Défi mondial junior A 2015

Étoile du jour

JOUR 7 – SAMEDI 19 DÉCEMBRE
Matthew Murray (G) – Canada Ouest

Le gardien de but de Canada Ouest n’était pas au meilleur de sa forme lors de la victoire de son équipe sur Canada Est en demi-finale, mais c’est parce qu’il a gardé sa meilleure performance pour la finale. Murray a été spectaculaire en aidant son équipe à remporter l’or, effectuant 27 arrêts et venant à 36 secondes près de réussir le premier jeu blanc de l’histoire du Défi mondial junior A dans un match pour l’or. Le jeune homme de St. Albert, Alberta, a été l’égal de son homologue russe Mikhail Berdin, le gardien de but étoile du tournoi, au cours des deux premières périodes, et il a réussi 11 arrêts au troisième tiers, protégeant, la plupart du temps, l’avance d’un but des siens.


JOUR 6 – VENDREDI 18 DÉCEMBRE  
Max Zimmer (A) – États-Unis

Les Américains ont réparti leur offensive dans leur victoire sans équivoque sur Canada Est dans le match pour la médaille de bronze, mais, comme ce fut le cas toute la semaine, Zimmer a su s’imposer. Il a marqué l’éventuel but gagnant tôt au deuxième tiers, a préparé le but de Chase Pearson en avantage numérique à la fin de la deuxième période, et en a marqué un autre au milieu de la troisième pour mettre fin au tournoi après avoir obtenu au moins un point à chacun des matchs des États-Unis pour se hisser au premier rang des pointeurs du tournoi à égalité avec le capitaine de Canada Ouest, Tyson Jost, avec huit points (cinq buts, trois aides).


JOUR 5 – JEUDI 17 DÉCEMBRE  
Liam Finlay/Tyson Jost/Joseph Nardi (A) – Canada Ouest

Impossible de n’en choisir qu’un. Le premier trio de Canada Ouest a presque à lui seul permis à l’équipe d’accéder au match pour la médaille d’or en battant Canada Est dans une demi-finale endiablée en totalisant neuf points en troisième période; Jost a égalisé un record du tournoi en obtenant quatre points (un but, trois aides) en une période, Finlay a compté un but et obtenu trois aides, et Nardi a obtenu un but et une aide – incluant le but gagnant – pour permettre aux Canadiens de remporter une sixième victoire en sept matchs contre leurs rivaux de l’Est et retourner au match pour la médaille d’or pour la première fois depuis 2012.


JOUR 4 – MERCREDI 16 DÉCEMBRE
Tyler Rollo (A) – Canada Est

Rollo n’a connu qu’un seul match de deux buts cette saison avec les Blades d’Oakville dans l’OJHL – il a compté sur un tir de punition et dans un filet désert lors d’une victoire le 3 octobre – mais il a choisi un incroyable moment pour le faire une deuxième fois. Après avoir participé au but égalisateur de Lucas Batt à mi-chemin dans le match, Rollo a pris les choses en main au troisième vingt, marquant deux buts en 3 min 15 s, pour briser une égalité de 1-1 et donner une avance de 3-1 à son équipe, permettant à Canada Est de passer en demi-finale pour une deuxième année de suite, cette fois contre Canada Ouest.


JOUR 3 – MARDI 15 DÉCEMBRE
Tyson Jost (A) – Canada Ouest

Le capitaine de Canada Ouest mène la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique avec 37 aides en 30 matchs et il a étalé ses habiletés dans la victoire des siens sur les États-Unis; Jost a repéré Brett Orr pour lui effectuer une passe transversale parfaite au milieu de la deuxième période, donnant une avance de deux buts aux Canadiens, avant de remettre la rondelle à Liam Finlay, qui fonçait au filet, pour rétablir l’avance de deux buts au début de la troisième. Jost – un des trois joueurs de retour après avoir terminé sixièmes avec Canada Ouest en 2014 – se trouve à égalité au sommet des pointeurs du tournoi et son équipe est invaincue.


JOUR 2 – LUNDI 14 DÉCEMBRE
Vladislav Sukhachev (G) – Russie

Ne laissez pas la marque finale de 6-1 vous tromper – le gardien de but russe a joué un rôle clé dans la victoire des siens sur Canada Est à leur premier match du tournoi; Sukhachev a repoussé les 17 tirs qu’il a affrontés au cours des deux premières périodes – où l’égalité 0-0 a persisté la majeure partie du temps – et il a même obtenu une mention d’aide sur le premier but de la rencontre. Il a repoussé 11 de 12 tirs au cours des 20 dernières minutes de jeu pour aider la Russie à remporter un quatrième match de suite contre Canada Est et son troisième en autant de matchs en ronde préliminaire depuis le début du tournoi (2011, 2013, 2015).


JOUR 1 – DIMANCHE 13 DÉCEMBRE
Luc Brown (A) – Canada Est

L’offensive de Canada Est a été répartie dans sa victoire sur la Suisse à son premier match du tournoi – 8 joueurs différents ont marqué et 11 ont inscrit au moins un point –, mais Brown a été le catalyseur de l’offensive. L’avant des Dukes de Wellington (OJHL) s’est associé à Makail Parker pour marquer deux buts à 16 secondes d’intervalle à la fin de la deuxième période pour mettre fin à un deuxième tiers décisif au cours duquel cinq buts ont été marqués, et il a ajouté deux mentions d’aide en troisième pour égaler le record de Canada Est pour le plus de points en un match; Kelly Summers avait été le dernier joueur à en accumuler quatre (2B, 2A) le 9 novembre 2013.

Vidéos
Photos
DMJA 2018 : CAN-W 3 – CZE 1 (Bronze)
Dylan Holloway inscrit un doublé et Canada Ouest gagne le bronze.
DMJA 2018 : USA 2 – RUS 0 (Or)
Saville bloque 25 tirs et les États-Unis gagnent l’or du DMJA.
DMJA 2018 : RUS 4 – CZE 1 (Demi-finale)
Nikolaev et Gutik marquent en troisième, les Russes iront en finale.
DMJA 2018 : USA 3 – CAN-O 2 PROL. (Demi-finale)
Ness tranche en prolongation, les Américains joueront pour l’or.
Marqeurs
Gardiens de but
R Joueur Buts Aides PTS
1. Tyson Jost 3 6 9
2. Max Zimmer 5 3 8
3. German Rubtsov 2 5 7
3. Artur Kayumov 1 6 7
4. Tyler Rollo 2 4 6
4. Liam Pecararo 2 4 6
5. Lucas Batt 3 2 5
5. Luc Brown 2 3 5
5. Dante Fabbro 0 5 5
5. Liam Finlay 2 3 5
R Joueur MOY %ARR
1. Mikhail Berdin 0,80 ,968
2. Ryan Bednard 1,88 ,889
3. Kris Oldham 2,59 ,895
4. Matthew Murray 2,75 ,912
5. Nicholas Latinovich 3,02 ,893
6. Vladislav Sukhachev 3,44 ,906
7. Matteo Ritz 4,50 ,871
7. Dominik Groh 4,50 ,864
8. Josef Korenar 5,00 ,833
9. Colton Point 5,40 ,814
Close
Credit