Sites affiliés expand
Hockey Canada logo
Tous unis par un symbole

Hockey Canada dévoile un chandail héritage Nike de série limitée pour la saison 2020-2021

Le nouveau chandail sera porté par les équipes nationales du Canada aux prochains championnats mondiaux

NR.026.20
|
08 October 2020

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a dévoilé un nouveau chandail héritage Nike d’Équipe Canada de série limitée pour la saison 2020-2021 qui sera porté par les équipes nationales du Canada aux prochains championnats mondiaux.

Offert en rouge classique, le chandail héritage comporte une feuille d’érable blanche en guise d’écusson au centre et d’autres feuilles d’érable blanches en accent sur les manches, de même qu’une ligne blanche au bas. Il fera ses débuts sur la glace au Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF à Edmonton et sera également porté par l’équipe nationale féminine du Canada, l’équipe nationale masculine du Canada et l’équipe nationale de parahockey du Canada.

« Ce chandail, qui se veut une version revampée des chandails classiques d’Équipe Canada portés pendant certains des moments les plus mémorables du Canada, représente la fierté des Canadiens envers notre héritage et le hockey », a déclaré Tom Renney, chef de la direction de Hockey Canada. « Nos partenaires à Nike ont créé un nouveau chandail qui s’inscrit dans la longue tradition de chandails historiques d’Équipe Canada, et nous savons que les joueurs et les partisans se réjouiront de ce chandail héritage de la plus grande équipe au pays. » 

Parmi les éléments qui caractérisent le chandail, il y a aussi un écusson de Hockey Canada sur chaque épaule ainsi que des feuilles d’érable et le mot CANADA qui apparaissent en blanc sur l’ourlet intérieur au bas. À l’intérieur du collet se trouve une feuille d’érable en or pour désigner la place du Canada dans l’histoire du hockey et les réalisations du pays sur la scène internationale.

« C’est toujours un honneur pour nos joueurs et notre personnel de porter la feuille d’érable, mais c’est d’autant plus spécial lorsque nous avons la chance de porter un chandail qui représente l’héritage canadien », a affirmé Scott Salmond, premier vice-président des équipes nationales de Hockey Canada. « Nous savons que nos athlètes seront ravis de porter ce chandail héritage, et nous avons hâte de voir les partisans de partout au pays nous encourager tandis qu’ils portent leur nouveau chandail d’Équipe Canada. »

Avant qu’Équipe Canada ne saute sur la glace avec son nouveau chandail héritage, les partisans pourront se procurer leur propre chandail personnalisé au boutique.hockeycanada.ca. Le chandail héritage sera également en vente à compter de 12 h HE/9 h HP aujourd’hui chez les détaillants participants, dont Sport Chek, Pro Hockey Life, Sports Experts, Hockey Experts et National Sports.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le www.hockeycanada.ca/fr ou suivre les médias sociaux sur Facebook et Twitter.

Canada c. Danemark

Aperçu du Mondial masculin : Canada c. Autriche

Mardi 14 mai | 14 h HE | Prague, Tchéquie | Ronde préliminaire

Jason La Rose
|
14 May 2024

L’équipe nationale masculine du Canada poursuit son parcours en ronde préliminaire et tentera de demeurer parfaite contre l’Autriche, qu’elle affronte mardi au O2 Arena dans le groupe A au Championnat mondial 2024 de l’IIHF.

Dernier match de chaque équipe

Le Canada a une fiche parfaite après cette première fin de semaine au tournoi, notamment grâce à deux buts et une passe de Connor Bedard dans une victoire de 5-1 sur le Danemark dimanche. Jordan Binnington a réalisé 19 arrêts, et 12 patineurs différents ont obtenu au moins un point pour les Canadiens, qui ont touché la cible trois fois (et décoché 26 tirs contre 5) en troisième période.

Les Autrichiens se sont inclinés 6-5 dimanche dans un match âprement disputé contre la Suisse, au cours duquel ils ont détenu une avance de 2-0 et de 3-1 avant de concéder le but de la victoire en avantage numérique avec seulement 51 secondes à jouer. Lukas Haudum a inscrit un doublé et Clemens Unterweger a obtenu un but et deux aides pour l’Autriche, qui présente désormais un dossier de 0-2.

Dernière rencontre entre les deux équipes

Les deux équipes se sont affrontées le 5 mai à Vienne lors du premier match préparatoire des Canadiens. Ridly Greig avait inscrit un but et une aide, Michael Bunting avait récolté deux aides, et le Canada avait signé une victoire de 5-1 devant une salle comble au Steffl Arena.

À surveiller

Si on regarde rapidement la feuille de pointage de l’affrontement entre le Canada et le Danemark, on constate une victoire par quatre buts pour l’unifolié et seulement 19 arrêts pour Binnington, mais les chiffres ne disent pas tout. Le gardien originaire de Richmond Hill, en Ontario, a été formidable au deuxième tiers, réalisant 11 arrêts pendant cette période tandis que les Danois redoublaient d’ardeur pour tenter de niveler la marque. Binnington, qui présente une moyenne de buts alloués de 2,84 et un pourcentage d’arrêts de 0,913 avec St. Louis cette saison, avait peu d’expérience auprès d’Équipe Canada avant le Mondial masculin, n’ayant joué que 35 minutes en deux matchs de la ronde des médailles au Championnat mondial junior 2013 de l’IIHF.

