Sites affiliés expand
Hockey Canada logo
Officials Announcement

Choix des arbitres et juges de lignes pour les championnats nationaux

Un groupe de 44 officiels et officielles provenant de 10 provinces formeront la troisième équipe sur la glace à la Coupe Esso, à la Coupe TELUS et à la Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons

09 May 2022

Le personnel d’arbitres et de juges de lignes pour les championnats nationaux du printemps de Hockey Canada a été déterminé.

Un total de 22 arbitres et 22 juges de lignes de partout au pays ont été sélectionnés par Hockey Canada pour la Coupe Esso, la Coupe TELUS et la Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons.

« Après trois longues années, c’est vraiment plaisant de tenir à nouveau nos championnats nationaux et de pouvoir sélectionner des arbitres et juges de lignes pour travailler à ces événements prestigieux », a exprimé Dan Hanoomansingh, responsable des officiels à Hockey Canada. « Ces personnes triment dur pendant la saison pour saisir cette occasion de se retrouver sur la glace pour ces grands matchs, et comme les athlètes, elles ont attendu patiemment le retour de ces événements. »

SÉLECTION DES ARBITRES ET DES JUGES DE LIGNES POUR LA COUPE ESSO ET LA COUPE TELUS

Les 28 officielles et officiels choisis pour travailler aux Championnats nationaux des clubs de M18 du Canada ont été dirigés et évalués au fil de la saison au sein du programme de leur membre avant d’être sélectionnés par Hockey Canada.

Ces personnes arriveront à Okotoks le 14 mai pour deux jours de préparation et d’entraînement avec des entraîneurs en arbitrage de la haute performance avant le début des tournois.

« Il s’agit d’une belle occasion pour ces officiels et officielles qui sont parmi l’élite des programmes de la haute performance de nos membres dans l’ensemble du pays », a commenté Hanoomansingh. « Les personnes sélectionnées pour ces événements dans le passé ont connu beaucoup de succès sur la glace et ailleurs, et je n’ai aucun doute que ce groupe vivra un parcours similaire. »

Coupe Esso 2022

Nom (ville d’origine)

Rôle

Gillian Allan (Stittsville, Ont.)

Juge de lignes

Tara Benard-Rae (Mississauga, Ont.)

Arbitre

Jessica Coleman (Brantford, Ont.)

Arbitre

Cynthia Cote (Steinbach, Man.)

Arbitre

Julianne Desjardins (Grand-Sault, N.-B.)

Arbitre

Elizabeth Dornstauder (Regina, Sask.)

Arbitre

Alexandra Foreman (Moose Jaw, Sask.)

Juge de lignes

Audrey-Anne Girard (Montréal, Qc)

Arbitre

Kelsey Hagan (Calgary, Alb.)

Arbitre

Kaitlyn Sauser (Churchbridge, Sask.)

Juge de lignes

Amy Laroche (Victoriaville, Qc)

Juge de lignes

Madison Pendleton (Moncton, N.-B.)

Juge de lignes

Dakota Peterson (Battleford, Sask.)

Juge de lignes

Kennedy Roblin (Edmonton, Alb.)

Juge de lignes

Coupe TELUS 2022

Nom (ville d’origine)

Rôle

Cédric Beaudet (Bécancour, Qc)

Arbitre

Adam Culbert (Bridgewater, N.-É.)

Juge de lignes

Christian Dawe (Bay Roberts, T.-N.-L.)

Arbitre

Maxime Ferland (Ste-Catherine, Qc)

Juge de lignes

Kaden Fiacco (Regina, Sask.)

Juge de lignes

Matthew Hanson (Fredericton, N.-B.)

Juge de lignes

Jack Hennigan (Georgetown, Ont.)

Arbitre

Kael Maltais (Spruce Grove, Alb.)

Arbitre

Garrett Merrill (Bedford, N.-É.)

Juge de lignes

Owen Middleton (Abbotsford, C.-B.)

Juge de lignes

Chad O'Neill (Glace Bay, N.-É.)

Juge de lignes

Drake Robinson (Timberlea, N.-É.)

Arbitre

Jack Robinson (Cornwall, Î.-P.-É.)

Arbitre

Brayden Stewart (Abbotsford, C.-B.)

Arbitre

Les entraîneurs en arbitrage pour la Coupe Esso 2022 sont Dan Hanoomansingh (Vancouver, C.-B.) et Vanessa Stratton (Windsor, Ont.). Leurs homologues Marc Maisonneuve (Gatineau, Qc) et Kirk Wood (Langley, C.-B.) sont quant à eux affectés à la Coupe TELUS 2022.

SÉLECTION DES ARBITRES ET DES JUGES DE LIGNES POUR LA COUPE DU CENTENAIRE

Les 16 officiels au Championnat national junior A du Canada figurent parmi les meilleurs du hockey junior A canadien. Puisque le tournoi de cette année compte 10 équipes, soit un nombre plus élevé qu’à l’habitude, le besoin d’arbitres et de juges de lignes était plus grand. Les officiels ont été dirigés et évalués tout au long de la saison au sein de la Ligue de hockey junior canadienne avant d’être sélectionnés par Hockey Canada.

« Chaque match, nous poussons nos officiels élites à performer à un niveau de championnat », a exprimé Hanoomansingh. « Le groupe national de la haute performance est formé de personnes extrêmement compétitives, et le nombre d’affectations est restreint chaque année. Certes, les reports et annulations des deux dernières saisons ont donné du fil à retordre à ces officiels, mais ils ont gardé le cap, continué de performer et mérité cette occasion de travailler à cet événement. »

Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons

Nom (ville d’origine)

Rôle

Brayden Arcand (Rivière Qui Barre, Alb.)

Arbitre

Maxime Bédard (Montréal, Qc)

Juge de lignes

Aydon Brown (Saskatoon, Sask.)

Arbitre

Riley Carriere (Saskatoon, Sask.)

Juge de lignes

Scott Fulmer (Edmonton, Alb.)

Juge de lignes

Brayden Glynn (Saskatoon, Sask.)

Juge de lignes

Corey Hayne (Antigonish, N.-É.)

Arbitre

Adam Massaro (Thunder Bay, Ont.)

Arbitre

Tanner McGregor (Saskatoon, Sask.)

Juge de lignes

Will Mosswick (Calgary, Alb.)

Juge de lignes

Jason Nedinis (Calgary, Alb.)

Juge de lignes

Aaron Neely (Markham, Ont.)

Arbitre

Bryce Sebastian (Melville, Sask.)

Arbitre

Colin Stefanyk (Rimbey, Alb.)

Arbitre

Brent Vandermeulen (Regina, Sask.)

Juge de lignes

Kevin Webinger (Calgary, Alb.)

Arbitre

Les entraîneurs en arbitrage pour la Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons, sont Brad Howard (Regina, Sask.) et Curtis Nichols (Red Deer, Alb.).

Pour de plus amples renseignements sur le Programme des officiels de Hockey Canada, visitez le HockeyCanada.ca/Officiels.

Annonce des sites hôtes de la Coupe Esso et de la Coupe TELUS en 2025

L’Alberta et la Colombie-Britannique accueilleront les championnats nationaux des clubs de M18 du Canada

NR.029.24
|
30 April 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a dévoilé le nom des sites qui accueilleront les championnats nationaux des clubs de M18 du Canada en 2025. C’est à Lloydminster, en Alberta, qu’aura lieu la Coupe Esso, tandis que la Coupe TELUS se tiendra sur la côte Ouest, dans la région de Fraser Valley, en Colombie-Britannique.

Du 20 au 26 avril, les Steelers de Lloydminster de la Ligue de hockey féminin de l’Alberta (AFHL) accueilleront cinq équipes championnes régionales au Centennial Civic Centre à l’occasion du Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada. Ce sera la cinquième fois que la Coupe Esso sera disputée en Alberta, et une première pour la ville située à la frontière avec la Saskatchewan.

Les Thunderbirds de Fraser Valley, qui évoluent pour leur part dans la Ligue de hockey élite de la C.-B. (BCEHL), en seront à une première participation à la Coupe TELUS, qui sera disputée du 21 au 27 avril au Chilliwack Coliseum. Le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada sera donc de retour en Colombie-Britannique pour la première fois depuis 2017.

« L’organisation d’un championnat national est un travail colossal, et nous sommes reconnaissants envers les comités organisateurs locaux, Hockey Alberta et Hockey Colombie-Britannique, qui travailleront de concert avec notre équipe pour s’assurer d’offrir des événements de première classe à Lloydminster et à Chilliwack le printemps prochain », a commenté Pat McLaughlin, chef de l’exploitation et vice-président directeur de la stratégie à Hockey Canada. « Les championnats nationaux des clubs de M18 du Canada ont permis au fil des ans de voir des athlètes parmi l’élite s’illustrer à l’échelle nationale avant de poursuivre leur chemin à l’international. Il n’y a aucun doute à notre esprit, les gens en Alberta et en Colombie-Britannique seront réjouis de voir tout ce talent à l’œuvre dans un an. »

Il est possible de s’inscrire dès maintenant afin de recevoir toute l’information sur les billets pour la Coupe Esso 2025 et la Coupe TELUS 2025 à mesure qu’elle sera connue, et de s’inscrire au Cercle des initiés de Hockey Canada pour un accès prioritaire aux billets et d’autres offres spéciales.

« Ces tournois sont souvent les occasions d’une vie pour les participants et participantes, leurs familles et les partisans et partisanes », a déclaré Dean McIntosh, premier vice-président de la génération de revenus, de l’expérience client et de l’impact communautaire à Hockey Canada. « Grâce à la générosité d’Esso et de TELUS, nous serons en mesure de cimenter le legs de ces deux événements dans deux marchés de hockey extraordinaires, et nous en sommes très heureux. Nous tenons à remercier toutes les communautés qui ont manifesté leur intérêt pour la tenue de ces championnats nationaux l’an prochain, et avons bien hâte d’accueillir les meilleurs clubs de M18 du pays au printemps. »

Les Rebels de Regina ont remporté leur tout premier titre national lors de la Coupe Esso 2024 à Vernon, en Colombie-Britannique, tandis que les Cantonniers de Magog ont gagné le deuxième titre de leur histoire lors de la Coupe TELUS 2024 à Membertou, en Nouvelle-Écosse. TSN et RDS, les diffuseurs officiels de Hockey Canada, ont présenté les deux matchs pour la médaille d’or.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus
Les Cantonniers de Magog.

Les Cantonniers de Magog remportent la Coupe TELUS 2024

Les Wheat Kings de Brandon obtiennent la médaille d’argent; les Buffaloes de Calgary gagnent le bronze

NR.028.24
|
29 April 2024

MEMBERTOU, Nouvelle-Écosse - Les Cantonniers de Magog ont gagné la Coupe TELUS pour la deuxième fois de leur histoire en battant les Wheat Kings de Brandon 4-1 pour compléter une semaine parfaite de 7-0 au Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada.

Il s'agit de la cinquième médaille des Cantonniers à ce tournoi; ils avaient gagné l’or en 2000, et l’argent en 2018, 2019 et 2022.

Gabriel Courchesne (Drummondville, QC) a inscrit le but de la victoire en supériorité numérique en fin de première période. Courchesne, qui a connu cinq matchs de plus d’un point et noirci la feuille de pointage dans six de ses sept affrontements, a été le meilleur de la compétition au chapitre des buts (10) et des points (15).

« Quel sentiment incroyable. Nous avons trimé dur toute l'année pour arriver à ce moment, et nous sommes tellement heureux d’avoir gagné le tournoi. Nous avons 20 joueurs dans notre équipe qui peuvent exécuter leur travail à la perfection dans notre système, et c'est ce qui rend notre groupe spécial », a déclaré Courchesne. « Nous étions au courant des trois dernières défaites [au match pour la médaille d’or] que les Cantonniers avaient subies à la Coupe TELUS, donc nous voulions gagner pour les entraîneurs qui avaient vécu ces déceptions, pour notre programme et pour nous-mêmes. »

Simon-Xavier Cyr (Sherbrooke, QC) a battu le gardien de but de Brandon Burke Hood (Brandon, MB) pour ouvrir le pointage pour les Cantonniers à 11 min 58 s du début de la rencontre avant de voir Easton Odut (Brandon, MB) niveler le pointage un peu plus de trois minutes après. Les Cantonniers ont marqué à nouveau en deuxième période grâce à Marc-Olivier Proteau (Lac-Mégantic, QC) et Antoine Boudreau (Drummondville, QC), qui ont également obtenu deux aides dans le match, pour assurer leur victoire.

« J’éprouvais tellement de fierté en regardant mes joueurs gagner chaque jour cette semaine, et j’ai vécu un sentiment magique lorsque j’ai rejoint ma deuxième famille [pour la demi-finale] samedi », a confié l’entraîneur-chef de Magog, Samuel Collard (Sherbrooke, QC). « Nous voulions ramener ce trophée à Magog, et nous n’avons jamais tenu rien pour acquis cette semaine jusqu’à la dernière minute. Toute l’année, nous voulions être l’équipe qui travaille fort en étant soudée, et c’est exactement ce que nous avons fait. »

Kyan Labbé (Sherbrooke, QC) a réalisé 19 arrêts pour Magog, concluant un impressionnant tournoi au sommet parmi tous les gardiens de but au chapitre de la moyenne de buts alloués (1,71) et du pourcentage d’arrêts (0,942). Hood a offert une performance sensationnelle devant le filet des Wheat Kings, bloquant 42 rondelles.

