2022 olym feb 16 can swe

Tour d’horizon du tournoi olympique masculin : Suède 2, Canada 0

Tomkins a fait 24 arrêts, mais le Canada n’a pas marqué et a été battu par la Suède. Fin de son parcours.

16 février 2022
|
|

STATISTIQUES DU MATCH | BLOGUE EN DIRECT

BEIJING, Chine – L’équipe olympique masculine du Canada a vu son parcours aux Jeux olympiques d’hiver de 2022 prendre fin à la suite d’une défaite de 2-0 contre la Suède en quart de finale mercredi.

• Matt Tomkins (Sherwood Park, Alb./HC de Frölunda, SHL) a fait 24 arrêts.
• Mark Barberio (Montréal, Qc/Ak Bars de Kazan, KHL) a décoché cinq tirs au but, le plus haut total parmi les patineurs canadiens. Maxim Noreau (Montréal, Qc/ZSC Lions, NL) etAdam Tambellini (Edmonton, Alb./ Rögle BK, SHL) ont obtenu chacun trois tirs au but.
• Owen Power (Mississauga, Ont./Université du Michigan, Big Ten) a mené tous les patineurs pour le temps passé sur la glace avec un total de 24 min 54 s.
La Suède a dominé le Canada 26-22 au chapitre des tirs au but.

Citations :
« On a vécu beaucoup d’adversité, mais c’était le cas pour toutes les équipes. Il reste que notre groupe a fait preuve d’une grande résilience. Personne n’a cédé à la panique ou à la frustration, tout le monde a bien géré la situation. On s’est présenté à Beijing avec un excellent groupe de joueurs combinant la jeunesse et l’expérience, et la chimie s’est installée très rapidement. Comme entraîneur, j’aurais juste voulu que notre équipe soit récompensée d’un résultat différent de celui devant lequel on se trouve. »
- L’entraîneur-chef Claude Julien (Orléans, Ont.) sur l’élimination de son équipe

« La constance demeure l’une des clés dans un tournoi comme celui-ci. Dans tous nos matchs, on a eu des moments où on a élevé notre niveau de jeu, mais on a peut-être eu des manques sur ce plan. Notre équipe a livré une fière bataille, et il y a des moments où on a offert de l’excellent hockey. Ce soir, c’était le genre de match où on savait que l’enjeu serait déterminé de manière assez serrée, et on a obtenu des occasions dont on a bien failli profiter. Malheureusement, ce n’est pas ce qui s’est produit. »
- Le capitaine Eric Staal (Thunder Bay, Ont./Iowa, AHL) sur la quête de constance

« Quand tu as la chance de jouer souvent avec les mêmes joueurs, la chimie s’installe entre coéquipiers, les combinaisons de joueurs et les unités spéciales sont bien établies. On sait à quel point c’est difficile d’atteindre cette cohésion rapidement pour connaître du succès, surtout dans un tel tournoi. Nos gars ont fait du très bon boulot, et l’esprit d’équipe s’est vite installé. On avait un beau groupe avec des meneurs expérimentés et des jeunes talentueux, mais on n’a pas réussi à percer la défensive suédoise et à créer de la circulation soutenue devant le filet. »
- Noreau sur le développement de la chimie

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe olympique masculine du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux FacebookTwitter et Instagram.


Please note that all comments are published according to our submission guidelines.

[] Comments

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
FM18 : CAN 2 – FIN 0 (ronde préliminaire)
Le Canada perd malgré ses 40 tirs au but contre 17 pour la Finlande.
Coupe du centenaire 2022 : 29 mai (match de championnat)
Brooks est revenue de l’arrière et a battu Pickering pour gagner un troisième titre national.
CMM 2022 : FIN 4 – CAN 3 PROL. (médaille d’or)
Max Comtois crée l’égalité, mais le Canada termine avec l’argent.
Coupe du centenaire 2022 : 28 mai (demi- finales)
Brooks et Pickering ont confirmé leur place en finale du championnat national.
Horaire