chiefs at wjac feature
Élargir ses horizons
À moins de cinq mois de la Coupe RBC, deux joueurs des Chiefs de Chilliwack apprennent sur le tas au Défi mondial junior A
Jason La Rose
|
14 décembre 2017
|

Lorsque l’on parle de l’expérience des matchs importants, il y a pire que Corey Andonovski et Harrison Blaisdell.

Pendant que les Chiefs de Chilliwack poursuivent leurs préparatifs cette saison en vue de la Coupe RBC 2018, le Championnat national junior A du Canada qui aura lieu chez eux au printemps, deux de leurs joueurs ont fait une pause dans leur saison de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique (BCHL) pour répondre à l’appel de Hockey Canada.

Andonovski et Blaisdell portent le rouge et le blanc de Canada Ouest au Défi mondial junior A 2017 où ils pourchassent l’or tout en apprenant tout ce qu’ils peuvent sur les compétitions à court terme.

« Ce n’est pas quelque chose que tout le monde a l’occasion de faire, et avoir cette chance nous prépare et nous calme aussi un peu », dit Andonovski. « Nous saurons à quoi nous attendre rendus là [la Coupe RBC]. »

Cela dit... à quoi doivent-ils s’attendre?

« Nous devons jouer notre jeu, ne pas nous préoccuper des gens dans les gradins, de qui regarde, de choses du genre », dit-il. « Évidemment, l’événement comme tel crée un grand engouement, et ce ne sera pas différent pour la Coupe RBC. Ce sera donc l’aspect le plus important – essayer de nous concentrer sur ce qui se passe sur la glace et ne pas nous laisser distraire. »

Andonovski en est à son premier tournoi à court terme, mais la situation est différente pour Blaisdell qui semble avoir porté le chandail d’Équipe Canada plus souvent que celui des Chiefs depuis la fin octobre.

Il s’est rendu dans le Nord de la Colombie-Britannique pour prendre part au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, où il a aidé les Blancs à accéder au match pour la médaille de bronze, et, après un retour de quelques semaines à Chilliwack, il est parti à destination de Calgary où avait lieu le camp de sélection de Canada Ouest.

Mais Blaisdell ne se plaint pas de son calendrier chargé.

« C’est fantastique de jouer à Chilliwack, mais dès que tu reçois l’appel d’Équipe Canada, tu n’hésites pas parce que tu ne sais jamais si c’est ta dernière chance », dit-il. « C’est un sentiment incroyable. »

Blaisdell pourrait bien devenir membre d’un club très exclusif en mai. Sauf un imprévu, le jeune de 16 ans deviendra, aux côtés de Tyson Jost de l’avalanche du Colorado, le seul autre joueur à avoir participé à la Coupe TELUS (il était membre des Pat Canadians de Regina au tournoi de 2017), au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, au Défi mondial junior A et à la Coupe RBC.

Bien que le voyage à Truro soit profitable, il ne s’agit en réalité que de deux semaines d’un long parcours de neuf mois. L’objectif ultime d’Andonovski et de Blaisdell se trouve à Chilliwack où le parcours des Chiefs vers la Coupe RBC n’a pas été de tout repos.

Plusieurs des nouveaux visages de Chilliwack – qui a participé à la finale de la ligue en 2016 et 2017 – ont éprouvé des difficultés en début de saison, et les Chiefs, qui n’ont gagné qu’un de leurs huit premiers matchs, occupent le 10e rang parmi les 17 équipes de la BCHL à la mi-décembre.

Ce départ lent a donné lieu à beaucoup de va-et-vient dans le vestiaire des Chiefs – le directeur général et entraîneur-chef Jason Tatarnic a procédé à sept échanges au cours des trois premiers mois en quête de la bonne solution.

« Nous avons un vrai bon groupe, alors je n’ai aucun doute que nous allons former un tout d’ici la fin de la saison », dit Andonovski. « Il y a eu des hauts et des bas, un manque de constance, mais nous commençons vraiment à trouver notre erre d’aller et j’espère que nous allons continuer comme ça jusqu’aux éliminatoires et que nous serons prêts à l’arrivée de la Coupe RBC en mai. »

Cependant, le tandem des Chiefs ne regarde pas trop loin devant pour le moment – la quête de l’or à Truro n’est pas terminée.

Blaisdell a déjà connu la déception sur la scène internationale plus tôt cette saison lorsqu’il n’a pu remporter de médaille au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, et il aura le souvenir de cette expérience bien en tête aux derniers jours du Défi mondial junior A.

« J’ai perdu deux fois contre les États-Unis [avec les M17 en ronde préliminaire et en demi-finale], et c’est une motivation encore plus grande », dit-il. « Quand tu n’as pas cette médaille, tu la veux vraiment cette médaille; nous allons donc travailler pour l’avoir. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-612-2893 (mobile)
kmacleod@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
AAHC 2018 : Une ronde de golf pour le hockey
Avec l’appui de 30 commanditaires, 150 golfeurs ont bravé le froid pour disputer une ronde de golf le 18 septembre au Lakeside Greens Golf Club, à Chestermere, Alb.
FSMHF 2018 : Une célébration du hockey féminin
Le Canada s’est joint à 41 pays de partout dans le monde dans le cadre de la huitième Fin de semaine mondiale du hockey féminin.
Festival d’automne 2018 : WHT 2 – DCC 1 (PROL.) (Hors concours)
Hannah Miller marque en prolongation, les Blancs l’emportent.
Festival d’automne 2018 : RED 6 – FSJ 2 (Hors concours)
Johnston marque quatre buts dans un deuxième gain de suite des Rouges.
Horaire
Close
Credit