hcsa newsletter feature 1
Faire le pont entre le sport et les études
Avant d’amorcer une carrière prometteuse au hockey junior, Riley Stotts s’est épanoui dans un milieu idéal pour le développement à l’Académie des habiletés Hockey Canada
Jessica Gowans
|
27 novembre 2018
|

Riley Stotts en est actuellement à sa troisième saison dans la WHL, il est capitaine adjoint pour les Hitmen de Calgary, il a représenté le Canada au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2016 et il a été sélectionné par les Maple Leafs de Toronto au repêchage de la LNH. Avant tout ça, il était sur la glace dans le cadre de l’Académie des habiletés Hockey Canada (AHHC) à l’école secondaire Shaftesbury à Winnipeg, au Manitoba.

Stotts a participé à l’AHHC de Shaftesbury en 9e et en 10e année, de 2013 à 2015, pour ensuite prendre la route de Swift Current lorsqu’il a été sélectionné au 10e rang au total par les Broncos lors du repêchage bantam 2015 de la WHL. Il a récolté 19 points en 74 matchs à Swift Current avant d’être échangé aux Hitmen au début de la saison 2017-2018.

« C’était très amusant, j’avais toujours hâte d’y aller tout au long de la semaine à l’école », exprime Stotts au sujet de sa participation à l’AHHC. « Avec tout le stress que je ressentais à cause de mes cours, c’était vraiment bénéfique d’avoir cette pause de cours en classe en après-midi pour jouer au hockey. C’était spécial d’avoir la chance de faire ça. »

Le programme de l’AHHC se compose d’une période par jour, cinq jours par semaine. L’horaire de la semaine comprend des séances d’entraînement sur glace, des séances hors glace et des cours en classe.

Selon Stotts, le programme lui offrait un milieu idéal à cette étape de sa vie. « C’était une période dans ma vie où je voulais fréquenter des personnes qui m’aideraient à me surpasser », dit-il. « J’ai appris tellement de choses, j’ai développé mes habiletés et je suis devenu un bien meilleur joueur. »

Aux yeux d’Eugene Kaminsky, instructeur pour l’AHHC à Shaftesbury depuis la création du programme en 2008, le talent de Stotts était indéniable. Mais Stotts se démarquait encore plus grâce à son attitude et à son désir de s’améliorer.

« Riley était toujours sur la glace dès qu’il le pouvait, travaillant constamment à développer ses habiletés », raconte-t-il. « Je me souviens que je passais de longs moments à lui faire des passes, car il voulait s’exercer à décocher des tirs rapidement. Je pense que ça illustre bien son dévouement envers le hockey et sa volonté de devenir un meilleur joueur. »

Comme le programme est axé sur le développement des habiletés et qu’il permet aux participants de s’entraîner pendant les heures d’école, il est facile de constater les avantages de l’AHHC pour les joueurs élites qui souhaitent faire avancer leur carrière au hockey. Cela dit, Kaminsky voit le programme comme une occasion pour tous les élèves, peu importe leur niveau d’habileté, de tirer profit de leur présence mutuelle.

« C’est vraiment bien de voir les interactions entre les joueurs élites et ceux dont les habiletés sont moins développées. À mon avis, ça permet aux joueurs plus doués d’apprécier leurs capacités comparativement aux autres joueurs qui n’ont pas ce talent naturel », estime-t-il. « Je pense que les deux camps tirent beaucoup de cet échange en raison de leur amour du hockey, de la camaraderie qui se forme sur la glace et l’entraide qui existe entre les élèves. »

Stotts partage entièrement cet avis. « C’est excellent pour tout le monde, et non seulement pour ceux qui jouent à un calibre élevé. On apprend beaucoup, on devient un bien meilleur joueur et on a énormément de plaisir sur la glace. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire
Close
Credit