L’ensemble de l’équipe autrichienne évolue en Europe – la plupart dans l’ICE Hockey League – à l’exception de Marco Rossi. Neuvième choix au total du repêchage 2020 de la LNH, Rossi vient de conclure sa première saison complète dans la LNH au Minnesota, où il a disputé les 82 matchs du Wild, marqué 21 buts et terminé au septième rang des pointeurs de l’équipe, avec 40 points. Le joueur de 22 ans s’est imposé sur la scène internationale depuis 2017, participant à deux éditions du Championnat mondial des M18 de l’IIHF, à deux éditions du Championnat mondial junior de l’IIHF (dont celle de 2021 dans la bulle à Edmonton, pour laquelle il a été nommé capitaine), à un tournoi de qualification olympique et au Championnat mondial de l’IIHF à deux reprises.

Rétrospective

Les deux nations ont croisé le fer pour la première fois au Championnat mondial 1931 de l’IIHF, et en 11 rencontres, le Canada a une fiche de 10 victoires et un match nul.

Le dernier affrontement entre les deux équipes au Mondial masculin remonte à une victoire de 10-1 du Canada en fin de ronde préliminaire à Prague en 2015. Matt Duchene et Jason Spezza avaient mené la charge avec deux buts et deux aides chacun, tandis que Nathan MacKinnon et Jordan Eberle avaient récolté chacun un but et une aide.

Fiche de tous les temps : le Canada mène 10-0-1\
Buts pour le Canada : 68
Buts pour l’Autriche : 7

Voir plus
Canada c. Danemark

Aperçu du Mondial masculin : Canada c. Danemark

Dimanche 12 mai | 10 h 20 HE | Prague, Tchéquie | Ronde préliminaire

Jason La Rose
|
12 May 2024

L’équipe nationale masculine du Canada se remet déjà au travail et sera en quête d’un deuxième gain en autant de jours au Championnat mondial 2024 de l’IIHF lorsqu’elle affrontera le Danemark dimanche.

Dernier match de chaque équipe

Le Canada a amorcé son tournoi avec une victoire samedi après avoir marqué trois buts, dont deux provenant du bâton de Connor Bedard, en deuxième période pour filer vers un gain de 4-2 contre la Grande-Bretagne. Michael Bunting a inscrit un but et une aide, et Olen Zellweger a ajouté deux aides pour les Canadiens, qui ont dominé les Britanniques 34-15 au chapitre des tirs au but.

Les Danois ont également réussi leur entrée en matière en défaisant l’Autriche par un pointage de 5-1 samedi. Joachim Blichfeld a récolté deux buts et une aide, Patrick Russell a fourni deux aides, et le Danemark a eu gain de cause pour une sixième fois de suite en début de tournoi, une séquence entamée en 2018.

Dernière rencontre entre les deux équipes

La dernière fois que les équipes ont croisé le fer date de la ronde préliminaire du tournoi de 2022 à Helsinki, en Finlande. Maxime Comtois et Ryan Graves avaient marqué pour le Canada, mais Mathias Bau avait touché la cible en avantage numérique avec un peu moins de huit minutes à jouer pour donner aux Danois leur toute première victoire contre le Canada, par un pointage de 3-2.

À surveiller

Il risque fort d’être un incontournable dans la présente section, et Connor Bedard s’impose déjà comme une évidence. Pressenti comme le gagnant du trophée Calder, Bedard a de nouveau brillé dans l’uniforme du Canada, obtenant le but de la victoire et un but d’assurance dans la victoire contre les Britanniques. Les statistiques de Bedard en deux participations au Championnat mondial des M18 de l’IIHF et trois éditions du Championnat mondial junior de l’IIHF (dont deux matchs à l’édition annulée du Mondial junior en 2022) sont dignes d’un jeu vidéo : 32 buts et 27 aides pour 59 points en 28 matchs disputés. Wow!

Alexander True est le nom le plus familier de la formation danoise auprès du public nord-américain. Il a passé trois saisons dans la Ligue de hockey de l’Ouest avec les Thunderbirds de Seattle, remportant un championnat de la WHL en 2017, et il était capitaine des Danois au Mondial junior 2017 qui s’est tenu à Toronto et à Montréal. Non repêché, il a joué 27 matchs dans la LNH en trois saisons (2019-2022) avec San Jose et Seattle et a passé la totalité des deux dernières saisons dans la Ligue américaine de hockey, avec Coachella Valley (Seattle) et Charlotte (Floride). Il effectuera un retour en Europe la saison prochaine après avoir conclu une entente avec MODO Hockey, en Suède, pour la saison 2024-2025.

Rétrospective

Ce sera la neuvième fois que les Canadiens et les Danois s’affrontent au Mondial masculin et une huitième fois depuis 2003. Rappelons un tour du chapeau de Cody Hodgson lors d’un triomphe de 6-1 en 2014 et une performance de trois aides de Connor McDavid dans une victoire de 7-1 en 2018.

