2021 wwc btn desbiens

22 jours à Calgary, selon les chiffres

Voici quelques faits et statistiques sur le Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF, sur la glace comme à l’extérieur de la patinoire

Jason LaRose
|
31 août 2021
|

Le Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF prend fin mardi à Calgary, tout comme le parcours en montagnes russes qui en a caractérisé l’organisation pendant plus de 18 mois. En effet, le tournoi, qui devait initialement avoir lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, a été annulé une première fois en mars 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, puis de nouveau en avril dernier à cause de la hausse des cas dans la province.

Les téléspectateurs à TSN et à RDS ont vu l’action sur la glace, mais le travail en coulisse – en particulier dans la bulle cette année – représente un volet important de l’accueil du reste du monde dans ce qui est l’un des grands tournois du calendrier du hockey international.

« C’était toute une aventure, mais nous avons persévéré malgré la pandémie mondiale qui perdure et les deux annulations, pour enfin accueillir un Mondial féminin dont nous sommes fiers », a déclaré Dean McIntosh, vice-président des événements et propriétés à Hockey Canada. « Ce championnat représente bien plus que 12 jours de hockey au WinSport Arena; il est le fruit du travail des membres du personnel de l’événement, des joueuses, du personnel d’entraîneurs, des officielles et des bénévoles, qui peuvent être fiers de ce qui a été accompli. »

Quels sont les tenants et les aboutissants de l’accueil d’un Mondial féminin, en plein été, avec seulement quatre mois de préparation et après deux annulations? Voyons les chiffres…

billet vendu pour le Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF. Pandémie de COVID-19 oblige, les 31 matchs du tournoi ont été disputés sans spectateurs sur place; un nombre limité de parents et d’amis ont été autorisés à entrer dans le bâtiment.

12 points pour la meilleure pointeuse du tournoi Mélodie Daoust; il s’agit de la quatrième performance dans la dizaine par une Canadienne depuis 2007 (Hayley Wickenheiser a inscrit 10 points en 2012, Marie-Philip Poulin en a obtenu 12 en 2013, ce qui lui a valu le titre de Joueuse par excellence, et le total de Natalie Spooner s’élevait à 10 en 2019).

22 officielles ont été au cœur de l’action au Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF, représentant sept pays – le Canada (7), les États-Unis (7), la Finlande (2), la Russie (2), la Suède (2), l’Autriche (1) et la Suisse (1).

37 rencontres avec les médias réalisées par vidéoconférence à compter du 16 août, jour où les équipes sont sorties de quarantaine, jusqu’en demi-finales, inclusivement. Sont comprises les conférences de presse de l’IIHF avec les deux équipes après chaque match, ainsi que les rencontres de l’équipe nationale féminine du Canada avec les médias avant les parties, après les entraînements et lors des journées de congé.

47 membres du personnel dans la bulle pour permettre les diffusions de TSN et de RDS, qui présentaient pour la première fois l’ensemble des matchs de la ronde préliminaire et de la ronde éliminatoire du Mondial féminin. Il s’agit de tous les intervenants, des descripteurs Rob Black et Kenzie Lalonde aux assistants à la réalisation, en passant par les caméramans et les techniciens en fibre optique.

131 buts marqués jusqu’aux demi-finales, inclusivement, par 74 joueuses différentes. Le plus haut total de buts a été inscrit dans la victoire de 10-2 des États-Unis contre le Japon en quart de finale, tandis que le plus bas total de buts est survenu dans deux affrontements remportés par la marque de 1-0 : la victoire du Japon sur le Danemark en ronde préliminaire, et le triomphe de la Finlande contre la République tchèque en quart de finale.

207 médias accrédités représentant les 10 pays participants. Sans surprise, les médias canadiens ont formé la plus grande délégation avec 70 membres des médias provenant de 41 bureaux de presse.

242 joueuses en uniforme pour au moins un match. Le Danemark, l’Allemagne et le COR sont les seules équipes pour lesquelles l’ensemble des joueuses inscrites à la formation ont pris part à des matchs.

279 séances de nettoyage sur la glace pendant les pauses télévisuelles par le groupe de bénévoles. Au premier coup de sifflet après la sixième, dixième et quatorzième minute de jeu de chaque période, une équipe de huit patineurs ont enlevé la neige accumulée devant les deux filets et tout autour de la bande.

