Parcours vers PyeongChang : Rebecca Johnston
Regardons de plus près l’avant de Sudbury, Ont., centralisée avec l’équipe nationale féminine du Canada
Jason La Rose
|
20 janvier 2018
|

REBECCA JOHNSTON
Position : Avant
Ville d’origine : Sudbury, Ont.
Date de naissance : 24 septembre 1989
Équipe de club : Inferno de Calgary (LCHF)

Parcours vers la centralisation
1997-1998 : Leafs de Sudbury (novice AA)
1998-1999 : Timberwolves de Sudbury (novice AA)
1999-2000 : Timberwolves de Sudbury (atome AA)
2000-2001 : Leafs de Sudbury (atome AA)
2001-2002 : Leafs de Sudbury
2002-2003 : Storm de Sudbury
2003-2004 : Inconnu
2004-2007 : Lady Wolves de Sudbury (intermédiaire AA)
2007-2009 : Université Cornell (ECAC)
2009-2010 : Centralisée pour les Jeux olympiques
2010-2012 : Université Cornell (ECAC)
2012-2013 : Furies de Toronto (LCHF)
2013-2014 : Centralisée pour les Jeux olympiques
2014-2017 : Inferno de Calgary (LCHF)

Expérience au sein d’Équipe Canada
Débuts sur la scène internationale : 15 août 2006 c. Finlande
Équipe nationale féminine du Canada (2007-2017) : 125PJ 49B 54A 103P
Équipe nationale féminine de développement du Canada (2006-2010) : 28PJ 16B 23A 39P

Expérience aux Olympiques et au championnat mondial
Championnat mondial féminin 2017 de l’IIHF – 5PJ 2B 3A 5P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin 2016 de l’IIHF – 5PJ 2B 5A 7P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin 2015 de l’IIHF – 5PJ 2B 3A 5P (médaille d’argent)
Jeux olympiques d’hiver de 2014 – 5PJ 2B 3A 5P (médaille d’or)
Championnat mondial féminin 2013 de l’IIHF – 5PJ 3B 2A 5P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin 2012 de l’IIHF – 5PJ 1B 6A 7P (médaille d’or)
Championnat mondial féminin 2011 de l’IIHF – 5PJ 4B 2A 6P (médaille d’argent)
Jeux olympiques d’hiver de 2010 – 5PJ 1B 5A 6P (médaille d’or)
Championnat mondial féminin 2009 de l’IIHF – 5PJ 3B 2A 5P (médaille d’argent)
Championnat mondial féminin 2008 de l’IIHF – 5PJ 0B 0A 0P (médaille d’argent)

Qui a joué le plus grand rôle dans ton parcours vers la centralisation?
« Mes parents. Ce sont eux qui m’ont appuyé le plus tout au long de ma carrière. Ce sont eux qui étaient à l’aréna chaque soir, me conduisaient aux entraînements et m’encourageaient pendant mes matchs, et me motivaient à m’améliorer sur la glace et hors glace. Je n’aurais pas pu le faire sans leur soutien et leurs conseils. Ils sont mes partisans numéro 1, et je leur suis reconnaissante pour tout le temps et l’argent qu’ils ont investi pour ma carrière au hockey. »

Quand as-tu décidé que tu voulais jouer pour Équipe Canada?
« J’ai décidé que je voulais jouer pour Équipe Canada en regardant l’équipe nationale féminine remporter l’or à Salt Lake City en 2002 avec ma famille. Je me souviens de voir combien elles étaient toutes vraiment heureuses de recevoir leurs médailles et je savais que c’était quelque chose que je voulais accomplir un jour. Je me suis alors fixé l’objectif de représenter mon pays en espérant gagner une médaille d’or pour le Canada. »

Quelle est la chose la plus importante que le hockey t’a apportée?
« Deux choses – une éducation dans une université de l’Ivy League, l’Université Cornell, et des amitiés qui dureront toute ma vie. Je n’aurais jamais eu l’occasion de jouer pour une école de l’Ivy League ni de rencontrer toutes les personnes extraordinaires et fascinantes que j’ai rencontrées au fil des ans, n’eût été ma passion pour le hockey. Le hockey m’a tellement donné dans la vie et je me considère extrêmement privilégiée d’avoir pu pratiquer ce sport. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-669-1261 (mobil)
mbell@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
OLY 2018 : CAN 5 – OAR 0 (Demi-finale)
Wakefield marque 2B et le Canada passe en finale pour la sixième fois.
OLY 2018 : CAN 4 – KOR 0 (Préliminaire)
Quatre joueurs marquent, Poulin a un JB et le Canada passe en ¼ fin.
OLY 2018 : CZE 3 – CAN 2 TB (Préliminaire)
Mason Raymond et René Bourque marquent en AN, mais le Canada subit un revers contre les Tchèques.
OLY 2018 : CAN 5 – SUI 1 (Préliminaire)
René Bourque et Wojtek Wolski ont deux buts et le Canada bat la Suisse à son premier match aux JO.
Horaire
Close
Credit