« Toute la saison, nous avons travaillé fort pour devenir des champions nationaux, et c’est incroyable d’avoir réussi à le faire avec des gars qui sont nos coéquipiers depuis que nous avons 10 ans. » Lorsque nous avons pris l’avance, nous savions que nous devions rester calmes et nous avons fini par marquer deux buts importants en deuxième période », a déclaré Labbé. « C’est un tournoi incroyable, et nous avions seulement une chose en tête ici, c’était de gagner. Tout le monde dans l’équipe s’aime et nous allons vraiment savourer ce triomphe. »

Le sommaire complet du match est affiché ICI.

Entre les matchs pour des médailles, Hockey Canada a annoncé les lauréats des prix du tournoi de la Coupe TELUS 2024 :

  • Joueur par excellence – Gabriel Courchesne (Drummondville, QC), Cantonniers de Magog
  • Meilleur avant – Antoine Boudreau (Drummondville, QC), Cantonniers de Magog
  • Meilleur défenseur – Liam O’Neill (Calgary, AB), Buffaloes de Calgary
  • Meilleur gardien de but – Kyan Labbé (Sherbrooke, QC), Cantonniers de Magog
  • Joueur ayant le meilleur esprit sportif – Brady Turko (Brandon, MB), Wheat Kings de Brandon
  • Récipiendaire de la bourse d’études de la Coupe TELUS (1 000 $) – Ryan Piggot (Richmond Hill, ON), Waxers de Markham

Les Buffaloes de Calgary battent les Waxers de Markham en tirs de barrage pour remporter la médaille de bronze

Plus tôt aujourd’hui, les Buffaloes de Calgary ont rebondi après un revers de 4-1 contre Brandon en demi-finale la veille pour gagner la médaille de bronze grâce à un gain de 4-3 des Waxers de Markham en tirs de barrage. Avec cette victoire, ils ont mis la main sur leur septième médaille dans l’histoire de la Coupe TELUS. 

Brayden Gourley (Calgary, AB) et Rhys Jamieson (Calgary, AB) ont fait mouche en tirs de barrage pour Calgary, qui a gagné une troisième médaille de bronze. Kael Svensson (Calgary, AB) a fermé la porte contre les quatre tireurs qu’il a affrontés en tirs de barrage après avoir réalisé 36 arrêts en temps réglementaire et en prolongation, tandis qu’Eamon Callaghan (Oshawa, ON) a bloqué 23 rondelles.

« Je voulais juste garder mon calme, j’avais confiance que mes coéquipiers feraient le travail. Les gars ont trimé dur, et nous avons dû faire face à de l’adversité, mais nous avons trouvé le moyen de sortir avec la victoire », a affirmé Svenson. « Ça fait du bien [d’avoir gagné la médaille de bronze]. Nous voulions vraiment terminer le tournoi avec une victoire, et même si nous n’avons pas remporté l'or, nous ne voulions pas repartir les mains vides. Je ne pourrais être plus fier de ce groupe. »

Les deux équipes se sont échangé des buts au cours des deux premières périodes avant que Piggott ne marque sur une échappée partielle pour donner à Markham une avance de 3-2 à mi-chemin en troisième période. Calgary a créé l’égalité un peu plus de quatre minutes plus tard lorsque Christian Stephanson (Calgary, AB) a battu Callaghan en désavantage numérique. Les deux équipes ont eu leurs chances en prolongation à 3 contre 3, mais aucune n’a réussi à toucher la cible. 

Le sommaire complet du match est affiché ICI. Pour télécharger les faits saillants du match pour la médaille de bronze, veuillez CLIQUER ICI.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram et utiliser le mot-clic #CoupeTELUS.

Voir plus

Les Rebels de Regina gagnent la Coupe Esso 2024

Le Storm de North York repart avec la médaille d’argent; les Jr. Oilers d’Edmonton remportent le bronze

NR.027.24
|
27 April 2024

VERNON, C.-B. – Les Rebels de Regina ont remporté leur premier titre à la Coupe Esso, coiffant le Storm de North York 2-1 dans une finale enlevante samedi après-midi pour mettre la main sur la médaille d’or au Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada.

Berlin Lolacher (Pilot Butte, SK), nommée meilleure avant du tournoi, a marqué le premier but à mi-chemin de la deuxième période en déjouant la gardienne du StormJamie Sanford (Toronto, ON). Sanford s’est avérée difficile à battre, arrêtant 47 des 49 tirs de Regina.

« C’est un sentiment incroyable, a déclaré Lolacher. Je n’ai pas de mots pour décrire ce sentiment. Après la médaille de bronze de l’an dernier, nous n’avions qu’un seul objectif, gagner ce tournoi. Et nous y voici… C’est merveilleux. »

La Joueuse par excellence du tournoi, Stryker Zablocki (Prince Albert, SK) , a inscrit le but gagnant deux minutes seulement après que Lolacher ait brisé la glace.

« Cette semaine, nous n’avions qu’une chose en tête, passer du bronze à l’or, a ajouté Zablocki. La Saskatchewan fait souvent figure de négligée, mais nous sommes là, et il n’y a pas d’autre groupe de filles avec lesquelles je préférerais compétitionner. J’aime cette équipe, ces filles, et nous nous souviendrons toujours de ce qu’on ressent en ce moment. Je suis très fière des efforts que nous avons déployés pour en arriver là, au titre de championnes nationales… C’est spécial. »

Lily Paisley (Mount Albert, ON)a réduit l’écart du Storm à un but en s’imposant en supériorité numérique en fin de match, mais la gardienne des Rebels Hannah Tresek (Regina, SK)a fermé la porte par la suite, réalisant quatre arrêts tandis que les dernières minutes de jeu s’écoulaient. Tresek a réussi 26 arrêts au total.

Les Jr. Oilers d’Edmonton battent les Lakers de Thompson-Okanagan 1-0 (PROL.) pour gagner le bronze

Plus tôt aujourd’hui, Edmonton a rebondi après un revers de 4-1 contre North York en demi-finale pour remporter le bronze, la cinquième médaille de bronze du club à la Coupe Esso, dans une victoire en prolongation de 1-0 sur l’équipe hôte des Lakers de Thompson-Okanagan.

La capitaine Layla Matthew (Edmonton, AB)a marqué le but de la victoire après un peu plus de quatre minutes de jeu en prolongation.

Mackenzie Gould-Sharpe (Red Deer, AB) a bloqué 12 tirs pour signer le jeu blanc. Les Jr. Oilers, qui ont terminé en tête du classement de la ronde préliminaire, ont dominé les Lakers 32-12 au chapitre des tirs au but.

Après le match, les prix du tournoi suivants ont été remis à la Coupe Esso :

Meilleure gardienne de but : Jorja Burrows (New Glasgow, NS / Northern Selects)
Meilleure défenseuse : Ciara Lang (Edmonton, AB / Jr. Oilers d’Edmonton)
Meilleure avant : Berlin Lolacher (Pilot Butte, SK / Rebels de Regina)
Joueuse ayant le meilleur esprit sportif : Sydney Bowness (Toronto, ON / Storm de North York)
Bourse d’études de la Coupe Esso : Lily Roberts (Vernon, BC / Lakers de Thompson-Okanagan)
Joueuse par excellence : Stryker Zablocki (Prince Albert, SK / Rebels de Regina)

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et la Coupe Esso 2024, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram , de même que le mot-clic #CoupeEsso.

Voir plus
Callie Dach.

S’inscrire dans la lignée familiale

Le hockey compétitif étant profondément ancré chez les Dach, Callie entend poursuivre à son tour la tradition familiale en laissant sa marque à la Coupe Esso

Katie Brickman
|
23 April 2024

Pour Callie Dach, jouer au hockey sur la patinoire extérieure était un rite de passage. Cette semaine, elle a l’occasion de poursuivre une autre tradition familiale, soit celle du hockey de haut niveau, elle qui tentera de remporter la Coupe Esso avec son équipe, les Jr. Oilers d’Edmonton, à Vernon, en Colombie-Britannique.

« C’est une expérience formidable, d’autant plus que j’ai la chance de la vivre avec mes coéquipières », exprime l’arrière de 17 ans.

La joueuse de 5 pi 9 po originaire de Fort Saskatchewan est la sœur cadette de Kirby et Colton Dach, qui ont tous deux porté l’unifolié au Championnat mondial junior de l’IIHF. Kirby évolue maintenant avec les Canadiens de Montréal, tandis que Colton – un espoir des Blackhawks de Chicago – a passé la saison au sein des IceHogs de Rockford dans la Ligue américaine de hockey (AHL).

Le hockey a toujours été un élément rassembleur pour Callie et ses frères. Les trois ne sauraient compter les heures passées sur la patinoire extérieure, que ce soit dans leur cour arrière ou sur le lac.

« Le hockey m’aide à me rapprocher de mes frères, ça nous unit. J’aime bien avoir ça en commun avec eux. Leur réussite a été une grande source de fierté pour ma famille et moi. Quel bonheur de savoir qu’ils ont réalisé leur rêve, après tous ces efforts. »

Callie s’est mise à jouer au hockey organisé dès l’âge de cinq ans. Comme bien des enfants qui ne sont pas les aînés, elle voulait faire comme ses grands frères.

« En allant toujours à la patinoire et en les observant, j’ai eu envie de suivre leurs traces, de devenir aussi bonne qu’eux ou presque et de me mesurer à eux à chaque occasion. »

Dale et Hillary Dach se réjouissent de ce que vivent leurs enfants grâce au hockey. Mais au-delà des succès individuels, les deux soulignent tout le bien que le sport a apporté dans la vie de chacun et chacune.

« C’est le sentiment d’appartenir à un groupe, de travailler collectivement à l’atteinte d’un but commun, décrit Dale. Les réalisations, les hauts et les bas… Ce sont des expériences formatrices qui nous enseignent à gérer le succès, mais aussi à composer avec l’adversité. Le hockey a permis à nos enfants de rencontrer bien des gens. J’ai joué aussi durant ma jeunesse, et je sais que certaines rencontres que l’on fait en cours de route sont pour la vie. Aucun doute, ce sport a été marquant dans mon parcours et dans celui de notre famille. »

Les Jr. Oilers d’Edmonton sont de retour à la Coupe Esso après dix ans d’absence ou presque, elles qui ont déjà remporté trois médailles de bronze lorsqu’elles portaient le nom du Thunder. Fortes d’une fiche de 21-7-2, Dach et ses coéquipières ont conclu la saison au deuxième rang de la Ligue de hockey féminin de l’Alberta (AFHL), notamment grâce aux prouesses de leurs gardiennes.

« On forme un groupe très bien équilibré, et les filles sont là pour les bonnes raisons, reprend Callie. On sent l’engagement, la conviction de chacune. La culture et l’identité de l’équipe y sont pour beaucoup, c’est certain. Un lien spécial nous unit. Le hockey est une sorte d’exutoire pour moi, et je me considère chanceuse de faire partie de cette équipe. C’est ma deuxième famille, en quelque sorte. »

Les parents de Callie feront le voyage de neuf heures jusqu’à Vernon pour encourager les Jr. Oilers et espèrent voir l’équipe réussir après tous les efforts que leur fille a consacrés.

« Nous sommes si fiers de Callie, poursuit Dale. Nous avons hâte de la voir à l’œuvre, elle et son équipe, à la Coupe Esso. Les occasions comme celle-là sont rares. Bien des familles n’auront jamais la chance de vivre ça. Il s’agit d’apprécier chaque moment et d’en profiter au maximum, sans oublier de s’amuser. »

Il faut dire que la mère et le père de famille ont l’habitude de la compétition, les deux ayant fait du sport compétitif durant leur jeunesse. Dale jouait au hockey, tandis que Hillary était skieuse. En exposant leurs enfants au sport, le but n’était pas forcément de les faire atteindre les plus hauts sommets, mais plutôt de développer leur éthique de travail.

« Nous avons toujours enseigné à nos enfants l’importance de donner le meilleur de soi-même, autant dans le sport qu’à l’école ou au travail », soutient Dale.

Voilà une leçon que Callie s’est assurée d’appliquer au fil des ans afin de parfaire ses habiletés. Elle estime d’ailleurs avoir fait de bons progrès autant à l’offensive qu’à la défensive.

« Ma force, c’est mon jeu défensif. J’aime bien aller récupérer la rondelle dans les coins de la patinoire et effectuer des sorties de zone. À l’offensive, je dirais que mon tir est ma meilleure qualité. »

Callie s’est engagée auprès du Northern Alberta Institute of Technology en vue de la saison prochaine, et sa famille sera là pour l’appuyer dans cette nouvelle étape.

« Nous savons à quel point elle est déterminée, conclut Dale. Nous sommes très fiers d’elle et avons bien hâte de voir ce que lui réserve l’avenir. »

Voir plus
North York Storm after winning the OWHA Provincials.

Parcours vers la Coupe Esso 2024 : Storm de North York

Les championnes de l’Ontario forment l’une des équipes les plus jeunes à Vernon, mais elles espèrent tout de même épater la galerie à leur première présence au tournoi national

Shannon Coulter
|
20 April 2024

Se qualifier pour la Coupe Esso est un exploit remarquable. Ce l’est encore plus lorsqu’il y a 51 autres équipes sur votre chemin, comme c’est le cas dans l’Association de hockey féminin de l’Ontario (OWHA).

Après être passée tout près de se qualifier pour la Coupe Esso l’an dernier — pliant l’échine au match pour la médaille d’or du championnat provincial de l’OWHA. Face aux Sabres de Stoney Creek, l’équipe qui a remporté les grands honneurs au tournoi national par la suite, le Storm de North Yorka connu une autre solide saison. Et cette fois, elle a obtenu son laissez-passer pour le Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada.

Le Storm a présenté un dossier de 17-2-2 en saison régulière pour terminer en quatrième place du classement de la région Sud de l’OWHL. Après avoir défait les Central York Panthers, les Aeros de Toronto, les Lady Wolves de Sudbury et les championnes de la Coupe Esso 2022, le Lightning de Durham West, en séries éliminatoires, le Storm a vaincu les Aces de Stratford 3-2 en tirs de barrage pour gagner le championnat de la région Sud de l’OWHL.

Le Storm a poursuivi sur son élan des séries éliminatoires de la ligue lors du tournoi provincial, ne concédant que quatre buts au fil d’un parcours parfait, pour confirmer sa place à la Coupe Esso.

North York sera l’une des plus jeunes équipes sur la glace à Vernon, avec une moyenne d’âge de 14,86 ans. Toutefois, les équipes de l’Ontario ont eu beaucoup de succès ces dernières années. Les deux dernières équipes championnes de la Coupe Esso, Stoney Creek et Durham West, provenaient de cette province, et la région n’a jamais terminé plus bas qu’en quatrième place dans l’histoire du tournoi.

PARCOURS VERS VERNON

Association de hockey féminin de l’Ontario

Éliminatoires : 2-0-2 – 1 re place dans la région Q (a fait match nul avec les Wildcats de Toronto Leaside 2-2; a battu les Dolphins d’Etobicoke 3-0; a battu les Sharks de Scarborough 4-0; a fait match nul avec les Aeros de Toronto 1-1)
Ronde préliminaire : 3-0-0 – 1 re place dans le groupe A (a battu l’Avalanche d’Ancaster 6-0; a battu les Flames de Clarington 3-0; a battu les Devilettes de London 4-0)
Quart de finale : a battu les Lady Wolves de Sudbury 3-1
Demi-finale : a battu les Ravens de Waterloo 3-1
Finale : a battu les Twisters de North Halton 5-2

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N) : 17-2-2 (4 e de la région Sud de l’OWHL)
Buts pour : 77 (2 e de la région Sud de l’OWHL)
Buts contre : 35 (à égalité en 16 e place de la région Sud de l’OWHL)
Plus longue série de victoires : 9 (9 déc. - 4 févr.)

Trois meilleures pointeuses :
- Demi Lazarou – 13G, 12A, 25P
- Anabella Van Berkel – 14G, 7A, 21P
- Lily Paisley – 12G, 7A, 19P

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 8-0-2
Buts pour : 34
Buts contre : 7

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

Voir plus
Intrépide de l'Outaouais

Parcours vers la Coupe Esso 2024 : Intrépide de l’Outaouais

Après avoir raté la qualification à la Coupe Esso par un but en prolongation l’année dernière, l’Intrépide est de retour, prête à concourir sur la scène nationale pour la toute première fois

Shannon Coulter
|
19 April 2024

Le parcours de l’Intrépide de l’Outaouais vers la Coupe Esso l’an dernier a pris fin sur un but en prolongation.

Après avoir terminé troisième en saison régulière, l’équipe de l’Outaouais a obtenu la meilleure fiche à la Coupe Chevrolet 2023 et est restée parfaite jusqu’à la finale, avant de s’incliner 4-3 en prolongation aux mains des Étoiles de Laurentides-Lanaudière.

Mais cette année, l’Intrépide est revenue plus forte et meilleure que jamais.

Depuis son adhésion à la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ), en 2018-2019, l’équipe a lentement grimpé dans les classements. Cette saison, l’Intrépide a terminé au sommet de la LHEQ pour la première fois dans l’histoire de l’équipe avec une fiche de 25-2-1.

L’équipe a transposé son succès en saison régulière à la Coupe Chevrolet et n’a accordé que trois buts en quatre matchs pour finir par affronter Laurentides-Lanaudière en finale du championnat provincial. Cette fois, l’Intrépide a blanchi les Étoiles 2-0 pour accéder à la Coupe Esso 2024 à Vernon, une première participation pour l’Outaouais.

Laurence Lafleur a contribué à mener l’Intrépide jusqu’à la scène nationale; la joueuse de 16 ans a terminé au sommet du classement de la LHEQ cette saison, avec 42 buts et 59 points, avant d’ajouter 4 buts et 9 points en séries éliminatoires.

PARCOURS VERS VERNON

Coupe Chevrolet
Ronde préliminaire : a battu les As de Québec 2-1, a battu les Amazones de Laval-Montréal 10-0
Quart de finale : a battu les Harfangs de Sherbrooke 3-1
Demi-finale : a battu les As de Québec 3-1
Finale : a battu les Étoiles de Laurentides-Lanaudière 2-0

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 25-2-1 (1 re de la LHEQ)
Buts pour : 130 (1 re de la LHEQ)
Buts contre : 43 (2 e de la LHEQ)
Plus longue série de victoires : 11 (21 janv. - 31 mars)

Trois meilleures pointeuses :
- Laurence Lafleur – 42B, 17A, 59P (1 re de la LHEQ)
- Kélia Gilbert – 15B, 18A, 33P (5 e de la LHEQ)
- Geneviève Godin – 16B, 15A, 31P (6 e de la LHEQ)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 5-0
Buts pour : 20
Buts contre : 3

Trois meilleures pointeuses :
- Laurence Lafleur – 4B, 5A, 9P
- Maya de Beaumont– 4B, 2A, 6P
- Kélia Gilbert – 2B, 4A, 6P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS UNIVERSITAIRES

Gabrielle Brochu – Cégep Heritage
Paige Dubeau – Collège Dawson
Kélia Gilbert – Cégep Limoilou
Geneviève Godin – Collège Champlain
Laurence Lafleur – Collège Champlain
Élyssa Lalonde – Collège Champlain
Anabelle Legault – Cégep Heritage
Anabelle Monfils – Collège Dawson
Jade Poulin – Cégep Heritage
Gabrielle Roy – Collège John-Abbott

Voir plus
Northern Selects pose on the ice after winning the 2024 Atlantic Regional.