509 personnes qui ont été dans la bulle en permanence dès l’arrivée des équipes le 10 août. Ce nombre n’inclut pas les membres du personnel du WinSport Arena et des hôtels qui ont travaillé dans la bulle, mais qui ne l’ont pas habitée en permanence.

528 heures passées dans la bulle par les six meilleures équipes; les joueuses et les membres du personnel ont entamé leur quarantaine à leur arrivée le 10 août et sont allés sur la glace pour leurs premiers entraînements le 16; les matchs préparatoires ont été disputés le 18, et le 20, le tournoi était lancé.

737 accréditations remises pour l’ensemble des joueuses, membres du personnel des équipes, officielles, bénévoles et membres du personnel de Hockey Canada, de l’IIHF et du WinSport Arena.

753 publications dans les médias sociaux concernant le Mondial féminin sur toutes les plateformes de Hockey Canada (Twitter, Facebook et Instagram) du 20 au 30 août, pour lesquelles on recense 16 364 321 impressions et 474 672 interactions.

1 037 jours entre le moment où Halifax et Truro, en Nouvelle-Écosse, se sont vu octroyer la présentation du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF (30 octobre 2018) et le match pour la médaille d’or entre le Canada et les États-Unis (31 août 2021). Le tournoi a été annulé une première fois le 7 mars 2020, puis de nouveau le 21 avril 2021.

1 686 minutes de hockey jouées jusqu’à la fin des demi-finales. Un seul match a nécessité plus de 60 minutes – la remontée de la Suisse, qui a battu le COR par la marque de 3-2 en quart de finale.

3 794 tests de dépistage de la COVID-19 subis par les joueuses, les membres du personnel des équipes, de Hockey Canada, de l’IIHF et de TSN, ainsi que les bénévoles, depuis le début des tests de dépistage préliminaire le 1er août jusqu’au 29 août.

6 134 serviettes utilisées par les équipes et les officielles pendant le Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF. Afin de respecter les protocoles liés à la COVID-19, chaque serviette n’était utilisée qu’une fois avant d’être lavée.

6 156 heures travaillées par les bénévoles qui ont œuvré en coulisse pour assurer le bon fonctionnement du tournoi. Le groupe de bénévoles était composé de 60 personnes : 30 d’entre elles étaient à l’intérieur de la bulle dans les groupes des préposés au transport, des services aux équipes et des officiels hors glace. Habituellement, l’équipe de bénévoles d’un Mondial féminin au Canada compte plus de 300 personnes.

12 518 litres d’eau consommés par les joueuses et les officielles durant le Mondial féminin, ce qui représente un peu plus de 31 litres par joueuse/officielle pour la durée du tournoi.

16 044 tasses de café Tim Hortons consommées à l’intérieur de la bulle depuis le 16 août.

24 780 photos prises par Matthew Murnaghan, le photographe de Hockey Canada Images, notamment de l’action sur la glace, des portraits des joueuses d’Équipe Canada, des scènes exclusives en coulisse et des activations des partenaires.

1 034 905 pages vues sur le HockeyCanada.ca du 20 au 30 août. La navigation sur les pages du Championnat mondial féminin de l’IIHF s’élève à 733 923 vues au total, ce qui représente 70,9 % du trafic Web.

1 488 670 dollars ont été générés au total par les tirages moitié-moitié au cours des six jours de match d’Équipe Canada allant jusqu’à la fin des demi-finales, et la moitié des profits (744 335 $) sont remis à la Hockey Alberta Foundation pour appuyer des initiatives de hockey féminin dans la province.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENP 2021-2022 : BLANCS 3 – ROUGES 2 TB (intraéquipe)
Le but en tirs de barrage de Dolan mène les Blancs à un gain.
ENP 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 1 (Intraéquipe)
Deux buts et deux aides pour McGregor dans un gain des Rouges.
CMF 2021 : CAN 3 – USA 2 PROL. (médaille d’or)
Poulin donne un 11e titre mondial au Canada en prolongation.
CMF 2021 : CAN 4 – SUI 0 (demi-finale)
Daoust marque encore et à deux reprises, et le Canada jouera pour l’or.
Horaire