La seule rencontre datant du siècle dernier? Le Canada s’était imposé par une marque de 47-0 lors du tournoi de 1949 à Stockholm, en Suède, ce qui demeure le plus grand total de buts inscrit en un match dans l’histoire du Mondial masculin (un record vraisemblablement intouchable). Jim Russell avait mené l’offensive avec huit buts pour les Canadiens, qui s’étaient forgé une avance de 13-0 après la première période et de 29-0 après la deuxième.

Fiche de tous les temps : le Canada mène 6-1-1
Buts pour le Canada : 77
Buts pour le Danemark : 11

Voir plus
Damon Severson, Andrew Mangiapane, John Tavares et Colton Parayko.

John Tavares nommé capitaine de l’équipe nationale masculine du Canada pour le Championnat mondial 2024 de l’IIHF

Andrew Mangiapane, Colton Parayko et Damon Severson seront ses adjoints

NR.032.24
|
11 May 2024

PRAGUE, Tchéquie – Hockey Canada a annoncé que John Tavares (Oakville, ON/Toronto, LNH) portera le « C » avec l’équipe nationale masculine du Canada au Championnat mondial 2024 de l’IIHF à Prague et à Ostrava, en Tchéquie.

Andrew Mangiapane (Bolton, ON/Calgary, LNH), Colton Parayko (St. Albert, AB/St. Louis, LNH) et Damon Severson (Melville, SK/Columbus, LNH) épauleront Tavares à titre de capitaines adjoints.

« C’est un honneur d’être nommé capitaine d’Équipe Canada pour le championnat mondial auprès d’un groupe qui comprend tellement de bons meneurs, a déclaré Tavares. J’ai bien hâte d’aider l’équipe à tenter de défendre son titre mondial en Tchéquie. Andrew, Colton et Damon sont d’excellents joueurs qui méritent cet honneur. Je suis content de faire partie du groupe de meneurs avec eux et porterai fièrement la feuille d’érable. »

Le Canada amorcera le tournoi contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec le Danemark, l’Autriche, la Norvège, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles. 

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront respectivement 64 et 23 matchs; veuillez consulter la programmation locale pour tous les détails. 

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus
Canada c. Suède

Aperçu du Mondial masculin : Canada c. Grande-Bretagne

Samedi 11 mai | 6 h 20 HE | Prague, Tchéquie | Ronde préliminaire

Jason La Rose
|
11 May 2024

C’est samedi que le Championnat mondial 2024 de l’IIHF s’ouvre pour l’équipe nationale masculine du Canada, qui affrontera la Grande-Bretagne au sein du groupe A en début de ronde préliminaire.

Dernier match de chaque équipe

Le Canada a conclu son calendrier préparatoire de deux matchs par une victoire de 4-0 sur la Hongrie à Budapest mardi. Colton Parayko, Bowen Byram, Owen Power et Dylan Guenther ont touché la cible pour les Canadiens, qui ont décoché pas moins de 66 tirs vers le filet des Hongrois. Devant la cage des représentants de l’unifolié, Jordan Binnington n’a laissé passer aucune rondelle, réalisant 21 arrêts.

La Grande-Bretagne a disputé son seul match hors concours mardi contre le Kazakhstan à Slany, en Tchéquie, et s’est inclinée 5-2. Liam Kirk et Sam Ruopp ont été les buteurs, Kirk obtenant aussi une mention d’aide sur le but de son compatriote.

Dernière rencontre entre les deux équipes

Cinq ans se sont écoulés depuis le dernier affrontement entre les deux équipes au Mondial masculin. C’était en ronde préliminaire en 2019. Anthony Mantha avait marqué deux buts et en avait préparé trois autres, Kyle Turris avait lui aussi inscrit un doublé, et le Canada avait dominé les Britanniques 56-12 au chapitre des tirs au but dans une victoire de 8-0.

À surveiller

L’équipe canadienne compte de nombreux joueurs ayant eu du succès sur la scène internationale récemment. Joel Hofer et Jack McBain ont gagné l’or il y a un an en Finlande, Michael Bunting, Brandon Hagel, Andrew Mangiapane, Nick Paul et Owen Power faisaient tous partie de la délégation canadienne qui a remporté le titre mondial de façon mémorable en Lettonie en 2021, et Hofer, Connor Bedard, Bowen Byram, Dylan Cozens, Nico Daws, Dylan Guenther, Dawson Mercer et Olen Zellweger ont tous été récemment médaillés d’or au Championnat mondial junior de l’IIHF.

Kirk est le nom le plus connu de l’équipe britannique, du moins pour la plupart des gens en Amérique du Nord. Le joueur de 24 ans a traversé l’Atlantique pour jouer pendant deux saisons avec les Petes de Peterborough dans la Ligue de hockey de l’Ontario, de 2018 à 2020, et il a été repêché en septième ronde (189e au total) par les Coyotes de l’Arizona en 2018. Il a partagé son temps entre l’AHL et l’ECHL pendant deux saisons avant de retourner en Europe, où il a passé la saison au sein du HC de Litvinov de la Czech Extraliga (19-11-30 en 52 PJ). Il s’agit d’une cinquième présence au Mondial masculin pour la Grande-Bretagne, qui a inscrit 19 points en 23 matchs lors de ses quatre premières participations en première division (2019, 2021) et en division 1A (2018, 2023).

Rétrospective

La première rencontre entre les deux nations remonte à aussi loin que 1935, mais il ne s’agira que d’un 11e affrontement en 89 ans, le Canada l’ayant emporté les 10 fois précédentes.

Les équipes ont partagé le podium lors de l’édition de 1935 du Mondial masculin, le Canada avec l’or et la Grande-Bretagne avec le bronze, puis encore en 1937 (Canada, or; Grande-Bretagne, argent). Elles se sont aussi affrontées au match pour la médaille d’or en 1938, et le Canada s’était imposé par la marque de 3-1 à Prague.

Fiche de tous les temps : le Canada mène 10-0-0
Buts pour le Canada : 77
Buts pour la Grande-Bretagne : 8

Voir plus
John Tavares.

Mise à jour concernant la formation de l’équipe nationale masculine du Canada

John Tavares s’ajoute à la formation pour le Championnat mondial 2024 de l’IIHF

10 May 2024

PRAGUE, Tchéquie – Hockey Canada a annoncé l’ajout de John Tavares (Oakville, ON/Toronto, LNH) à la formation de l’équipe nationale masculine du Canada en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF, qui se tiendra du 10 au 26 mai à Prague et à Ostrava, en Tchéquie.

Tavares a représenté le Canada à de nombreuses occasions, lui qui a notamment remporté l’or avec le Canada aux éditions de 2008 et de 2009 du Championnat mondial junior de l’IIHF ainsi qu’aux Jeux olympiques d'hiver de 2014. Il a également gagné la Coupe du monde de hockey 2016 et porté l’unifolié lors de trois tournois du Championnat mondial de l’IIHF (2010, 2011 et 2012).

« John est un joueur de classe mondiale et un grand meneur, et son ajout à notre équipe pour le Championnat mondial nous permet de miser sur un joueur qui apporte d’impressionnantes habiletés et un bagage de vétéran », a déclaré Rick Nash (Brampton, ON/Columbus, LNH), directeur général de l’équipe. « Son expérience lors de compétitions internationales précédentes et ses succès dans ce contexte joueront un rôle clé dans la réussite de notre équipe, et nous savons qu’il nous sera d’une grande utilité dans notre quête pour défendre notre médaille d’or. »

Le capitaine des Maple Leafs de Toronto, qui vient de terminer sa 15e saison dans la LNH, a accumulé 1 040 points en carrière (456 buts, 584 aides) en 1 109 matchs avec les Islanders de New York (2009-2018) et les Maple Leafs (2018-2024).

Le Canada amorcera le Championnat mondial 2024 de l’IIHF contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec le Danemark, l’Autriche, la Norvège, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles.

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront respectivement 64 et 23 matchs; veuillez consulter la programmation locale pour tous les détails.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus

Mise à jour concernant la formation de l’équipe nationale masculine du Canada

Pierre-Luc Dubois, Brandon Hagel et Nick Paul s’ajoutent à la formation pour le Championnat mondial 2024 de l’IIHF

07 May 2024

BUDAPEST, Hongrie – Hockey Canada a annoncé l’ajout de trois joueurs à la formation de l’équipe nationale masculine du Canada en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF, qui se tiendra du 10 au 26 mai à Prague et à Ostrava, en Tchéquie.

Les avants Pierre-Luc Dubois (Sainte-Agathe-des-Monts, QC/Los Angeles, LNH), Brandon Hagel (Morinville, AB/Tampa Bay, LNH) et Nick Paul (Mississauga, ON/Tampa Bay, LNH) ont été ajoutés à la formation pour le tournoi et rejoindront donc l’équipe à Budapest.

« Nous sommes très heureux d’ajouter Pierre-Luc, Brandon et Nick à notre groupe en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF », a commenté Rick Nash (Brampton, ON/Columbus, LNH), directeur général de l’équipe. « Les trois seront des atouts importants et apporteront du leadership à un groupe déjà très dynamique. Leur expérience en championnat mondial et dans la LNH – ils cumulent à eux trois plus de 700 matchs dans le circuit – ne peut être que bénéfique et nous aider dans notre quête d’une deuxième médaille d’or consécutive. »

Hagel et Paul étaient de l’édition 2021 du Championnat mondial de l’IIHF. C’est Paul d’ailleurs qui avait inscrit le but gagnant en prolongation lors de la finale pour procurer au Canada la 27e médaille d’or de son histoire au tournoi. Dubois a quant à lui remporté une médaille d’argent lors du Championnat mondial 2022 de l’IIHF, pour lequel il avait été nommé à l’équipe des étoiles des médias.

Par ailleurs, Macklin Celebrini (Vancouver, BC/Université de Boston, HE) et Adam Fantilli (Nobleton, ON/Columbus, LNH) ne participeront pas au Championnat mondial 2024 de l’IIHF. Celebrini retournera en Amérique du Nord pour assister à la loterie du repêchage de la LNH et se préparer à la séance d’évaluation des espoirs, tandis que Fantilli, qui s’est récemment remis d’une blessure, retournera également chez lui pour se concentrer sur la préparation de la saison 2024-2025.

