2010 womens olympic team celebration photo
Des filles en or en route vers le Temple olympique
Les championnes olympiques de 2010 parmi les personnes intronisées au Temple de la renommée olympique du Canada
Jason La Rose
|
23 septembre 2019
|

C’est l’une des images indélébiles des Jeux olympiques d’hiver de 2010 – la capitaine canadienne Hayley Wickenheiser se jetant dans les bras de la gardienne de but Shannon Szabados alors que les dernières secondes du match pour la médaille d’or du hockey féminin à Vancouver venaient de s’écouler.

Wickenheiser, Szabados et les 23 autres joueuses qui ont aidé l’équipe olympique féminine du Canada à monter sur la plus haute marche du podium pour la troisième fois de suite ont été honorées à nouveau, lundi, parmi la Cuvée 2019 qui sera intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada le mois prochain.

Szabados et Marie-Philip Poulin ont été les héroïnes de la victoire de 2-0 sur les États-Unis devant 16 805 partisans à la Place Hockey du Canada; Szabados a bloqué les 28 tirs dirigés vers elle et Poulin, la plus jeune joueuse de la formation à 18 ans – a fourni l’offensive en marquant deux buts en première période.

« Cette médaille est la médaille du Canada », avait déclaré l’avant canadienne Meghan Agosta. « Pouvoir remporter une médaille d’or chez soi est un honneur. Nous allons chérir ce moment pour le reste de nos vies. »

Cette victoire a permis de couronner la domination des Canadiennes au tournoi, elles qui ont dominé leurs adversaires 48-2 lors de leurs cinq victoires. Elles ont compté plus de 10 buts à leurs trois victoires en ronde préliminaire et Szabados a réalisé deux jeux blancs consécutifs en ronde des médailles, blanchissant les Finlandaises et les Américaines.

« J’ai regardé dans les gradins et j’ai vu une affiche exprimant la fierté d’être canadien, et c’est un sentiment que je partage aujourd’hui », a déclaré Szabados au Service de presse olympique après le match pour la médaille d’or.

Il ne fut donc pas surprenant que les Canadiennes aient remporté un certain nombre d’éloges après le tournoi.

Szabados, qui a accumulé une moyenne de 0,33 but à ses trois participations, a été nommée Meilleure gardienne de but, tandis qu’Agosta a été nommée Joueuse la plus utile et Meilleure avant après avoir inscrit neuf buts et 15 points. Les deux joueuses se sont jointes à Poulin au sein de l’équipe des étoiles des médias.

L’équipe sera officiellement intronisée le 23 octobre à Toronto aux côtés d’Alexandre Despatie (plongeon), de Christine Girard (haltérophilie), Émilie Heymans (plongeon), Hiroshi Nakamura (entraîneur de judo), Jack Poole (président et chef de la direction de Vancouver 2010), Randy Starkey (journaliste), Simon Whitfield (triathlon) et l’équipe féminine de soccer de 2012.

Ce sera la septième équipe de hockey à être intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada après les Falcons de Winnipeg de 1920, les Flyers de l’ARC de 1948, les Mercurys d’Edmonton de 1952, les équipes olympiques masculines de 2002 et 2010 et l’équipe olympique féminine de 2006.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire