Le Hockey Sur Luge à la Hausse Au Pays du Soleil Levant
Chris Jurewicz
|
WSHC.003.08
|
19 novembre 2008
|

Kojin Nakakita connaît bien le Canada.

Cet homme originaire de Kagawa, au Japon, a déménagé à Chatham, Ontario, à l’âge de 14 ans pour jouer au hockey. Il a ensuite déménagé à Wilcox en Saskatchewan pour évoluer avec les Hounds de Notre Dame avant de jouer au hockey dans la NCAA à San Diego. Sa carrière de joueur a pris fin à la suite d’une blessure subie au cours de sa carrière collégiale.

Nakakita n’est pas surpris cette semaine de l’enthousiasme qui règne chez les partisans du hockey à Charlottetown dans le cadre du Défi mondial de hockey sur luge 2008. Nakakita est entraîneur-chef de l’équipe du Japon, une des quatre formations qui participent à l’événement cette semaine au complexe CARI.

« Je suis heureux d’être ici », a déclaré Nakakita. « Il nous a fallu 30 heures pour nous rendre, mais c’est bien d’être au Canada. C’est une belle expérience pour nos joueurs que de jouer en cette ville de hockey qu’est Charlottetown. »

Nakakita fait partie du programme de hockey sur luge du Japon depuis 2003. Un de ses associés en affaires, qui œuvre au sein du basketball en fauteuil roulant au Japon, a demandé à Nakakita de devenir l’entraîneur de l’équipe de hockey sur luge du Japon. Malgré son expérience au hockey valide, il n’avait jamais vu du hockey sur luge. Il ne connaissait rien du sport à l’époque.

« Je ne connaissais pas ça », dit-il. « J’ai pensé que le hockey sur luge était très lent. La vitesse m’a surpris. J’étais en état de choc. »

Depuis lors, Nakakita a assisté à la croissance du sport dans son pays. Cependant, il y a eu de nombreux défis et il y en a encore.

Un des principaux défis de Nakakita et de son personnel est d’éduquer les joueurs potentiels du hockey sur luge sur le sport qu’est le hockey – non seulement le hockey sur luge, qui a vu le jour au Japon peu avant les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 1988 à Nagano.
Équipe Canada est formée de plusieurs joueurs qui ont grandi en regardant ou en jouant au hockey valide. Au Japon, par contre, le hockey valide n’est toujours pas un sport très répandu.

« Quatre-vingts pour cent de mes joueurs n’ont jamais pratiqué le sport », dit Nakakita. « C’est très difficile pour moi de leur inculquer le sens du hockey. Quelques-uns n’ont jamais joué au hockey… ils n’ont même jamais vu du hockey. »

Cela dit, le hockey sur luge a connu une croissance phénoménale au Japon depuis 2003. Nakakita dit que l’appui du monde des affaires et l’intérêt des médias sont à la hausse. Il y a maintenant un plus grand nombre d’athlètes valides qui ont entendu parler du hockey sur luge ce qui a eu pour effet de transformer le Japon en une force au hockey sur luge international. Le Japon a terminé au quatrième rang au dernier Championnat mondial de hockey sur luge du CIP.

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca/p>

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2017 : Sur le terrain de golf pour le hockey
Sur le terrain de golf pour le hockey
FHC 2017 : Le hockey canadien uni au gala
La fine fleur du hockey, incluant les personnalités honorées de l’Ordre du hockey au Canada, des membres de l’équipe nationale sur luge du Canada médaillée d’or et des anciens d’Équipe Canada.
ÉNL 2017 : L’or gagné à Gangneung est célébré à Saskatoon
L’or gagné à Gangneung est célébré à Saskatoon
OHC 2017 : Les récipiendaires de 2017 honorés au gala de la FHC
Les récipiendaires de 2017 honorés au gala de la FHC
Horaire
Close
Credit