© Cornwall Standard-Freeholder
Le jeu transversal passe le test
Le projet-pilote de Hockey est de l’Ontario est populaire auprès des joueurs et des parents
Wendy Graves
|
22 octobre 2015
|
Les sourires en disent long.

Au cours des trois dernières semaines, 180 enfants d’âge novice ont vu leur temps de glace augmenter considérablement puisqu’ils ont fait partie du projet-pilote du jeu transversal 4 contre 4 parrainé par le district 2 du hockey mineur de Hockey est de l’Ontario et présenté par l’Association de hockey mineur de Cornwall (CMHA).

Dans le jeu transversal, les équipes jouent sur la largeur de la patinoire et non sur la longueur ce qui se traduit par plus d’occasions d’effectuer des passes, de tirer et de manier le bâton, et moins de temps passé à pourchasser la rondelle sur la longueur de la patinoire. Selon les organisateurs, l’augmentation du temps de jeu – et la diminution de celui passé à attendre la prochaine présence – devrait améliorer les habiletés des joueurs et le plaisir qu’ils prennent à jouer.

« Nous avons constaté que le développement de nos plus jeunes n’est plus ce qu’il était », déclare Marc Richer, président du hockey mineur du district 2 de HEO. « Avec ce projet, les enfants sont sur la glace tout le temps. Personne ne s’assoit. »

Une même patinoire est temporairement divisée en trois pouvant ainsi accommoder 24 jeunes à la fois – huit par match – pendant chaque séance de 30 minutes. Pour les jeunes qui en sont peut-être à leur première saison de hockey et qui apprennent encore les rudiments du patinage, le fait d’être constamment au cœur de l’action est encourageant. »

« Pendant un match de hockey normal, ils ne s’éloigneraient pas beaucoup du cercle de mise au jeu, mais dans ces matchs, puisque la surface est beaucoup plus petite, ils font toujours partie du jeu », explique Pat McLeod, président de la CMHA. « Hier, j’ai vu un jeune qui ne toucherait probablement jamais la rondelle lors d’un match, la dribler trois ou quatre fois avant de la perdre. Le sourire sur le visage de ce jeune témoigne indéniablement du bien-fondé de ceci. »

L’initiative de présaison vise les six AHM du district 2 de HEO soit Cornwall, Akwesasne, Alexandria, Char-Lan, South Stormont et NGS.

Une séance de 50 minutes sur une pleine glace représente habituellement 34 minutes de temps de jeu. Avec en moyenne de 12 à 15 joueurs par équipe à Cornwall, cela veut dire que le temps réel de jeu de chaque patineur varie de 10 à 15 minutes.

« Selon moi, cela n’est pas optimal pour le développement », dit McLeod. « Nous avons décidé de faire en sorte que nos jeunes jouent des matchs d’une demi-heure au cours desquels ils sont sur la glace pendant toute la demi-heure. Il n’y a aucun changement de joueurs. »

Douze patineurs sont répartis en trois équipes de quatre. Par exemple, Cornwall 1 affronte Char-Lan 1 sur la glace A pendant neuf minutes, puis se déplace sur la glace B pour jouer contre Char-Lan 2 pendant neuf minutes avant de se rendre sur la glace C pour sa dernière « période » contre Char-Lan 3. Au lieu de 10 minutes de jeu, les jeunes jouent maintenant pendant 27 minutes. Avec un horaire semblable à celui d’un tournoi, les jeunes sont de retour sur la glace un peu plus tard dans la journée pour une autre séance de 30 minutes.

HEO et la CMHA ont été incités à lancer le projet-pilote sur la largeur de la patinoire après avoir vu des études menées par USA Hockey montrant les avantages de jouer ainsi. En créant une surface de jeu mieux adaptée à la taille et aux habiletés des joueurs – un peu comme les matchs de soccer sur la largeur du terrain –, les jeunes bataillent deux fois plus pour la rondelle et doublent le nombre de fois qu’ils tentent des passes, touchent la rondelle ou doivent changer de direction. Chaque joueur a aussi accumulé six fois plus de tirs au but et cinq fois plus d’aides.

Ce ne sont pas que les patineurs qui participent plus à l’action; les gardiens aussi apprennent plus rapidement les éléments de base d’un meilleur positionnement.

« Nos gardiens sont épuisés à la fin », dit McLeod. « Au lieu d’affronter 15 tirs, ils en affrontent de 20 à 30 toutes les neuf minutes. Ils font face à un tir après l’autre après l’autre. »

« Nous espérons démontrer que ce programme est une réussite et nous espérons que nos autres districts vont suivre », dit Denis Dumais, président du conseil de direction du hockey mineur de HEO. « HEO croit que c’est la voie d’avenir. » Tout le monde touche la rondelle, tout le monde a plus de temps pour développer ses habiletés dès le début et personne n’est oublié avant même de pouvoir mettre les deux pieds confortablement sur la glace.

Le hockey mineur de HEO et la CMHA aimeraient tous deux présenter le programme à nouveau la saison prochaine. McLeod dit qu’ils n’ont nullement l’intention de remplacer le hockey sur pleine glace par le jeu transversal, mais qu’ils songent à prolonger la période du hockey quatre contre quatre aux premières semaines de la saison régulière.

« Je pense que nous sommes d’accord que ce ne sera jamais l’affaire de toute une saison », dit-il, « mais avec une amélioration du développement, l’augmentation du nombre de fois que les joueurs touchent la rondelle et l’augmentation du temps de glace, il nous reste à déterminer jusqu’à quand pendant la saison nous voulons le prolonger afin de nous assurer de développer les joueurs de notre mieux. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Coupe RBC 2018 : CWK 4 – WEL 2 (Championnat)
Les Chiefs marquent trois buts de suite et gagnent la Coupe RBC.
Coupe RBC 2018 : CWK 3 – OJS 2 (Demi-finale)
Pickering a marqué le but gagnant et les Chiefs joueront en finale.
CMM 2018 : SUI 3 – CAN 2 (Demi-finale)
Horvat et Parayko marquent, mais le Canada jouera pour le bronze.
Horaire
Close
Credit