2021 news scf alumni feature

Des anciens en quête de la coupe Stanley

La finale de la Coupe Stanley rassemble 12 joueurs qui ont représenté le Canada au Championnat mondial junior de l’IIHF

Lee Boyadjian
|
30 juin 2021
|

Plus que deux équipes sont encore en vie dans la quête de la coupe Stanley – les Canadiens de Montréal et le Lightning de Tampa Bay.

Au total, 26 des 44 joueurs qui ont porté l’uniforme des Canadiens (13) et du Lightning (13) en séries éliminatoires ont représenté leur pays au Championnat mondial junior de l’IIHF, dont 12 avec le Canada.

Cette liste comprend sept médaillés d’or, trois anciens coéquipiers canadiens (Weber et Perry, Stamkos et Schenn, Cirelli et Joseph), un Joueur par excellence du tournoi (Price) et un Meilleur gardien de but da la compétition (Price).

CANADIENS DE MONTRÉAL

Carey Price

2007 – 6PJ 6-0-0 1,14 MOY. 0.961 % ARR. 2JB (or)

Au milieu de la deuxième séquence de cinq médailles d’or de suite du Canada au Mondial junior, le jeune Carey Price a été nommé Joueur par excellence et Meilleur gardien de but, notamment grâce à l’une des séances de tirs de barrage les plus excitantes de l’histoire d’Équipe Canada. Avec un pointage de 1-1 en demi-finale face aux États-Unis à la suite de la prolongation et de la première ronde des tirs de barrage, le Canada a désigné deux fois Jonathan Toews. Il a touché la cible à chacune de ses tentatives, et Price a terminé la rencontre avec 34 arrêts pour envoyer la troupe canadienne en finale, au cours de laquelle elle a remporté l’or dans un triomphe de 4-2 contre la Russie.

Corey Perry

2005 – 6PJ 2B 5A 7P (or)

La version 2005 d’Équipe Canada a été parmi les meilleures de l’histoire d’Équipe Canada. Avec un premier trio composé de Sidney Crosby, Corey Perry et Patrice Bergeron, ce serait difficile de prétendre le contraire! Ce groupe a été le premier à gagner un titre depuis 1997, et il l’a fait avec éclat, battant la Russie 6-1 en finale. C’était la première fois que le Canada battait ses rivaux russes au match pour la médaille d’or.

Shea Weber

2005 – 6PJ 0B 0A 0P (or)

La brigade défensive de cette même formation de 2005 a été menée par Shea Weber, qui a terminé le tournoi sans point, mais à égalité au troisième rang pour la fiche des plus/moins à +10.

Brendan Gallagher

2012 – 6PJ 3B 3A 6P (bronze)

Équipe Canada 2012 a croisé le fer avec la Russie en demi-finale dans le cadre d’un autre rendez-vous classique. Tandis que son équipe accusait un retard de 6-1 en troisième période, Brendan Gallagher a récolté un but et deux aides dans une tentative de remontée qui a passé bien proche de se concrétiser. Le Canada s’est mesuré à la Finlande au match pour la médaille de bronze et l’a emporté 4-0.

Phillip Danault

2013 – 6PJ 0B 1A 1P (4e)

Après une cuisante défaite en demi-finale (5-1 contre les États-Unis) et un revers crève-cœur au duel pour la médaille de bronze (6-5 en prolongation face aux Russes), le Canada a été écarté du podium pour une première fois depuis 1998. Les Canadiens ont été mystifiés par le portier russe Andrei Makarov, qui a bloqué 50 rondelles, dont 13 en prolongation.

Josh Anderson

2014 – 7PJ 1B 0A 1P (4e)

À sa troisième présence de suite au match pour la médaille de bronze, le Canada a encore eu du trouble avec les Russes. Après avoir accordé deux buts au premier tiers, la formation rouge et blanche est parvenue à marquer en troisième période, mais a tout de même perdu 2-1.

Nick Suzuki

2019 – 5PJ 0B 3A 3P (6e)

L’un des plus jeunes anciens d’Équipe Canada en action dans cette finale de la Coupe Stanley, Nick Suzuki et son équipe ont joué devant une salle comble à Vancouver. Il a fini le tournoi avec une récolte de trois aides et une fiche de +3.

