Championnat national féminin des M18 2015

3 étoiles du jour

DIMANCHE 8 NOV.

1. Celine Frappier (Ontario Bleu)
Dès le départ, la capitaine a été dans le match, attaquant lors des montées, passant la rondelle à ses coéquipières, fonçant au filet, se repliant avec vitesse et offrant une solide couverture défensive. En deuxième période, elle a utilisé sa rapidité pour intercepter des passes transversales entre les défenseures adverses et partir avec la rondelle et elle a gagné des mises au jeu importantes en fin de match pour permettre à son équipe de gagner la médaille de bronze contre la Colombie-Britannique.

2. Jalyn Elmes (Manitoba)
Elmes a été brillante en défense au match pour la médaille d’or. D’une présence à l’autre, elle a affronté les joueuses d’Ontario Rouge, les freinant chaque fois. Elle a fait de belles passes de sortie de zone, bloqué des tirs et offert du jeu physique et solide dans les coins. Elle a également fait plusieurs incursions en zone adverse pour créer des chances de marquer.

3. Lindsay Agnew (Ontario Rouge)
Combien de joueuses peuvent se vanter d’avoir marqué en prolongation pour procurer un championnat national à son équipe? En tant que joueuse qui a marqué le but de la victoire dans un match pour la médaille d’or excitant dans lequel aucune des deux équipes ne peut être qualifiée de perdante, elle mérite la troisième étoile du jour.


SAMEDI 7 NOV.

1. Nara Elia (Saskatchewan)
Elia a été la première du tournoi à connaître un match de quatre points, avec deux buts et deux aides, dans la seule victoire de son équipe contre l’Alberta. Son deuxième but, un tir vif dans le coin supérieur sur un revirement en deuxième période, a été digne des jeux de la semaine. L’avant de puissance et ses coéquipières ont dominé tout au long de la partie. Elia a été responsable dans les deux sens de la patinoire. Elle a travaillé fort le long des rampes, offert une bonne présence défensive et a été sensationnelle lors des cycles offensifs.

2. Kerigan Dowhy (Manitoba)
La gardienne de but a brillé lors de la victoire de son équipe en demi-finale contre la formation talentueuse et déterminée d’Ontario Bleu. Elle a fini avec 21 arrêts sur 22 tirs, étant particulièrement étincelante en première période quand Ontario Bleu a dirigé 11 tirs vers elle, plusieurs étant dangereux. Son jeu de qualité a inspiré ses coéquipières qui ont répondu à un but tardif en comptant deux fois. Son contrôle des rebonds, sa mentalité de guerrière et ses réflexes dignes d’un chat ont propulsé le Manitoba vers le match pour la médaille d’or.

3. Jaime Bourbonnais (Ontario Rouge)
La défenseure d’Ontario Rouge au coup de patin fluide a joué un bon match dans les deux sens de la patinoire. Elle a joué de façon responsable, orientant les montées vers le coin et contenant les avants rapides de la Colombie-Britannique, tout en freinant constamment l’échec avant avec des passes de sortie de zone vives. Sur le jeu de puissance, elle a produit plusieurs chances de marquer avec des tirs sur réception et en bougeant bien la rondelle. Sa vision et sa précision ont été mises de l’avant tout au long du match. Lors des situations critiques, elle a pris les choses en main et mené son équipe au match pour l’or.


VENDREDI 6 NOVEMBRE  

1. Amy Potomak (Colombie-Britannique)
Prenant les rênes comme toute bonne capitaine doit le faire, Potomak a livré une brillante performance dans le match que son équipe devait gagner pour accéder à la ronde des médailles. L’avant a joué avec intensité, créativité, mordant et ténacité pour permettre aux siennes de participer à seulement leur troisième demi-finale de l’histoire du tournoi. Elle a été fiable dans les trois zones et a fait preuve d’une éthique de travail inégalée. Connaissant l’importance de diriger des rondelles vers le but, elle a décoché un tir vers l’enclave où il a été dévié pour devenir le but gagnant en prolongation.  