Le Canada amorcera le Championnat mondial 2024 de l’IIHF contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec le Danemark, l’Autriche, la Norvège, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles. Pour son deuxième match préparatoire avant le début du tournoi, l’équipe nationale masculine du Canada affrontera la Hongrie au MVM Dome de Budapest le 7 mai. La rencontre débutera à 19 h (heure locale).

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookX et Instagram.

Voir plus

Annonce de la formation de l’équipe nationale masculine en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF

Onze anciens participants au championnat mondial parmi les vingt-deux qui seront du tournoi à Prague et à Ostrava

NR.030.24
|
03 May 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a dévoilé le nom des 22 premiers joueurs qui feront partie de l’équipe nationale masculine du Canada au Championnat mondial 2024 de l’IIHF, qui aura lieu du 10 au 26 mai à Prague et à Ostrava, en Tchéquie. 

La formation initiale, qui comprend trois gardiens de but, sept défenseurs et douze avants, a été sélectionnée par le directeur général Rick Nash (Brampton, ON/Columbus, LNH), le directeur général associé Kyle Dubas (Sault Ste. Marie, ON/Pittsburgh, LNH) et le directeur général adjoint Scott Salmond (Creston, BC). Un comité de sélection formé d’un trio de dirigeants de la LNH – Jim McKenzie (Gull Lake, SK/Las Vegas, LNH), Jamie Pushor (Lethbridge, AB/Tampa Bay, LNH) et Tim Taylor (Stratford, ON/St. Louis, LNH) – ainsi que le personnel entraîneur ont également participé au processus de sélection.

Parmi les 22 joueurs choisis, 11 ont déjà revêtu l’uniforme de l’équipe nationale masculine du Canada au Championnat mondial de l’IIHF (Bunting, Cozens, Fantilli, Hofer, Mangiapane, McBain, McCann, Mercer, Parayko, Power, Severson), et 14 ont participé au Championnat mondial junior de l’IIHF (Bedard, Binnington, Byram, Celebrini, Cozens, Daws, Fantilli, Greig, Guenther, Guhle, Hofer, Mercer, Oleksiak, Zellweger).

« Nous sommes très heureux de dévoiler le nom des vingt-deux premiers joueurs choisis pour représenter le Canada au Championnat mondial 2024 de l’IIHF, a exprimé Nash. Ce groupe compte plusieurs joueurs qui ont connu du succès à l’international, et nous sommes convaincus que les amatrices et amateurs seront ravis de nous voir affronter les meilleures nations de hockey dans quelques semaines. Il ne fait aucun doute à notre esprit que ces joueurs représenteront notre pays avec fierté à Prague et à Ostrava, et nous aimons nos chances de remporter l’or. »

Des ajouts à la formation seront annoncés au cours des prochaines semaines.

Le Canada amorcera le tournoi contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec le Danemark, l’Autriche, la Norvège, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles. L’équipe nationale masculine du Canada disputera deux matchs préparatoires avant le début du tournoi – un contre l’Autriche au Steffl Arena de Vienne le 5 mai et un autre contre la Hongrie au MVM Dome de Budapest le 7 mai. Les deux rencontres débuteront à 19 h (heure locale). 

Kevin Clark (Winnipeg, MB/Düsseldorfer EG, DEL), qui a aidé le Canada à remporter la Coupe Spengler à deux occasions (2015, 2019), rejoindra l’équipe nationale masculine pour le camp préparatoire à Vienne et à Budapest. 

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront respectivement 64 et 23 matchs; veuillez consulter la programmation locale pour tous les détails.

Depuis 1931, le Canada a gagné 28 médailles d’or au championnat mondial, de même que 16 d’argent et 7 de bronze.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus
Jay Woodcroft, André Tourigny, Dean Evason et Steve Ott.

Annonce du personnel entraîneur de l’équipe nationale masculine pour le Championnat mondial 2024 de l’IIHF

André Tourigny de retour comme entraîneur-chef; Dean Evason, Jay Woodcroft et Steve Ott seront ses adjoints

NR.026.24
|
25 April 2024

CALGARY, Alberta – À moins de trois semaines du Championnat mondial 2024 de l’IIHF, Hockey Canada a dévoilé la composition du personnel entraîneur et du personnel de soutien qui mèneront l’équipe nationale masculine du Canada à Prague et à Ostrava, en Tchéquie, du 10 au 26 mai.

Après avoir aidé le Canada à remporter la médaille d’or au Championnat mondial 2023 de l’IIHF, André Tourigny (Nicolet, QC/Utah, LNH) sera entraîneur-chef pour une deuxième année consécutive et en sera à une quatrième année de suite derrière le banc de l’équipe. Il sera épaulé par les entraîneurs adjoints Dean Evason (Flin Flon, MB), Jay Woodcroft (Toronto, ON) et Steve Ott (Stoney Point, ON/St. Louis, LNH), ainsi que par le consultant des gardiens de but Justin Pogge (Penticton, BC) et l’entraîneur vidéo James Emery (Calgary, AB).

Par ailleurs, Scott Salmond (Creston, BC), premier vice-président de la haute performance et des activités hockey à Hockey Canada, a été nommé directeur général adjoint et travaillera aux côtés du directeur général Rick Nash (Brampton, ON/Columbus, LNH) et du directeur général associé Kyle Dubas (Sault Ste. Marie, ON/Pittsburgh, LNH).

Le personnel a été choisi par Nash, Dubas et Salmond. Doug Armstrong (Sarnia, ON/St. Louis, LNH), responsable du groupe de gestion de l’équipe nationale masculine du Canada, de même que Ryan Getzlaf (Regina, SK/Anaheim, LNH), conseiller en relations avec les joueurs, ont également participé au processus de sélection.

« André s’est révélé un pilier derrière le banc d’Équipe Canada au cours des dernières années, et nous sommes heureux de le savoir une fois de plus à la barre de notre équipe aux côtés de Dean, Jay et Steve, a commenté Nash. Le leadership de ces quatre entraîneurs chevronnés est bien connu et nous sera fort utile en Tchéquie dans notre quête d’une deuxième médaille d’or consécutive. La longue expérience de ce groupe, autant chez les professionnels qu’à l’international, sera un atout important en vue de la sélection des joueurs qui représenteront notre pays avec fierté le mois prochain. »

Tourigny vient tout juste de terminer sa troisième saison comme entraîneur-chef des Coyotes de l’Arizona. À l’international, il a gagné la médaille d’or au Championnat mondial 2023 de l’IIHF en tant qu’entraîneur-chef ainsi que l’or et l’argent à titre d’entraîneur adjoint en 2021 et en 2022, respectivement. Au Championnat mondial junior de l’IIHF, Tourigny a gagné l’argent comme entraîneur-chef en 2021, l’or comme adjoint en 2020 et l’argent comme adjoint en 2010 et en 2011. Il était aussi à la tête de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada qui a gagné l’or à la Coupe Hlinka-Gretzky 2018 et a remporté les grands honneurs comme adjoint au Tournoi commémoratif Ivan-Hlinka 2008. Ancien Entraîneur de l’année de la Ligue canadienne de hockey (LCH), il a été entraîneur-chef et vice-président des activités hockey des 67’s d’Ottawa dans l’OHL pendant quatre saisons (2017-2021) et a reçu le trophée Matt-Leyden à titre d’Entraîneur de l’année de l’OHL à deux reprises, soit pour 2018-2019 et 2019-2020. Tourigny a aussi occupé un poste d’entraîneur adjoint pendant trois saisons avec l’Avalanche du Colorado (2013-2015) et pendant une saison avec les Sénateurs d’Ottawa (2015-2016).

Evason fera quant à lui ses débuts comme entraîneur sur la scène internationale. Il a récemment été l’entraîneur-chef du Wild du Minnesota à différents moments pendant cinq saisons (2020-2023). Il a également été entraîneur adjoint au Minnesota (2018-2020) et avec les Capitals de Washington (2005-2012), et a passé six saisons (2012-2018) en tant qu’entraîneur-chef des Admirals de Milwaukee dans la Ligue américaine de hockey (AHL). Avant de passer chez les professionnels, Evason a été entraîneur-chef des Blazers de Kamloops (1999-2002), des Giants de Vancouver (2002-2004) et des Hitmen de Calgary (2004-2005) dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL), et a été adjoint avec les Hitmen durant la saison 1998-1999. Comme joueur, il a disputé 803 parties dans la LNH avec les Capitals, les Whalers de Hartford, les Sharks de San Jose, les Stars de Dallas et les Flames de Calgary. Sur la scène internationale, Evason a porté l’unifolié lors du Championnat mondial junior 1984 de l’IIHF, a pris part à 56 matchs avec l’équipe nationale masculine du Canada durant la saison 1996-1997 et a remporté l’or à titre de capitaine lors du Championnat mondial 1997 de l’IIHF.

Woodcroft a pour sa part été entraîneur-chef des Oilers d’Edmonton à différents moments pendant trois saisons (2022-2023), aidant l’équipe à se qualifier pour les séries éliminatoires deux années de suite. Il a également passé près de quatre saisons (2018-2022) en tant qu’entraîneur-chef des Condors de Bakersfield dans l’AHL et trois saisons (2015-2018) comme entraîneur adjoint des Oilers, en plus de sept saisons (2008-2015) dans le même rôle avec les Sharks de San Jose. À cela s’ajoutent trois saisons (2005-2008) en tant qu’entraîneur vidéo pour les Red Wings de Detroit, avec qui il a remporté la Coupe Stanley en 2008. À l’international, Woodcroft a gagné une médaille d’or en tant qu’entraîneur adjoint du Canada au Championnat mondial 2015 de l’IIHF, en plus d’avoir été adjoint avec Équipe Amérique du Nord lors de la Coupe du monde de hockey 2016.

Enfin, Ott fera ses débuts comme entraîneur sur la scène internationale. Il vient de conclure sa septième saison (2017-2024) à titre d’entraîneur adjoint avec les Blues de St. Louis, lui qui a remporté au passage la Coupe Stanley en 2019, en plus d’aider à conduire l’équipe à quatre participations consécutives aux séries éliminatoires. En tant que joueur, il a disputé 848 parties dans la LNH avec les Blues, les Red Wings, les Stars, les Sabres de Buffalo et les Canadiens de Montréal. À l’international, il a remporté une médaille de bronze au Championnat mondial junior 2001 de l’IIHF et une d’argent à l’édition 2002, en plus d’avoir porté les couleurs du Canada lors du Championnat mondial 2010 de l’IIHF.

Voici les membres du personnel de soutien qui travailleront auprès de l’équipe nationale masculine du Canada au Championnat mondial 2024 de l’IIHF :

  • Les thérapeutes en sport Domenic Nicoletta (Sault Ste. Marie, ON/Ottawa, LNH) et Kevin Elliott (Charlottetown, PE)
  • Le massothérapeute Andy Hüppi (Schmerikon, Suisse)
  • Le médecin de l’équipe Dr Tim Cregan (Pointe-Claire, QC/Ottawa, LNH)
  • Les responsables de l’équipement John Forget (Oshawa, ON/Ottawa, LNH) et Blair Smook (Airdrie, AB)
  • Le préparateur physique Sean Young (Ennismore, ON/Ottawa, OHL)
  • Les responsables des activités hockey Mitchell Furlotte (Bathurst, NB) et Kurt Keats (Winnipeg, MB)
  • Le directeur des relations avec les médias Sean Kelso (Vancouver, BC/Calgary, LNH)
  • Le responsable des relations avec les médias Spencer Sharkey (Hamilton, ON)

Le Canada amorcera le tournoi contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec le Danemark, l’Autriche, la Norvège, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles. L’équipe nationale masculine du Canada disputera deux matchs préparatoires avant le début du tournoi – un contre l’Autriche au Steffl Arena de Vienne le 5 mai et un autre contre la Hongrie au MVM Dome de Budapest le 7 mai.

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront respectivement 64 et 23 matchs; veuillez consulter la programmation locale pour tous les détails. 

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale masculine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus

Aperçu du Mondial masculin des M18 : Canada c. Suède

Jeudi 25 avril | 12 h HE | Vantaa, Finlande | Ronde préliminaire

Jason La Rose
|
25 April 2024

Le Championnat mondial des M18 2024 de l’IIHF débute jeudi en Finlande, et l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada affronte la Suède en ronde préliminaire au Trio Areena de Vantaa.

Dernier match de chaque équipe

Les Canadiens ont joué leur dernier duel préparatoire mardi, une victoire de 4-3 en prolongation contre la Norvège à Vantaa. Matthew Schaefer a inscrit le but gagnant à 2 min 18 s de la prolongation pour l’unifolié, qui a vu les Norvégiens marquer deux fois en cinq secondes au milieu de la troisième période pour rattraper une avance de deux buts en faveur de la délégation canadienne. Schaefer a terminé la rencontre avec une récolte d’un but et une aide, tout comme Ryder Ritchie.

Les Suédois ont conclu leur calendrier préparatoire lundi. Leo Sahlin Wallenius a touché la cible à deux reprises, et Love Härenstam a bloqué 26 tirs pour signer un jeu blanc de 4-0 aux dépens de la Lettonie à Vierumäki. Jack Berglund et Melvin Fernström ont été les autres buteurs pour la Suède, et Alexander Zetterberg a récolté deux mentions d’aide.

Dernière rencontre entre les deux équipes

Les nations rivales ont croisé le fer pour la dernière fois en demi-finale du Mondial masculin des M18 il y a un an. Les Suédois l’avaient emporté 7-2 en route vers la médaille d’argent. Macklin Celebrini et Angus MacDonell avaient fait mouche au premier tiers pour les Canadiens, mais une deuxième période de quatre buts pour les Suédois s’est révélée déterminante.

À surveiller

Ce n’est pas la première fois que Porter Martone porte le chandail à la feuille d’érable. En effet, au cours des 17 derniers mois, le capitaine du Canada a participé au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, au Championnat mondial des M18 de l’IIHF (à titre de joueur surclassé) et à la Coupe Hlinka-Gretzky, y récoltant respectivement l’argent, le bronze et l’or ainsi qu’une fiche de 12 buts et 23 points en 19 matchs. L’avant des Steelheads de Mississauga, qui a inscrit 71 points (33-38—71) à sa deuxième saison dans l’OHL, est un nom à surveiller au repêchage 2025 de la LNH (il n’est pas admissible cette année puisqu’il est né le 25 octobre).

Sahlin Wallenius était le deuxième Suédois au classement final du Bureau central de dépistage de la LNH en prévision du repêchage 2024 de la ligue, pointant au septième rang des patineurs répertoriés à l’international. Il a obtenu une moyenne de près d’un point par match à la défensive de l’équipe des M20 des Växjö Lakers cette saison (11-31—42 en 43 parties jouées). Lunis Eriksson a lui aussi attiré l’attention du Bureau central de dépistage, qui le classe dixième parmi les patineurs de l’étranger. Il a passé la majeure partie de la saison chez les professionnels au sein des Djurgårdens IF, inscrivant 11 points (3-8—11) en 29 rencontres dans la HockeyAllsvenskan.

Rétrospective

Les deux pays sont pratiquement au coude à coude dans l’histoire du Championnat mondial des M18 de l’IIHF. Les Canadiens ont un mince avantage, ayant remporté 11 duels contre 10 pour les Suédois.

Parmi les victoires les plus récentes, citons celles de l’édition 2021 au Texas. Shane Wright avait inscrit un tour du chapeau et Brandt Clarke avait ajouté deux buts et deux aides dans un gain de 12-1 en ronde préliminaire, tandis que Connor Bedard avait obtenu trois buts et Wright, un but et trois aides, dans un triomphe de 8-1 en demi-finale .

Fiche de tous les temps : le Canada mène 11-10 (1-1 en PROL. ou TB)
Buts pour le Canada : 83
Buts pour la Suède : 67

Voir plus
Kyle Dubas.

Kyle Dubas nommé directeur général associé en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF

Le DG des Penguins de Pittsburgh fait ses débuts comme dirigeant pour un événement international

NR.025.24
|
19 April 2024

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a annoncé que Kyle Dubas (Sault Ste. Marie, ON/Pittsburgh, LNH) a été nommé au groupe de gestion qui contribuera à bâtir l’équipe nationale masculine du Canada qui prendra part au Championnat mondial 2024 de l’IIHF, prévu du 10 au 26 mai à Prague et à Ostrava, en Tchéquie.

Dubas fera ses débuts sur la scène internationale à titre de directeur général associé. Il travaillera avec Rick Nash (Brampton, ON/Columbus, LNH), qui a été nommé directeur général le mois dernier. Dubas a été sélectionné par Nash avec l’aide de Scott Salmond (Creston, BC), premier vice-président de la haute performance et des activités hockey, Doug Armstrong (Sarnia, ON/St. Louis, LNH), responsable du groupe de gestion de l’équipe nationale masculine du Canada, et Ryan Getzlaf (Regina, SK/Anaheim, LNH), conseiller en relations avec les joueurs.

De plus, un comité de sélection formé de trois dirigeants de la LNH – Jim McKenzie (Gull Lake, SK/Vegas, LNH), Jamie Pushor (Lethbridge, AB/Tampa Bay, LNH) et Tim Taylor (Stratford, ON/St. Louis, LNH) – aidera dans l’évaluation et la sélection des joueurs en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF.

« Je suis ravi d’accueillir Kyle au sein de notre groupe de gestion pour le championnat mondial de cette année et de pouvoir aussi compter sur Jim, Jamie et Tim au fil du processus de sélection des joueurs, a exprimé Nash. Kyle arrive avec une vaste expérience du hockey professionnel, et nous savons qu'il apportera une contribution inestimable à notre personnel, ce qui sera grandement bénéfique pour notre équipe. Au fil de notre préparation et à l’amorce de la sélection de notre personnel entraîneur et de notre personnel de soutien, je suis convaincu que Kyle et notre comité de sélection joueront un rôle crucial pour assembler une équipe qui nous donnera une chance de défendre notre titre en Tchéquie. »

Dubas vient de terminer sa première saison à titre de directeur général et président des activités hockey des Penguins de Pittsburgh. Auparavant, il a passé neuf saisons avec les Maple Leafs de Toronto, dont cinq (2018-2023) en tant que directeur général. À Toronto, il est devenu le deuxième plus jeune DG de l’histoire de la LNH. Il a également évolué quatre saisons (2014-2018) comme directeur général adjoint et DG des Marlies de Toronto de la Ligue américaine de hockey (AHL), menant l’équipe à son premier championnat de la Coupe Calder en 2018. Dubas a amorcé sa carrière de dirigeant avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL), passant quatre saisons (2003-2007) dans un rôle de recruteur et trois campagnes (2011-2014) en tant que directeur général.

Le personnel entraîneur, le personnel de soutien et la formation en vue du Championnat mondial 2024 de l’IIHF seront dévoilés à une date ultérieure.

Le Canada amorcera le tournoi contre la Grande-Bretagne le 11 mai à 6 h 20 HE / 3 h 20 HP. Il a aussi rendez-vous avec l’Autriche, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suisse et la Tchéquie en ronde préliminaire. Le tournoi prendra fin le 26 mai avec les matchs pour les médailles. L’équipe nationale masculine du Canada disputera deux matchs préparatoires avant le début du tournoi – un contre l’Autriche au Steffl Arena de Vienne le 5 mai et un autre contre la Hongrie au MVM Dome de Budapest le 7 mai.

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront respectivement 64 et 23 matchs; veuillez consulter la programmation locale pour tous les détails.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, l’équipe nationale masculine du Canada et le Championnat mondial 2024 de l’IIHF, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
ENM : Nash le DG mise sur son parcours
play_logo
Grads de Navan (CCHL) c. Canucks de Calgary (AJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Bombers de Sioux Lookout (SIJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Flyers de Winkler (MJHL) c. Timberwolves de Miramichi (MHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Blades d’Oakville (HST) c. Flyers de Winkler (MJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Cubs du Grand Sudbury (NOJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Collège Français de Longueuil (LHJQ) c. Blues de Collingwood (OJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
CMPH : Faits saillants – CAN 2, USA 1 (médaille d’or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, DEN 1 (ronde préliminaire)
play_logo
ENP : Bonne fête des Mères de la part d’Équipe Canada!
play_logo
Grads de Navan (CCHL) c. Cubs du Grand Sudbury (NOJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Bombers de Sioux Lookout (SIJHL) ) c. Timberwolves de Miramichi (MHL) | Coupe du centenaire
Horaire
HC Logo
Oakville, ON
mai 9 - 19
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10