2016 esso cup teams

Le tableau de la Coupe Esso 2016 est complet

Trois équipes à leur première présence, deux anciennes aspirantes au titre, une ancienne championne

Wendy Graves
|
13 avril 2016
|

Le 17 février, 103 équipes étaient en lice. Deux mois et 248 matchs plus tard, le parcours vers la Coupe Esso a pris fin. Et le 17 avril, les six équipes restantes entreprendront un autre parcours, celui-ci comprenant 19 autres matchs dans le but de déterminer la gagnante du Championnat national midget féminin du Canada.

Voici les formations qui aspirent au titre:

ÉQUIPE HÔTE – GOLD WINGS DE WEYBURN

Lorsque la Coupe Esso s’amorcera dans leur aréna, 33 jours se seront écoulés depuis que les Gold Wings auront disputé un match important. Menées par la capitaine Bailee Bourassa, meilleure buteuse de la ligue avec 21 buts, et par la défenseure Madison Solie, qui a terminé au premier rang des défenseures au chapitre des aides avec 16, les Gold Wings ont terminé quatrième au classement de la Ligue de hockey midget AAA féminin de la Saskatchewan (SFMAAAHL) qui regroupe huit équipes.

L’équipe a balayé les Rebels de Regina en trois matchs en quart de finale de la SFMAAAHL avant de s’incliner en quatre matchs devant les championnes éventuelles, les Stars de Saskatoon.

L’objectif de Weyburn au début de la saison était d’accéder à la Coupe Esso en gagnant, ce qu’aucune équipe hôte n’a pu faire au cours des huit ans d’histoire de l’événement. L’équipe n’a pas atteint son objectif, mais une victoire des Gold Wings à domicile établirait néanmoins deux records : première équipe hôte à remporter la Coupe Esso et première équipe à la gagner deux fois.

ATLANTIQUE – METRO BOSTON PIZZA

Un an après avoir perdu le match de championnat de la région atlantique en tirs de barrage, Metro a tout balayé au tournoi regroupant cinq équipes, ne perdant aucun match – incluant quatre victoires par jeu blanc – pour se qualifier pour la Coupe Esso.

Une défensive étanche a caractérisé l’équipe tout au long de la saison. Même si elle a terminé au deuxième rang de la Ligue de hockey midget AAA féminin de la Nouvelle-Écosse – les Penguins d’East Hants mettant fin à sa série de six titres consécutifs en saison régulière –, Metro n’a accordé que 25 buts en 24 matchs. Terra Lanteigne a accumulé une moyenne de 0,93 but contre, un sommet de la ligue, et Josée Thibeau se trouvait juste derrière elle avec une moyenne de 1,09.

Metro a battu les Northern Selects en quatre matchs en demi-finale avant d’affronter les Penguins. East Hants a remporté deux des trois premiers matchs, mais par la suite, Thibeau a pris le contrôle, repoussant 32 de 33 tirs dans le quatrième match, et 31 de 32 dans le cinquième.

Metro en sera à sa troisième participation à la Coupe Esso. Elle a terminé sixième en 2013 et quatrième en 2012, le meilleur résultat de tous les temps par une équipe de l’Atlantique.

QUÉBEC – EXPRESS DU RICHELIEU

Pour la première fois en trois ans, une équipe du Québec participe à la Coupe Esso. L’Express du Richelieu espère reprendre là où sa prédécesseure l'a laissée : la LHFDQ Nord a remporté le championnat national en 2013.

L’Express a terminé au premier rang de la saison régulière de la Ligue de hockey féminin de développement du Québec, un point devant les Citadelles de la Capitale-Nationale. Une série de 15 victoires consécutives pour amorcer la saison et la meilleure offensive de la ligue – Éloïse Dubé et Léonie Philbert ont été les deux meilleures pointeuses de la ligue – a permis à la formation de surmonter les défis associés à des blessures au milieu de la saison; une joueuse a dû rater le reste de la saison et une autre, Sandrine Cyr, a quitté son poste de défenseure pour jouer à l’avant.

Richelieu a remis une fiche de 6-0 lors de la première ronde des éliminatoires et elle a remporté trois des quatre matchs de la deuxième ronde. En demi-finale, elle a battu les Citadelles 4-2 et le lendemain, elle a affronté ses plus grandes rivales, les Élites de l’Estrie, qu’elle a battues 5-2 pour assurer sa participation à la Coupe Esso.

ONTARIO – ICE CATS DE BRANTFORD

Adoptant leur propre style de hockey à risques élevés, mais à retombées profitables, les Ice Cats de Brantford ont accumulé un différentiel de +61, remportant 17 de leurs 22 matchs – 10 par jeu blanc – au cours de la saison régulière de la Ligue de hockey féminin Lower Lakes.

