Finlande 0 - Russie 2

L’INSTANT : Russie @ Finlande – Mardi 9 avril

par Mark Staffieri

OTTAWA, Ont. – « L’instant » de ce match appartient à deux joueuses russes : Anna Shibanova et Nadezhda Alexandrova.

À 4 min 11 s de la troisième période, Shibanova a marqué ce qui aura été le but de la victoire de la troupe ambitieuse de Russie, dans un gain de 2-0 au match pour la médaille de bronze.

Ce but a également été le premier de Shibanova à ce Mondial féminin. Il n’aurait pu survenir à un meilleur moment. Pour la défenseure de 18 ans, c’est assurément le plus gros but de sa carrière.

Alexandra Vafina a inscrit un but dans une cage déserte dans les dernières secondes du troisième tiers, portant le compte à 2-0.

L’ancien des Sénateurs d’Ottawa, Alexei Yashin, mérite aussi du crédit. À titre de directeur général de la formation nationale féminine de Russie, Yashin a fait un effort sincère pour instaurer une culture et une grande fierté au sein de ses joueuses et du personnel.

La cerbère russe, Nadezhda Alexandrova, a été aussi impressionnante. Faire face à Noora Raty de la Finlande peut être intimidant pour n’importe quelle gardienne de but.

Alexandrova s’est imposée pour l’occasion, réalisant 32 arrêts dans un gain par jeu blanc. Avec une pression importante de Michelle Karvinen de la Finlande, qui a bien joué tout au long du match, la joueuse de la partie chez les Russes a été solide devant le filet et la Russie a récolté une première médaille de bronze au Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF.

L’équipe finlandaise tentait de se racheter après une défaite crève-cœur au match pour la médaille de bronze de 2012, à Burlington, Vt., mais en vain. Les Finlandaises devront donc attendre aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, Russie, avant d’obtenir une prochaine chance de mettre la main sur une médaille.

Les Russes ont bâti un superbe momentum avant les Jeux olympiques de Sotchi. Elles espèrent poursuivre sur cette poussée magique. Elles sont la belle histoire de cette compétition.

Alors que les joueuses se faisaient l’accolade, sourire aux lèvres, en versant des larmes lorsqu’elles recevaient leur médaille de bronze, le mardi 9 avril 2013 est devenu une journée mémorable dans l’histoire du hockey féminin russe.  Shibanova et Alexandrova font maintenant partie du patrimoine du hockey russe, ayant joué le match de leur vie.

Pour voir le résumé de match, visitez le www.worldwomen2013.com.

Pour le sommaire de match, incluant les statistiques, CLIQUEZ ICI.

Videos