2. Olivia Knowles (Colombie-Britannique)
La défenseure a fait preuve de ses excellentes habiletés de gestion de rondelle pour dominer aux deux extrémités de la patinoire. Dans sa zone, elle a constamment évité l’échec avant tenace d’Ontario Bleu grâce à des passes rapides et des feintes. En zone adverse, elle a gardé la rondelle en jeu à la ligne bleue et a été le quart-arrière du jeu de puissance. Autrement dit, Knowles a relevé son jeu d’un cran lorsque son équipe en avait le plus besoin. 

3. Lindsay Agnew (Ontario Rouge)
Alors que son équipe tirait de l’arrière 4-1 au milieu de la troisième période contre le Manitoba, la capitaine d’Ontario Rouge a amorcé la remontée classique. Elle a tiré la rondelle profondément en zone offensive, l’a pourchassée, l’a récupérée et a marqué, lançant une remontée endiablée au cours de laquelle son équipe a nivelé la marque alors qu’il ne restait que 1 min 18 s au temps réglementaire. Ontario Rouge a gagné en prolongation et Agnew a été une force tout au long de la rencontre, à l’offensive comme à la défensive, mais c’est son attitude tenace qui a imposé le ton.


JEUDI 5 NOVEMBRE

1. Marie-Pier Coulombe (Québec)
En bref, la gardienne de but était en forme jeudi. Dès le départ, l’équipe du Manitoba s’est montrée déterminée et a maintenu continuellement la pression, mais Coulombe est parvenue à maîtriser les rebonds et à ralentir le jeu. Elle a réalisé plusieurs arrêts clés – y compris sur un tir en première période qu’elle a repoussé d’abord avec sa jambière, puis avec son bâton – pour donner une chance à son équipe de gagner alors qu’elle a été dominée du début à la fin.

2. Ryleigh Houston (Manitoba)
L’attaquante a habilement distribué la rondelle aux joueuses sur son trio et a créé de nombreuses occasions de marquer avec son jeu alerte et dynamique. Elle a effectué une savante manœuvre dans le haut de la zone offensive pour préparer le but égalisateur tant important en troisième période, pour ensuite terminer sa soirée en beauté en marquant un but digne des jeux de la semaine – entre les jambières de la gardienne sur coup droit – qui a complété la remontée du Manitoba après un déficit de deux buts survenu tôt dans le match.

3. Devon Facchinato (Ontario Bleu)
La défenseure a joué un excellent match dans les deux sens de la patinoire dans la deuxième victoire de son équipe en autant de jours. Défensivement, elle a constamment bafoué l’échec avant de l’Alberta grâce à des esquives habiles et de belles premières passes. Offensivement, en se portant à l’attaque, elle a prolongé des séquences de jeu dans la zone de l’Alberta. Elle a aussi obtenu une mention d’aide sur l’unique but du match. Elle s’est bien servie de son gabarit dans les coins et le long des bandes et elle a su jouer de manière agressive, mais contrôlée.


MERCREDI 4 NOVEMBRE

1. Annie MacDonald (Atlantique)
L’avant a bien joué tant à l’offensive qu’à la défensive dans la défaite des siennes contre Ontario Bleu au premier jour du tournoi. Prenant part à toutes les situations, elle s’est démarquée à l’échec avant et a été responsable en défensive tout au long du match. Même lorsque son équipe peinait à préserver l’égalité, MacDonald dégageait constamment la rondelle de sa zone, la tirant à 200 pieds de là, profondément dans le territoire d’Ontario Bleu. 

2. Jasey Rae Book (Saskatchewan)
La Saskatchewan a été dominée 36-17 au chapitre des tirs au but, mais malgré cela, elle s’est retrouvée en tirs de barrage contre le Manitoba. Pour cela, l’équipe peut dire merci à Jasey Rae Book. Malgré sa petite taille, la gardienne de but a été à la hauteur lorsqu’il le fallait, repoussant des tirs sur réception, bloquant les passes déviées et volant même un but en frappant la rondelle dans les airs lors d’un trois contre un. Elle a aussi fait du bon travail en immobilisant la rondelle pour ralentir l’allure du match.

3. Codie Cross (Alberta)
La défenseure s’est démarquée à chacune de ses présences sur la glace. Ses excellentes premières passes ont permis de nombreuses sorties de zone et elle parvenait à contrer les joueuses à l’échec avant qui se dirigeaient vers elle. Offensivement, elle a gardé son équipe dans le match à la ligne bleue en se portant à l’attaque de façon agressive, mais efficace. Elle s’est aussi affirmée à un contre un. 

Vidéos
Photos
CNFM18 2015 : MAN 3, ON-B, 1 (Demi-finale)
Rennie a obtenu deux buts, mais c’est celui de Sheridan Oswald avec 2 min 26 s à écouler qui a permis au Manitoba de confirmer sa place au match pour la médaille d’or.
CNFM18 2015 : ATL 3, QC 1 (Match pour la 5e place)
Newman a marqué à 1 min 55 s de la fin au troisième tiers et l’Atlantique a battu le Québec pour la cinquième place au National des M18 2105.
CNFM18 2015 : ON-R 3, C.-B. 0 (Demi-finale)
En marquant leur premier but du tournoi, Dominico, O’Neill et Hoppner mènent Ontario Rouge à la victoire sur la C.-B. et à une place dans le match pour l’or.
CNFM18 2015 : ON-R 2, MAN 1 (PROL.) (Médaille d’or)
Agnew a marqué à 18 min 10 s de la prolongation, permettant à Ontario Rouge de remporter la médaille d’or du Championnat national féminin des moins de 18 ans 2015.
Pointage
Gardiennes
R Joueuse Buts Aides PTS
1. Sheridan Oswald 3 3 6
1. Lindsay Agnew 4 2 6
2. Daryl Watts 1 4 5
2. Nara Elia 3 2 5
2. Sophie Shirley 2 3 5
3. Annie Berg 3 1 4
3. Kirsten Martin 1 3 4
3. Amy Potomak 2 2 4
4. Ashton Bell 0 3 3
4. Kayla Friesen 2 1 3
R Joueuse MOY %ARR
1. Stephanie Neatby 0,54 ,967
2. Zoe De Beauville 0,87 ,951
3. Shelby Ryan 0,99 ,961
4. Kerigan Dowhy 1,44 ,923
5. Carmen Lasis 1,49 ,930
6. Morgan Skinner 1,89 ,895
7. Jasey Rae Book 1,92 ,927
8. Marie-Pier Coulombe 1,93 ,933
9. Nicole Cece 2,00 ,910
10. Édith D’Astous-Moreau 2,02 ,951
Résultats
Classement
1
2
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
2
1
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
1
4
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
2
1
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
jeu. 5 nov.
1
2
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
2
3
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
1
5
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
1
0
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
ven. 6 nov.
3
2
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
1
0
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
3
2
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
5
4
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
sam. 7 nov.
4
0
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
3
1
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
3
1
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
0
3
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
dim. 8 nov.
3
4
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
1
2
Final
Canada Summit Centre, Huntsville, Ont.
Group A
Équipe PJ V D VProl. DProl. PTS
ON-R (ON-R) 3 2 0 1 0 8
MB (MB) 3 0 0 2 1 5
QC (QC) 4 1 2 0 1 4
SK (SK) 3 0 2 0 1 1
Group B
Équipe PJ V D VProl. DProl. PTS
ON-B (ON-B) 3 2 0 0 1 7
ATL (ATL) 4 2 1 0 1 7
BC (BC) 3 1 1 1 0 5
AB (AB) 3 0 2 1 0 2