Parcours vers la Coupe Esso 2024 : Northern Selects

Les championnes de l’Atlantique continuent de dominer leur région et sont prêtes à revenir sur la scène nationale pour une troisième année consécutive

Shannon Coulter
|
18 April 2024

Fortes d’une attaque percutante et d’une défensive efficace, les Northern Selects demeurent une force redoutable.

Le club est de retour à la Coupe Esso pour une troisième année de suite, ayant terminé au quatrième rang l’an dernier. À Prince Albert, les Selects ont présenté une fiche de 2-3 en ronde préliminaire, avant d’être blanchies 3-0 en demi-finale par les Sabres de Stoney Creek, qui allaient remporter le titre national, puis de s’incliner 5-1 contre les Rebels de Regina au match pour la médaille de bronze.

Sept joueuses de l’équipe actuelle étaient de l’édition du Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada l’an dernier, dont Kendall Doiron, 15 ans. Celle qui a obtenu le titre de Joueuse ayant le meilleur esprit sportif de la Coupe Esso 2023 a mené la charge en saison régulière chez les Selects avec 64 points (34-30—64) en 32 matchs, poursuivant sur sa lancée de 2022-2023 (18-13—34 en 24 affrontements).

Northern pourrait bien miser cette année sur la formation la plus talentueuse offensivement de ses trois participations au tournoi. Doiron, Hali-Rose MacLean et Brooke Williams ont terminé au deuxième, troisième et quatrième rang de la Ligue de hockey féminin majeur des Maritimes (MMFHL), et Aylee Glenn a terminé huitième. En comparaison, les Selects avaient deux joueuses parmi les dix meilleures l’an dernier, et trois en 2021-2022.

Les Selects n’ont perdu que deux matchs en saison régulière, en partie grâce au fantastique duo de gardiennes de but composé de Jorja Burrows et de Madeleine Kerr. Il s’agit d’une troisième participation à la Coupe Esso pour Burrows, qui a présenté une fiche de 17-2 en saison régulière, dont cinq jeux blancs, une moyenne de buts alloués de 1,15 et un pourcentage d’arrêts de 0,951. La cerbère de 17 ans a également représenté Équipe Atlantique au Championnat national féminin des M18 en novembre dernier, aux côtés de la gardienne d’Équipe Canada, Rhyah Stewart. Kerr est une recrue des Selects, mais elle a tout de même eu un impact important devant le filet. Elle a obtenu une fiche de 12-0, dont quatre jeux blancs, une moyenne de buts alloués de 0,92 et un pourcentage d’arrêts de 0,947 en saison régulière.

Les Selects cherchent à devenir les premières représentantes de l’Atlantique à mettre la main sur une médaille à la Coupe Esso.

LEUR PARCOURS VERS VERNON

Ligue de hockey féminin majeur des Maritimes
Demi-finale de la Nouvelle-Écosse : ont battu les Lynx du Cap-Breton 3-0 (12-1, 7-0, 6-0)
Finale de la Nouvelle-Écosse : ont battu les Penguins de Dartmouth 3-1 (2-3, 2-1, 5-0, 4-1)

Championnat régional de l’Atlantique
Ronde préliminaire : 3-0-1 – 2 e place (ont battu le Tri-Pen Ice 6-0, ont battu les Western Warriors 10-2, ont perdu contre les Eastern Stars 1-0, ont battu les Western Flames 4-0)
Championnat : ont battu les Eastern Stars 5-2

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N) : 28-2-1 (1 res de la MMFHL)
Buts pour : 173 (1 res de la MMFHL)
Buts contre : 35 (1 res de la MMFHL)
Plus longue série de victoires : 19 (23 sept.-16 déc.)

Trois meilleures pointeuses :
- Kendall Doiron – 34B, 30A, 64P (2 e de la MMFHL)
- Hali-Rose MacLean – 33B, 22A, 55P (3 e de la MMFHL)
- Brooke Williams – 21B, 24A, 45P (4 e de la MMFHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 10-2
Buts pour : 64
Buts contre : 10

Trois meilleures pointeuses :
- Kendall Doiron – 14B, 7A, 21P
- Hali-Rose MacLean – 11B, 9A, 20P
- Laci Boyd – 6B, 14A, 20P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2023 – Northern Selects | 4 e place | 2-3 | 13BP, 19BC
2022 – Northern Selects | 4 e place | 2-3 | 14BP, 12BC
2018 – Northern Selects | 5 e place | 1-4 | 12BP, 19BC

ENGAGEMENTS UNIVERSITAIRES

Jorja Burrows – Université St. Francis Xavier

Voir plus

Parcours vers la Coupe TELUS 2024 : Waxers de Markham

Les champions de la région centrale, qui font leur première apparition sur la scène nationale, ont connu une longue route vers Membertou

Jason La Rose
|
18 April 2024

Aucune équipe n’a eu de plus long parcours vers la Coupe TELUS que les Waxers de Markham.

Après 35 matchs au cours d’une saison régulière échelonnée sur 130 jours d’octobre à février, les Waxers se sont démenés dans 22 affrontements en 57 jours en séries, et le calendrier était intense.

Markham a joué 10 matchs en 22 jours pour se qualifier pour le championnat de l’Association de hockey mineur de l’Ontario (AHMO), où elle a disputé quatre parties de plus en trois jours. Après une pause de trois semaines, l’équipe a survécu à un marathon de sept rencontres en sept jours à l’occasion du championnat de la région centrale.

Et maintenant, tout est à refaire pour les Waxers à Membertou.

Markham a terminé la saison régulière en force, remportant 11 de ses 12 derniers matchs pour se hisser au deuxième rang de la division Est de l’OMHA . Après une défaite au début des éliminatoires face aux Raiders d’Ajax-Pickering, les meilleurs au classement, l’équipe n’a perdu que deux des 21 affrontements suivants. La dernière étape vers le Cap-Breton s’est conclue sur une fabuleuse victoire de 6 à 5 contre les Wolves de Waterloo.

Les Waxers misent sur une contribution offensive variée. En saison régulière, quatre joueurs ont obtenu en moyenne au moins un point par match, et dix en ont inscrit au moins 20, tandis qu’en séries, trois joueurs ont produit à un rythme d’un point par match ou plus.

