2021 u18wc may 06 can gold team shot

Résumé du Mondial des M18 : Canada 5, Russie 3

Le Canada s’accroche en troisième période et complète un parcours sans faille pour gagner son premier titre depuis 2013

Eric Lavoie
|
6 mai 2021
|

STATISTIQUES : CANADA 5, RUSSIE 3

FRISCO, Texas – L’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada a profité d’une autre solide performance de ses joueurs étoiles Shane Wright (Burlington, Ont./Kingston, OHL) et Connor Bedard (North Vancouver, C.-B./Regina, WHL) pour vaincre la Russie 5-3 et mettre la main sur la médaille d’or du Championnat mondial des M18 2021 de l’IIHF, une première en huit ans et une quatrième dans l’histoire.

Le capitaine Wright s’est imposé dans les moments importants, marquant deux buts, dont un dans un filet désert, en plus d’obtenir une aide, pour terminer une soirée de trois points, tandis que Bedard a inscrit un but de toute beauté lorsque son équipe tirait de l’arrière et récolté une aide pour propulser les Canadiens vers la plus haute marche du podium.

Le cerbère Benjamin Gaudreau (Corbeil, Ont./Sarnia, OHL), qui effectuait un cinquième départ au tournoi, a réalisé 31 arrêts contre la deuxième meilleure offensive pour signer la victoire et remporter le titre de Meilleur gardien de but de la compétition.

La Russie a obtenu cinq jeux de puissance dans cette rencontre, mais n’a marqué qu’une seule fois, elle qui affichait un pourcentage d’efficacité de 43 % avant ce duel ultime.

Plusieurs appréhendaient cet affrontement entre deux des meilleurs espoirs du repêchage 2023 de la LNH, Bedard (15 ans) et le Russe Matvei Michkov (16 ans). Ce dernier était bien installé au sommet des buteurs de la compétition. Les deux jeunes prodiges ont fait état de leur talent dès les premiers instants.

À 5 min 13 s de la première période, l’attaquant russe a marqué son 12e but de la compétition. Le défenseur Brandt Clarke (Ottawa, Ont./Barrie, OHL) a raté partiellement sa mise en échec à la ligne bleue canadienne contre Danil Lazutin et la rondelle s’est retrouvée sur la lame de Michkov, positionné seul dans le centre de la glace, qui a pris un tir parfait dans le bas du filet. C’était déjà 1-0 pour la Russie et pour une première fois au Texas, le Canada accusait un retard.

Cependant, moins de 10 minutes plus tard, Bedard a foncé au filet et Arseni Koromyslov l’a accroché, ce qui lui a permis d’obtenir un tir de punition contre le portier Sergei Ivanov. Ce dernier n’a donné absolument aucun angle à Bedard pour garder le pointage à 1-0.

Fouetté par cette chance ratée, le représentant des Pats de Regina a ébloui Ivanov et tous les amateurs en prenant un tir du revers absolument magnifique dans la partie supérieure du filet.

Un peu plus de deux minutes après, la Russie s’est donné une deuxième avance. Emprisonnés dans leur territoire, les Canadiens n’arrivaient pas à dégager la rondelle qui a été interceptée à leur ligne bleue et remise aussitôt à Michkov qui s’est montré patient pour ensuite faire une belle passe vers Dmitri Buchelnikov, qui en a profité pour inscrire son premier but du tournoi.

Comme c’est souvent le cas dans les duels épiques entre ces deux pays, la réplique a été immédiate. Seulement 19 secondes après, Wright a inscrit un but important en avantage numérique, grâce à un bel écran créé par Brennan Othmann (Pickering, Ont./Flint, OHL) devant la cage adverse. Les deux équipes ont retraité au vestiaire à égalité 2-2.

À 4 min 42 s, ce même Othmann a filé sur l’aile gauche avant de profiter d’un angle minime offert par Ivanov pour loger le disque dans la partie supérieure et donner ainsi une première avance au Canada.

Ensuite, avec 3 min 21 s au cadran, le défenseur Brandt Clarke (Ottawa, Ont./Barrie, OHL) a fait reculer la défensive russe en pénétrant dans le territoire avant de remettre la rondelle au moment opportun à Logan Stankoven (Kamloops, C.-B./Kamloops, WHL), qui a décoché un tir parfait dans le filet avant le deuxième entracte.

À une période d’une médaille d’or tant attendue, le Canada a écoulé une troisième punition, celle de Mason McTavish (Carp, Ont./Peterborough, OHL), dès les premiers instants de l’engagement. Cependant, ce même McTavish a été chassé à nouveau à 9 min 4 s, et Vladimir Grudinin a profité d’une situation chaotique en zone canadienne pour réduire l’écart à un seul but.

Les troupiers canadiens se sont ensuite accrochés à leur mince avance avant de respirer beaucoup mieux quand Wright a obtenu son troisième point de la soirée en poussant la rondelle dans un filet désert, aidé de Bedard, semant ainsi l’hystérie au banc canadien.

Après le match, la Fédération internationale de hockey sur glace a annoncé l’équipe d’étoiles du tournoi. Le défenseur Clarke (2 B 7A) et l’attaquant Bedard (7B 7A) ont l’honneur d’en faire partie.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
CMP 2021 : CAN 2 – USA 1 (préliminaire)
Des buts en avantage numérique de Dunn et McGregor donnent un gain de 2-1 au Canada contre les États-Unis en lever de rideau.
CMM 2021 : CAN 3 – FIN 2 PROL. (médaille d’or)
Paul joue les héros en prolongation, et le Canada gagne l’or à Riga.
CMM 2021 : CAN 4 – USA 2 (Demi-finale)
Mangiapane marque deux buts et le Canada jouera pour l’or.
CMM 2021 : CAN 2 – COR 1 PROL. (Quart de finale)
Mangiapane marque en prolongation, et le Canada passe en demi-finale.
Horaire