Autres anciens du Mondial junior

Alexander Romanov (RUS 2019/2020) – 14PJ 2B 12A 14P (bronze/argent)

Jon Merril (USA 2011/2012) – 12PJ 1B 8A 9P (bronze/7e)

Tomas Tatar (SLO 2009/2010) – 13PJ 10B 6A 16P (4e/8e)

Artturi Lehkonen (FIN 2013/2014/2015) 17PJ 6B 3A 9P (7e, or, 7 e)

Joel Armia (FIN 2011/2012/2013) 19PJ 11G 9B 20P (6e, 4 e, 7e)

Cole Caufield (USA 2020/2021) 12 PJ 3B 4B 7P (6e, or)

LIGHTNING DE TAMPA BAY

Brayden Point

2015 – 7PJ 2B 2A 4P (or)

2016 – 5PJ 1B 4A 5P (6e)

Seul joueur canadien des deux équipes qui a participé deux fois au Mondial junior, Brayden Point a cependant vécu deux expériences bien différentes. Le Championnat mondial junior 2015 de l’IIHF a été le premier de deux tournois accueillis par Hockey Canada à Montréal et Toronto. Le match pour la médaille d’or de 2015 a été disputé à Toronto. Pour la première fois depuis la fin de la séquence de cinq titres consécutifs en 2009, le Canada a terminé sur la plus haute marche du podium.

Steven Stamkos

2008 – 7PJ 1B 5A 6P (or)

Pendant la série de conquêtes de l’or au début des années 2000, Steven Stamkos a fait partie en 2008 de l’édition d’Équipe Canada qui a gagné un quatrième titre de suite. Son seul but a été inscrit en troisième période de la demi-finale, au cours de laquelle les Canadiens ont pris la mesure des Finlandais 4-2, en route vers un autre duel enlevant au match pour la médaille d’or qui a pris fin en prolongation au compte de 3-2.

Luke Schenn

2008 – 5PJ 0B 0A 0P (or)

Luke Schenn a été un chef de file en défensive pour le Canada lors de la conquête de l’or en 2008. Bien qu’il n’ait pas récolté de point au tournoi, il a mené l’équipe avec une fiche de +5, formant la première paire de défenseurs avec Thomas Hickey.

Anthony Cirelli

2017 – 7 PJ 3B 4A 7P (argent)

Le deuxième tournoi accueilli conjointement par Montréal et Toronto a eu lieu en 2017. Au match pour la médaille d’or à Montréal, le Canada et les États-Unis ont croisé le fer devant un Centre Bell rempli. À égalité 4-4 après le temps réglementaire et la prolongation, les deux équipes ont pris part à une séance de tirs de barrage. Troy Terry a été le seul à trouver le fond du filet, et les Américains ont triomphé.

Mathieu Joseph

2017 – 7PJ 1B 4A 5P (argent)

Plus tôt dans ce même match pour la médaille d’or de 2017, Mathieu Joseph a inscrit son seul but de la compétition en troisième période pour donner l’avance au Canada 4-2. Cependant, les États-Unis ont complété une remontée pour finalement remporter l’or.

Autres anciens du Mondial junior

Nikita Kucherov (RUS 2012/2013) 14 PJ 7B 8A 15P (argent, bronze)

Victor Hedman (SWE 2008, 2009) 12 PJ 0B 3A 3P (argent, argent)

Ondrej Palat (CZE 2001) 6PJ 2B 1A 3P (7e)

Erik Cernak (SVK 2014/2015/2016/2017) 20PJ 0B 3A 3P (8e, bronze, 7e, 8e)

Ryan McDonagh (USA 2009) 6PJ 0B 3A 3A (5e)

Tyler Johnson (USA 2009/2010) 13PJ 4B 2A 6P (5e, or)

Mikhail Sergachev (RUS 2017) 7PJ 1B 0A 1P (bronze)

Andrei Vasilevskiy (RUS 2012, 2013, 2014) 15 PJ 11-4-0 1,96 MOY. 0,943 % ARR. 3JB (argent, bronze, bronze)

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
ENFD 2021-2022 : BLEUS 3 - JAUNES 2 (Intraéquipe)
Serdachny marque in extremis, et les Bleus battent les Jaunes.
PE 2021-2022 : ROUGES 7 - BLANCS 2 (Intraéquipe)
Bolduc obtient deux buts en première période dans un gain des Rouges.
ENFM18 2021-2022 : NOIRS 4 - BLANCS 1 (Intraéquipe)
Duscio, Newhook et MacSween marquent en troisième; gain des Noirs.
PE 2021-2022 : BLANCS 9 - ROUGES 8 (Intraéquipe)
Ceulemans marque en prolongation; les Blancs gagnent un duel dément.
Horaire