2021 mwc can usa

Aperçu du match au Mondial de l’IIHF : Canada c. États-Unis

Samedi 5 juin | 7 h HE | Riga, Lettonie | Demi-finale

Jason La Rose
|
5 juin 2021
|

NOTES SUR LE MATCH : Canada c. États-Unis (5 juin)

Télévision : RDS | Diffusion en continu : RDS Direct

Il est difficile d’affirmer qu’une équipe qui a gagné l’or à 26 reprises au Championnat mondial de l’IIHF puisse être le sujet principal d’un conte de fées au tournoi, mais c’est bel et bien le cas cette année. Sur le respirateur artificiel il y a une semaine après une série de trois défaites consécutives, l’équipe nationale masculine du Canada a rendez-vous avec les États-Unis en demi-finale à Riga.

DERNIER MATCH DE CHAQUE ÉQUIPE

Le Canada a causé la surprise en quart de finale, prenant la mesure du COR au compte de 2-1 en prolongation. Face au gardien de but reposé des Panthers de la Floride, Sergei Bobrovsky, les Canadiens n’ont réussi qu’à marquer une fois en troisième période grâce au but d’Adam Henrique en supériorité numérique. Cependant, les Russes ont eux aussi inscrit seulement un but contre le portier adverse Darcy Kuemper.

Cette égalité a forcé la tenue d’une prolongation à trois contre trois qui a mené au jeu inoubliable de Troy Stecher, qui s’est moqué d’un défenseur russe en ramenant la rondelle entre ses jambes sur son revers avant de déjouer un autre défenseur et de faire une passe parfaite à Andrew Mangiapane qui a permis au Canada de passer en demi-finale.

De leur côté, les Américains ont connu un match sans difficulté contre la Slovaquie en quart de finale, profitant d’une avance de trois buts au premier tiers pour se diriger vers une victoire facile de 6-1. Conor Garland et Colin Blackwell ont fait vibrer les cordages deux fois chacun. Les États-Unis sont l’équipe la mieux classée parmi celles encore en vie et amorceront leur demi-finale forts d’une séquence de sept victoires.

DERNIÈRE RENCONTRE ENTRE LES DEUX ÉQUIPES

Il faut remonter à… il y a deux semaines. Les rivaux nord-américains ont croisé le fer le 23 mai en ronde préliminaire à Riga. Les États-Unis ont marqué les quatre premiers buts de la partie dans un triomphe de 5-1. Ils ont remporté ainsi seulement une troisième victoire en temps réglementaire face aux Canadiens en 48 rencontres sur une période de 90 ans.

Trevor Moore a sonné la charge avec un doublé, tandis que Maxime Comtois a été l’unique buteur de la troupe canadienne, mettant fin du même coup à une panne sèche de 111 minutes sans but en ce début de compétition.

À SURVEILLER

Soyez honnêtes, nous voulons tous voir ce que cette formation canadienne peut encore réaliser. Le gros trio de Henrique, Mangiapane et Brown continue de produire à un rythme ahurissant (30 points en 5 parties), Owen Power a de plus en plus l’air d’un vétéran au lieu d’un jeune défenseur de 18 ans, et Darcy Kuemper a bloqué 92 des 99 rondelles décochées vers lui à ses quatre derniers départs. Nous avons posé cette question à l’aube des quarts de finale et nous la posons à nouveau – combien de surprises ont causées les équipes qui n’avaient rien à perdre au fil des ans? Le Canada est dans cette situation et tout peut arriver.

Aucune équipe encore dans le tournoi n’est plus en feu que celle des États-Unis. Même après la perte de son capitaine Justin Abdelkader, elle a continué d’avancer à fond de train. Les Américains n’ont pas subi la défaite depuis leur revers de 2-1 au match d’ouverture du tournoi face aux Finlandais. Dans leur territoire, ils ont été sublimes, ne concédant que neuf buts (un sommet dans le tournoi) en huit matchs et un seul but en désavantage numérique en 22 occasions (taux d’efficacité de 95,5 %).

RÉTROSPECTIVE

Malgré la défaite contre les États-Unis en début de tournoi, le Canada a eu largement le dessus sur ses rivaux dans l’histoire de cet événement, avec 41 victoires en 48 parties. C’est seulement la troisième fois que les deux pays croisent le fer en demi-finale ou lors d’un match pour une médaille du Championnat mondial de l’IIHF; Ryan Ellis a inscrit le but de la victoire au début de la troisième période pour permettre aux Canadiens de l’emporter 4-3 en demi-finale lors du tournoi de 2016, mais les Américains ont eu le dessus 4-1 au match pour la médaille de bronze en 2018.

Fiche de tous les temps : Le Canada mène 41-7 (les États-Unis mènent 4-1 en prolongation ou TB)
Buts pour le Canada : 236
Buts pour les États-Unis : 97

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
FM18 2021-2022 : BLANCS 4 – ROUGES 3 (Intraéquipe)
Avi Adam inscrit un doublé dans un gain des Blancs au premier duel intraéquipe.
MM18 2021-2022 : ROUGES 5 - BLANCS 4 (Intraéquipe)
Danielson obtient deux buts et une aide dans un gain des Rouges.
ENJ 2021-2022 : BLANCS 2 - ROUGES 1 (Intraéquipe)
Zachary L’Heureux marque le but gagnant et les Blancs égalisent la série.
ENJ 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 2 (Intraéquipe)
Les Rouges gagnent le premier match intraéquipe sur un but en avantage numérique de Perfetti.
Horaire