robin dhir f
Stratèges du CMJ : Robin Dhir
Le conseiller stratégique de Fasken parle de son travail auprès du groupe de stratèges pour faire du Mondial junior un événement panprovincial et des liens tissés avec la collectivité sud-asiatique
Jessica Gowans
|
25 avril 2018
|

En vue du Championnat mondial junior 2019 de l’IIHF, le comité hôte a formé le groupe des stratèges, réunissant des chefs d’entreprises de partout en Colombie-Britannique pour qu’ils servent d’ambassadeurs de l’événement et de conseillers stratégiques en plus d’assurer la liaison avec les partenaires et les entreprises locales à Vancouver et Victoria.

Les stratèges aideront à transmettre le message de Hockey Canada et du comité hôte et ils appuieront des initiatives visant l’engagement communautaire et les avantages de présenter le Mondial junior chez eux.

Ce mois-ci, HockeyCanada.ca a rencontré Robin Dihr, conseiller stratégique chez Fasken Martineau DuMoulin.

Q : Pourquoi est-ce important pour vous de participer au Championnat mondial junior 2019 de l’IIHF?

RD : Je ne suis pas le père d’un hockeyeur, mais je trouve que le sport – n’importe quel sport – est excellent pour développer les aptitudes des jeunes, leurs valeurs morales, le travail en équipe, et des trucs du genre. Je trouve aussi que ce genre d’activité constitue également un bel exercice pour bâtir la communauté. Personnellement, je trouve important que les jeunes aient l’occasion d’interagir et de se mêler avec des joueurs contre lesquels ils ne jouent pas normalement, des joueurs de niveaux différents, avec des antécédents différents. Je trouve que cela fait d’eux des citoyens au fil des ans.

Q : Pourquoi Vancouver et Victoria sont-elles les bonnes villes pour accueillir le Mondial junior?

RD : Si vous regardez la vente des billets jusqu’à maintenant, Victoria devance Vancouver donc l’appétit pour le sport est là, il y a de l’appétit pour cet événement. Je pense que lorsqu’on présente un événement en Colombie-Britannique, il faut sortir du Grand Vancouver. Puisque nous avons du soutien du gouvernement et d’autres communautés, c’est important de montrer que ce n’est pas qu’un événement pour le Grand Vancouver, mais que c’est un événement de la Colombie-Britannique.

Q : Comment le Mondial junior encouragera-t-il les jeunes à participer aux activités entourant le CMJ?

RD : Comme n’importe quel événement, que ce soit une exposition ou des Olympiques ou n’importe quel événement d’envergure, je crois qu’il incombe aux organisateurs de créer un certain legs qui découle de l’événement pour que l’impact ne soit pas qu’immédiat, qu’il soit continu. Je crois que l’occasion est belle ici en Colombie-Britannique de présenter le sport, car nous avons beaucoup de Néo-Canadiens. Ce ne sera peut-être pas le hockey sur glace, proprement dit, mais le sport en général. Dans certains pays, le hockey sur glace n’est peut-être pas répandu ou les gens n’ont pas appris à patiner, mais ils peuvent toujours apprendre à jouer et à aimer le sport du Canada! Je crois que ce sera excitant et important de rassembler toutes les cultures, tous les groupes d’âge, toutes les familles et toutes les communautés lors de cet événement.

Une des choses sur lesquelles j’aimerais me concentrer est la participation de plus de gens de la communauté sud-asiatique. Ils commencent à être de plus en plus actifs, nous avons quelques joueurs dans la LNH, et d’autres qui cheminent dans le système. Je pense que cette possibilité existe et qu’il est concevable de faire en sorte que le sport vienne à l’esprit des gens, qu’il soit plus présent dans les familles.

Q : Quels sont les objectifs du groupe des stratèges?

RD : Évidemment, d’assurer le succès de ceci sur le plan financier – c’est important. Mais au-delà de ça, chaque événement et chaque tournoi devrait laisser un legs pour que les gens se souviennent de son passage. Nous devons simplement déterminer quel sera le legs durable de cet événement. Je crois que l’occasion est belle, et je suis encouragé par la qualité des personnes qui se sont impliquées et par l’expertise derrière tout ça. J’espère tout simplement faire partie de ce plan, faire partie de ce groupe. Comme je l’ai dit, une des choses que j’aimerais faire dans mon rôle est de joindre la communauté sud-asiatique pour faire en sorte que cet événement soit aussi le leur.

Q : Quel est votre lien avec le hockey?

RD : Mes liens avec la communauté et les événements sont assez larges; je siège à plusieurs conseils. Vraiment, mes parents nous ont enseigné – et évidemment le fait que je suis un Canadien de première génération – que ce pays a été très bon pour nous, qu’il a beaucoup de belles choses à offrir et que nous devons aussi redonner et nous assurer que tout le monde a l’occasion de jouir de ce succès.

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2018 : Le monde du hockey canadien se réunit au gala
Gala et tournoi de golf de la Fondation Hockey Canada.
CPCT 2018 : London hôte du Mondial de parahockey
L’événement rebaptisé Coupe de parahockey Canadian Tire – auparavant connu sous le nom de Défi mondial de hockey sur luge – se déroulera du 1er au 8 décembre au Western Fair Sports Centre. L’équipe nationale de parahockey du Canada accueillera les trois meilleures nations de parahockey du monde dans le sud-est de l’Ontario.
FHC 2018 : Rêves devenus réalité à London
La Fondation Hockey Canada s’est associée à la Fédération de hockey de l’Ontario, au South London Neighbourhood Resource Centre et à la Neighbourhood Resource Association of Westminster Park pour permettre à 28 jeunes de la région de London de s’initier au hockey et d’aller sur la glace grâce au programme Rêves devenus réalité.
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Horaire
Close
Credit