wjc countdown russ courtnall
La C.-B. au Mondial junior – No 3 : Russ Courtnall
Le natif de Duncan a porté le « C » et réalisé deux tours du chapeau consécutifs en 1984, récoltant 13 points
Jason La Rose
|
13 décembre 2018
|

Avec le Championnat mondial junior de l’IIHF qui revient en Colombie-Britannique pour la première fois en 13 ans et Hockey C.-B. qui célèbre son 100e anniversaire, nous avons posé la question… quelles sont les meilleures performances par un joueur originaire de la C.-B. dans l’histoire du Mondial junior?

NO 3 – RUSS COURTNALL
Ville d’origine : Duncan, C.-B.
Association de hockey mineur : Victoria Racquet Club

Championnat mondial junior 1984 de l’IIHF
Statistiques : 7PJ 7B 6A 13P
Résultat : quatrième place

Après avoir gagné l’or en 1982 et le bronze en 1983, le Canada s’est rendu en Suède en quête d’une troisième médaille de suite, ce qui aurait été une première dans son histoire. Cependant, un revers au match d'ouverture face aux Finlandais a mis les Canadiens dans le trouble dès le départ et une défaite subie contre les Tchécoslovaques les a écartés du podium, terminant en quatrième place.

Septième choix au total du repêchage d’amateurs de la LNH l’été d’avant, Courtnall se trouvait au milieu d’une saison au cours de laquelle il a joué 14 matchs avec les Maple Leafs de Toronto et 32 avec les Cougars de Victoria de la WHL, avant de se joindre à Équipe Canada pour les Jeux olympiques d'hiver de 1984, peu de temps après le Mondial junior.

Le natif de Duncan, capitaine de la formation, a terminé le tournoi au sommet des pointeurs du Canada, avec 13 points. Neuf de ces treize points – et six de ses sept buts – ont été inscrits en deux parties; Courtnall a récolté trois buts et deux aides dans un gain contre la Suisse avant d’obtenir trois buts et une aide le lendemain face à l’Allemagne de l'Ouest.

De quoi te souviens-tu de ce tournoi?
« Nous n’avons pas remporté de médaille, alors c’était pas mal décevant. Il y a eu quelques tournants dans les matchs; nous avions l’avance contre les Soviétiques et nous avons marqué dans notre propre filet pour finalement faire match nul, et au début du tournoi, je pense que nous avons été surpris par l’équipe finlandaise. C’était décevant puisque quand tu joues pour Équipe Canada, ton équipe est favorite pour l’emporter et les attentes vont en ce sens. Nous avions de très grandes attentes et nous n’avons pas gagné de médaille, donc nous étions vraiment déçus de notre performance. »

Comment te sentais-tu en tant que capitaine de l’équipe?
« Nous avions tellement de bons joueurs, alors j’étais un peu sous le choc quand notre entraîneur est venu me voir pour m’annoncer que j’allais être le capitaine, mais j’étais vraiment fier et excité de pouvoir jouer un rôle de meneur et j’ai tout fait durant ce tournoi pour être à la hauteur de ce rôle. Je n’étais pas un gars qui parlait beaucoup, mais j’essayais juste de travailler fort et de prêcher par l’exemple, d’accomplir le travail demandé par les entraîneurs, de faire preuve de leadership sur la glace et d’être le meilleur joueur possible. Je pense que j’y suis arrivé. »

Quelle est la différence entre le Mondial junior d’aujourd'hui et celui de 1984?
« Nous avons probablement joué devant des foules de 3 000 à 6 000 personnes, je ne me souviens pas exactement, mais il y avait peu de monde dans les gradins et aujourd’hui, ils remplissent des arénas de la LNH. La couverture médiatique est incroyable comparativement à la nôtre à l’époque. C’est vraiment une vitrine pour les futures vedettes que nous allons voir dans les prochaines années. Ça a toujours été un peu comme ça, mais aujourd’hui, ce l’est encore plus. On voit tellement de bons joueurs, de bonnes équipes et on suit ça à la télévision. Avant, il fallait être sur place pour voir ces joueurs en direct et aujourd’hui, que vous soyez là ou non, vous pouvez voir des joueurs de grand talent. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
DMJA 2019 : RUS 3 – CAN-E 2 PROL. (Préliminaire)
Ponomaryov marque en avantage numérique, et la Russie l’emporte.
CPCT 2019 : USA 8 – CZE 0 (Demi-finale)
Quatre joueurs propulsent les É.-U. à la victoire avec trois points.
CPCT 2019 : CAN 3 – RUS 1 (Demi-finale)
Cozzolino propulse le Canada en finale avec un but et une aide.
CPCT 2019 : RUS 10 – CZE 0 (Préliminaire)
Impressionnant total de 12 points pour les Russes Petrov et Lisov.
Horaire