jan 05 can usa

Résumé du Mondial junior : États-Unis 2, Canada 0

Le Canada domine les États-Unis 34-21 au chapitre des tirs au but, mais ne parvient pas à marquer dans un revers

David Brien
|
5 janvier 2021
|

STATISTIQUES : ÉTATS-UNIS 2, CANADA 0

EDMONTON, Alb. – Le gardien de but Devon Levi (Dollard-des-Ormeaux, Qc/Université Northeastern, NCAA) est parvenu à repousser 19 des 21 tirs des États-Unis, mais l’équipe nationale junior du Canada s’est inclinée 2-0 dans la finale du Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF.

La dixième médaille d’argent du Canada augmente son total de tous les temps à 33 (18 d’or, dix d’argent et cinq de bronze) en 45 apparitions au Mondial junior, si on remonte au tournoi inaugural de l’IIHF de 1977.

Malgré les performances exceptionnelles de Devon Levi tout au long du tournoi – il termine la compétition au premier rang au chapitre des victoires (six), de la moyenne de buts alloués (0,75) et du pourcentage d’arrêts (0,964) – c’est le gardien des États-Unis Spencer Knight qui a eu le dessus grâce à son jeu blanc de 34 arrêts mardi soir.

L’attaquant Dylan Cozens (Whitehorse, Yn/Lethbridge, WHL) a débuté la rencontre ex aequo avec Trevor Zegras des États-Unis au premier rang des pointeurs du tournoi grâce à son impressionnante récolte de huit buts et huit passes. Cependant, c’est Zegras qui a eu le dessus et qui est reparti avec l’honneur après avoir inscrit un but et une passe dans le match de la médaille d’or.

« Nous n’avons pas été assez robustes et nous leur avons permis d’exécuter des jeux », a mentionné André Tourigny (Nicolet, Qc/Ottawa, OHL) après le match. « Mais je trouve que nous avons tout de même bien répondu par après et nous avons fait de très bonnes choses. »

« Je suis extrêmement fier d’eux. Chaque fois qu’ils faisaient face à de l’adversité, ils trouvaient un moyen de rebondir », a ajouté l’entraîneur-chef, visiblement ému. « Ils ont travaillé extrêmement fort et ils ont démontré beaucoup de fierté. Ils se sont comportés de manière respectueuse envers tout le monde; peu importe que ce soit avec nos adversaires, notre pays ou leurs coéquipiers. Ces jeunes hommes sont des modèles incroyables et je suis vraiment fier d’eux. »

Les Canadiens étaient tout feu tout flamme dans les premiers instants de la rencontre, se donnant rapidement une avance de 7-2 au chapitre des tirs au but avant même d’atteindre le milieu de la première période. Cependant, les Américains sont parvenus à renverser la vapeur afin d’entamer le premier entracte avec une avance de 1-0 et un avantage de 13-9 dans les tirs.

C’est l’attaquant Alex Turcotte qui a ouvert la marque avec un peu plus de cinq minutes à faire dans le premier tiers après avoir redirigé un tir de la pointe de Drew Helleson au-dessus du gant de Levi. Il s’agissait du premier but accordé par Levi en 148 min 20 s de jeu et du premier but accordé à cinq contre cinq par le Canada dans tout le tournoi.

Il ne fallut que 32 secondes dans la période médiane pour que les États-Unis doublent leur avance. Cette fois, c’était le résultat du travail de Zegras, qui a récupéré une rondelle libre derrière le filet du Canada avant de glisser le disque sous la jambière de Levi pour faire 2-0.

Les Américains ont été excellents tout au long de la rencontre, forçant les Canadiens à tirer de l’extérieur et éliminant la plupart de leurs tentatives de passes dans l’enclave. La meilleure occasion de marquer du Canada est venue alors que l’équipe était en désavantage numérique.

Le défenseur Bowen Byram (Cranbrook, C.-B./Vancouver, WHL) est parvenu à entrer dans le territoire des Américains avant d’accepter une passe de Cozens et de battre le gardien adverse de vitesse. Cependant, son tir du revers n’a que fait résonner sur le poteau à la gauche de Knight.

Malgré du jeu rapide et robuste tout au long de la rencontre, les deux formations ont fait preuve de discipline en écopant d’une seule punition mineure chacune. Cependant, les deux clubs n’ont pas été en mesure de trouver le fond du filet tandis qu’ils étaient en supériorité numérique.

« Ils forment une très bonne équipe, et nous n’avons pas jouer avec assez de hargne. Ça a paru, donc ils le méritent », a souligné Connor McMichael (Ajax, Ont./London, OHL) après la rencontre. « Nous avions un vraiment bon groupe de gars et un très bon personnel. J’ai passé du très bon temps avec ces gars-là. Nous avons vécu beaucoup de choses. Ce n’est évidemment pas la conclusion qu’on voulait, mais j’ai quand même eu beaucoup de plaisir », a-t-il poursuivi.

À la suite de la rencontre, l’IIHF a annoncé que Levi avait été nommé Meilleur gardien du tournoi, en plus de se retrouver sur l’équipe des étoiles. Byram et Cozens ont également été nommés au sein de l’équipe des étoiles du Mondial junior, respectivement en tant que défenseur et attaquant.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
2020-2021 ENP: ROUGES 6 – BLANCS 5 (Faits saillants)
Micah Kovacevich a marqué deux buts pour aider les Rouges à battre les Blancs 6-5.
CMJ 2021 : Image par image – les matchs
Du lendemain de Noël au match pour l’or, remémorez-vous les meilleurs moments du parcours du Canada au Mondial junior.
CMJ 2021 : Image par image – à l’aréna
Découvrez Équipe Canada de l’intérieur, sur la glace et dans le vestiaire, par des images prises sur le vif au Mondial junior.
CMJ 2021 : Image par image – les coulisses
Voyez ce qui s’est passé à l’extérieur de la glace au Mondial junior pour les équipes, Hockey Canada, l’IIHF et les bénévoles.
Horaire