Tate Collins et Matthew Johnson ont été les catalyseurs à l’avant. Ils sont à égalité au sommet des pointeurs de Markham en saison régulière avec 46 points chacun et ont inscrit un total de 66 points en 22 parties en séries éliminatoires.

C’est la première fois que les Waxers se qualifient pour le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada, et la première fois que les représentants de la région centrale sont issus de l’ OMHA depuis les Reps de Hamilton en 2009.

LEUR PARCOURS VERS MEMBERTOU

Association de hockey mineur de l’Ontario
Tournoi à la ronde : 2 es dans le groupe A de l’Est – ont perdu contre les Raiders d’Ajax-Pickering 4-0, ont fait match nul contre les North Central Predators 2-2, ont battu les Jr. Gaels de Kingston 1-0, ont battu les Generals d’Oshawa 7-3, ont battu les North Central Predators 5-2, ont battu les Toros de Clarington 8-3, ont battu les Toros de Clarington 6-0, ont battu les Jr. Gaels de Kingston 5-1, ont fait match nul contre les Raiders d’Ajax-Pickering 5-5, ont battu les Generals d’Oshawa 3-2

Championnat de l’OMHA
Ronde préliminaire : 2 es dans le groupe 2 – ont battu les Central Ontario Wolves 9-2, ont battu les Rangers d’Oakville 5-1, ont perdu contre les Eagles de Burlington 7-3
Demi-finale : ont battu les Gryphons de Guelph 5-3
Finale : ont battu les Eagles de Burlington 4-2

Championnat de la région centrale
Ronde préliminaire : 2 e place – ont battu les Jr. 67’s d’Ottawa 5-3, ont battu les Kings de Vaughan 6-2, ont battu les Majors de Timmins 10-1, ont perdu contre les Wolves de Waterloo 4-3 PROL., ont battu les Greyhounds de Sault Ste. Marie 7-2
Demi-finale : ont battu les Kings de Vaughan 4-3
Finale : ont battu les Wolves de Waterloo 6-5

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N-DP) : 24-8-2-1 (5es de l’OMHA)
Buts pour : 157 (7es de l’OMHA)
Buts contre : 87 (5es de l’OMHA)
Plus longue série de victoires : 6 (6-28 janv.)
Trois meilleurs pointeurs :
- Matthew Johnson – 25B, 21A, 46P (15e de l’OMHA)
- Tate Collins – 19B, 27A, 46P (18e de l’OMHA)
- Philip Govedaris – 14B, 24A, 38P (35e de l’OMHA)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 17-3-2
Buts pour : 109
Buts contre : 57
Trois meilleurs pointeurs :
- Tate Collins – 15B, 24A, 39P
- Matthew Johnson – 17B, 10A, 27P
- Philip Govedaris – 11B, 16A, 27P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

JOUEURS REPÊCHÉS DANS L’OHL

Lucas Manikis – Firebirds de Flint – 2023 (10e ronde, 195e au total)
Kyle Butt – Spitfires de Windsor – 2023 (12e ronde, 240e au total)
Tate Collins – Attack d’Owen Sound – 2023 (14e ronde, 272e au total)
Eric Sencaj – Colts de Barrie – 2023 (14e ronde, 279e au total)

Voir plus

Parcours vers la Coupe TELUS 2024 : Cantonniers de Magog

Le règne des champions du Québec se poursuit avec une quatrième qualification pour le championnat national en cinq tentatives

Jason La Rose
|
18 April 2024

Ils sont de retour!

Absents du tournoi l’an dernier, les Cantonniers de Magog représenteront le Québec à la Coupe TELUS pour la quatrième fois en cinq éditions – 2018, 2019, 2022, 2024 (celles de 2020 et de 2021 ayant été annulées en raison de la pandémie de COVID-19).

La saison régulière des Cantonniers a été bonne sans être spectaculaire. La fiche de 27 victoires de l’équipe se hisse au cinquième rang des classements des six dernières campagnes complètes dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ), remontant aux débuts de Magog dans la course au titre national, en 2017-2018. C’est en séries que les Cantonniers ont encore une fois excellé.

Le club a balayé Châteauguay et a battu Lac St-Louis en quatre matchs avant d’éliminer le Blizzard du Séminaire Saint-François, champion en titre de la Coupe TELUS, en demi-finale.

Les Estacades de Trois-Rivières constituaient le dernier obstacle entre Magog et Membertou. Au terme d’une série âprement disputée en cinq matchs, Mavrik Duhaime a marqué le but gagnant en prolongation en finale pour envoyer les Cantonniers au Cap-Breton.

La production offensive a été bien répartie en saison régulière : Gabriel Courchesne (24-35—59 – 2 e de la LHM18AAAQ) a été le meneur, mais la formation compte cinq joueurs qui ont inscrit plus de 30 points et six qui ont atteint le plateau des dix buts.

Kyan Labbé a été époustouflant devant le filet. Celui qui n’est resté sur le banc que 23 minutes pendant les éliminatoires a terminé au deuxième rang de la ligue pour la moyenne de buts alloués (1,98) et le pourcentage d’arrêts (0,934).

Ne reste plus qu’à finir par gagner en finale. En 2019, les Cantonniers sont devenus la troisième équipe à perdre deux finales nationales consécutives (2018) – les Chiefs de Red Deer de 1994-1995 et les Grenadiers de Châteauguay de 2014-2015 avaient subi le même sort avant eux – et en 2022, c’est une troisième finale de suite qu’ils ont laissé filer en prolongation contre les Flyers de Moncton.

LEUR PARCOURS VERS MEMBERTOU

Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec
Demi-finale de la division Tacks : ont battu les Grenadiers de Châteauguay 2-0 (7-2, 10-4)
Finale de la division Tacks : ont battu les Lions du Lac St-Louis 3-1 (2-6, 4-1, 4-1, 2-1)
Demi-finale : ont battu le Blizzard du Séminaire Saint-François 3-0 (4-2, 2-1 PROL., 2-1)
Finale : ont battu les Estacades de Trois-Rivières 3-2 (1-5, 4-3 PROL., 1-0, 3-4, 2-1 PROL.)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 27-9-6 (2es de la LHM18AAAQ)
Buts pour : 163 (à égalité en 1re place de la LHM18AAAQ)
Buts contre : 111 (3 es de la LHM18AAAQ)
Plus longue série de victoires : 3 (25 oct. - 1er nov.; 14 déc. - 5 janv.; 12-17 janv.)
Trois meilleurs pointeurs :
- Gabriel Courchesne – 24B, 35A, 59P (2e de la LHM18AAAQ)
- Antoine Boudreau – 25B, 29A, 54P (5e de la LHM18AAAQ)
- Alexis Toussaint – 14B, 27A, 41P (15e de la LHM18AAAQ)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 11-3
Buts pour : 48
Buts contre : 32
Trois meilleurs pointeurs :
- Marc-Olivier Proteau – 7B, 9A, 16P
- Antoine Boudreau – 5B, 9A, 14P
- Alexis Toussaint – 6B, 6A, 12P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2022 – Cantonniers de Magog | Médaille d’argent | 5-2-0 | 42BP, 22BC
2019 – Cantonniers de Magog | Médaille d’argent | 6-1-0 | 24BP, 8BC
2018 – Cantonniers de Magog | Médaille d’argent | 3-3-1 | 24BP, 25BC
2000 – Cantonniers de Magog | Médaille d’or | 6-1-0 | 46BP, 17BC
1995 – Cantonniers de Magog | 5e place | 2-3-0 | 7BP, 12BC

