À la rencontre des recrues : Sarah Potomak
Plus jeune membre d'Équipe Canada, la joueuse d'avant est seulement la deuxième représentante de la Colombie-Britannique à participer au Mondial féminin
Jason La Rose
|
29 mars 2017
|

SARAH POTOMAK
Position : avant
Ville d'origine : Aldergrove, C.-B.
Date de naissance : 19 décembre 1997
Équipe de club : Université du Minnesota (WCHA)

Parcours vers le Mondial féminin
2003-2005 : Bruins d'Aldergrove (novice C masculin)
2005-2006 : Winter Club de Burnaby (novice C masculin)
2006-2007 : Winter Club de Burnaby (atome A2 masculin)
2007-2008 : Winter Club de Burnaby (atome A1 masculin)
2008-2009 : Winter Club de Burnaby (pee-wee T2 masculin)
2009-2010 : Winter Club de Burnaby (pee-wee T1 masculin)
2010-2015 : Pursuit of Excellence Hockey Academy (Midget)
2015-2017 : Université du Minnesota (NCAA)

Expérience au sein d'Équipe Canada
Débuts sur la scène internationale : le 22 août 2013 c. les États-Unis
Équipe nationale féminine du Canada : 6PJ 0B 1A 1P
Équipe nationale féminine de développement du Canada : 12PJ 2B 4A 6P
Équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada : 16PJ 11B 8A 19P

Qui a joué le plus grand rôle dans ton parcours en vue de ta première participation au Mondial féminin?
« Mes entraîneurs et coéquipiers quand j'étais jeune – de l'AHM d'Aldergrove, du Winter Club de Burnaby, de Pursuit of Excellence, d'Impact Hockey et de l'Université du Minnesota – ont joué un rôle immense dans ma première présence au Mondial. Je me suis toujours poussée chaque jour à l'entraînement, au gymnase et durant les matchs pour devenir la meilleure joueuse possible. Mon frère, ma sœur, mes parents et mes grands-parents ont également joué un rôle immense en me donnant chaque occasion possible d'atteindre mes rêves, en ne me laissant jamais tomber et en ne cessant jamais de m'appuyer et de m'encourager. Sans ma famille, je ne serais pas ici aujourd'hui. »

Quand as-tu décidé que tu voulais jouer pour Équipe Canada?
« J'ai toujours rêvé de jouer pour Équipe Canada, mais tout a vraiment changé quand j'ai eu 14 ans et que j'ai participé à mon premier Championnat national féminin des M18 avec Équipe C.-B. J'affrontais les meilleures joueuses du pays, nous avons terminé en quatrième place et j'ai été nommée Meilleure avant du tournoi. Après ce tournoi, je savais que je pourrais jouer pour Équipe Canada et continuer de travailler le plus fort possible pour réaliser mon rêve. »

Quelle est la chose la plus importante que le hockey t'a apportée?
« Le hockey m'a appris tellement de choses dans la vie et je suis tellement reconnaissante. J'ai appris la gestion du temps, le leadership, l'intégrité, l'éthique du travail, la confiance, la responsabilité, la passion et la compétitivité. Le hockey représente une grande partie de ma vie et quelque chose que j'aime. Je pense que la plus grande chose est l'éthique du travail que j'ai naturellement développée grâce à ce sport. Pour être la meilleure, tu dois être celle qui travaille le plus fort et c'est quelque chose que je n'oublierai jamais et que je ferai en raison du hockey. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-669-1261 (mobil)
mbell@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
C4N 2017 : USA 5 – CAN 1 (Match pour la médaille d’or)
Meghan Agosta réduit l’écart à un but, mais les É.-U. gagnent 5-1.
M17 2017 : CZE 2 – CAN-Blancs 1 (Bronze)
Toman et Teply marquent, et les Tchèques gagnent le bronze.
M17 2017 : USA 6 – CAN-Rouges 4 (Médaille d’or)
Quatre points pour Hughes, une cinquième médaille d’or pour les É.-U.
M17 2017 : RUS 5 – FIN 4 (5e place)
Cinq joueurs ont marqué, 10 ont obtenu des points, et Canada Blancs passe en demi-finale.
Horaire
Close
Credit