18255-U17-003-fr
U17 003
|
|

le 29 décembre, 2005

Par Keith Borkowsky

REGINA — Quand le Québec et l’Ontario s’affronteront aujourd’hui au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans à Moose Jaw (19h), ce sera plus qu’un simple combat entre deux rivales provinciales.

Ce sera une confrontation entre Angelo Esposito du Québec et John Tavares de l’Ontario – deux des joueurs les plus prometteurs du Canada. Ce ne sera pas la première fois que les deux se retrouvent sur la même patinoire. Il y a quelques années, ce duo dynamique s’est affronté pendant un tournoi estival de développement. Mais il y a longtemps que les deux ne se sont pas vus à l’œuvre.

Les deux hésitent à parler d’une confrontation Tavares-Esposito, se concentrant surtout sur la victoire de leur équipe. Tavares était surtout préoccupé par le fait d’affronter une des meilleures équipes du Québec des dernières années. 

« Je ne suis pas vraiment inquiet au sujet (d’Esposito). Je suis surtout préoccupé d’affronter leur équipe… Il n’est pas le seul joueur de cette équipe qui peut marquer des buts », a dit Tavares.

Cela étant dit, Tavares a déclaré que c’était une occasion spéciale de lacer les patins contre un joueur de premier plan et qu’il a hâte au match.

« C’est évident que l’on constate son niveau d’habileté et ce qu’il est capable de faire avec la rondelle » a dit Tavares au sujet d’Esposito. « On peut voir ce qui fait de lui un grand joueur de hockey. C’est excitant de savoir que de grands joueurs comme ça jouent contre nous. » 

Avant l’affrontement de ce soir, Esposito avait disputé un seul match – un match hors concours hier soir contre la République tchèque – depuis qu’il a été retranché de l’équipe nationale junior canadienne des moins de 20 ans. Il lui aura fallu un certain temps avant de reprendre le rythme accéléré d’un match contre les Tchèques. 

« J’essayais simplement de m’avancer par l’extérieur et de créer des occasions de marquer. Je n’ai pas réussi à marquer, mais parfois la rondelle ne bondit pas en notre faveur. Mais j’ai préparé quelques beaux jeux. Je dois travailler mon jeu défensif un peu », a dit Esposito. 

Puisque les attentes sont élevées en ce qui a trait à ces deux joueurs, les comparaisons naturelles à d’autres grands joueurs du passé comme Sidney Crosby et Mario Lemeiux, font surface.

« Pour des joueurs comme nous, c’est flatteur d’entendre ça, mais vous ne pouvez pas me comparer à Crosby. Ce n’est pas possible. Crosby est comparé à des joueurs comme Mario Lemieux et Wayne Gretzky… Moi, j’essaie simplement de faire de mon mieux à mon âge et je suis certain que Tavares fait de même. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca/p>

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2017 : Sur le terrain de golf pour le hockey
Sur le terrain de golf pour le hockey
FHC 2017 : Le hockey canadien uni au gala
La fine fleur du hockey, incluant les personnalités honorées de l’Ordre du hockey au Canada, des membres de l’équipe nationale sur luge du Canada médaillée d’or et des anciens d’Équipe Canada.
ÉNL 2017 : L’or gagné à Gangneung est célébré à Saskatoon
L’or gagné à Gangneung est célébré à Saskatoon
OHC 2017 : Les récipiendaires de 2017 honorés au gala de la FHC
Les récipiendaires de 2017 honorés au gala de la FHC
Horaire
Close
Credit