L’équipe a été invaincue (4-0-2) lors des éliminatoires, se qualifiant facilement pour le championnat provincial de l’OWHA où deux victoires et un match nul en ronde préliminaire lui ont permis d’accéder directement aux quarts de finale.

À cette étape, Brantford a pu affronter l’équipe qu’elle voulait : les Lady Wolves de Sudbury, doubles championnes provinciales en titre et championnes de la Coupe Esso 2015. Éliminée l’année précédente par Sudbury, Brantford a obtenu sa revanche, remportant le match 2-0.

Les Ice Cats ont ensuite battu l’équipe de la ligue qui accordait le moins de buts, les Wolves de Whitby, en demi-finale, et la capitaine Paige Rynne a marqué alors qu’il restait un peu plus d’une minute en prolongation de la finale provinciale contre les Aeros de Toronto, aidant son équipe à accéder à son premier championnat national.

Les Ice Cats voudront maintenant devenir la troisième équipe de l’Ontario – après Sudbury et les Queens de Thunder Bay (2010) – à remporter la Coupe Esso.

OUEST – STARS DE SASKATOON

Les Stars de Saskatoon sont de retour à la Coupe Esso un an après avoir remporté la médaille de bronze. Elles sont jeunes – seulement 4 des 20 joueuses ne seront pas admissibles en 2016-2017 –, mais avec 14 joueuses de retour cette année, elles pourraient bien être l’équipe la plus expérimentée.

Les Stars ont remporté 24 de leurs 28 matchs au cours de la saison régulière de la Ligue de hockey midget AAA féminin de la Saskatchewan (SFMAAAHL) pour terminer au sommet du classement avec 10 points d’avance. Après une victoire facile sur les Sharks de Battlefords en quart de finale, l’équipe a éliminé les Gold Wings de Weyburn en quatre matchs. Saskatoon a perdu le premier match de la série du championnat aux mains des Wildcats de Swift Current et elle tirait de l’arrière 3-1 dans le quatrième match, mais le but de Grace Shirley en prolongation lui a permis de remporter un deuxième titre consécutif de la SFMAAAHL.

Au championnat régional de l’Ouest, Saskatoon a remporté deux matchs serrés contre les championnes du Manitoba, les Chiefs de Yellowhead, pour s’assurer de retourner à la Coupe Esso.

Les Stars tenteront maintenant d’imiter les Hounds de Notre Dame (2011) et les Gold Wings de Weyburn (2014) en se transformant de championnes de la Saskatchewan en championnes nationales.

PACIFIQUE – RAIDERS DE ROCKY MOUNTAIN

Pour la première fois des huit ans d’histoire de la Coupe Esso, la région du Pacifique n’est pas représentée par le Thunder d’Edmonton. Les Raiders de Rocky Mountain, qui ont présenté la meilleure offensive de la Ligue de hockey midget majeur féminin de l’Alberta (AMMFHL), ont remporté leur premier titre de la saison régulière.

Lors des séries éliminatoires, les Raiders ont éliminé le Thunder en trois matchs consécutifs pour se qualifier pour le tournoi provincial de l’AMMFHL qui regroupe cinq équipes. Là, elles ont remporté leurs trois premiers matchs avant de perdre aux mains du Fire de Calgary; elles ont donc dû affronter les Saints de Spruce Grove en demi-finale. Après avoir battu les Saints, les Raiders se sont vengées de leur défaite aux mains du Fire en gagnant la finale 2-1, remportant ainsi leur premier titre provincial.

Rocky Mountain s’est ensuite rendue en Colombie-Britannique pour affronter les Northern Capitals au Championnat régional du Pacifique. La gardienne de but Kate Lloyd a tout repoussé lors du premier match, Erin Fargey a réussi le même exploit le lendemain, et les Raiders ont balayé la série en remportant leurs trois matchs par la marque de 3-0.

Maintenant, les Raiders tenteront de faire ce que le Thunder n’a pas réussi en sept tentatives : amener la Coupe Esso en Alberta.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENP 2021-2022 : BLANCS 3 – ROUGES 2 TB (intraéquipe)
Le but en tirs de barrage de Dolan mène les Blancs à un gain.
ENP 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 1 (Intraéquipe)
Deux buts et deux aides pour McGregor dans un gain des Rouges.
CMF 2021 : CAN 3 – USA 2 PROL. (médaille d’or)
Poulin donne un 11e titre mondial au Canada en prolongation.
CMF 2021 : CAN 4 – SUI 0 (demi-finale)
Daoust marque encore et à deux reprises, et le Canada jouera pour l’or.
Horaire