carleton place feature
Tombés au combat
Les Canadians de Carleton Place participent à la Coupe RBC pour une troisième année de suite sans un duo de meneurs d’expérience
Jordan Mady
|
19 mai 2016
|

Lorsque l’infirmerie d’une équipe déborde, la dernière chose à laquelle vous vous attendez, c’est que cette situation vous propulse vers l’avant.

Les Canadians de Carleton Place viennent de le faire.

Malgré les blessures qui ont commencé à s’accumuler en décembre, les Canadians ont réussi à se rendre à la Coupe RBC pour une troisième année de suite après avoir maintenu une fiche de 43-16-3. Ils ont ensuite défendu leurs titres de la Ligue de hockey du Canada central et de la Coupe Fred Page.

Les Canadians ont joué avec une formation décimée pendant la majeure partie de la saison, c’est-à-dire sans deux joueurs d’avant d’expérience.

Juste avant Noël, Vinny Post a vu sa saison prendre fin en raison d’une blessure à un genou.

« Un jour à l’entraînement, son genou a comme explosé et sa saison était ainsi à l’eau », exprime le capitaine de Carleton Place, Jordan Larson.

Andrew Dodson, un autre vétéran d’importance, a également été forcé de rester en dehors de la glace en décembre. Il est tombé dans la bande de façon étrange le 13 décembre. Lorsqu’il s’est relevé, il n’arrivait pas à bouger son bras. Son épaule était disloquée.

Selon son pronostic initial, il aurait pu être de retour en séries éliminatoires. Mais lorsqu’il a commencé à patiner avec plus d’intensité à l’entraînement, une douleur récurrente dans son épaule a eu le dessus sur lui. Une IRM subséquente a révélé une déchirure du labrum, un humérus fracturé et une déchirure du tendon du biceps.

« Découvrir cela quelques mois plus tard a été très difficile à digérer », raconte Dodson.

Mais au lieu d’être un obstacle au succès, les blessures à Post et Dodson ont uni l’équipe et propulsé Carleton Place vers une troisième participation de suite au Championnat national junior A du Canada.

Malgré leur incapacité à aider sur la glace, les vétérans ont toujours été dans l’entourage de l’équipe. Ils ont assisté à la plupart des parties de la saison régulière et des séries éliminatoires ainsi qu’à la Coupe Fred Page, le tournoi régional menant à la Coupe RBC. Ils étaient dans les estrades à encourager leurs coéquipiers et dans le vestiaire après les matchs pour aider les joueurs à garder un bon moral.

« Ils sont encore les plus grands meneurs de notre club », confie Larson. « Ils sont toujours là à appuyer les gars après une grosse défaite ou à nous motiver pour aller chercher une victoire. Nous avons créé un groupe dans lequel nous nous envoyons continuellement des messages et avant nos matchs, ils nous textent toujours "bonne chance" et nous disent qu’ils nous aiment et qu’ils sont derrière nous. Ils sont avec nous chaque soir. »

Même si Post n’a pas été en mesure d’accompagner ses coéquipiers dans l’Ouest canadien, sa présence se fait toujours sentir.

« Vinny n’est pas ici, mais il ne se passe pas une journée sans qu’il ne publie des messages dans notre groupe ou qu’il n’envoie un texto à au moins un d’entre nous », explique Larson.

Pour souligner les liens tissés serrés avec Post, malgré son absence au tournoi, les joueurs de Carleton Place portent un nouveau chandail sur lequel on peut lire « DFIV – Do It For Vinny » (On y va pour Vinny).

« Il aurait adoré être avec nous, mais il n’a pas pu. Alors vous savez quoi? Nous le faisons pour eux », ajoute Larson.

Après avoir accompagné ses coéquipiers à la Coupe Fred Page à Woodstock, N.-B., le plan initial de Dodson était de retourner à la maison pour sa réadaptation. Il a changé d’idée à la dernière journée du tournoi.

« Je savais que certains n’ont jamais la chance d’aller à la Coupe RBC. Ce serait ma troisième participation », dit-il. « Je savais que dans 20 ans, quand je vais regarder en arrière, je pourrais me dire que j’ai eu la chance d’y aller. Je ne voulais juste pas regretter ma décision donc j’ai décidé de venir sans hésitation. »

L’entraîneur-chef Jason Clarke n’a pas été surpris de sa décision.

« Ça démontre juste le caractère des gars et à quel point cette équipe est unie. Il voulait se retrouver avec nous, vivre l’expérience et aider certaines recrues à passer à travers et partager son expérience avec les nouveaux », raconte Clarke.

« Ce n’est pas surprenant qu’il ait voulu venir au tournoi. Andy fait partie de notre programme depuis trois ans et nous avons une culture de famille unie ici. »

Dodson est plus que content de pouvoir appuyer sa troupe des estrades, mais il admet sans tarder qu’il aimerait être avec ses coéquipiers sur la glace.

« Je ne suis pas utile dans les estrades. C’est beaucoup plus stressant quand on regarde les matchs », dit-il.

Pour améliorer leur fiche de 0-0-1-2 et poursuivre leur fameuse quête d’une coupe RBC, l’entraîneur-chef Jason Clarke sait que son équipe ne peut s’attarder aux blessures qui s’acharnent sur son club depuis six mois.

« C’est décevant. C’est la seule chose qu’on peut en penser. Une fois la déception dissipée, nous devons juste penser à comment nous allons passer au travers », explique Clarke.

« Les gars ont fait un excellent travail pour se relever et nous mener ici. Sans cela, nous ne serions pas où nous sommes rendus. »

Les os fracturés sont reconnus comme devenant plus forts durant le processus de guérison. Les Canadians ont souffert à plusieurs niveaux depuis le début de la saison et malgré un départ timide à la Coupe RBC à Lloydminster, ils se sentent plus forts que jamais, grâce entre autres à un soutien implacable.

« C’est assez spécial qu’ils soient encore ici et qu’on puisse encore les voir sourire », témoigne Larson.

« Le tournoi ne se déroule pas comme nous l’aurions voulu, mais nous allons faire virer le vent de bord et ces gars nous aident beaucoup. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2018 : Le monde du hockey canadien se réunit au gala
Gala et tournoi de golf de la Fondation Hockey Canada.
CPCT 2018 : London hôte du Mondial de parahockey
L’événement rebaptisé Coupe de parahockey Canadian Tire – auparavant connu sous le nom de Défi mondial de hockey sur luge – se déroulera du 1er au 8 décembre au Western Fair Sports Centre. L’équipe nationale de parahockey du Canada accueillera les trois meilleures nations de parahockey du monde dans le sud-est de l’Ontario.
FHC 2018 : Rêves devenus réalité à London
La Fondation Hockey Canada s’est associée à la Fédération de hockey de l’Ontario, au South London Neighbourhood Resource Centre et à la Neighbourhood Resource Association of Westminster Park pour permettre à 28 jeunes de la région de London de s’initier au hockey et d’aller sur la glace grâce au programme Rêves devenus réalité.
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Horaire
Close
Credit