JOUEURS REPÊCHÉS DANS LA LHJMQ

Zachary Plamondon – Islanders de Charlottetown – 2023 (3e ronde, 45e au total)
Antoine St-Laurent – Huskies de Rouyn-Noranda – 2023 (4e ronde, 68e au total)
Kyan Labbé – Sea Dogs de Saint John – 2023 (4e ronde, 72e au total)
Vincent Desmarais – Voltigeurs de Drummondville – 2023 (5e ronde, 82e au total)
Alexis Toussaint – Eagles du Cap-Breton – 2023 (6e ronde, 99e au total)
Antoine Boudreau – Voltigeurs de Drummondville –2022 (10e ronde, 171e au total)
Alexandre Raymond – Huskies de Rouyn-Noranda –2023 (10e ronde, 171e au total)
Marc-Olivier Proteau – Cataractes de Shawinigan – 2023 (11e ronde, 191e au total)
Anthony Morin – Drakkar de Baie-Comeau – 2023 (11e ronde, 193e au total)
Charles-Antoine Adam – Phœnix de Sherbrooke – 2022 (11e ronde, 195e au total)
Colin Brodeur – Mooseheads de Halifax – 2023 (13e ronde, 237e au total)
Zack Hansford – Cataractes de Shawinigan – 2023 (14e ronde, 245e au total)
Mavrik Duhaime – Eagles du Cap-Breton – 2023 (14e ronde, 246e au total)

Voir plus

Parcours vers la Coupe TELUS 2024 : Wild de Kensington

Les champions de l’Ouest ont été pratiquement imbattables cette saison, eux qui ont marqué à volonté ou presque dans ce qui a été un parcours dominant jusqu’à Membertou

Jason La Rose
|
18 April 2024

Même si le Wild de Kensington n’aura pas à se déplacer bien loin pour se rendre à Membertou, la route aura été longue jusqu’à la Coupe TELUS 2024.

Les années qui ont suivi la pandémie ont été dures pour le Wild, qui n’a remporté que 18 des 73 matchs en saison régulière de 2020 à 2023. À cela s’ajoutent deux balayages en séries éliminatoires aux mains des Knights de Charlottetown (il n’y a pas eu de séries lors de la campagne 2020-2021, écourtée en raison de la COVID-19).

Mais le vent a tourné en 2023-2024.

Kensington a terminé en deuxième place dans la Ligue de hockey M18 majeur du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard (NBPEIU18MHL) et a mené la ligue au chapitre des buts inscrits, remportant presque autant de matchs avant le Nouvel An (13) qu’au cours des deux saisons complètes précédentes (17).

Le Wild a pris sa revanche sur Charlottetown en finale du championnat de l’Île-du-Prince-Édouard, écartant les Knights en quatre parties, puis a survolé la compétition lors du championnat régional de l’Atlantique avec quatre victoires et une défaite en prolongation, écrasant les Macs de Halifax en finale par la marque de 10-0.

Ethan Dickson est celui qui a mené la charge à l’offensive, lui qui a conclu la saison au premier rang de la NBPEIU18MHL au chapitre des buts (31), des mentions d’aide (44) et des points (75). Il a devancé par 20 points son plus proche poursuivant et par 26 points son coéquipier avec le deuxième plus haut total du club. Devant le filet, George Gallant a conservé un pourcentage d’arrêts de 0,929 en 17 rencontres, ce qui l’a placé au tout premier rang de la ligue.

C’est la première fois qu’une équipe de l’Île-du-Prince-Édouard remporte le championnat de l’Atlantique depuis 2004, et la première fois également qu’une équipe de Kensington sera du Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada depuis 1976.

PARCOURS VERS MEMBERTOU

Ligue de hockey M18 majeur du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard
Finale de l’Î.-P.-É. : a battu les Knights de Charlottetown 4-0 (5-1, 5-4, 6-1, 6-2)

Championnat régional de l’Atlantique
Ronde préliminaire : 1re place – a battu les Macs de Halifax 3-2, a perdu contre les Majors de Dartmouth 2‑1 PROL., a battu les Flyers de Moncton 6-2, a battu les Pinnacle Growlers 7-0
Finale : a battu les Macs de Halifax 10-0

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 21-10-4 (2e de la NBPEIU18MHL)
Buts pour : 180 (1er de la NBPEIU18MHL)
Buts contre : 120 (2e de la NBPEIU18MHL)
Plus longue série de victoires : 5 (23 sept.-14 oct.)
Trois meilleurs pointeurs :
- Ethan Dickson – 31B, 44A, 75P (1er dans la NBPEIU18MHL)
- Liam Arsenault – 15B, 34A, 49P (4e dans la NBPEIU18MHL)
- Eddy Doyle – 15B, 23A, 38P (11e dans la NBPEIU18MHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 8-1
Buts pour : 49
Buts contre : 14
Trois meilleurs pointeurs :
- Ethan Dickson – 9B, 13A, 22P
- Liam Arsenault – 9B, 5A, 14P
- Derek Andrews – 4B, 8A, 12P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

1976 – Kensington | 13e place | 0-6-0 | 4BP, 47BC

JOUEURS REPÊCHÉS DANS LA LHJMQ

Eddy Doyle – Mooseheads de Halifax – 2023 (4e ronde, 75e au total)
Michael Arsenault – Voltigeurs de Drummondville – 2022 (6e ronde, 102e au total)
Ethan Dickson – Titan d’Acadie-Bathurst – 2022 (13e ronde, 234e au total)

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, NOR 1 (ronde préliminaire)
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Timberwolves de Miramichi (MHL) c. Blues de Collingwood (OJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Coupe du centenaire : Frères et coéquipiers
play_logo
Grads de Navan (CCHL) c. Timberwolves de Miramichi (MHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Flyers de Winkler (MJHL) c. Canucks de Calgary (AJHL) | Coupe du centenaire
Horaire
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10