2021 22  n p t  s i b i  henry  f r

Tracer le chemin

Le parahockeyeur Tyrone Henry est l’un des meilleurs défenseurs au pays, mais c’est avec son travail de bénévole à Ottawa qu’il a laissé sa plus grande trace

Lee Boyadjian
|
20 janvier 2022
|

Nathan Sparks a toujours aimé le hockey et, grâce au parahockey, il a toujours pu jouer. Malgré tout, le jeune homme de 15 ans s’est parfois senti à l’écart et forcé à pratiquer le sport différemment, puisqu’il est né avec une arthrogrypose (une maladie qui affaiblit les articulations et les muscles).

Dans ces moments, Nathan peut compter sur son modèle (et son idole), le défenseur de l’équipe nationale de parahockey Tyrone Henry.

« Il m’a ouvert les yeux sur le fait que je suis une personne à part entière, que j’ai le talent pour pratiquer un sport et que je n’ai pas à me cacher parce que je ne suis pas comme tout le monde », explique-t-il.

Henry est bénévole pour Sledge Hockey of Eastern Ontario (SHEO), l’association de hockey sur luge de l’est de l’Ontario, depuis une dizaine d’années et siège à son conseil d’administration en tant que coordonnateur de programmes de la division intermédiaire. Mais c’est sur la glace qu’il a eu le plus d’influence sur les joueurs de l’organisation.

« Il m’a tellement marqué en tant que joueur et personne, souligne Nathan. Si je ne l’avais pas rencontré, je ne jouerais plus au parahockey, et mon patinage et mes aptitudes sociales en auraient souffert. »

Tyrone Henry est particulièrement fier du développement sportif de Nathan. Les deux se sont rencontrés lorsque Henry, un natif d’Ottawa, a joint les rangs de SHEO. À cette époque, il se contentait d’encourager Nathan, qui avait alors quatre ans, à rester concentré et à patiner. Mais depuis, Henry prodigue trucs et conseils au jeune attaquant, qui absorbe le tout comme une éponge.

« Ça fait vraiment chaud au cœur de constater sa progression, la confiance qu’il a maintenant en lui et l’impact de cette confiance sur sa vie, ainsi que sa volonté de toujours passer au prochain niveau, confie Henry. C’est le genre d’influence que nous voulons avoir en tant que membres de l’équipe nationale. Je veux passer le flambeau à beaucoup de jeunes ottaviens, comme il m’a été transmis. »

Mais Henry fait plus que passer le flambeau à la prochaine génération : il trace le chemin pour d’autres joueurs de l’est de l’Ontario. Selon Nathan, il est un modèle pour tous les jeunes du club.

« C’est très important d’avoir un modèle de qui on peut s’inspirer et apprendre, surtout lorsqu’on est plus jeune et qu’on commence un sport sans trop savoir si on a le talent pour le pratiquer. Cette personne peut vous aider à apprendre, à socialiser, à maîtriser le sport et à comprendre qui vous êtes et la véritable étendue de votre talent. »

Du talent, Nathan en a beaucoup. Cette année, il a été nommé au sein d’Équipe Ontario, mais n’a participé qu’à peu d’entraînements et de compétitions en raison de la COVID-19. Il n’a même pas encore reçu de chandail. Il espère toutefois voir Henry enfiler un autre chandail très bientôt.

« Je suis vraiment content pour lui et honnêtement, je me vois être à sa place quand je serai plus vieux, affirme Nathan. J’espère pouvoir atteindre ce niveau. Si Tyrone peut le faire, je vais tout donner pour y arriver aussi. »

C’est exactement ce genre d’attitude que Tyrone Henry veut inculquer par son implication avec SHEO.

« Nous sommes là pour ça : nous voulons inciter ces jeunes à trouver leur rêve, puis à le réaliser. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire