençant à un bout du pays peut se conclure à l’autre bout », souligne Duhamel.

Pour de plus amples renseignements sur la Fin de semaine mondiale du hockey féminin, visitez le site Web HockeyCanada/FSMHF.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire