2019 hcf isaac jansen
Empathie et hockey
À 10 ans seulement, Isaac Jansen fait connaître la Fondation Hockey Canada et ses efforts pour que tous aiment le hockey pour la vie
Quinton Amundson
|
6 juin 2019
|

Isaac Jansen partage le même rêve que beaucoup de jeunes garçons et filles qui grandissent au Canada : il veut devenir un joueur de hockey professionnel.

La passion qui l’habite dans son désir d’atteindre ses propres objectifs est admirable, mais ce qui est particulièrement remarquable chez cet enfant de 10 ans est son souci profond de veiller à ce que les autres enfants puissent poursuivre le même rêve. 

Un projet qu’Isaac a réalisé dans sa classe de 5e année à la John Wanless Junior Public School au cours de l’année scolaire témoigne à merveille de son profond sens de l’empathie.

La Chin Yu a demandé à ses 27 élèves de faire des recherches sur un organisme de bienfaisance et de créer une présentation multimédia sur la cause choisie. Le projet représentait le fruit d’une collaboration entre l’école et le programme scolaire torontois Project Give Back.

Pour sa présentation, Isaac a choisi la Fondation Hockey Canada (FHC).

« Le hockey est mon sport préféré », dit Isaac. « J’ai découvert que beaucoup de gens n’ont pas les moyens de jouer au hockey et je voulais leur venir en aide. »

Il a entrepris avec un grand sérieux la tâche d’en apprendre davantage sur l’organisme sans but lucratif qui s’efforce de préserver, d’entretenir et de renforcer le lien entre les Canadiens et leur sport préféré.

Il a créé une affiche décrivant les faits saillants de ses découvertes et a préparé un jeu-questionnaire de 10 questions – une composante interactive du devoir – au moyen de PowerPoint. Pour chaque bonne réponse donnée à une question sur la FHC par un camarade de classe, Isaac cliquait sur la barre d’espacement pour faire apparaître une pièce d’équipement de hockey différente sur un joueur de hockey.

Selon Isaac, parmi tous les faits qu’il a appris au sujet de la FHC, le plus intéressant est que son Gala et tournoi de golf a permis de recueillir plus de 6,7 millions de dollars depuis 2009 pour financer des projets qui permettent l’essor du hockey d’un océan à l’autre à l’autre.

Dans un discours qu’il a écrit et prononcé devant ses camarades de classe, Isaac s’est dit touché par la devise de la FHC, « Jouer au hockey, c’est pour la vie ». Il a mentionné son admiration pour le fait que la FHC ne se contente pas de permettre aux enfants de jouer au hockey pendant une saison, qu’elle travaille à inspirer un amour pour le hockey grâce auquel ils voudront y jouer toute leur vie.

En outre, sa présentation a souligné que le programme Rêves devenus réalité de la FHC a permis à plus de 1 300 enfants de vivre une expérience sur glace, et que le programme soutient les jeunes athlètes en leur fournissant de l’équipement et en les aidant à payer les frais d’inscription.

La présentation d’Isaac s’est avérée un franc succès auprès de sa classe et aussi de l’ensemble de son école lors d’une exposition en mai.

« J’ai beaucoup aimé le contexte et les aspects historiques de la présentation d’Isaac », explique Mme Yu. « C’était fascinant pour tous les élèves. »

Elle savait qu’Isaac ferait une excellente présentation parce qu’« il est attentionné, consciencieux dans son travail et très empathique ».

Pendant l’exposition, Isaac a travaillé aux côtés de sa mère Carmine, qui a apprécié cette chance de tisser des liens avec son fils.

« Je suis tellement fière et reconnaissante d’avoir eu l’occasion de vivre cette expérience avec lui », raconte Carmine. « Le programme Project Give Back et la Fondation Hockey Canada ont permis à Isaac d’apprendre que le hockey, c’est plus que des enfants qui pratiquent un sport sur la glace – il unit le Canada en tant que nation grâce à l’amour que nous partageons pour ce sport. »

Les dirigeants de la FHC ont pris connaissance du projet d’Isaac après avoir reçu une lettre qu’il a rédigée afin de remercier l’organisme pour son impact sur la société. La lettre officielle adressée à la FHC constituait le dernier élément du projet.

Sa lettre et sa présentation étaient si touchantes qu’il a été invité à rencontrer Donna Iampieri, directrice administrative de la Fondation Hockey Canada.

« Nous avons parlé de la Fondation, de Project Give Back et de mon propre parcours au hockey », dit Isaac. « C’était plaisant. »

Doug Goss, président du conseil d’administration de la Fondation Hockey Canada, s’est dit impressionné par les efforts d’Isaac pour promouvoir la FHC.

« C’était passionnant d’en apprendre davantage sur le projet d’Isaac », confie M. Goss. « Sa présentation montre qu’il apprécie profondément la mission de la Fondation de Hockey Canada, qui est de favoriser l’essor du hockey au Canada et d’inspirer les Canadiens à pratiquer ce sport toute leur vie. »

Isaac espère que son projet incitera plus de personnes à en apprendre davantage sur la FHC. 

« La Fondation Hockey Canada aide les enfants à pouvoir jouer au hockey. Si vous apprenez à connaître la Fondation Hockey Canada, vous pourrez peut-être les aider à jouer vous aussi, tout comme je souhaite le faire. »

Pour en savoir plus sur la Fondation Hockey Canada, explorer les nombreuses options de dons ou faire un don au hockey canadien, visitez le HockeyCanada.ca/Fondation ou écrivez à [email protected].

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Série 2019 de l’EFM18 : CAN 5 – USA 4 (Match 1)
McLeod marque deux fois et le Canada amorce sa série avec un gain.
Série 2019 de l’ENFD : USA 4 – CAN 3 Prol. (Match 1)
Shirley et O’Neill forcent la prolongation, mais le Canada perd 4-3.
Coupe Hlinka-Gretzky 2019 : RUS 3 – CAN 2 (Médaille d’or)
Byfield et Foudy marquent, mais le Canada remporte l’argent.
Camp de l’ENFD 2019 : OR 3 – ROUGES 1 (Match 11)
Eldridge et O'Neill ont marqué à 61 secondes d’intervalle pour les Or.
Horaire
Close
Credit